Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
28 Nov 2022 | International, Vapotage
 

Selon l’agence VN Express International, le ministre de la Santé du Vietnam (98 millions d’habitants) propose une loi visant à l’interdiction officielle des produits de nouvelle génération : produits du vapotage et du tabac à chauffer.

La grande raison invoquée : l’impact de ces produits auprès des jeunes.

Une prise de position que l’on pourra qualifier « d’idéologique » si on considère les points suivants :

Il y a deux ans, le taux de prévalence tabagique parmi les adultes de sexe masculin de plus de 15 ans se situait encore autour de 45 % (1 % chez les femmes) au Vietnam.
Le nombre d’utilisateurs de cigarettes électroniques est passé de 0,2 % de la population adulte en 2015 à 3,6 % actuellement.
En principe, la réglementation actuelle limite déjà l’importation et la commercialisation des produits de nouvelle génération.

Voir aussi 27 mai 2015, 4 avril 2017.

25 Nov 2022 | Vapotage
 

La filiale française du groupe Imperial Brands, Seita, a publié un communiqué au sujet du lancement de sa première cigarette électronique jetable : blu bar.

Selon le communiqué, « la croissance de la vape ne se dément pas – et particulièrement dans le réseau des buralistes – représentant aujourd’hui 20 % du marché. Avec près de 3 millions de vapoteurs en France, la France se classe à la quatrième place mondiale des pays où les fumeurs choisissent la vape comme alternative à la cigarette. Depuis 12 mois, un nouveau produit de vape est apparu : l’e-cigarette jetable. »

Julia Snedkova, directrice marketing blu : « Distribuée dans le réseau des buralistes, blu bar est le produit parfait pour les fumeurs adultes qui souhaitent une première expérience simple et satisfaisante avec la vape. » (Voir 8 novembre et 13 octobre)

22 Nov 2022 | Profession, Vapotage
 

La Confédération des buralistes demande « l’exclusivité de la commercialisation des cigarettes électroniques jetables » ou puff, assurant « travailler sans relâche » sur le respect de l’interdiction de vente aux mineurs dans son réseau, qui est selon elle davantage « bafouée » par « les plateformes en ligne ou la grande distribution ».

Ainsi, l’AFP reprend le communiqué de la Confédération concernant le phénomène « puff » (voir 21 novembre).

« Alors que le sujet des cigarettes électroniques jetables ou puff anime les débats autour du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, la Confédération nationale des buralistes s’alarme des dérives constatées dans la commercialisation de ces produits par certains réseaux » dit-elle dans un communiqué. Lire la suite »

21 Nov 2022 | Profession, Récents, Vapotage
 

Alors que le sujet des cigarettes électroniques jetables (ou Puffs) anime certains débats du PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale) pour 2023 (voir 21 et 15 novembre), la Confédération nationale des buralistes salarme des dérives constatées dans la commercialisation de ces produits par certains réseaux.

C’est ce qu’annonce un communiqué que nous reprenons.

C’est pourquoi la Confédération nationale des buralistes milite pour une réglementation lisible et encadrée.

De ce fait, nous proposons que la commercialisation des cigarettes électroniques jetables soit encadrée et donc que l’exclusivité des ventes soit confiée au réseau des buralistes de France, qui par leur statut, sont préposés de l’administration et ont signé un traité de gérance avec l’État pour le monopole des produits du tabac.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage / Puff : la Confédération des buralistes demande l’exclusivité de la vente des cigarettes électroniques jetables  , ,
21 Nov 2022 | Vapotage
 

Le ministre de la Santé et de la Prévention, François Braun, était l’invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, ce dimanche 20 novembre. Inévitablement une question lui a été posée sur les puffs et sur leur éventuelle interdiction demandée par certains (voir 9, 10 et 15 novembre). Extraits.

« Elles posent un vrai problème car cest souvent une entrée dans le tabagisme pour les jeunes. Je suis pour linterdiction de sa vente pour les jeunes … La loi existe déjà, je suis pour lapplication de la loi.

•• « Je vais me pencher sur le problème des puffs qui sont extrêmement dangereuses car amenant les jeunes au tabagisme : elles sont devenues une toxicomanie parallèle. Je ne veux pas linterdiction pour tout le monde … mais pour les jeunes déjà. Je veux que lon contrôle cela mieux. Je vais my intéresser de très près.  Lire la suite »

20 Nov 2022 | Profession
 

L’Association européenne des Professionnels du Vapotage, l’Independent European Vape Alliance (IEVA / voir 2 mai 2021), a récemment décidé de mettre à jour son « code  pour un marketing responsable », afin de renforcer la régulation de l’industrie en matière de protection de la jeunesse.

L’association chinoise China Electronic Chamber of Commerce (ECCC) a accepté de co-signer ce code, s’engageant ainsi dans cette démarche de responsabilité.

Nous reprenons le communiqué de l’IEVA.

•• Le Code pour un marketing responsable contient 14 principes obligatoires. Son objectif principal est de s’assurer que « le marketing des produits du vapotage ne (doit) pas le rendre attrayant pour les mineurs ».

Dustin Dahlmann, président d’IEVA : « aussi convaincus que nous sommes que le vapotage a un potentiel significatif de réduction des risques, nous reconnaissons également qu’il doit être commercialisé de manière responsable. Les signataires ne s’adressent donc qu’aux fumeurs adultes et aux vapoteurs au travers de leur marketing, pour les informer sur les produits.

La protection de la jeunesse est un impératif pour nous. Nous sommes très heureux d’avoir convenu de cela avec nos chers collègues chinois »

•• Quelques extraits du code :

Avertissements : la publicité pour le vapotage doit contenir des avertissements clairs et des références indiquant que l’annonce est exclusivement destinée aux fumeurs et vapoteurs adultes.

Placement : les cigarettes électroniques ne peuvent pas faire l’objet d’une publicité dans les établissements ou lors d’événements qui sont principalement fréquentés par des enfants et des adolescents. Une distance minimale de 100 mètres doit être maintenue à l’entrée principale des écoles. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : une démarche internationale pour un marketing responsable  
19 Nov 2022 | Vapotage
 

Le sénateur Emmanuel Capus (Maine-et-Loire, Horizons) a posé une question écrite au Gouvernement, relative au contrôle d’identité lors des ventes d’e-cigarettes, afin de s’assurer que les acheteurs ne sont pas mineurs. C’est ce que rapporte Ouest France

Il explique son initiative « face à l’inquiétant succès de la puff, cette cigarette électronique qui vise les plus jeunes au risque de les faire tomber dans l’addiction à la nicotine alors même qu’ils sont censés ne pas y avoir accès ».

Comme pour la vente d’alcool et de cigarettes de tabac, la loi interdit expressément et explicitement la vente aux mineurs des produits du vapotage, dispositifs électroniques de vaporisation, batteries, mods, atomiseurs et liquides, qu’ils soient nicotinés ou non, reprend le quotidien régional. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage / Puff : quel contrôle d’identité lors de la vente en libre-service dans des grandes surfaces ?  , ,
18 Nov 2022 | International, Vapotage
 

On sait que depuis six mois, il est strictement interdit d’importer, d’exporter, de vendre et de fabriquer des cigarettes électroniques ainsi que des produits de tabac à chauffer (voir 7 mai).

Selon le South China Morning Post – l’un des principaux quotidiens de Hong Kong et dont le propriétaire est le groupe Ali Baba – il serait envisagé de réviser, dès maintenant, cette règlementation … Du moins concernant la possibilité d’importer et de réexporter ce type de marchandises.

Rien d’étonnant à cela si on considère que Hong-Kong est situé tout à côté de la métropole de Shenzhen, le fief chinois de la fabrication de produits du vapotage (voir 15 mars). Et que le vapotage représentait un fret important pour l’activité portuaire de Hong-Kong.

 Commentaires fermés sur Hong-Kong : vers une révision de l’interdiction du vapotage ?  ,
17 Nov 2022 | International
 

Le Maroc est en train de préparer la mise en place d’une taxation sur le tabac à chicha. Un produit qui était seulement toléré tout en étant soumis à TVA (voir 19 novembre 2018).

Le ministère des Finances et du Développement économique a annoncé la mise en place d’accises sur le tabac à chicha ce 9 novembre devant le développement du marché notamment approvisionné par l’importation.

Cela devrait représenter une charge fiscale de l’équivalent de 61 euros par kilo de tabac à chicha. Et cette taxation va concerner aussi les produits à chicha sans tabac.

Le Maroc prévoit aussi de taxer les produits de vapotage.

 

À l’occasion de la Coupe du Monde de Football – qui démarre ce dimanche 20 novembre avec le match entre l’équipe locale et l’Équateur – se met en place tout un partenariat entre la Fédération internationale de Football (FIFA), le gouvernement du Qatar et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

On remarquera au passage que cette collaboration avec l’OMS n’était pas en encore place pendant la construction des stades en question. Mais pour en revenir à ce partenariat, évoquons son point fort : l’exclusion absolue du tabac et du vapotage des 8 stades climatisés de la compétition (voir 17 septembre). Lire la suite »