Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Sep 2021 | Observatoire
 

Support de construction identitaire, les volutes de fumée répondent aujourd’hui encore aux attentes adolescentes.

« Quand vous n’êtes pas bien dans votre corps, que votre physique se transforme, que vous êtes en hésitation, certains objets vous permettent comme par magie d’être regardé autrement » analyse Jean-Pierre Couteron, spécialiste en addictologie, dans la suite du grand papier du Monde sur les « ruses de l’industrie du tabac pour séduire les jeunes » (voir 15 septembre). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « La première cigarette, toujours un rite initiatique » (Le Monde)  ,
15 Sep 2021 | Observatoire
 

« Le gars de 50 ans est déjà essoré, il va bientôt mourir : ce n’est pas là qu’il faut investir, ce sont bien les jeunes qu’il faut draguer:  derrière, ils pourront encore consommer pendant une bonne quarantaine d’années » .

C’est sur cette citation de Loïc Josseran (président de l’Alliance contre le tabac et professeur des universités-praticien hospitalier en santé publique à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) que démarre un grand papier à charge occupant la page « Jeunesses » du Monde (édition 15 septembre) sur les « ruses de l’industrie du tabac pour séduire les jeunes » … même si on y reconnaît que la prévalence tabagique chez les jeunes est en baisse. Extraits.

•• Trente ans après l’amorce de la loi, les cigarettiers ont bien des raisons de tenter de se refaire une santé. Leur produit-phare, la cigarette manufacturée, commence à s’émousser. « Les niveaux de consommation sont parmi les plus bas jamais observés depuis les années 2000 », souligne Marc-Antoine Douchet, chercheur à l’Observatoire français des Drogues  et des Toxicomanies (OFDT). Lire la suite »

24 Août 2021 | Profession
 

En contrepoint au reportage du Parisien sur les nouvelles stratégies de conquête du monde des paris hippiques (voir 23 août), l’Autorité nationale des Jeux appelle à la responsabilité des opérateurs quant à la prévention et au contrôle de pratiques à risque, tout en insistant sur la nécessité de protéger les mineurs.

Extraits de l’interview de Morgane Austruy, coordinatrice de la prévention du jeu excessif ou pathologique et de la protection des mineurs, au sein de l’ANJ. 

•• Comment jugez-vous les stratégies de conquête du PMU et des sociétés de courses hippiques ?

Morgane Austruy : Nous sommes extrêmement vigilants. Notre rôle est de nous assurer que le pari est présenté comme un jeu récréatif. La régulation a été considérablement renforcée s’agissant des missions des opérateurs. Ils ont pour obligation de présenter les risques d’addiction et de réaliser de la prévention sur la perte de contrôle.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur PMU : le rôle des parents dans le jeu des mineurs … (ANJ)  ,
22 Août 2021 | Observatoire
 

Nouveau retour sur la publication du premier baromètre national « Les addictions et leurs conséquences sur les jeunes » par la Macif (voir 7 et 11 juillet). Avec des résultats qui relativisent l’impact de bien des politiques de prévention.

Au préalable, précisons que ce baromètre est basé sur une étude Ipsos réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 500 jeunes âgés de 16 à 30 ans (du 17 au 30 mars 2021). Il a été demandé à cet échantillon de classer – sur une échelle de 1 à 10 – le « niveau de risque » (sur la santé en général) représenté par la consommation régulière d’un certain nombre de produits : Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Addictions des jeunes : les « niveaux de risques » en question  ,
11 Juil 2021 | Observatoire
 

Retour sur la publication du premier baromètre national « Les addictions et leurs conséquences chez les jeunes » par la Macif (voir 7 juillet).

Au préalable, précisons que ce baromètre est basé sur une étude Ipsos réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 500 jeunes âgés de 16 à 30 ans (du 17 au 30 mars 2021).

Au volet « consommation » de l’enquête, on relèvera que l’alcool reste la première substance consommée par les jeunes âgés de 16 à 30 ans. Plus de 8 jeunes sur 10 déclarent en consommer ou avoir déjà essayé (84 %). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Addictions des jeunes : « une tendance forte à la multi-consommation » (Macif)  , ,
7 Juil 2021 | Observatoire
 

Dans un contexte où les jeunes ont particulièrement souffert d’isolement et à la veille des vacances d’été, la Macif présente son 1er baromètre national « Les addictions et leurs conséquences chez les jeunes » réalisé avec l’institut Ipsos et en concertation avec un collectif d’experts composé de psychologues, d’addictologues et de la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes).

Ce baromètre exclusif permet de faire le point sur les consommations de substances addictives chez les jeunes de 16 à 30 ans et les comportements à risques qu’elles engendrent. En voici les premières tendances telles qu’elles sont exposées dans un communiqué de la Macif.

Objectif de ce baromètre : fournir des clés pour comprendre les comportements à risques engendrés par la consommation de substances addictives afin de proposer des solutions de prévention mieux adaptées et plus efficaces pour réduire les risques de tels usages.

•• Les résultats du baromètre permettent d’observer 4 tendances marquantes :

Une consommation de substances inquiétante et une tendance forte à la multi-consommation
Une perception du risque minorée, particulièrement chez les consommateurs
Une fréquence de perte de contrôle de soi alarmante liée aux consommations
Des campagnes de prévention qui atteignent les jeunes mais dont l’impact est remis en question.

•• « Aujourd’hui, la Macif s’engage sur un nouveau territoire de prévention : les addictions chez les jeunes et les comportements à risques qu’elles engendrent. En effet, les addictions sont au carrefour des actions de prévention de la Macif car elles peuvent impacter la sécurité routière, la santé, les accidents de la vie courante… nous sommes convaincus que les bons réflexes acquis jeune perdurent tout au long de la vie.

« Il est donc prioritaire de sensibiliser les jeunes qui représentent une cible majeure de l’engagement sociétal de la Macif » (Emmanuel Petit, directeur prévention Macif).

15 Juin 2021 | International, Profession
 

Trois points de vente tabac du Nord-Ouest de l’Angleterre viennent d’être sanctionnés par la police locale : pour vente (de tabac et alcool) aux mineurs et revente de tabac de contrebande.

Japan Tobacco International a annoncé qu’il avait retiré ses propres produits de ces points de vente. Comme il l’a déjà fait à 46 reprises depuis 2017 en différentes villes du Royaume-Uni. Il invite les autres fournisseurs de tabac à en faire de même.

« La vente aux mineurs tout comme la fourniture de tabac de contrebande ne sont pas des délits mineurs,  ne faisant pas de victimes … Nous nous engageons à accompagner les points de vente respectant strictement la réglementation » a déclaré à la presse Ian Howell, directeur des affaires publiques et fiscales de JTI au Royaume-Uni.

 

On sait que les autorités britanniques suivent une politique anti-tabac qui n’a pas manqué de réalisme, ces derniers temps, et se révèle même ouvertement pro-vapotage (voir 8 mars 2021 et 22 juillet 2020). Il n’en reste pas moins que le gouvernement britannique s’est aussi assigné l’objectif de devenir un pays sans tabac en 2030.

Forts de cet objectif un groupe de parlementaires commence à faire du bruit en demandant de relever l’âge minimum pour acheter des cigarettes de 18 à 21 ans. D’après eux, la mesure serait même susceptible de créer un choc parmi les fumeurs de tout âge, rapporte The Guardian. Lire la suite »

26 Mai 2021 | Pression normative
 

La proposition de loi visant à lutter contre l’usage détourné, en particulier chez les jeunes, du protoxyde d’azote – un gaz dit « hilarant » – a été adoptée à l’unanimité ce mardi 25 mai, en seconde lecture par le Sénat, après un vote lui aussi unanime de l’Assemblée nationale (voir 26 mars).

Le secrétaire d’État à l’Enfance et la Famille, Adrien Taquet, s’est félicité de cette adoption « qui porte un message puissant de prévention et de protection des mineurs ».

•• À l’origine de ce texte, la sénatrice Valérie Létard (Union centriste) a souligné l’urgence de légiférer contre un phénomène en progression constante chez les jeunes, et « qui a encore monté en puissance lors du confinement ».

Le texte prévoit de punir de 15 000 euros d’amende « le fait de provoquer un mineur à faire un usage détourné d’un produit de consommation courante pour en obtenir des effets psychoactifs ».

Il vise plus précisément le protoxyde d’azote, un gaz à usage médical mais qui peut aussi se trouver dans le commerce et sur Internet sous forme de cartouches ou bonbonnes, par exemple pour les siphons de crème chantilly. Il interdit ainsi « de vendre ou d’offrir à un mineur du protoxyde d’azote, quel qu’en soit le conditionnement ».

•• Les sites de commerce en ligne doivent de leur côté spécifier l’interdiction de vente aux mineurs de ce produit. D’autres dispositions visent à interdire la vente à toute personne, mineure ou pas, de ce gaz dans les débits de boissons et de tabac.

 Commentaires fermés sur Gaz hilarant : interdiction de vente aux mineurs … 15 000 euros d’amende à la clé  ,
24 Mai 2021 | Vapotage
 

Bleutec System vient d’ajouter une fonction de reconnaissance faciale à son automate de distribution, Vapeself 2, dédié aux produits de la vape (e-cigarettes, e-liquides et accessoires).

Une première en France selon le bureau d’études qui poursuit un objectif : vérifier la majorité légale des vapoteurs sur un distributeur accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

•• Comment cela marche ? Lors de la création de son compte via internet (et après avoir opté pour le commerce concerné), l’utilisateur doit prendre une photo de sa pièce d’identité puis fournir un selfie vidéo. Ce dernier servira ensuite de modèle de reconnaissance à la machine.

Le fabricant s’appuie sur l’expertise de la firme américaine Jumio, spécialisée dans la reconnaissance faciale et la vérification d’identité.  Lire la suite »