Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Mai 2021 | International, Observatoire
 

Plusieurs états viennent de légaliser ou d’assouplir leur réglementation sur le cannabis. Joe Biden reste cependant hostile à une légalisation fédérale (voir 9 novembre 2020) mais les élus démocrates au Congrès font pression, selon Les Échos.

•• Malgré l’opposition des sénateurs républicains de l’état de New York, le gouverneur, Andrew Cuomo, vient d’entériner la légalisation du cannabis à usage récréatif à partir de 21 ans (voir 4 avril 2021).

L’État de la côte est n’est pas isolé : son voisin le New Jersey vient de faire de même, tout comme le Nouveau-Mexique. À compter du 1er juillet, détenir une petite quantité de cannabis et cultiver quelques plants sera aussi autorisé en Virginie, qui devient le premier état du sud à légaliser le cannabis hors usage médical. Lire la suite »

10 Mai 2021 | International, Profession
 

Le nouveau directeur général de Philip Morris International a annoncé – dans une interview au quotidien économique Nikkei diffusée le 7 mai – que son groupe cesserait de vendre des cigarettes classiques dans le pays « d’ici dix ans ». C’est ce que cite une dépêche AFP dont nous reprenons des extraits.

« Nous réaliserons une société sans fumée d’ici dix ans au Japon » a déclaré dans cet entretien Jacek Olczak qui vient d’entrer en fonction (voir 6 et 7 mai).

« Je veux que le Japon soit le premier marché » dans lequel Philip Morris se désengage du segment des cigarettes classiques, a-t-il précisé. Lire la suite »

9 Mai 2021 | International, Profession
 

Habanos, une des principales sociétés exportatrices de Cuba, a réussi à maintenir à flot la vente de cigares malgré les conséquences de la pandémie de Covid-19, accusant une baisse limitée de 4 % en 2020 par rapport à l’année précédente annonce l’AFP dans un communiqué que nous reprenons (voir 30 mars 2021 et 25 février 2020). 

•• En 2020, « la capacité d’adaptation, la résistance et la pro-activité de tous à fait la différence » s’est félicité le vice-président Leopoldo Cintra, pendant le festival Habanos World Days, rencontre virtuelle de spécialistes du secteur qui a remplacé le traditionnel Festival del Habano (Festival du havane) en raison de la pandémie de coronavirus (voir 24 février 2020). Lire la suite »

4 Mai 2021 | International, Profession
 

Japan Tobacco International annonce un satisfaisant 1er trimestre avec une progression de ses livraisons, dans le monde, de +5,8 % par rapport à l’année dernière (soit 110,2 milliards d’unités / voir 10 février 2021 et 4 mai 2020).

Un résultat qui correspond notamment aux mesures de fermetures des frontières sur un certain nombre de marchés (comme en France, Allemagne et au Royaume-Uni) mais aussi à des progressions de parts de marché globales pour des marques telles Winston (+9,4 %) et Camel (+11,4 %).

•• Masamichi Terabatake (Président et CEO du groupe Japan Tobacco) a confirmé que, par ailleurs, le groupe se concentrait sur la production de sticks de tabac chauffé et préparait le lancement de la Ploom X, un nouveau device, pour le deuxième semestre de cette année. Lire la suite »

 

Grosse opération que celle réalisée sous l’égide d’Europol, l’agence européenne spécialisée dans la répression des menaces criminelles (voir 21 avril 2021).

On a appris, en fin de semaine dernière, qu’un réseau d’une trentaine de membres, actif entre la Pologne et les Pays-Bas, vient d’être démantelé avec, sous son contrôle, 94 tonnes de tabac et 5,4 millions de cigarettes de contrefaçon. Le tout pour inonder divers marchés d’Europe de l’Ouest.

Le gang avait déjà été repéré pour divers vols avec violences. Nom de code de cette traque aux fabricants : Pitbuul.

•• Et première phase aux Pays-Bas, fin mars (voir 12 octobre 2020 et 14 mars 2021). Deux usines clandestines y ont été découvertes à Schaijk et Heerlen, pas loin de la frontière avec l’Allemagne. Capacités de production totale : 1 million de cigarettes par jour.

21 ouvriers polonais et ukrainiens ont été arrêtés sur place. Les saisies se montant à 5,4 millions de cigarettes de contrefaçon, 40 tonnes de tabac brut et 800 kilos de tabac à chicha.

•• Deuxième opération (et épilogue de la précédente) en Pologne, fin avril. Avec l’arrestation de 9 contrebandiers, à travers le pays, ainsi que la saisie de 54 tonnes de tabac et d’équipements pour chaînes de production de tabac. Lors des perquisitions, des armes, des uniformes de forces de l’ordre et des outils de communication sophistiqués ont été découverts.

L’ensemble de l’enquête a été supervisée par Europol. Des rebondissements sur d’autres marchés européens ne sont pas exclus.

 

Les autorités sanitaires américaines se sont engagées, ce jeudi 29 avril, à interdire les cigarettes mentholées aux États-Unis, défendant une mesure qui « sauvera des centaines de milliers de vies » annonce une dépêche de l’AFP que nous reprenons (voir 20 avril).

L’agence des médicaments (FDA) « travaille à délivrer des standards de produits au cours de l’année à venir pour interdire le menthol comme parfum de cigarette », a-t-elle annoncé dans un communiqué.

•• Tous les arômes, y compris le menthol, doivent également être interdits pour les cigarillos.

« Cette décision se fonde sur des données scientifiques claires établissant le potentiel addictif et nocif de ces produits » souligne la FDA. « Les études montrent que le menthol augmente l’attrait du tabac et facilite la progression vers un tabagisme régulier, particulièrement chez les jeunes et les jeunes adultes ».

•• Le menthol « a des propriétés anesthésiantes qui aident à masquer la rudesse et l’irritation de la fumée de tabac » a expliqué, de son côté, Janet Woodcock, cheffe par intérim de la FDA, lors d’un point presse. « Le menthol peut renforcer les effets de la nicotine (…) rendant plus difficile d’arrêter de fumer des cigarettes mentholées ».

•• Selon la FDA, près de 18,6 millions de personnes fument des cigarettes mentholées aux États-Unis. Mais leur usage n’est pas uniforme : chez les personnes noires, 85 % des fumeurs sont des fumeurs de cigarettes mentholées, contre 30 % des fumeurs blancs.

Le tabac est la principale cause de mortalité évitable aux États-Unis, rappellent les autorités, et 480 000 décès liés au tabac sont enregistrés chaque année dans le pays. « Il est impossible de dire combien de temps prendra la mise en place de cette réglementation », a déclaré Mitch Zeller, directeur du Centre pour les produits au tabac de la FDA.

•• Cette mesure ne concerne en revanche pas les e-cigarettes. Le gouvernement précédent, sous Donald Trump, a interdit la plupart des arômes de cigarettes électroniques, mais le menthol a été exempté, conclut l’AFP (voir 3 janvier 2020).

 

À vrai dire, aucune confirmation officielle depuis cette annonce du Wall Street Journal qui a fait du bruit et suscité des remous passagers en Bourse (voir 20 et 21 avril).

Cette réduction du taux de nicotine dans les cigarettes relève encore du projet devant passer par une procédure aussi longue que controversée sur le plan juridique.

•• D’après Bonnie Herzog (managing director chez Goldman Sachs), il faudra que la FDA (Federal and Drug Administration) entre dans une procédure de préparation de la mesure, notamment avec une étude d‘impact; ce qui devrait prendre entre un et deux ans. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : où en sommes-nous du plan Biden anti-nicotine ?  ,
 

Il a fait un certain bruit dans les médias du monde entier, ce nouveau plan anti-tabac (smokefree Aotearoa 2025 Action Plan) prévoyant notamment d’interdire à toute personne née après 2004 d’acheter du tabac en Nouvelle-Zélande (voir 19 avril).

Une autre disposition de ce même plan prévoit de « réduire significativement » le nombre de points de vente de produits du tabac : soit la création d’un réseau dédié comprenant des « détaillants sélectionnés » et des pharmacies/drugstores.

On se demande si les « détaillants sélectionnés » en question correspondront à un réseau établi sur le modèle de débitants de tabac avec contrat de gérance qui nous est familier en France, Italie, Espagne ou Autriche. Lire la suite »

23 Avr 2021 | International, Profession
 

Forts de la mesure adoptée par le Parlement français l’été dernier sur proposition gouvernementale – limitant à une cartouche la quantité de tabac pouvant être importée d’un autre pays de la Communauté européenne par un particulier (voir 31 juillet 2020) – les buralistes autrichiens ont lancé la même demande auprès de leur propre gouvernement.

De fait, les 2 400 buralistes autrichiens (« tabaktrafikanten ») – et les 5 600 points de revente – souffrent des achats frontaliers opérés en Slovénie, Hongrie et Tchéquie. Les récentes fermetures de frontières ayant confirmé l’étendue du phénomène, exactement comme en France. Lire la suite »

 

Les titres des cigarettiers cotés en Bourse à New York et en Europe ont flanché mardi après des informations de presse selon lesquelles les autorités américaines envisageraient d’exiger de réduire le taux de nicotine des cigarettes afin qu’elles ne créent plus de dépendance (voir 20 avril).

Selon le Wall Street Journal, l’administration de Joe Biden envisage d’imposer des restrictions à l’industrie du tabac, notamment de réduire le taux de nicotine, la molécule responsable de la dépendance tabagique, reprend l’AFP dans un communiqué publié hier soir. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Plan Biden anti-tabac : « les cigarettiers malmenés en bourse » (AFP)  ,