Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
27 Jan 2023 | L'Info
 

Soupçonnés d’avoir mis en œuvre un juteux trafic de cigarettes, six Afghans et Pakistanais, âgés de 26 à 36 ans, ont été déférés ce lundi 24 janvier devant le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Quatre d’entre eux ont été écroués dans l’attente de leur jugement qui se tiendra le 6 mars prochain. Les deux autres, jugés en comparution immédiate, ont écopé d’une amende douanière de 230 000 euros et de 15 mois et 19 mois de prison. 

En trois mois d’activité, ces malfaiteurs seraient parvenus à écouler sept tonnes de tabac, ce qui représente un chiffre d’affaires de près d’un million d’euros, d’après Le Parisien.

•• C’est en novembre dernier que les forces de l’ordre décident d’enquêter sur un réseau très structuré de vendeurs à la sauvette qui s’est installé sur le parvis du magasin Carrefour de la Porte de Montreuil. Selon une source proche du dossier, « ils proposent le paquet à cinq euros mais ce trafic génère de très nombreux problèmes entre les différents groupes de vendeurs divisés en clans. »

Ces hommes s’affrontent régulièrement pour les emplacements les plus profitables. « Les riverains et les forces de l’ordre notent que depuis des mois des rixes éclatent. Elle prennent parfois la forme de violences au couteau et même de séquestrations entre rivaux ».

•• Les policiers du commissariat mettent en place des opérations de surveillance. Ils comprennent que les cigarettes de contrebande sont apportées par un homme qui vient livrer en voiture. Il est suivi jusque dans un box à Épinay-sur-Seine. Les trafiquants se rendaient en Belgique pour aller chercher de la marchandise. La suite des investigations permet d’identifier plusieurs lieux de stockage et plusieurs voitures. Les suspects sont logés à Stains mais aussi à Lens (Nord).

Le 21 et 22 janvier les six contrebandiers sont interpellés à leurs domiciles. Les policiers mettent la main sur 70 cartons de cigarettes et 10 000 euros. Les malfaiteurs étaient peu connus des services de police.  Et lors de leurs auditions, ils sont majoritairement passés aux aveux. (Voir aussi 27 juin 2022). Illustration : Le Parisien

27 Jan 2023 | Trafic
 

C’est à la suite d’un banal contrôle routier en centre-ville de Rochefort, ce 18 janvier, que les policiers ont découvert un joli trafic. D’après Sud-Ouest, en refusant d’obtempérer, un duo rochelais, à bord d’un véhicule Qashqai, s’est fait prendre en chasse et a fini par être interpellé. 

Aussitôt, le passager tentait de se débarrasser de colis conditionnés, bien scotchés et ficelés dans des cartons … Il s’avère que cette même voiture était vue régulièrement du côté de la prison et que ses occupants y transportaient des paquets qu’ils projetaient dans la cour de la maison d’arrêt. C’était sans doute l’objet de la course du 18 janvier …

Alors que les deux hommes d’une trentaine d’années, sans profession et domiciliés à La Rochelle, étaient placés en garde à vue au commissariat, les policiers perquisitionnaient le véhicule : des bouteilles d’alcool, 30 plaquettes de cartes SIM et 300 grammes de résine de cannabis.

Lors de la perquisition au domicile du conducteur, les policiers ont découvert pas moins de 5 500 paquets de cigarettes venus directement de Pologne. Pour sa défense, le trentenaire, marié et père de famille, faisait mine de ne rien comprendre, expliquant qu’un ami polonais avait juste déposé ces paquets chez lui.

Les deux hommes, connus très défavorablement de la justice pour trafics en tous genres, sont convoqués le 23 février au tribunal judiciaire de La Rochelle. En parallèle, les policiers ont saisi les Douanes pour le trafic de cigarettes de contrebande. Illustration : Sud-Ouest

26 Jan 2023 | Trafic
 

Retour, plus précis, sur la logistique et l’organisation sophistiquées de l’ensemble des 3 usines de tabac dont le démantèlement simultané a été annoncé, ce 22 janvier, en trois points différents de l’Espagne : Logroño, Valence et Séville (voir 23 janvier).

Rappelons que cette opération « Fataca » de la Guardia Civil a débouché sur la saisie de 3,5 millions de paquets récemment fabriqués et la détention de 17 opérateurs qui ont fait valoir un  statut de réfugiés ukrainiens. On rajoutera qu’une dizaine de cadres et responsables ont aussi été mis sous les verrous. En fait la Guardia Civil a perquisitionné en tout une vingtaine de hangars et de commerces sur pas moins de 8 sites: dans la Rioja (Logroño), dans la région de Séville et à Málaga, Cordoue, Madrid, Albacete, Valence ainsi qu’à Saragosse. Lire la suite »

25 Jan 2023 | Trafic
 

Il venait de la Nièvre avec son beau-frère pour acheter du tabac au Luxembourg (soit plus de 1 200 kilomètres aller-retour). Les deux hommes ne se limitaient pas à leur conso perso. Ils profitaient du trajet pour ravitailler … des clients.

La voiture des deux hommes a fini par ne pas échapper aux douaniers sur l’A31, à hauteur de Thionville (Moselle). Tickets de caisse à l’appui, les deux hommes avaient acheté, cette fois-ci, pour 81 kilos de tabac, en tout, dans des stations-service luxembourgeoises, d’après Le Républicain Lorrain du 23 janvier. 

« J’ai fait ça quelques mois », a expliqué le prévenu au tribunal de Thionville. Il a 29 ans, trois enfants. Un accident de travail et des indemnités qui mettent du temps à tomber l’auraient poussé à se lancer. Lire la suite »

25 Jan 2023 | International, Trafic
 

Les Douanes de Hong-Kong viennent de saisir un stock de tabac de contrebande évalué à 190 millions de dollars de Hong-Kong (l’équivalent de 22 millions d’euro).

Selon le South China Morning Post, il s’agit de la deuxième plus grosse saisie de tabac réalisée en 20 ans dans la « région administrative spéciale » collée à la Chine. En juillet dernier, une prise estimée à l’équivalent de 26 millions d’euros avait déjà été réalisée.

Cette fois-ci, la cargaison était répartie dans 7 containers. Et il y en avait pour 69 millions de cigarettes. Manifestement, elles étaient en partance pour le Royaume-Uni et le Japon Lire la suite »

22 Jan 2023 | Récents, Trafic
 

Après 96 heures de garde à vue, un habitant de Bourges a été déféré devant le parquet, ce jeudi 19 janvier. Il devra répondre, le 8 février, de détention et vente frauduleuses de tabac et sa compagne est également poursuivie.

Leur interpellation, le 15 janvier, est le fruit de longs mois d’une enquête de gendarmerie, rapporte Le Berry Républicain.

Chauffeur de poids lourd de profession, il lui est reproché d’être à l’origine d’un trafic de tabac entre le Cher et le Luxembourg :  ceci, entre le 1er janvier 2021 et ce dimanche 15 janvier, jour de son interpellation par les gendarmes du Cher.

•• Le Berruyer a été arrêté devant chez lui, aux côtés de sa petite amie,  au retour d’un trajet au Luxembourg, alors qu’ils n’étaient même pas encore descendus de leur véhicule. Lors de la perquisition, 22 kilos de tabac et 22 cartouches de cigarettes ont été retrouvés dans le même véhicule.

Les investigations des enquêteurs ont mis, finalement, au jour 24 opérations de ravitaillement au Luxembourg (1 200 kilomètres aller-retour), là où le suspect n’aurait reconnu que 10 voyages. L’homme est soupçonné aussi d’avoir procédé à la revente de ce tabac via des sites Internet et les réseaux sociaux. Les enquêteurs estiment à une cinquantaine le nombre de ses clients, issus de tout le département du Cher, mais aussi de l’Indre.

•• Le mis en cause est soupçonné aussi de s’être fait remettre l’argent du tabac via des virements ou encore des espèces. Une quinzaine de ses clients potentiels, des particuliers, ont été entendus par les enquêteurs. Il aurait revendu le tabac au double du prix acheté au Luxembourg.

Dans ce dossier, six autres personnes ont donc été placées en garde à vue, afin que les enquêteurs puissent évaluer leur implication dans ce trafic. Pour le moment, seule la compagne du suspect a été poursuivie pour détention et vente de tabac ainsi qu’association de malfaiteurs. Lire la suite »

21 Jan 2023 | Trafic
 

Les polices nationale et municipale ont interpellé, ce jeudi 19 janvier, deux vendeurs à la sauvette dans le centre-ville de Toulon (au niveau du cour Lafayette), l’un âgé de 45 ans et le second de 33 ans.

110 paquets de cigarette, plus de 6 kilos de tabac à chiquer et 87 cachets de substitution à des drogues, selon BFM Var.

L’un des deux est connu des services de police. Ils ont été placés en garde à vue.

20 Jan 2023 | International, Trafic
 

En Italie, ils y arrivent bien … Nous avons appris – par le biais de la CEDT (Confédération européenne des détaillants de tabac) que la Guardia di Finanza (l’équivalent des Douanes italiennes) a bloqué 59 sites commercialisant du tabac, des cigares, du papier, des filtres et des produits du vapotage.

Sachant qu’en Italie, ces produits ne peuvent être commercialisés que par des détaillants (tabaccai) ou des commerçants agréés.

L’opération a commencé par le blocage de 138 messages publicitaires en ligne sur des plateformes et des réseaux sociaux. Avant de remonter sur les 59 sites dont les responsables risquent, dans un premier temps, des amendes allant jusqu’à 10 000 euros.

 Commentaires fermés sur Italie : blocage de sites vendant du tabac en ligne  ,
20 Jan 2023 | International, Vapotage
 

Selon une information du bureau de la douane de Krefeld (à 30 kilomètres de Düsseldorf), ce 12 janvier, reprise par RTL 5 minutes, quelque 178 000 cigarettes électroniques non homologuées pour le marché allemand ont été découvertes lors de la perquisition d’un entrepôt en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Elles étaient probablement destinées au marché britannique où la contrebande des produits du vapotage fait rage (voir 6 janvier 2023, 11 décembre 2022).

En décembre, lors d’une première perquisition, 390 cigarettes électroniques avaient d’abord été découvertes dans une entreprise de commerce de gros de cigarettes électroniques à Moers (à 40 kilomètres de Düsseldorf). Lorsque les agents ont fouillé un autre entrepôt de l’entreprise, ils sont tombés sur les 177 959 autres e-cigarettes de contrebande. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Allemagne : saisie de d’e-cigarettes de contrebande … destinées au Royaume-Uni  , ,
19 Jan 2023 | Trafic
 

+ 93 % de tabac, + 48 % de produits stupéfiants, près de 3 millions d’euros d’avoirs criminels … Les forces de sécurité intérieure, Police, Gendarmerie et Douanes, ont procédé à de nombreuses saisies cette année dans les Pyrénées-Orientales.

Des résultats « spectaculaires » selon les mots du préfet des Pyrénées-Orientales, Rodrigue Furcy, à l’occasion du bilan des saisies opérées par les forces de sécurité intérieures du département en 2022. Une année notamment marquée par une hausse, elle aussi spectaculaire, du tabac de contrebande, qui a presque doublé par rapport à 2021. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Pyrénées-Orientales : quand le tabac de contrebande passe des deux côtés de la frontière …  , ,