Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
28 Déc 2021 | Pression normative
 

Les mégots de cigarette abandonnés sur la voie publique sont dans le viseur de la municipalité cannoise. Elle a décidé de renforcer son action avec l’éco-organisme Alcome (voir 10 et 12 août 2021 et ce jour), annonce Nice Matin.

Cannes (dont le maire est David Lisnard, le nouveau président de l’Association des Maires de France) a fait de la lutte contre l’incivilité son cheval de bataille depuis 2014. Pour poursuivre son action, la municipalité a conclu un partenariat avec Alcome d’une durée de 6 ans pour poursuivre la sensibilisation aux mégots.

•• Rappelons que la mission d’Alcome revêt trois volets : la sensibilisation par l’information en améliorant le comportement des fumeurs dans l’abandon des mégots sur la voie publique; la mise à disposition ciblée d’équipements et le soutien financier des collectivités pour la collecte de mégots. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : un partenariat complet entre Cannes et l’éco-organisme Alcome   
28 Déc 2021 | Pression normative
 

L’événement est passé quelque peu inaperçu mais il a son importance. C’est en plein mois d’août 2021 qu’a été agréé l’éco-organisme Alcome (voir 11 et 12 août).

Rappel de ce qu’il faut savoir (d’après entretien du Losange avec Jérôme Duffieu, président d’Alcome / voir 2 décembre).

•• Pourquoi Alcome ?

La loi Agec (anti-gaspillage pour une économie circulaire) – précédant une directive européenne – demande aux fabricants de produits de tabac de s’organiser pour limiter et réduire le problème des mégots abandonnés sur les voies publiques, dans le cadre d’une démarche globale de Responsabilité élargie aux Producteurs (REP). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Temps forts 2021 (4) : le lancement de l’éco-organisme Alcome contre les mégots  ,
15 Déc 2021 | Pression normative
 

À l’heure de dévoiler, ce 14 décembre, la plaque verte « Ville zéro mégot » en entrée de ville, Patrick Leclerc, maire de Landerneau (15 900 habitants, Finistère), a tenu a rappeler l’enjeu d’une politique volontariste de collecte lancée depuis 2018 avec la start-up MéGo !, qui collecte, dépollue, retraite et transforme les mégots.

La ville a déjà installé dans l’espace public une cinquantaine de cendriers, un chiffre qui devrait être doublé dans les mois qui viennent, et poursuivi des efforts qui lui valent aujourd’hui d’être distinguée par le 1er épi du label privé « Ville zéro déchet ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : une politique volontariste de collecte, depuis 2018, à Landerneau   
22 Nov 2021 | Pression normative
 

Sur le territoire de la métropole du Havre (Seine-Maritime), la commune de Montivilliers (16 000 habitants) va être la première à signer une convention financière avec Alcome relative au nettoyage des mégots dans l’espace public (voir 6 octobre, 12 et 11 août). 

Alcome aura pour mission d’offrir à Montivilliers des supports de sensibilisation. Et de fournir à ses services techniques des équipements tels que des cendriers de poche ou de rue.

•• « En contrepartie, la commune s’engage à réduire la quantité de mégots abandonnés illégalement (…) Elle réalisera un diagnostic, un plan d’actions et assurera l’entretien des cendriers publics, prendra en charge leur collecte et leur traitement » précise la municipalité dans Paris Normandie. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : une commune normande … parmi les premières à s’engager avec Alcome  
21 Nov 2021 | Pression normative
 

Dans le cadre de l’opération Martigues Propre (Bouches-du-Rhône, 14 kilomètres de Fos-sur-Mer), la municipalité a mis en place, du 14 au 20 novembre, un tube transparent sur une esplanade pour collecter tous les mégots de cigarettes récupérés par les cafetiers et restaurateurs du centre-ville. 

L’idée étant de faire prendre conscience aux fumeurs de la masse accumulée … face au geste de jeter un mégot au sol, qui pour certains reste un geste anodin.

Il s’agit de sensibiliser les esprits donc, pour ne plus jeter les mégots n’importe où. D’autant que la ville de Martigues est en train de mettre en place une filière de recyclage des mégots de cigarettes pour les revaloriser.

 Commentaires fermés sur Mégots : cendrier géant à Martigues  
16 Nov 2021 | Observatoire
 

« Si je pouvais revenir en arrière … »

Auteur involontaire, en jetant un mégot, d’un gigantesque incendie qui avait atteint les portes de Marseille, en août 2016, Mostafa El Fathi, un maçon de 40 ans, a exprimé ses regrets lundi devant le tribunal correctionnel, selon une dépêche AFP que nous reprenons.

Et ce fait-divers de nous rappeler l’utilité publique de campagnes de sensibilisation comme celle menée conjointement par la Confédération et l’Entente Valabre au cours de la saison estivale (voir 19 août 2021). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur À cause d’un mégot … un incendiaire involontaire au tribunal correctionnel  ,
1 Nov 2021 | Pression normative
 

Le 11 octobre dernier, le conseil municipal a voté la signature d’un contrat avec TchaoMegot, jeune entreprise de l’Oise spécialisée dans le recyclage des mégots de cigarettes.

À partir de ce mois de novembre, Béthune sera la première ville, en France, à utiliser 11 cendriers mobiles de TchaoMegot (voir 14 avril 2021). 

Dans le contrat, 78 % des fibres (des filtres) collectées sur la commune seront restituées à la ville dépolluées et recyclées. Pour quoi faire ? Isoler des bâtiments, par exemple, ou confectionner des doudounes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : Béthune teste le recyclage  
12 Oct 2021 | Pression normative
 

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable qui s’est déroulée du 2 au 10 octobre, la municipalité de Trouville-sur-Mer (Calvados) a mis en place plusieurs actions de sensibilisation sur la pollution auprès des scolaires, du grand public, des élus et des agents municipaux. 

Dans la ligne de mire, les mégots de cigarettes … « Cet été, nous avons un agent qui a ramassé en deux mois à lui tout seul dix kilos de mégots » précise la municipalité dans Ouest France. « Nous avons envie de nous positionner rapidement sur ce sujet-là », explique l’adjointe en charge du développement durable, Delphine Pando.

Mais avant, il faut mettre en place la collecte : « nous allons installer des réceptacles. Nous allons travailler avec les entreprises, les restaurants et les cafés où l’on trouve beaucoup de mégots », poursuit-elle. « Ça fait longtemps que les services travaillent là-dessus. Il y a une nouvelle filière qui vient d’être créée par l’État et qui va apporter des subventions  » (voir 11 août et 6 octobre).

Gageons que Trouville s’appuiera aussi sur les buralistes.

 Commentaires fermés sur Mégots : Trouville veut se positionner rapidement   
6 Oct 2021 | Pression normative
 

Lors de son Conseil municipal du lundi 4 octobre, une des délibérations soumises au vote a proposé une convention avec Alcome (éco-organisme de la filière mégots / voir 11 et 12 août).

« Nous sommes parmi les premières collectivités à proposer cette convention » a déclaré à Sud-Ouest Nadège Lauzzana, adjointe en charge du dossier.

La convention soumise aux élus stipule qu’il y a des missions de sensibilisation menées par Alcome, pour réduire les mégots sur la voie publique. Cela passe, entre autres, par la mise à disposition de supports de sensibilisation en direction des consommateurs, notamment par le biais des buralistes ou du portail de l’éco-organisme.

•• Mais il y a également un volet de soutien financier. En deux parties.

Tout d’abord, Alcome s’engage à mettre à disposition des équipements « de façon ciblée » : cendriers de poche, cendriers de rue, « notamment auprès des bars et restaurants », souligne Nadège Lauzzana… Mais aussi de participer au nettoyage et à la collecte des mégots.

Pour cela, point de nuage de fumée, il s’agit de monnaie sonnante et trébuchante, commente Sud-Ouest. C’est bien la Ville qui s’engage à réduire de 20 % le nombre de mégots « abandonnés illégalement dans l’espace public », au 31 décembre 2023 et 35 % au 31 décembre 2025.

•• C’est également la Ville qui est chargée d’établir un diagnostic, un plan d’action et se charge de l’entretien, la collecte et le traitement des mégots dans les cendriers publics. Mais c’est bien l’éco-organisme qui finance, en fonction d’un barème national (…)

La convention est signée pour six ans.

 Commentaires fermés sur Mégots : Agen annonce une convention avec Alcome  
 

En deux ans et demi, la Ville de Bruxelles a dressé 864 procès-verbaux à des personnes ayant jeté leur mégot de cigarette au sol, vient de rapporter la RTBF.

Selon l’élue en charge de la Propreté publique, Zoubida Jellab (Ecolo) – qui présentait le bilan de son « plan mégots » – les services ont interpellé 199 personnes en 2019 et 467 en 2020. Depuis le début de cette année, 198 PV ont été dressés. La ville de Bruxelles, elle-même, comprend 185 000 habitants.

Le « plan mégot » a aussi permis de mettre en place, depuis 2019, 296 cendriers de rue supplémentaires. En cas d’infraction, le contrevenant encourt 200 euros d’amende. Elle était de 50 euros avant 2019.

 Commentaires fermés sur Belgique : bilan du « plan mégots » à Bruxelles