Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Jan 2021 | L'Info
 

« Il était grand temps d’adopter cette loi. Il y en a marre de cette fumée ! ». Massimo Gabbiadini, commerçant sur la célèbre place du Duomo, jubile : depuis ce mardi, la cigarette est interdite à Milan dans certains lieux publics en plein air comme les parcs, les stades ou aux arrêts de bus, annonce l’AFP dans une dépêche de Brigitte Hagemann que nous reprenons (voir 2 novembre 2020 et 4 janvier 2021).

Mais ce quinquagénaire reste sceptique : « j’attends de voir si ce règlement est vraiment appliqué. Dans le nord de l’Europe on respecte la loi, mais en Italie ? ».

•• L’interdiction, qui frappe même les cimetières, n’est pas totale : les fumeurs invétérés peuvent continuer à s’en griller une s’ils le font dans des endroits isolés en respectant une distance de dix mètres avec les autres.

Sur une place du Duomo désertée par les touristes en ces temps de pandémie, mais épargnée par l’interdiction, plusieurs passants, la cigarette au coin des lèvres, se disent surpris par le nouveau règlement. Milan est actuellement classée en zone rouge, donc jugée à haut risque de contagion. Les seuls magasins ouverts sont ceux vendant des biens de première nécessité, et les restaurants ne peuvent vendre que des plats à emporter.

« Il n’y a aucune pancarte à Milan disant qu’il y a des endroits où c’est interdit de fumer », s’étonne Floris Dethmers, mannequin svelte de 18 ans venu des Pays-Bas pour assister à la Fashion week masculine. « Que ce soit interdit à l’intérieur, je comprends. Mais à l’extérieur, je veux garder la liberté de fumer », lâche-t-il.

•• Mais en général, l’interdiction est plutôt bien accueillie, y compris par des fumeuses comme Maria Luigia di Toma, une réceptionniste au chômage de 63 ans. « C’est une mesure juste, car fumer est vraiment très gênant pour les gens qui vous entourent », reconnaît-elle.

Milan est la première ville italienne à appliquer cette interdiction partielle de fumer en plein air. L’objectif : « réduire les particules fines PM10, nocives pour les poumons, et protéger la santé des citoyens contre le tabagisme actif et passif dans les lieux publics », selon la mairie.

Située au milieu de la plaine du Pô et saturée par le trafic routier, la métropole lombarde bat régulièrement des records de pollution. Et 8% des particules fines PM10 à Milan sont à mettre sur le compte de la cigarette. Lire la suite »

 

On sait que la ville de Milan souhaite interdire à ses habitants de fumer en plein air, dans l’espace public, d’ici 2025 (voir 2 novembre 2020).

Dès le mardi 19 janvier, il ne sera déjà plus possible de fumer, à l’extérieur, à moins de 10 mètres d’une autre personne.

Dans un communiqué, la municipalité indique, en effet, que cette mesure doit contribuer :

• « à réduire les PM10, c’est-à-dire les particules polluantes nocives pour les poumons ;
• à protéger la santé des citoyens contre le tabagisme actif et passif, dans les lieux publics et également fréquentés par les mineurs ».

 Commentaires fermés sur Italie : à Milan, « distanciation sociale » pour fumer en plein air  ,
 

Dans le cadre de la lutte contre le tabagisme passif, les responsables de la ville de San Francisco ont pris la décision d’interdire la cigarette à l’intérieur des appartements, rapporte le San Francisco Chronicle

Surprise : alors que la proposition originale interdisait également le cannabis, les élus ont finalement décidé de retirer ce volet. Des associations étant montées au créneau en affirmant qu’un tel texte leur retirerait le seul endroit légal qu’ils ont pour consommer du cannabis.

San Francisco est, en fait,  la 63ème ville de Californie à interdire la cigarette à l’intérieur d’appartements d’immeubles. Les opposants à l’interdiction n’ont pas manqué de faire valoir que cette loi violait leurs droits à la vie privée (voir 13 juillet 2019). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : San Francisco interdit de fumer du tabac dans les appartements … mais pas du cannabis   ,
1 Déc 2020 | Pression normative
 

Après Les Essarts-Le-Vicomte – pionnière dans la Marne à avoir instauré dès 2018 un espace sans tabac sur le parvis d’une école – et dans la lignée de Châlons-en-Champagne  – aujourd’hui la plus investie avec plus de 40 espaces sans tabac – c’est au tour de Reims de s’engager dans cette démarche avec la Ligue contre le Cancer. 

« C’était une des promesses de campagne d’Arnaud Robinet » précise Marie Dépaquy, adjointe déléguée en charge de la santé et des affaires sociales.

•• « Dès cet été, nous avons commencé à réfléchir sur la question avec la Ligue, avec laquelle nous travaillons régulièrement d’ailleurs. Nous avons débuté la réflexion, mais rien n’est encore engagé en raison de la crise sanitaire qui nous occupe pas mal.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espace sans tabac : à Reims, une démarche participative de prévention   , ,
23 Nov 2020 | International
 

Retour sur des statistiques au long cours.

En 2019, les États-Unis comptaient 14 % de fumeurs de tabac au sein de la population adulte. Contre 13,7 % l’année précédente. C’est ce qui apparait dans un nouveau rapport des Centers for Disease Control and Prevention (CDC / voir 25 janvier 2020).

En comparaison, les vapoteurs en étaient, toujours l’année dernière, à 4,5 %. Contre 3,2 % en 2018. Sachant que pratiquement un quart des vapoteurs déclarent ne jamais avoir fumé. Lire la suite »

 

L’Assemblée suprême du peuple a fait passer, ce 4 novembre, une loi anti-tabac dont les 31 dispositions visent à « resserrer les contrôles juridiques et sociaux, protéger la vie et la santé de la population, offrir des cadres de vie plus cultivés et plus hygiéniques » nous apprend Le Monde

La nouvelle législation interdit ainsi désormais de fumer dans les centres d’éducation politique et idéologique, un certain nombre de lieux publics (dont les cinémas et les théâtres), les établissements médicaux et les écoles ou encore dans les centres commerciaux ainsi que les transports publics. Les contrevenants s’exposent à de fortes sanctions … cohérentes avec la rigueur du régime. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Corée du Nord : fumer au pays des écrans de fumée  ,
11 Nov 2020 | Pression normative
 

Après avoir labellisé des aires de jeux « Espace sans Tabac » en 2018, la ville de Villars (8 000 habitants, 6 kilomètres de Saint-Étienne) étend ce dispositif aux écoles et structures de petite enfance, en partenariat avec la Ligue contre le Cancer.

Cette fois, la municipalité s’inscrit dans le contexte du #MoisSansTabac en prenant une mesure sur le long terme.

•• Depuis le 1er novembre, il est interdit de fumer aux abords de sept écoles publiques, des deux crèches municipales et de la Maison de l’enfance de Villars.

Des panneaux signalétiques, financés à hauteur de 50 % par la commune et 50 % par la Ligue contre le Cancer, délimiteront les espaces concernés.

•• Par ailleurs, de la documentation et l’animation d’ateliers de « prévention de la conduite tabagique » seront proposés par la Ligue contre le Cancer aux enseignants.

L’occasion de sensibiliser le jeune public et leurs parents.

 Commentaires fermés sur Villars : Mois sans Tabac … et abords des écoles sans tabac   ,
7 Nov 2020 | Pression normative
 

La ville de Montluçon (Allier) a entériné, le 22 octobre, la mise en place d’espaces sans tabac aux abords des écoles, en partenariat avec la Ligue contre le cancer.

Cette interdiction devrait commencer à s’appliquer après les vacances de Noël.

•• Le temps pour la ville d’installer les kits de panneaux qui lui seront fournis par la Ligue contre le Cancer. Et qui seront apposés devant les vingt-sept écoles maternelles et primaires de Montluçon. Qu’elles soient publiques ou privées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Montluçon : 27 espaces sans tabac devant les écoles  ,
 

À partir du 1er janvier 2021, il ne sera plus possible de fumer aux arrêts de tram et de bus, dans les parcs et dans les stades milanais (voir 23 janvier). La mesure sera définitivement adoptée, ce lundi 2 novembre, en Conseil municipal.

La décision s’inscrit dans le cadre d’un règlement sur la qualité de l’air dont le but est de réduire les émissions de particules fines dans l’air.

Le tabagisme n’est pas la seule pratique visée par un ensemble de mesures – courant jusqu’en 2023 – et comprenant notamment l’interdiction des chaudières, des barbecues et des feux d’artifice, ou encore la mise aux normes environnementales des fours à bois des pizzeria. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Italie : à Milan, première étape de l’interdiction de fumer en plein air  ,
2 Nov 2020 | Observatoire
 

Au jour J du #MoisSansTabac (voir 31 octobre) et du J + 3 du reconfinement, France Bleu Hauts-de-France a tâté le terrain auprès des fumeurs nordistes, dans une région à forte prévalence tabagique (30,8 %).

Avec le contexte actuel de l’épidémie de coronavirus, de nombreux fumeurs l’avouent : il va être difficile de se motiver pour arrêter.

« Arrêter de fumer là-maintenant, c’est pratiquement mission impossible » explique un jeune commerçant lillois, « le stress quotidien, la pression qu’on a avec la Covid et le confinement maintenant. C’est compliqué … ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mois sans Tabac : « arrêter de fumer là-maintenant, c’est pratiquement mission impossible »  , ,