Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Mai 2021 | Récents, Trafic
 

Cinq membres d’un réseau de trafiquants de tabac ont été arrêtés par la Section de Recherches de la Gendarmerie de Nantes, ce lundi 10 mai. À cette occasion, 625 cartouches de cigarettes ont été saisies. Et deux d’entre eux ont été mis en examen puis placés en détention provisoire par la JIRS (Juridiction inter-régionale spécialisée) de Bordeaux, ce mercredi 12 mai.

Cette opération est le complément de l’impressionnant coup de filet qui a eu lieu, il y a un mois (voir 13 avril), dans le cadre d’une opération supervisée par Europol, l’agence européenne de la répression de la criminalité (voir 21 avril). Avec la participation active des douaniers et gendarmes français. Lire la suite »

14 Mai 2021 | Récents, Trafic
 

La fin des restrictions de déplacement et la réouverture des frontières amènent la Douane à mettre en place leurs opérations de surveillance (même si la garde n’avait jamais été baissée / voir 2 avril). 

Deux saisies importantes viennent d’être annoncées. 

•• Dans les Pyrénées-Orientales, ce mercredi 12 mai, les services de la Douane ont signalé un véhicule repéré pour faire des allers-retours trop réguliers en Espagne. La Brigade anti-Criminalité de Perpignan a pris le relais et intercepté le conducteur en début d’après-midi, rapporte L’Indépendant.

À bord du véhicule, les policiers ont trouvé 425 cartouches de cigarettes. Lire la suite »

12 Mai 2021 | Trafic
 

On en sait un peu plus sur le démantèlement d’un gros réseau de contrefaçon de cigarettes, opérant sur plusieurs pays européens, annoncé la semaine dernière (voir 8 mai).

Selon Europol – l’agence européenne spécialisée dans la répression de la criminalité (voir 21 avril 2021 et 23 décembre 2020) – les perquisitions (28 au total) ont été échelonnées entre les 4 et 5 mai : en France (au Mans), en Belgique et aux Pays-Bas. Bilan : 12 arrestations de suspects, la plupart d’origine tchétchène. Lire la suite »

11 Mai 2021 | Trafic
 

Deux hommes âgés de 21 et 30 ans ont été condamnés à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Dieppe, ce lundi 3 mai, en comparution immédiate.

Deux jours avant, ils avaient été interceptés par les gendarmes lors d’un contrôle routier sur l’A29 à la barrière de péage d’Aumale … avec 200 cartouches de cigarettes.

« Je suis le transporteur de la marchandise de la Belgique vers la France, mais je n’étais pas au courant que c’était interdit. On devait toucher 200 euros pour la livraison. La personne qui nous a proposé cette mission nous avait assuré qu’il n’y aurait pas de problème, car ce n’est pas de la drogue » a déclaré le chauffeur qui conduisait son propre véhicule. Lire la suite »

11 Mai 2021 | Trafic
 

Malgré les restrictions de déplacement encore relativement en vigueur entre la France et l’Espagne, les contrebandiers tentent toujours le passage.

Lors d’un contrôle organisé fin avril au poste de frontière de Melles (Haute-Garonne, limitrophe avec l’Espagne et l’Ariège), les gendarmes de Bagnères de Luchon ont arrêté un véhicule provenant d’Espagne.

À l’intérieur, des cartons grossièrement dissimulés sous une couverture contenant un total de 70 cartouches de cigarettes. Lire la suite »

10 Mai 2021 | Trafic
 

La police du Rhône a démantelé, ce mercredi 5 mai, un trafic de cigarettes à Vaulx-en-Velin (Rhône), qui générait … 4 000 euros de chiffres d’affaires par jour, soit une moyenne de 80 cartouches de cigarettes vendues par jour, rapporte actuLyon.

Au terme de neuf mois d’enquête, menée par le commissariat local en lien avec les enquêteurs de la Sureté départementale, cinq individus ont été interpellés. Lors des perquisitions, 765 cartouches et plus de 21 000 euros en liquide ont été saisis.

Le réseau fonctionnait 7 jours sur 7, supervisé par un Vaudais de 39 ans, qui s’occupait de l’approvisionnement et de percevoir les recettes. Les quatre autres personnes s’occupaient principalement de la revente. Lire la suite »

10 Mai 2021 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour avril (en volume au niveau de la France continentale, voir 7 mai), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 9 avril).

•• Pour avril, sachant que ce mois a connu le même nombre de jours de livraison qu’en 2020. Et que la comparaison porte sur deux périodes à confinement (l’année dernière et celui plus relatif de ces dernières semaines).

EN VOLUME (par rapport à avril 2020)

marché global : -8,8 % (+18,6 % en mars,-5,7 % en février)
• cigarettes : -7,1 %
• tabac à rouler : -19 %
• cigares/ cigarillos : +3 %

EN VALEUR (par rapport à avril 2020).

marché global : -3,5 % (+24,9 % en mars, +5,8 % en février)
• cigarettes : -2,2 %
• tabac à rouler : -13,5 %
• cigares/cigarillos : +11,7 %

•• Sur les quatre premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)

• marché global : -1,8 %
• cigarettes : -3,5 %
• tabac à rouler : +0,4 %
• cigares/cigarillos : +4 %

EN VALEUR

• marché global : +6,7 %
• cigarettes : +4,8 %
• tabac à rouler : +10,9 %
• cigares/cigarillos : +17,4 %

10 Mai 2021 | International, Profession
 

Le nouveau directeur général de Philip Morris International a annoncé – dans une interview au quotidien économique Nikkei diffusée le 7 mai – que son groupe cesserait de vendre des cigarettes classiques dans le pays « d’ici dix ans ». C’est ce que cite une dépêche AFP dont nous reprenons des extraits.

« Nous réaliserons une société sans fumée d’ici dix ans au Japon » a déclaré dans cet entretien Jacek Olczak qui vient d’entrer en fonction (voir 6 et 7 mai).

« Je veux que le Japon soit le premier marché » dans lequel Philip Morris se désengage du segment des cigarettes classiques, a-t-il précisé. Lire la suite »

8 Mai 2021 | L'essentiel, Trafic
 

Un réseau européen de vente de cigarettes contrefaites – portant sur plus de 400 000 cartouches – a été démantelé, conduisant à l’interpellation de onze personnes en Belgique et une au Mans, a annoncé vendredi soir le parquet de Rennes dans un communiqué, repris par l’AFP.

Mardi et mercredi, une opération conduite par un juge d’instruction de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Rennes a eu pour objectif de démanteler ce réseau « initialement détecté par la gendarmerie et la Douane de l’agglomération du Mans », indique Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes.

•• « Cette coopération judiciaire et policière européenne » a démontré l’existence d’un trafic global « de 456 000 cartouches de cigarettes (45 millions d’euros de valeur marchande) pour les années 2020 et 2021, entreposées dans des hangars en Belgique », selon le procureur. La marchandise était « principalement destinée aux marchés belge, français, britannique et hollandais ».

Côté français, l’information judiciaire a mis au jour un réseau de distribution de cigarettes contrefaites, débuté en 2018, par des individus d’origine tchétchène implantés au Mans. Ces derniers possèdent des liens « avec une structure criminelle russophone au rayonnement international, spécialisée dans le trafic de tabac et localisé en Belgique », souligne le procureur.

Lors des perquisitions, plus d’un million d’euros en numéraire, onze véhicules, du matériel informatique, des téléphones, du papier cartonné estampillé d’une marque de cigarettes, destiné à la confection des paquets, ainsi qu’une centaine de cartouches contrefaites ont été saisis.

•• Deux fournisseurs du revendeur manceau seront remis aux autorités françaises tandis qu’un troisième, semi-grossiste au Mans, a été présenté à un juge d’instruction.

Déjà condamné à cinq ans d’emprisonnement pour des faits d’aide au séjour et extorsion avec violence, l’homme, âgé de 55 ans, a été notamment mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un ou plusieurs délits punis de dix ans d’emprisonnement et blanchiment en bande organisée.

Il a été placé en détention provisoire, d’après la même source. (Voir aussi 3 mai, 22 et 14 mars).

8 Mai 2021 | Trafic
 

Ce 2 mai en fin d’après-midi, une patrouille de la police municipale a repéré un piéton dans une rue à deux pas du cours Gambetta (haut lieu de la vente à la sauvette, voir 18 avril et 29 mars) en train de proposer des cigarettes de contrebande à la sauvette … et ce aux clients du buraliste tout proche !

Il attendait sur le trottoir et s’avançait vers eux en annonçant des prix cassés. Il a été interpellé. Dans ses poches, la fouille a permis de découvrir des paquets de cigarettes, mais  également 44 grammes de résine de cannabis.

En garde à vue au commissariat central, le suspect de 17 ans – qui assurait être âgé de 14 ans – a expliqué avoir trouvé la veste qu’il portait, abandonnée par terre dans le quartier, avec la drogue à l’intérieur …

 Commentaires fermés sur Montpellier : le culot sans limites du revendeur de cigarettes   ,