Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Sep 2021 | Associations, Vapotage
 

Les sociétés Philip Morris France et Products ont comparu, ce jeudi 23 septembre, devant le tribunal correctionnel de Paris pour « publicité illégale » à propos de l’Iqos, selon l’AFP dont nous reprenons l’essentiel du communiqué.

À l’origine de l’audience, le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) et l’association Droits des non-fumeurs (DNF) reprochent au plus grand producteur mondial de tabac d’enfreindre la loi qui interdit toute publicité pour le tabac, selon l’AFP. Est visé : un site internet destiné à promouvoir ce nouvel appareil. Les deux associations attaquent également une campagne d’affichage trop visible « depuis l’extérieur des bureaux de tabac ».

•• « L’Iqos n’est pas un produit de tabac », a expliqué Me Astrid Mignon Colombet, représentant le cigarettier devant la 31ème chambre. La distinction entre l’appareil électronique et ses recharges doit être faite, estime-t-elle. La publicité portait sur l’appareil et non pas sur les sticks de tabac. Elle n’était donc pas soumise à la réglementation relative aux produits du tabac, plaide-t-elle.

« Si j’achète ce boîtier Iqos, à quoi cela sert si je n’achète pas des recharges de tabac ? », s’est interrogée la présidente de la chambre. « Exactement comme une cigarette électronique, c’est un accessoire », a rétorqué la défense. « L’Iqos ne sert absolument à rien si on ne met pas de tabac dedans », a souligné de son côté Me Delphine Raynal-Cantagrel, représentant l’association DNF : « ce n’est pas un objet décoratif ».

•• L’industriel a également défendu son droit à informer le consommateur sur une alternative moins nocive : c’est « un produit qui s’inscrit dans une troisième démarche de réduction des risques au côté de la prévention et de la cessation », assure sa défense.

Le CNCT et la DNF, constitués parties civiles, réclament 1,73 million d’euros de dommages et intérêts aux deux filiales de Philip Morris au titre du « préjudice subi du fait de l’atteinte portée à la lutte contre le tabagisme »(…)

•• Le Comité national contre le tabagisme poursuit par ailleurs le groupe Nextinteractive pour « complicité » pour avoir diffusé sur le site de BFM Business un reportage sur l’Iqos et a également cité à comparaître la société British American Tobacco pour « publicité illégale » de son produit de vapotage Vype. Le tribunal rendra sa décision le 3 décembre.

14 Sep 2021 | Associations, International
 

British American Tobacco (BAT) est soupçonné d’avoir réalisé des centaines de « paiements douteux » dans dix pays africains durant cinq ans afin d’influencer les politiques de santé et de nuir à ses concurrents, dans plusieurs rapports publiés ce mardi, rapporte l’AFP.

Dans deux rapports, l’ONG anti-tabac STOP accuse ce géant mondial du tabac d’avoir distribué plus de 600 000 dollars sous forme d’argent, de voitures ou encore de dons de campagne à des dizaines de responsables politiques, législateurs, fonctionnaires, journalistes et employés d’entreprises concurrentes entre 2008 et 2013.

•• L’ONG STOP, lancée en 2018 par le milliardaire et ancien maire de New York Michael Bloomberg, entend dénoncer « les stratégies trompeuses de l’industrie du tabac » et proposer des « moyens » de lutter contre son influence.

Cette organisation est dirigée collectivement par l’Université de Bath (Royaume-Uni), le Centre mondial pour la bonne gouvernance dans la lutte anti-tabac (Thaïlande) et l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires (Paris).

•• Selon l’ONG, le groupe BAT s’est comporté « comme s’il était au-dessus de la loi », appuyant notamment ses dires sur des témoignages de lanceurs d’alertes, des fuites de documents et des dossiers de justices analysés par le groupe de recherche TCRG (Tobacco Control Research Group) de l’Université de Bath (…)

Dans une enquête séparée publiée lundi, menée par la BBC et un consortium de journalistes, Bureau of Investigative Journalism, le groupe est également accusé d’avoir négocié le versement de jusqu’à 500 000 dollars en pots-de-vin au parti au pouvoir au Zimbabwe sous la présidence de l’ancien président Robert Mugabe en 2013.

•• Dans un communiqué, le cigarettier, qui opère dans plus de 170 pays, a rejeté « catégoriquement » ce qu’il a qualifié d’une « description erronée » de ses activités. « Les accusations de cette nature ne sont pas nouvelles et ont été largement couvertes par divers médias d’information depuis plusieurs années », a-t-il déclaré, ajoutant qu’une enquête menée en janvier 2021 par les autorités britanniques anti-fraude l’avait innocenté de tout acte répréhensible (voir 3 août 2017).

 Commentaires fermés sur BAT : répétition des attaques contre sa « stratégie trompeuse » en Afrique (AFP)  ,
3 Sep 2021 | Associations
 

Depuis ce mercredi, le prix de certains paquets de cigarettes a été revu à la baisse (voir 13 août). Si ce réajustement n’est que de quelques centimes, il fait redescendre des marques sous la barre symbolique des 10 euros. Ce qui inquiète associations et professionnels de santé.

•• Dans Le Figaro …« Il y a souvent de petites diminutions », explique le Comité national contre le Tabagisme (CNCT), « les fabricants rognent leurs marges sur les gammes les moins chères, qu’ils compensent par une évolution inverse sur leurs gammes premium ».

Mais pour l’association, ce mouvement baissier du prix de certains paquets montre une seule chose : que l’industrie du tabac « n’est absolument pas engagée dans une stratégie de réduction de la consommation de cigarettes, contrairement à ce qu’elle affiche régulièrement ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix : « on se demande comment faire de la réduction des risques et de la prévention » (William Lowenstein)  ,
2 Sep 2021 | Associations
 

Bertrand Dautzenberg (secrétaire général d’Alliance contre le Tabac) n’a rien perdu de sa verve polémique. Pour preuve son interview sur Franceinfo, ce 1er septembre, concernant la nouvelle liste des prix du tabac au 1er septembre. Avec quelques prix à la baisse (voir 13 août). Extraits.

« C’est vraiment des tentatives de marketing de l’industrie du tabac pour repasser en dessous des 10 euros, une valeur symbolique pour essayer de maintenir le marché de la cigarette. Ce produit tue la moitié des fidèles consommateurs, 8 % des hommes en France meurent d’un cancer du poumon lié au tabac et donc ça va faire le cancer à 1 % moins cher (…)  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : « ça va faire le cancer 1 % moins cher » (Bertrand Dautzenberg)  ,
12 Juil 2021 | Associations
 

Le réseau des enseignes Casino et la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière se réunissent au sein d’une association pour revitaliser des territoires ruraux, annonce le Journal du Dimanche.

« Culture et Vie » va aménager des espaces consacrés à la culture ainsi qu’à l’accès à̀ différents services au sein des supérettes du distributeur stéphanois (Casino Shop, Petit Casino, Vival, Spar), très implanté dans les territoires ruraux et de montagne, toujours d’après le JDD.

Des ordinateurs, une bibliothèque et un espace pour l’artisanat local ont déjà̀ été́ installés dans six supérettes en Ardèche. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Territoires : Casino veut développer un service plus « culturel « en zones rurales  ,
26 Juin 2021 | Associations
 

Ferrari a annoncé supprimer les logos de Mission Winnow pour toutes les courses ayant lieu dans l’ensemble de l’Union européenne.

Cette mise en conformité, encore incomplète, est la conséquence directe d’une décision de justice française faisant suite à une procédure engagée par le Comité National Contre le Tabagisme (voir 15 avril et 17 mai 2019). C’est ce qu’annonce le CNCT dans un communiqué que nous reprenons.

•• La décision de Ferrari de retirer toute mention apparente de la marque Mission Winnow pour l’ensemble des courses n’est pas un gage de responsabilité sociale de l’entreprise, mais la simple application de la loi en matière d’interdiction de publicité directe ou indirecte en faveur des produits du tabac.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le CNCT revendique le succès d’une procédure contre le parrainage de Ferrari par Philip Morris  , ,
1 Juin 2021 | Associations
 

Après plusieurs années consécutives de baisse, la consommation de tabac repart à la hausse (voir 26 mai). Certains experts redoutent un effet « plafond ». Bertrand Dautzenberg estime que ce n’est pas une tendance lourde.

•• Dans un dossier du Parisien, le président de l’Alliance contre le Tabac, Loïc Josseran, déclare « il faut appeler un chat, un chat. C’est une hausse, particulièrement significative chez les plus précaires à laquelle il fallait s’attendre (…) La situation est depuis des mois extrêmement stressante, sur les plans sanitaires comme économique. Or, qu’est-ce qu’on voit dans toutes les grandes crises, comme celle de 2008 ? Une hausse de la consommation de cigarettes ! ».  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Chiffres SPF sur le tabagisme : « les plus belles armes ont peut-être été utilisées … réinventons-en d’autres » (Michèle Delaunay)  ,
1 Juin 2021 | Associations
 

Marketing d’influence … Dans La Croix, le CNCT (Comité national contre le Tabagisme) pointe du doigt l’utilisation des réseaux sociaux pour faire la promotion de l’Iqos.

« Depuis quelques années, ce genre de publications téléguidées par les marques de tabac prospèrent sur les réseaux sociaux » signale Amélie Eschenbrenner, porte-parole du Comité national contre le tabagisme (CNCT). Lire la suite »

29 Mai 2021 | Associations
 

Avec la réouverture des terrasses depuis ce 19 mai, DNF (Demain sera non fumeur) invite les restaurateurs à faire le choix du « sans tabac », rappellant que la fumée de tabac gêne huit personnes sur dix.

Ce serait donc le bon moment pour tenter l’expérience de la terrasse sans tabac, en s’appuyant sur son outil materrassesanstabac.com, le premier guide collaboratif des terrasses non-fumeurs (voir 23 et 24 mars 2017).

•• Un sondage OpinionWay pour DNF révèle que 73 % des Français sont favorables à l’interdiction de la cigarette dans les espaces publics tels que les terrasses de cafés, abords des écoles, abribus, plages, etc.

DNF invite donc restaurateurs et clients à se mobiliser pour  un retour en terrasse plus sain qui s’inscrit dans une « dénormalisation du tabac ». Les Français sont invités à faire connaître, sur le site, leurs terrasses préférées qu’ils souhaiteraient voir sans tabac. L’équipe de l’association prendra alors contact avec le propriétaire pour le sensibiliser à la terrasse sans tabac …

•• Voici, selon DNF,  les 4 bonnes raisons pour faire de sa terrasse, un nouvel espace sans tabac :

garantir une meilleure qualité de l’air sur votre terrasse pour les clients mais aussi pour le personnel : même sur des terrasses découvertes, la fumée de tabac affecte la qualité de l’air et expose ainsi une personne à proximité d’un fumeur à des niveaux considérables de substances toxiques (4 000);

s’associer à une vision positive pour le monde de demain en protégeant l’humain et l’environnement en les considérant comme des valeurs fortes. Les restaurateurs ont un rôle fondamental à jouer dans la lutte contre le tabagisme en protégeant les humains d’une fumée toxique mais aussi en s’inquiétant de la pollution engendrée par le tabac;

proposer une terrasse plus propre: la terrasse sans tabac, c’est zéro mégot. Pas de cendrier à vider, pas d’odeur de tabac froid, pas de mégots à ramasser au sol;

assurer un moment de convivialité sans conflit: la fumée de cigarette peut-être à l’origine de querelles entre clients.

28 Mai 2021 | Associations, Profession
 

Suite à l’alerte donnée par le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) et à la mobilisation de ses partenaires nationaux comme internationaux, la participation de Philip Morris au dixième anniversaire des Dialogues de l’Inclusion et de la RSE, tenu le 27 mai au Ministère de l’Économie et des Finances, a été annulée (voir 27 mai).

Le CNCT salue le gouvernement et son refus de participer à l’événement en présence du cigarettier dans un communiqué que nous reproduisons. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le CNCT explique pourquoi il a fait pression pour exclure Philip Morris d’un débat sur l’inclusion et la RSE  ,