Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
2 Déc 2021 | Vapotage
 

Alors que plusieurs directives concernant le tabac sont en voie d’être révisées à plus ou moins court terme (voir 30 novembre), une nouvelle enquête d’ECigIntelligence et TobaccoIntelligence montre que 70 % des députés européens ont une certaine connaissance du vapotage.

Nous reprenons le communiqué sur cette étude.

Les eurodéputés sont beaucoup plus enclins à admettre que les cigarettes électroniques et les autres nouveaux produits à base de nicotine présentent un risque réduit s’ils possèdent une certaine connaissance du sujet, révèle une récente étude.

•• Cette enquête réalisée par ECigIntelligence et TobaccoIntelligence montre que 70 % des eurodéputés ayant une certaine connaissance des cigarettes électroniques les considèrent comme moins nocives que le tabagisme, contre 41 % seulement des eurodéputés n’ayant aucune connaissance du sujet.

« Le fait d’avoir des informations précises sur les nouveaux produits à base de nicotine semble avoir un impact décisif sur la perception de cette question par les décideurs politiques », a déclaré Tim Phillips, directeur général d’ECigIntelligence et de TobaccoIntelligence. « Les députés européens qui connaissent ces produits conviennent généralement qu’ils comportent moins de risques que le tabagisme. En revanche, ceux qui manquent de connaissances ne l’admettent souvent pas. Les implications de cette constatation pour la politique européenne sont évidentes. »

•• La différence d’attitude entre les eurodéputés est encore plus marquée s’agissant de deux autres nouveaux types de produits : le tabac chauffé et les sachets de nicotine.

En ce qui concerne le tabac chauffé, 74 % des eurodéputés possédant quelques connaissances le considèrent moins nocif que le tabagisme, alors que 32 % seulement de ceux manquant de connaissances sont de cet avis. Quant aux sachets de nicotine, presque tous les eurodéputés connaissant ces produits – 94 % – les considèrent moins nocifs que le tabagisme, mais parmi ceux qui ne les connaissent pas ce chiffre tombe à 26 %.  Lire la suite »

 

Le conseil d’État chinois a publié un texte, ce vendredi 26 novembre, faisant entrer les produits du vapotage dans l’immense et tentaculaire monopole chinois du tabac (voir 9 janvier 2019).

C’est du moins ce qu’annonce The Global Times (dépendant du Quotidien du Peuple). Sachant que le vapotage est resté jusqu’à maintenant dans une situation juridique complètement floue en Chine (voir 24 juillet 2019 et 30 décembre 2020). Seules les ventes aux mineurs de moins de 18 ans et en ligne sont interdites.

L’entrée du vapotage dans le monopole chinois du tabac signifie que les e-liquides vont être fiscalisés comme tous les produits du tabac et que des avertissements sanitaires seront présents sur tous les conditionnements. Lire la suite »

28 Nov 2021 | International, Vapotage
 

On sait que les autorités britanniques sont plutôt favorables à encourager le vapotage contre le tabagisme (voir 11 juillet). Elles ont même annoncé, récemment, que le vapotage pourrait être prescrit par le système public de santé (voir 29 octobre).

Par ailleurs, rappelons que la loi britannique autorise le vapotage à l’intérieur des locaux publics.

•• Seulement, voilà, il existe des règlements d’entreprise plus contraignants que la loi commune. Ainsi, une étude menée par le site online E-Cigarette Direct porte sur le vécu d’un échantillon de 2 000 vapoteurs. Lire la suite »

18 Nov 2021 | Vapotage
 

Déjà commercialisée dans plusieurs centaines de buralistes à Paris, Lyon, Marseille et dans la région niçoise, la marque RELX International poursuit son développement en France avec la signature d’un accord de distribution avec Logista SAF Retail, qui a pris effet le 29 octobre dernier.

RELX International, un des leaders mondiaux de cigarettes électroniques arrivé en mai dernier en France (voir 17 mai, 29 septembre, 19 octobre) se félicite de ce rapprochement avec Logista SAF Retail qui va renforcer ainsi de manière significative sa présence dans l’Hexagone. Lire la suite »

12 Nov 2021 | Vapotage
 

Ils sont difficiles et intéressants à suivre, les débats actuels du Parlement européen sur la Vape. Surtout dans la perspective d’une révision à terme de la Directive tabac dont les travaux devraient cependant commencer en 2023 (voir 25 mai 2021 et 2 juin 2020). Mais sur le plan européen, mieux vaut anticiper.

Pour le moment, l’attention des observateurs est attirée par le débat sur le récent rapport concernant la lutte contre le cancer dont l’eurodéputée française Véronique Trillet-Lenoir (Renew/LREM) est rapporteure.

Lundi dernier 8 novembre, on a pu sentir, vis-à-vis du vapotage, plus … d’ouverture que lors d’un débat précédent (voir 16 juillet 2021). Extraits du débat. Lire la suite »

7 Nov 2021 | Vapotage
 

53 %

Pourcentage des Français estimant qu’il est « vrai » que le vapotage soit moins risqué pour la santé que le tabac.

(Sondage Harris Interactive pour France Vapotage / voir 5 novembre).

7 Nov 2021 | Vapotage
 

« Apparue il y a 20 ans, la vape est une innovation majeure pour la santé publique (…) depuis son arrivée, elle a permis à plus d’un million de fumeurs français de sortir du tabac, dont la moitié a aussi arrêté la vape par la suite. »

Jean Moiroud (président de la Fivape / voir 5 novembre)

5 Nov 2021 | Vapotage
 

Un élément de contexte à retenir, en ce « Mois sans tabac » où le vapotage peut être mis en avant en termes d’alternative … Surtout quand on sait que l’opinion de l’entourage des fumeurs est importante.

La véracité de différentes informations à l’égard de l’e-cigarette est loin d’être partagée par l’opinion publique, selon le dernier baromètre Harris Interactive pour France Vapotage (voir 23 septembre et 28 mai). Voici les réactions par rapport à certaines affirmations :

•• Le vapotage est une solution moins chère que la consommation de tabac …
• Vrai : 57 %
• Faux : 42 % Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : l’opinion des Français est encore trop contrastée  ,
5 Nov 2021 | Associations, Vapotage
 

En ce Mois sans Tabac, et à l’approche de la présidence de l’Union européenne, la France doit défendre son leadership dans cette filière estime Jean Moiroud, président de la Fédération Interprofessionnelle de la Vape (FIVAPE / voir 16 mars) dans La Tribune. Extraits. 

« (…) Apparue il y a 20 ans, la vape est une innovation majeure pour la santé publique (…) depuis son arrivée, elle a permis à plus d’un million de fumeurs français de sortir du tabac, dont la moitié a aussi arrêté la vape par la suite.

•• « Pourtant, bien que les chiffres témoignent de son efficacité et de sa relative innocuité, une partie trop importante des fumeurs pense qu’elle est plus dangereuse que la cigarette, les détournant ainsi d’une porte de sortie du tabac.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : « La France peut devenir le leader que les anti-tabac attendent » (Fivape)  ,
3 Nov 2021 | Vapotage
 

Philip Morris International salue le projet du Gouvernement britannique visant à simplifier la procédure d’homologation des cigarettes électroniques et d’autres produits contenant de la nicotine inhalée, annonce un communiqué que nous reprenons ci-dessous.

Le Royaume-Uni présente aujourd’hui l’un des taux de tabagisme les plus bas d’Europe, un résultat porté par le recours à de meilleures alternatives que la cigarette tels que la cigarette électronique ou le tabac à chauffer (voir 25 février 2021, 24 juin 2017).

•• Cette proposition fait du Royaume-Uni le premier pays au monde à encourager la délivrance d’une licence médicale pour les cigarettes électroniques sur ordonnance, afin de réduire davantage le taux de tabagisme, en particulier chez les fumeurs à faible revenu (voir 29 octobre 2021). Lire la suite »