Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Sep 2021 | Trafic
 

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, félicite les marins et aviateurs douaniers de la DNGCD pour leur saisie exceptionnelle de 4,2 tonnes de résine de cannabis, réalisée en haute mer sur un navire de pêche au Sud de la Méditerranée la semaine dernière (voir la vidéo).

Dans le cadre d’une opération de lutte contre les trafics de produits stupéfiants placée sous la coordination du préfet maritime de la Méditerranée, le Service Garde-Cotes des Douanes (SGCD) de Méditerranée (dont le directeur est Max Ballarin) a déployé, du 10 au 17 septembre 2021, d’importants moyens de surveillance maritime au Sud de la Méditerranée. Lire la suite »

23 Sep 2021 | Observatoire
 

44,8% des Français de 15-64 ans ont déjà fumé un joint de cannabis, soit environ 18 millions. Un pourcentage très élevé par rapport à nos voisins européens. À mettre en regard avec les positions actuelles du Gouvernement (voir 25 août et 19 avril).

Selon les derniers chiffres de l’Observatoire européen des Drogues et des Toxicomanies (OEDT), révélés ce lundi dans les colonnes du Parisien, Les Français sont toujours en tête de la consommation de cannabis ( du moins par rapport à ce critère … d’au moins une expérience ).

•• En comparaison, ce pourcentage est bien moins élevé chez nos voisins : 38,4 % au Danemark, 37,5 % en Espagne, 32,7 % en Italie, 29 % au Royaume-Uni ou encore 28,2 % en Allemagne. Aux Pays-Bas, où la vente de la substance est autorisée, il s’élève d’ailleurs seulement à 27,7 %.

Autre chiffre : 2 % des Français de 15-64 ans fument quotidiennement ou quasi-quotidiennement du cannabis, soit environ … un million de consommateurs. Et ces pourcentages n’ont pas baissé par rapport aux années précédentes : en 2019, environ 45 % des adultes français avaient déjà fumé un joint, selon un rapport de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT), qui pointait notamment une forte consommation chez les jeunes.

•• Alors que la lutte du Gouvernement contre le trafic redouble.

En 2020, 88 tonnes de cannabis ont été saisies par les forces de l’ordre, un « niveau très élevé », malgré le contexte de la crise sanitaire. « 12 622 faits de trafic ont été démantelés en 2020 (13 000 en 2019) et 15 829 trafiquants ont été mis en cause et interpellés (17 276 l’année précédente) », selon le ministre de l’Intérieur.

L’année dernière, la Place Beauvau s’était également dotée d’une nouvelle arme pour juguler le trafic : l’amende forfaitaire délictuelle (AFD) pour consommation de stupéfiants, entrée en vigueur en septembre 2020 (voir 1er et 8 septembre 2020). Lire la suite »

22 Sep 2021 | Observatoire
 

Invitée le 20 septembre de BFMTV et RMC, la ministre de la Transition écologique a jugé que la politique de répression pour lutter contre les trafics de drogue « ne marche pas depuis des dizaines d’années » et souhaite mettre le sujet de la légalisation sur la table.

Faut-il donc légaliser le cannabis en France? « Ça fait partie des mesures que l’on souhaite mettre en débat » a déclaré la ministre, sans préciser à qui se réfère le « on » dans sa déclaration.

« On a une politique qui ne marche pas depuis des dizaines d’années, on a une politique très dure contre les drogues et le cannabis, et on est les premiers consommateurs en ce qui concerne la jeunesse en EuropeÇa veut bien dire que ça ne marche pas ».

Se disant elle-même « très pragmatique », la membre du Gouvernement souhaite « qu’on trouve une solution qui fonctionne ». D’où son interrogation : « est-ce que la légalisation peut faire en sorte qu’on puisse réguler la consommation du cannabis, gérer mieux ? Et la question des trafics aussi, en parallèle avec ce qui est fait par mon collègue Darmanin sur la sécurité, car il faut faire les deux … Je crois que ça a le mérite d’être posé. »

Une ouverture qui détonne franchement avec les déclarations sur le sujet, répétées, du ministre de l’Intérieur (voir 25 août). Ainsi qu’avec la dernière déclaration d’  Emmanuel Macron en la matière (voir 19 avril).

18 Sep 2021 | Trafic
 

Les saisies de cigarettes de contrebande se multiplient au Havre (14 et 8 septembre, 24 et 6 juillet 2021). Avec un phénomène à la clé : un mélange total entre trafics de tabac et de stupéfiants (voir aussi 14 novembre 2020).

Ainsi, ce lundi 13 septembre, ce ne sont pas moins de 7 114 cartouches de cigarettes, 24 kilos de résine de cannabis et plusieurs milliers d’euros qui ont été découverts dans plusieurs appartements de la cité Océane par les policiers

« À la suite d’opérations de surveillance et d’une enquête, les policiers sont d’abord intervenus dans un appartement où résident deux personnes d’une même famille » a indiqué le Procureur de la République, Bruno Dieudonné, « c’est là qu’ils ont découvert la plus grosse quantité de cigarettes et de résine de cannabis », rapporte 76actu.  Lire la suite »

18 Sep 2021 | Observatoire
 

Les maires (LR) de Reims, Charleville-Mézières et Châteauroux – favorables à la légalisation du cannabis (voir 19 novembre 2020) – ont rencontré le ministre de la Santé, ce 14 septembre à Paris, afin de lui exposer leurs arguments. En résumé : « nous sommes en faveur d’un débat sur la légalisation du cannabis et la création d’une filière de production, telle celle du tabac. » 

« Olivier Véran voulait nous entendre, étant surpris que ce débat soit relancé par des élus de droite » déclare, dans L’Union, Arnaud Robinet, maire (LR) de Reims.  Il était accompagné par Boris Ravignon (Charleville-Mézières) et Gil Avérous (Châteauroux). Lire la suite »

 

En Allemagne, on trouve du CBD un peu partout. Les offres de produits fleurissent sur Internet, dans les épiceries de nuit et plus récemment même, très officiellement, dans les rayons de la chaîne discount Lidl (voir 29 mars 2021). 

Le discounter avait lancé en août une offre spéciale, avec 21 produits référencés au total, tous fabriqués par l’entreprise tchèque Euphoria Trade et distribués par l’entreprise Green Dealer, précise RFI. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Allemagne : Lidl retire précipitamment le CBD de ses magasins  
6 Sep 2021 | Observatoire
 

Le député Jean-Baptiste Moreau (rapporteur de la Mission parlementaire sur l’usage du cannabis, voir 5 mai) a dénoncé, sur BFMTV, la politique du « tout répressif », menée par Gérald Darmanin contre la légalisation du cannabis (voir 25 août).

« Après 100 auditions de la mission, je ne peux que m’inscrire en faux contre cette position. La légalisation et la régulation du marché du cannabis sont au contraire la manifestation du pragmatisme et du courage politique », a-t-il réagi sur Twitter.

 « La politique du tout répressif, qu’on mène en France depuis 30 ans, elle est en échec total. On a multiplié par 30 la consommation de cannabis depuis 30 ans. Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Si on continue à faire pareil, il n’y a pas de raison que les choses changent » déclare ainsi le député de la Creuse.

Toujours selon lui  « beaucoup de pays comme les USA réfléchissent à une légalisation encadrée. Car légalisation ne veut pas dire anarchie et laxisme. L’interdiction pour les mineurs doit demeurer mais les moyens mis vont se concentrer sur 40 % du trafic et seront donc beaucoup plus efficaces,  associés à une vraie politique de prévention à destination des plus jeunes ».

 Commentaires fermés sur Cannabis : « légalisation ne veut pas dire anarchie et laxisme »   ,
2 Sep 2021 | Observatoire
 

Invité sur RTL, ce 31 août, le chef de file des députés de la majorité s’est farouchement opposé à la légalisation du cannabis. « C’est banaliser l’usage du cannabis », a-t-il tranché, « il y a des combats que vous devez mener à long terme » … et la lutte contre le cannabis en est un.

L’occasion pour l’ancien ministre de l’Intérieur de rappeler la « transformation en profondeur du plan de lutte contre les stupéfiants » lancée en 2019. Depuis Marseille, il avait dévoilé 55 mesures répressives … « Si je l’ai lancé à Marseille, c’est parce que je savais que c’était la mère des batailles que nous devions conduire » a assuré Christophe Castaner.

« Cela prend du temps » a-t-il poursuivi, « Gérald Darmanin porte ce combat aujourd’hui et nous ne devons rien lâcher sur ce sujet. »

 Commentaires fermés sur Cannabis : la légalisation, « c’est banaliser son usage » (Christophe Castaner)  
1 Sep 2021 | Trafic
 

Pas très discret cet automobiliste circulant, ce 24 août en fin de journée, sur un couloir de bus à Montpellier … Il s’est fait interpeller par un équipage de la Brigade anticriminalité qui tournait dans le secteur.

Et une forte odeur de cannabis est venue chatouiller les narines des enquêteurs qui ont alors décidé de s’intéresser de plus près aux deux occupants du véhicule.

La fouille de l’habitacle et du coffre a permis de saisir quatre pochons d’herbe de cannabis et six pochons de résine de cannabis … mais aussi de nombreuses cannettes de bières, destinées à l’épicerie d’un des passagers, sans oublier douze cartouches de cigarettes provenant d’Espagne. Soit un nouveau cas de trafic hybride tabac-cannabis sur Montpellier (voir 31 et 2 juillet, 15 avril). Lire la suite »

29 Août 2021 | Observatoire
 

La légalisation du cannabis ? L’interrogation n’est pas nouvelle. Elle revient sur le devant de la scène à chaque fait divers lié au trafic de drogue : la légalisation du cannabis, déjà effective chez certains de nos voisins européens, permet-elle vraiment d’assécher le commerce illégal ? 

Ne serait-elle pas plutôt un moyen d’augmenter drastiquement le trafic de drogues dures ? Les dealers ont-ils vraiment les moyens de « rentrer dans le rang » ? Les faits tels qu’analysés dans Le Figaro.fr.

•• Pour répondre de la manière la plus concrète possible à ces interrogations, il convient d’abord de se tourner vers les pays qui ont déjà légalisé le cannabis.

En octobre 2017, l’Institut national des hautes Études de la Sécurité et de la Justice  (INHESJ) et l’Observatoire français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) ont publié un rapport baptisé « Cannalex » concernant l’Uruguay, premier pays au monde à légaliser le cannabis en 2013 (voir 1er décembre 2014) et les deux États américains du Colorado et de Washington, les premiers à légaliser à l’échelle nationale en 2012 (voir 8 novembre 2012).

Avec quelques années de recul, les enseignements de cette étude sont clairs : les marchés illicites perdurent de manière illégale dans chacun des trois sites étudiés. « En Uruguay, la production licite est loin de répondre à la demande des consommateurs (entre 10 et 20 % selon les estimations). Dans les deux États nord-américains,  un segment du marché noir subsiste du faire de l’écart de prix avec le marché licite » souligne l’étude

Avant de conclure : « à ce stade, les activités des groupes criminels transnationaux n’ont pas fondamentalement été remises en cause par la légalisation du cannabis. Les groupes criminels restent encore largement investis dans le marché noir du cannabis et développent d’autres trafics afin d’amortir les pertes économiques occasionnées par l’assèchement partiel des débouchés ».

Selon les chiffres de Statistique Canada, cités par Radio Canada, 60 % de la consommation se faisait toujours de manière illégale en 2019. Une proportion qui grimpe à 82 % pour la Société québécoise du cannabis.

•• «Vous croyez que les gens, s’ils peuvent acheter leur cannabis deux fois moins cher dans la rue, vont se ruer sur les commerces légaux ? », justifie auprès du Figaro Charles Prats, délégué de l’Association professionnelle des Magistrats, qui étudie ce sujet depuis de longues années.

« La légalisation d’un phénomène interdit n’entrave jamais son trafic, mais en change les contours. Regardez les ventes d’armes ou de tabac. Est-ce que la contrebande cesse du fait que la vente légale existe ? Non », analyse de son côté un commissaire de la police judiciaire dans l’ouvrage de la journaliste Claire Andrieux, « La guerre de l’ombre, Le livre noir du trafic de drogue en France ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Légalisation du cannabis : « les dealers ne vont pas se reconvertir en éleveurs de hamsters » (un magistrat)