Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
6 Juil 2022 | Trafic
 

Ce 28 juin, trois hommes ont été interpellés par les Douanes à proximité d’un box à Chelles (Seine-et-Marne) alors qu’ils déchargeaient des palettes d’un camion. Bonne pioche pour les agents, puisqu’ils ont découvert 3,7 tonnes de tabac à chicha, chargés aux Pays-Bas …

Ce qui explique que ce 4 juillet, deux Lituaniens (36 et 37 ans) et un habitant de Champs-sur-Marne (32 ans) se retrouvaient au tribunal correctionnel de Meaux. Compte-rendu du Parisien.

•• Dans le box, le chauffeur routier et un de ses amis – « les petites mains » selon la substitute du Procureur – semblaient effrayés. « On m’a confié le chargement sous plastique. C’était impossible de voir à travers l’épaisseur », a expliqué le premier… pour qui c’était sa première mission.

« 3,7 tonnes de tabac de narguilé, cela devait se sentir dans le camion … tout de même », lui a fait remarquer la présidente. Le tribunal a condamné ce routier à quatre mois de prison avec sursis et à une interdiction de paraître en Île-de-France pendant trois ans.

C’est parce qu’il aurait rencontré un problème avec la boîte de vitesses qu’il avait fait appel à un compatriote, soudeur sur un chantier en Belgique, pour le dépanner. « On s’est retrouvé sur l’autoroute en France. J’ai suivi avec ma voiture » a assuré cet ancien mécanicien, qui a obtenu une relaxe.

•• « J’ai fait ça pour rembourser une dette, suite à un accident, avec une voiture qui n’était pas à moi et qui n’était pas assurée » a tenté de justifier le troisième prévenu. La subsitute a certifié ignorer s’il était « à la tête de quelque chose ». Le trentenaire, qui a reconnu quand même avoir réceptionné d’autres livraisons par le passé, a écopé de huit mois de prison ferme, avec mandat de dépôt et révocation de six mois supplémentaires.

Les juges ont ramené l’amende douanière à 10 000 euros.

6 Juil 2022 | Trafic
 

À Vire Normandie (au sud du Calvados), une femme avait remarqué de nombreuses allées et venues chez son voisin, âgé de 27 ans, notant que tous les visiteurs ressortaient avec des cartouches de cigarettes d’une célèbre marque … blanche et rouge. Le 11 octobre dernier, elle a prévenu les gendarmes.

Vérification faite, il restait 55 cartouches de cigarettes chez lui, précise La Manche Libre. L’homme a avoué en avoir écoulé 450 depuis le 1er mars 2020 via les réseaux sociaux. Le fabricant de cigarettes expliquant qu’il s’agit de contrefaçons des produits de sa marque, les paquets portant tous le même numéro.

À l’audience, ce mardi 28 juin au tribunal correctionnel de Caen, le trafiquant à domicile a expliqué : « je venais de perdre mon emploi, alors je me suis fourni à moins cher, et puis des copains m’ont demandé. » Réponse ironique du procureur : « ils devaient être de gros fumeurs pour que vous en vendiez autant et qu’on vous donne des cartons d’avance ! »

Les Douanes ont demandé une amende de 39 950 euros.

Le prévenu écope de six mois de prison avec sursis et devra payer 39 950 euros, ainsi que 250 euros d’amende. (Voir 20 mai, 21 avril).

6 Juil 2022 | Trafic
 

Trois individus ont été interpellés dans un appartement à Ax-les-Thermes (Ariège), ce 1er juillet, en possession de 66 kilos de cigarettes de contrebande. Dans le logement où ils ont été arrêtés, il y avait aussi 170 litres d’alcool, 50 grammes d’herbe de cannabis et 1 100 euros.

Selon La Dépêche du Midi, le trio est originaire du département du Nord. Il aurait loué un appartement en Ariège « pour un petit séjour à la montagne de quinze jours », ironise une source proche du dossier.

Ce sont des individus connus de la justice. Ils ont été déférés et sont partis en détention depuis le samedi 2 juillet. Ils doivent comparaître devant le tribunal judiciaire de Foix. (Voir 6 mai 2022 et 25 octobre 2021)

5 Juil 2022 | Trafic
 

Trois maires communistes de Seine-Saint-Denis ont publié un communiqué commun pour alerter sur la prolifération du trafic de cigarettes dans leur commune : Bobigny (voir 18 mai 2022), La Courneuve (voir 23 février 2022) et Noisy-le-Sec (voir 25 décembre 2021). 

Ils dénoncent la présence de vendeurs à la sauvette de plus en plus nombreux qui viennent perturber les usagers des transports en commun et déranger la vie des commerces à proximité, dans un reportage de C News. Nous vous en présentons l’essentiel.

•• C’est un trafic qui explose depuis deux ans. Ils alpaguent les passants dans la rue, notamment à la sortie des transports. Lire la suite »

5 Juil 2022 | Trafic
 

Une belle opération douanière … Un ancien sportif de niveau international a été arrêté en région parisienne par la Douane qui enquêtait depuis deux mois sur un réseau d’importation de tabac de contrebande. C’est aussi un grand champion de la contrebande.

Ex-champion du monde de sambo (sport de combat russe) et ex-judoka de niveau international, ce Moldave de 35 ans a été mis en examen, ce 1er juillet, par une juge de la Juridiction interrégionale de Paris, pour contrebande de cigarettes en bande organisée. Avant d’être écroué.

•• Il est soupçonné d’avoir, entre mai et juin 2022 en Île-de-France, participé à la livraison de plusieurs dizaines de tonnes de cartouches de cigarettes contrefaites, selon Le Parisien. Lire la suite »

4 Juil 2022 | International, Récents, Trafic
 

On a appris, ce week-end, que cinq personnes ont été détenues dans une nouvelle opération de démantèlement d’une usine clandestine, menée par la police espagnole, à Alcala de Henares, ville de 200 000 habitants en grande banlieue de Madrid (à une trentaine de kilomètres).

La douane espagnole et l’Olaf (Office européen de Lutte anti-Fraude / voir 1er mars) ayant également pris une part active à l’enquête.

•• Cette affaire est marquante à triple titre :
la capacité de production de l’unité : 50 millions de cigarettes par mois ;
le fait que toute l’installation soit conçue pour être rapidement déménagée en un autre lieu ; Lire la suite »

4 Juil 2022 | Trafic
 

Il y a des récidivistes qui se croient en totale situation d’impunité … Alors qu’il rentrait chez lui dans le Maine-et-Loire, un automobiliste a traversé le département de la Marne, en transportant tranquillement 84 kilos de tabac (voir 12 décembre 2020, 6 décembre 2021).

Il revenait du Luxembourg mais a été intercepté par la gendarmerie à Sainte-Menehould, à l’est du département (voir 14 avril 2022). Cet homme était connu des autorités et avait été interpellé il y a deux ans pour des faits similaires, rappelle L’Union.

Sans profession officielle, il est actuellement en garde à vue. Photo : Facebook gendarmerie

4 Juil 2022 | Trafic
 

Cinq personnes soupçonnées d’être impliquées dans un trafic de cigarettes, à la gare d’Argenteuil, ont comparu devant le tribunal de Pontoise, le 23 juin. C’est le résultat de six interpellations qui ont eu lieu deux jours plus tôt (voir 25 juin). L’audience a été renvoyée au mercredi 3 août.

Dans l’attente de leur procès, les prévenus ont été placés en détention provisoire. Le Parisien revient sur l’enquête en levant le voile sur le mode opératoire du réseau.

•• L’affaire démarre au début de l’année 2022, quand le Service de Sureté urbain du commissariat d’Argenteuil ouvre une procédure devant l’ampleur du trafic de cigarettes à la gare du centre-ville. Les riverains se plaignent de se faire approcher par des dizaines de vendeurs, parfois de façon agressive. Lire la suite »

3 Juil 2022 | Trafic
 

« Jamais, dans ce pays d’hédonistes, les ventes de tabac n’ont autant échappé au réseau des buralistes, alors même que l’État français est celui qui taxe la plus le tabac en Europe. Ainsi, plus d’un tiers des cigarettes consommées dans l’Hexagone sont-elles achetées hors du circuit légal. »

Pascal Salciarini, éditorialiste de l’Est Républicain (voir 26 juin).