Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Déc 2020 | Pression normative
 

À l’occasion de sa dernière séance, le conseil municipal de Fesches-le-Châtel (2 200 habitants, à 11 kilomètres de Montbéliard) a surpris son monde en refusant de créer des  « espaces sans tabac » qui auraient dû cibler notamment les abords des écoles.

La convention de partenariat entre la commune et la Ligue contre le Cancer a pourtant été présentée par le président départemental de l’association en personne.

•• Mais après délibération, le conseil municipal – par 4 voix pour, 9 voix contre et 6 abstentions – a désapprouvé la mise en place de ces zones qui aurait nécessité l’installation  de panneaux signalétiques, de limites de matérialisation et de signalement au sol. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espace sans tabac : une commune du Doubs dit … non merci   ,
 

La Haute Cour d’Afrique du Sud a statué, le 11 décembre dernier, et a déclaré inconstitutionnelle l’interdiction de vendre du tabac (et des produits du vapotage) instaurée par le gouvernement lors du confinement (voir 16 août et 29 mars).

Cette interdiction portait en fait sur toute vente de tabac et d’alcool et a duré de mars à août. Afin d’éviter la propagation du virus, selon les autorités. L’Afrique du Sud étant le pays le plus touché du continent.

•• Soit une véritable prohibition attaquée sur le plan juridique par la FITA (Fair-Trade Independent Tobacco Association / regroupant une partie de la filière tabac / voir 14 et 17 juillet) et BATSA (British American Tobacco South Africa). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Afrique du Sud / Coronavirus : l’interdiction de vendre du tabac déclarée inconstitutionnelle  , ,
8 Déc 2020 | Pression normative
 

Annoncé il y a un an, la collecte des mégots a commencé comme prévu en 2020 à Moulins. Cinq collecteurs ont été installés. Quinze autres vont suivre en 2021. 

Les implantations ont été choisies à dessein, sur des sites très fréquentés : entrées de l’hôpital, de la Mission locale pour l’emploi,  de l’école de la Croix-Rouge d’un lycée et du commissariat. Non pas que les policiers soient particulièrement fumeurs mais les lycéens d’un autre établissement scolaire, juste à côté, ont l’habitude de s’abriter sous le préau du commissariat. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : « le collecteur, ce sera toujours plus facile que de ramasser par terre » (Moulins)  
7 Déc 2020 | Pression normative
 

La mairie de Séméac (4 800 habitants, près de Tarbes) vient de mettre en place des « boîtes à clopes » (cendriers collecteurs) dans des espaces particulièrement fréquentés.

Jaune poussin, ils arborent une petite phrase humoristique afin d’inciter les fumeurs à y jeter leur mégot.

En partenariat avec l’association environnementale « Tree6clop », cinq cendriers ont été installés par les services techniques communaux à proximité des buvettes du stade de foot et de rugby, d’un complexe sportif et des deux boulodromes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : « merci aux fumeurs pour leur geste écocitoyen » (maire de Séméac)  
 

Dans le cadre de la lutte contre le tabagisme passif, les responsables de la ville de San Francisco ont pris la décision d’interdire la cigarette à l’intérieur des appartements, rapporte le San Francisco Chronicle

Surprise : alors que la proposition originale interdisait également le cannabis, les élus ont finalement décidé de retirer ce volet. Des associations étant montées au créneau en affirmant qu’un tel texte leur retirerait le seul endroit légal qu’ils ont pour consommer du cannabis.

San Francisco est, en fait,  la 63ème ville de Californie à interdire la cigarette à l’intérieur d’appartements d’immeubles. Les opposants à l’interdiction n’ont pas manqué de faire valoir que cette loi violait leurs droits à la vie privée (voir 13 juillet 2019). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : San Francisco interdit de fumer du tabac dans les appartements … mais pas du cannabis   ,
1 Déc 2020 | Pression normative
 

Après Les Essarts-Le-Vicomte – pionnière dans la Marne à avoir instauré dès 2018 un espace sans tabac sur le parvis d’une école – et dans la lignée de Châlons-en-Champagne  – aujourd’hui la plus investie avec plus de 40 espaces sans tabac – c’est au tour de Reims de s’engager dans cette démarche avec la Ligue contre le Cancer. 

« C’était une des promesses de campagne d’Arnaud Robinet » précise Marie Dépaquy, adjointe déléguée en charge de la santé et des affaires sociales.

•• « Dès cet été, nous avons commencé à réfléchir sur la question avec la Ligue, avec laquelle nous travaillons régulièrement d’ailleurs. Nous avons débuté la réflexion, mais rien n’est encore engagé en raison de la crise sanitaire qui nous occupe pas mal.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espace sans tabac : à Reims, une démarche participative de prévention   , ,
29 Nov 2020 | Pression normative
 

C’est le retour de Pauline Delpech, présidente de l’association Pour Une Nouvelle Politique Anti-Tabac (PUNPAT) qui est restée plus que discrète ces derniers temps … (voir 5 octobre 2018 et 20 septembre 2016).

Ce qui la fait remonter au créneau ? Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Éric Dupont-Moretti, Garde des Sceaux, ont annoncé – dans une interview conjointe au JDD publiée le 22 novembre dernier – leur décision de créer un délit d’écocide, visant à sanctionner les atteintes graves à l’environnement … une des 150 demandes de la Convention citoyenne pour le climat voulue par Emmanuel Macron. Dans une tribune publiée par Forbes France, elle questionne « Pollution environnementale des mégots : premier délit d’écocide ? » Extraits …

•• « (…) L’enfer étant pavé de bonnes intentions, il faudra du concret, et des résultats tangibles. Pour cela, il ne faudra pas craindre de s’attaquer aux lobbies de toutes sortes, locaux ou internationaux  (…) Que l’article du code pénal ou du code de l’environnement ne sera pas seulement un autre ajout anecdotique dans les livres de droit.

•• « Une importante bataille sur la pollution des mégots a récemment été perdue. Cette lutte est l’un des sept piliers fondateurs de mon association PUNPAT (…) J’ai commencé ce combat en 2013 et j’ai donc été ravie quelques années plus tard d’entendre Edouard Philippe, Premier ministre, exiger qu’on traite ce problème environnemental majeur. Et puis … et puis pas grand-chose, en dépit de l’Article 5.3 de la Convention-Cadre de Lutte Anti-Tabac de l’OMS sur les liens pouvoirs publics/lobby du tabac, ratifiée par la France en 2005.

•• « De guerre lasse sans doute, le gouvernement d’alors a pris deux décisions : raviver l’article R.633-6 du Code pénal pour sanctionner d’une amende de 68 euros le jet de mégot sur la voie publique, et créer une filière REP (Responsabilité élargie du Producteur) et un éco-organisme chargé d’en coordonner le déploiement, la Mission Mégots, dont la responsabilité a été confiée … aux cigarettiers. Le site qu’ils viennent de créer est d’ailleurs un simple outil de communication : missionmegots.fr (voir 9 octobre 2020) mais en même temps pourquoi se gêneraient-ils puisqu’on leur a confié les clés de la maison ?

•• « Alors que le débat parlementaire et citoyen va s’ouvrir sur l’écocide, sur les contours à donner au « délit général de pollution » ainsi qu’au « délit de mise en danger de l’environnement », ce débat sur la pollution des mégots peut devenir un révélateur. Comme pour l’histoire de l’œuf et de la poule, nous devons constater que si nous sommes victimes de la pollution des mégots, c’est que les cigarettes sont dotées d’un filtre.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : « premier délit d’écocide ? » (Pauline Delpech)  
18 Nov 2020 | Pression normative
 

Depuis plus d’un an et demi déjà, la ville d’Istres (près de Fos-sur-Mer) a implanté des cendriers urbains en partenariat avec l’entreprise Cy-Clope afin de récupérer les mégots et les transférer vers une filière de revalorisation.

« Nous avons donc lancé une campagne « Ne mégotons pas avec la nature » tout en installant ces cendriers urbains … et cela fonctionne », constate, dans La Provence, Yves Garcia, adjoint au maire en charge de l’environnement, l’écologie, le cadre de vie et les Comités d’intérêt de quartier.

•• « Nous avons travaillé avec les cafés et restaurants, les lieux culturels et autres afin d’impliquer tout le monde pour l’implantation et ainsi inciter les administrés à jeter leurs mégots dans ces cendriers ».

Depuis la mise en œuvre en février 2019, plus de 46 000 mégots ont ainsi été collectés, représentant plus de 11 kilos de déchets. La troisième phase d’installation a permis d’installer 15 nouveaux cendriers, ce qui monte à 35 le nombre total de réceptacles. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : 35 cendriers collecteurs implantés à Istres … avec des résultats  
 

L’Assemblée suprême du peuple a fait passer, ce 4 novembre, une loi anti-tabac dont les 31 dispositions visent à « resserrer les contrôles juridiques et sociaux, protéger la vie et la santé de la population, offrir des cadres de vie plus cultivés et plus hygiéniques » nous apprend Le Monde

La nouvelle législation interdit ainsi désormais de fumer dans les centres d’éducation politique et idéologique, un certain nombre de lieux publics (dont les cinémas et les théâtres), les établissements médicaux et les écoles ou encore dans les centres commerciaux ainsi que les transports publics. Les contrevenants s’exposent à de fortes sanctions … cohérentes avec la rigueur du régime. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Corée du Nord : fumer au pays des écrans de fumée  ,
11 Nov 2020 | Pression normative
 

Après avoir labellisé des aires de jeux « Espace sans Tabac » en 2018, la ville de Villars (8 000 habitants, 6 kilomètres de Saint-Étienne) étend ce dispositif aux écoles et structures de petite enfance, en partenariat avec la Ligue contre le Cancer.

Cette fois, la municipalité s’inscrit dans le contexte du #MoisSansTabac en prenant une mesure sur le long terme.

•• Depuis le 1er novembre, il est interdit de fumer aux abords de sept écoles publiques, des deux crèches municipales et de la Maison de l’enfance de Villars.

Des panneaux signalétiques, financés à hauteur de 50 % par la commune et 50 % par la Ligue contre le Cancer, délimiteront les espaces concernés.

•• Par ailleurs, de la documentation et l’animation d’ateliers de « prévention de la conduite tabagique » seront proposés par la Ligue contre le Cancer aux enseignants.

L’occasion de sensibiliser le jeune public et leurs parents.

 Commentaires fermés sur Villars : Mois sans Tabac … et abords des écoles sans tabac   ,