Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Les autorités sanitaires américaines se sont engagées, ce jeudi 29 avril, à interdire les cigarettes mentholées aux États-Unis, défendant une mesure qui « sauvera des centaines de milliers de vies » annonce une dépêche de l’AFP que nous reprenons (voir 20 avril).

L’agence des médicaments (FDA) « travaille à délivrer des standards de produits au cours de l’année à venir pour interdire le menthol comme parfum de cigarette », a-t-elle annoncé dans un communiqué.

•• Tous les arômes, y compris le menthol, doivent également être interdits pour les cigarillos.

« Cette décision se fonde sur des données scientifiques claires établissant le potentiel addictif et nocif de ces produits » souligne la FDA. « Les études montrent que le menthol augmente l’attrait du tabac et facilite la progression vers un tabagisme régulier, particulièrement chez les jeunes et les jeunes adultes ».

•• Le menthol « a des propriétés anesthésiantes qui aident à masquer la rudesse et l’irritation de la fumée de tabac » a expliqué, de son côté, Janet Woodcock, cheffe par intérim de la FDA, lors d’un point presse. « Le menthol peut renforcer les effets de la nicotine (…) rendant plus difficile d’arrêter de fumer des cigarettes mentholées ».

•• Selon la FDA, près de 18,6 millions de personnes fument des cigarettes mentholées aux États-Unis. Mais leur usage n’est pas uniforme : chez les personnes noires, 85 % des fumeurs sont des fumeurs de cigarettes mentholées, contre 30 % des fumeurs blancs.

Le tabac est la principale cause de mortalité évitable aux États-Unis, rappellent les autorités, et 480 000 décès liés au tabac sont enregistrés chaque année dans le pays. « Il est impossible de dire combien de temps prendra la mise en place de cette réglementation », a déclaré Mitch Zeller, directeur du Centre pour les produits au tabac de la FDA.

•• Cette mesure ne concerne en revanche pas les e-cigarettes. Le gouvernement précédent, sous Donald Trump, a interdit la plupart des arômes de cigarettes électroniques, mais le menthol a été exempté, conclut l’AFP (voir 3 janvier 2020).

 

C’est demain que devrait être publié le rapport SCHEER (Commission‘s Scientific Commitee on Health, Environmental and Emerging Risks, voir 2 novembre 2020 et 29 mars 2021) – commandé par la Commission européenne en vue de la révision de la Directive tabac (voir 11 mai 2020) – rapporte le site spécialisé Euractiv (voir 2 juin 2020).

Tout ce que l‘on peut dire c‘est que l’ambiance, à Bruxelles, n‘est guère favorable au vapotage et aux nouveaux produits à risques réduits. Lire la suite »

 

À vrai dire, aucune confirmation officielle depuis cette annonce du Wall Street Journal qui a fait du bruit et suscité des remous passagers en Bourse (voir 20 et 21 avril).

Cette réduction du taux de nicotine dans les cigarettes relève encore du projet devant passer par une procédure aussi longue que controversée sur le plan juridique.

•• D’après Bonnie Herzog (managing director chez Goldman Sachs), il faudra que la FDA (Federal and Drug Administration) entre dans une procédure de préparation de la mesure, notamment avec une étude d‘impact; ce qui devrait prendre entre un et deux ans. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : où en sommes-nous du plan Biden anti-nicotine ?  ,
 

Il a fait un certain bruit dans les médias du monde entier, ce nouveau plan anti-tabac (smokefree Aotearoa 2025 Action Plan) prévoyant notamment d’interdire à toute personne née après 2004 d’acheter du tabac en Nouvelle-Zélande (voir 19 avril).

Une autre disposition de ce même plan prévoit de « réduire significativement » le nombre de points de vente de produits du tabac : soit la création d’un réseau dédié comprenant des « détaillants sélectionnés » et des pharmacies/drugstores.

On se demande si les « détaillants sélectionnés » en question correspondront à un réseau établi sur le modèle de débitants de tabac avec contrat de gérance qui nous est familier en France, Italie, Espagne ou Autriche. Lire la suite »

25 Avr 2021 | Pression normative
 

Le conseil municipal de Barneville-Carteret, commune balnéaire du Cotentin (à une quarantaine de kilomètres de Cherbourg) a validé la mise en place – dès cette année, en partenariat avec la Ligue contre le Cancer – d’une « Plage Sans Tabac » et d’« Espace Sans Tabac ».

Les interdictions s’étendront à Barneville-Plage sur environ 150 mètres et à Carteret jusqu’à la moitié de la plage. Les zones à proximité de l’école, de la salle de sport et les aires de jeux seront également « zones non-fumeurs ».

En revanche, il n’y aura pas de pouvoir de la police exercé par la commune. Le maire David Legouet explique, dans La Presse de la Manche : « c’est une question de respect … et les contrevenants se feront expulser par les non-fumeurs. »

Dans la Manche, deux autres communes disposent du label « Plage sans tabac » : Agon-Coutainville et Hauteville-sur-Mer.

 Commentaires fermés sur Plage sans tabac : le maire de Barneville-Carteret compte … sur les non-fumeurs  ,
23 Avr 2021 | Pression normative
 

La commune de Juvignac (10 600 habitants, près de Montpellier) poursuit le déploiement de sa campagne de sensibilisation sur la propreté urbaine. Après un premier volet sur les dépôts sauvages, un nouveau sujet : haro sur les mégots, rapporte Metropolitain.

•• Les petits monstres associant citoyenneté et propreté, apparus lors du lancement de la campagne au long cours « Tous citoyens au quotidien pour une ville plus propre », invitent cette fois-ci à « des rues sans mégots ». Avec l’accroche « en les jetant là où il faut ».

L’objectif ? Sensibiliser les habitants en les alertant sur les quantités de mégots jetés à même le sol en France et en les encourageant à utiliser des cendriers de poche ou publics.

•• Et comme toute sensibilisation doit s’accompagner d’actions, dix cendriers à sondage, émanations du budget participatif viennent d’être installés en ville. Ce mobilier urbain ludique a été imaginé par l’association locale Cocoon Start, spécialisée dans l’accompagnement de porteurs de projets écoresponsables.

Les mégots seront récoltés par les services municipaux, tandis que leur traitement sera assuré par un producteur thermique isérois.

 Commentaires fermés sur Mégots : encourager l’utilisation des cendriers de poche ou publics à Juvignac  
22 Avr 2021 | Pression normative
 

La loi Climat nous réserve de drôles de surprises : après l’interdiction du chauffage sur les terrasses (voir 14 avril et 31 mars) et la suppression des écrans en vitrine (voir 30 et 12 mars). 

Les députés ont en effet adopté le 16 avril l’amendement n° 6345, ajoutant un article après l’article 52 du projet de loi dont l’objet consiste à : « éviter le développement des îlots de chaleur ».

Il faudra ainsi végétaliser entièrement tous les parkings des commerces d’ici à 2025 et installer des ombrières sur 50 % de la surface des parkings extérieurs existants. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Loi Climat : après les terrasses et les écrans lumineux, les parkings des commerces !   , ,
22 Avr 2021 | Pression normative
 

Le conseil municipal de Vitry-le-François (sud-ouest de la Marne) a voté à l’unanimité, le 2 avril, la création d’une série d’espaces sans tabac.

Il sera interdit de fumer aux abords des écoles et des collèges, autour de la maison de la petite enfance, des aires de jeux ainsi qu’au plateau multisport. Les parcs et jardins sont également concernés.

•• « Les espaces sans tabac sont des lieux qui doivent vivre. Ce que l’on veut, c’est mettre en place des actions de sensibilisation aux méfaits du tabac », avance dans L’Union Christiane Paris (élue de la majorité et porte-parole de la décision) qui ne souhaite pas que sa politique repose uniquement sur un volet répressif. « Le but, c’est d’empêcher ou de retarder au maximum la première cigarette. C’est pour cela que l’on commence par les écoles » ajoute-t-elle.

Les commerçants sont ainsi également invités à participer avec des affiches dans les vitrines invitant à éteindre sa cigarette … La prévention ne s’arrêtera pas à la porte des écoles, puisque la Ligue contre le Cancer pourra passer devant les classes pour des actions de sensibilisation.

•• Et puis, il y a aussi les mégots jetés au sol. Les amendes restent peu nombreuses : l’élue évoque à peine deux amendes dans les villes déjà concernées par ce type de convention.

Des urnes-cendriers vont être installées dans la ville. Avec deux compartiments, un pour voter oui et un pour voter non, les installations permettront de poser des questions aux habitants à propos de la vie locale. Ce serait aussi un moyen de mesurer la consommation de tabac, quartier par quartier, selon la municipalité.

•• Les commerçants sont donc également incités à distribuer des cendriers de poche. Des outils déjà fréquemment déployés dans les concerts et autres festivals. L’efficacité des mesures devrait être mesurée chaque année avec le comité départemental de la Ligue contre le Cancer.

 Commentaires fermés sur Espace sans tabac : prévention mais avec des cendriers à Vitry-le-François  , ,
 

Les titres des cigarettiers cotés en Bourse à New York et en Europe ont flanché mardi après des informations de presse selon lesquelles les autorités américaines envisageraient d’exiger de réduire le taux de nicotine des cigarettes afin qu’elles ne créent plus de dépendance (voir 20 avril).

Selon le Wall Street Journal, l’administration de Joe Biden envisage d’imposer des restrictions à l’industrie du tabac, notamment de réduire le taux de nicotine, la molécule responsable de la dépendance tabagique, reprend l’AFP dans un communiqué publié hier soir. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Plan Biden anti-tabac : « les cigarettiers malmenés en bourse » (AFP)  ,
 

Selon le Wall Street Journal, le président Joe Biden (voir 9 novembre 2020) s’apprête à lancer un plan anti-tabac ambitieux.

Ce plan comprendrait, notamment :

une obligation pour les fabricants de baisser les niveaux de nicotine dans leurs produits à un niveau « non-addictif » ou « minimalement addictif »
une interdiction totale du menthol.

Cette nouvelle s’est traduite immédiatement par une baisse en bourse pour BAT (-6,1 %) et Imperial Brands (-5,25 %), ce matin.

 Commentaires fermés sur États-Unis : Biden lance un plan anti-tabac ambitieux  ,