Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
27 Sep 2022 | International, Profession
 

Alors que la démarche visant à légaliser le cannabis récréatif est en train de se mettre en place en Allemagne (voir 26 septembre), British American Tobacco a annoncé, ce lundi 26 septembre, y avoir pris une participation dans une start-up : Sanity Group GmbH.

Sanity Group, basé à Berlin, a déjà une gamme complète de produits au CBD ainsi qu’une offre en matière de cannabis thérapeutique. Son laboratoire de recherche sur le cannabis dispose d’une certaine notoriété.

« Notre investissement dans Sanity Group est un nouvel exemple de notre démarche visant à explorer de nouveaux domaines au-delà de la nicotine » selon Kingsley Wheaton, Chief Growth Officer de BAT.

BAT a déjà investi, l’année dernière, dans une société canadienne spécialisée dans le cannabis récréatif : Organigram Holdings Inc. (voir 11 mars 2021).

 

La possibilité de fumer dans l’espace public devient de plus en plus problématique.

Ainsi, la lutte contre le tabac revient au cœur des débats en Catalogne. Le ministre de la Santé du Gouvernement régional catalan a annoncé, ce 23 septembre, sur la chaîne publique TV3, travailler à la rédaction d’une loi qui interdit plus sévèrement de fumer dans certains espaces publics.

Les lieux visés sont les entrées d’écoles, tous les abribus ou encore toutes les terrasses extérieures, sans exception. Il a précisé que son gouvernement régional pourrait la présenter « dans les prochaines semaines », précise le quotidien français L’Indépendant. Lire la suite »

24 Sep 2022 | International, Profession
 

D’après son organisateur (Messe Dortmund GmbH), le salon InterTabac / InterSupply (voir 19 septembre) a accueilli environ 12 100 visiteurs sur 3 jours. Ce qui correspond à un niveau comparable aux éditions d’avant la pandémie, le salon ne s’étant pas tenu en 2020 et en 2021.

Au total l’événement aura mobilisé 600 exposants venant de 69 pays. 90 % de ces exposants auraient déjà confirmé leur présence pour l’édition 2023.

La moitié des visiteurs n’étaient pas allemands. Les pays étrangers les plus représentés, parmi le visitorat, étant les États-Unis et le Canada. À noter aussi une présence significative de visiteurs asiatiques ainsi que d’Amérique centrale et du Sud. Sans oublier le reste de l’Europe avec, notamment, un nombre conséquent d’Espagnols, de Belges, de Néerlandais, d’Italiens et de Français. Lire la suite »

24 Sep 2022 | International, Vapotage
 

Interpellé à l’heure des questions au Conseil fédéral (gouvernement), Alain Berset, ministre de la Santé suisse, a annoncé que Berne examinait une imposition plus élevée des e-cigarettes à usage unique. Son projet doit être prêt d’ici à la fin de l’année, selon Le Matin.

Le Conseil fédéral a lancé une procédure de consultation en décembre dernier sur une révision partielle de la loi sur l’imposition des produits du tabac, et plus spécifiquement la présentation d’une base légale pour une taxation des cigarettes électroniques.

Leur charge fiscale devrait être inférieure d’environ 77 % à celle des cigarettes traditionnelles. Il s’agit ainsi de ne pas décourager les fumeurs désireux d’arrêter de fumer d’utiliser la cigarette électronique comme moyen possible de sevrage, avait expliqué Berne. En revanche l’imposition produira ses effets « notamment en matière de protection de la jeunesse ».

Alain Berset a rappelé que la nouvelle loi sur les produits du tabac devait entrer en vigueur en 2024 et que l’initiative populaire « Oui à la protection des enfants et des adolescents contre la publicité pour le tabac », qui a été acceptée par le peuple en février, demande que la publicité pour le tabac soit interdite partout où les enfants et les ados peuvent la voir (voir 10 et 14 février).

Surtout, il a expliqué que, dans le cadre de la révision de la loi fédérale sur l’imposition du tabac, le Conseil fédéral examinait une imposition plus élevée des cigarettes électroniques à usage unique.

23 Sep 2022 | International, Profession
 

Après le fonds activiste Elliott, deux petits actionnaires de Swedish Match rejettent le prix proposé par Philip Morris International (9,63 dollars par action) pour racheter le groupe suédois spécialisé dans le snus et les sachets de nicotine, rapporte l’agence Reuters (voir 7 et 12 septembre).

D’après la loi suédoise, il faut que 90 % des actionnaires de Swedish Match aient accepté l’offre de PMI au 21 octobre.

Le fonds d’investissement Framtiden Partnerships, basé à Chicago, vient de publier un livre blanc demandant aux autres actionnaires de rejeter l’offre. Il contrôle officiellement 1 % des actions du groupe suédois. Et il estime que la proposition de PMI ne valorise pas assez la position de leader de Swedish Match sur le marché américain à forte croissance des sachets de nicotine.

Un autre fonds, australien celui-là, Bronte Capital (1 % du capital de Swedish Match) a adopté la même position. À suivre.

20 Sep 2022 | International, Profession
 

Alors que l’Assemblée générale des Nations-Unies se tient, à partir d‘aujourd‘hui et jusqu‘à la fin de la semaine à New York, Philip Morris International publie un livre blanc destiné aux responsables politiques internationaux ainsi qu’à tout l’environnement institutionnel s’intéressant au sujet du tabagisme.

Le titre de ce livre blanc : Rethinking Disruption, « innovating for better in an era of division ». Il sera présenté lors de différents colloques et tables-rondes qui se tiendront en marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Lire la suite »

19 Sep 2022 | International, Profession
 

Le salon InterTabac s‘est déroulé du jeudi 15 au samedi 17 septembre dans d’excellentes conditions sur l’immense site des foires et expositions de Dortmund en Allemagne (voir 15 septembre et 8 août).

Plus de 600 exposants étaient repartis sur pas moins de 10 halls. Dans une ambiance de retrouvailles puisque la précédente édition remontait à 2019. Autant dire, une éternité. Car c’est bien à une formidable accélération du temps pour toute la filière tabac que l’on pouvait constater en parcourant les allées du salon.

Les stands traditionnels tabac (cigares compris) occupaient trois halls. Les « produits de nouvelle génération » (vapotage, tabac à chauffer, sachets à nicotine) trois halls, également. Les chichas deux halls. Et les équipements industriels un hall. Le tabac traditionnel est donc devenu minoritaire à InterTabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur InterTabac 2022 : la transformation de toute une filière  ,
18 Sep 2022 | International, Profession
 

C’est un paradoxe. On parle de chute d’activité pour les planteurs de tabac, voire de leur reconversion dans le cannabis (voir 19 avril). Mais il apparait que certaines statistiques le démentent.

Ainsi les données du Tobacco Research Board (TRB) font apparaître que 925 kilos de semences ont été vendues pour la saison 2022-2023.

De quoi couvrir 185 000 hectares de plantations de tabac. À comparer avec les 798 kilos et les 159 000 hectares de la saison qui s’est terminée.

Cela ne veut pas dire que la production s’annonce mirobolante. Tout va dépendre aussi – outre les conditions météorologiques – des solutions aux problèmes d’irrigation (les zones irriguées devraient augmenter de 10 % de superficie).

Et des relations entre les acteurs de la chaîne :  des simples tabaculteurs aux centres de traitement du tabac. Relations en termes économiques et de qualité des produits.

 Commentaires fermés sur Zimbabwe : record du nombre d’hectares consacrés au tabac  
17 Sep 2022 | International, Vapotage
 

Devant le succès de la nouvelle Vuse Go au Royaume-Uni, British American Tobacco annonce son lancement en Allemagne ce mois d’octobre.

Il s’agit d’une cigarette électronique pré-remplie, de petite taille, jetable.

« De notre point de vue, c’est un produit qui va aider le fumeur de cigarettes cherchant à switcher en faveur d’une alternative. En même temps, ce sera une bonne façon pour les consommateurs adultes d’explorer toute la gamme des produits Vuse » annonce un communiqué.

Cette Vuse va être mise sur le marché allemand avec un ambitieux programme de recyclage du device après usage. Sa commercialisation est aussi accompagnée de tout un dispositif qui avertira dans les points de vente de sa stricte interdiction de vente aux moins de 18 ans. Lire la suite »