Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
16 Mai 2022 | Profession
 

Le nombre de candidats pour reprendre un débit de tabac n’a jamais été aussi élevé : +28 % en un an (voir 13 mai). Reportage et exemples à Metz et Montigny-lès-Metz (Moselle) au JT de 13 heures de TF1 du 12 mai.

L’accueil se fait toujours avec le sourire, c’est la signature de Stéphanie qui a la barre d’un établissement depuis 8 mois dans le centre de ville de Metz. Pour cette ancienne secrétaire dans le BTP, c’est le choix du changement.

Ainsi démarre le reportage qui précise que la France compte 23 500 débits de tabac et que vendre son établissement prend en général un an. Mais pas actuellement.

Ainsi à Montigny-lès-Metz, les candidats à la reprise d’un tabac-presse se sont bousculés: « tous les jours, au moins une personne passait voir ou pour s’enquérir du chiffre d’affaires. On a mis deux mois pour conclure la vente » rapporte le buraliste.

À 50 ans, le repreneur, ancien vendeur de matériel agricole, a décidé de devenir son propre patron. Il voulait se lancer sans perdre de temps : « le tabac c’est comme l’épicerie qui ne nécessite pas de formation spécifique, ni de diplômes. Mais vous allez dans le sens d’une valeur sûre ».

16 Mai 2022 | Profession
 

Une buraliste agressée et volée 

• Puy-de-Dôme. Un individu portant capuche et foulard a fait irruption chez une buraliste du centre de Châtel-Guyon (près de Riom), ce samedi 14 mai, vers 8 heures.

Il l’a menacée avec une bombe lacrymogène, puis il lui assénée un coup sur la tête, ce qui a provoqué une brève perte de connaissance pour la buraliste. L’agresseur en a profité pour dérober le fonds de caisse avant de prendre la fuite.

Légèrement blessée et choquée, la buraliste a été transportée à l’hôpital.

15 Mai 2022 | Profession
 

Avec leur numéro du Losange de mai (voir 1er mai), les buralistes abonnés au magazine de la Confédération ont reçu une affiche à apposer dans leur point de vente pour faire la promotion des sapeurs-pompiers.

Promotion des sapeurs-pompiers ? Il s’agit de dessiner et de souligner l’image de « profession citoyenne et tiers de confiance / commerce d’utilité locale » que la Confédération souhaite imprimer au réseau des buralistes.

Tout cela dans le cadre d’un partenariat – qui est aussi une première – entre la Fédération nationale ses Sapeurs-Pompiers de France (FNSEP) et le réseau des buralistes. Dont voici les termes :

la Confédération s’engage à sensibiliser les buralistes et leurs clients à faire la promotion du volontariat au sein des sapeurs-pompiers ;

la Confédération s’engage à accompagner la FNSEP dans sa communication de sensibilisation aux risques des feux de forêt ;

la FNSEP s’appuie sur le réseau des buralistes pour ses communications et initiations aux gestes qui sauvent et à l’utilisation des défibrillateurs.

15 Mai 2022 | Profession
 

D’ici à la fin de l’année, seule l’étiquette différenciera les bouteilles en verre de Fanta, Sprite, Fuze Tea, Tropico et Minute Maid vendues en CHR.

La filiale française de Coca-Cola Europacific Partners (CCEP), l’embouteilleur des marques du géant d’Atlanta, a fait fabriquer un modèle unique de bouteille de 25 centilitres pour toutes les boissons. 

Selon Le Figaro, c’est le moyen d’en finir avec le « verre perdu » (bouteilles jetées à la poubelle) et de convaincre les professionnels d’adopter son système de consigne, déjà en vigueur pour la gamme Coca-Cola.

•• Cela facilite la gestion des retours de bouteilles vides pour les points de vente et les grossistes: elles sont stockées dans les mêmes casiers pour repartir en usine, être nettoyées, puis remplies à nouveau. CCEP France fera ainsi l’économie de 15 millions de bouteilles en verre à usage unique, qui ne seront pas produites en 2022, au bénéfice de nouvelles bouteilles réutilisables 25 fois.

La société a réduit de 30 % ses émissions carbone en 10 ans et s’est fixée pour objectif la neutralité carbone en 2040. « Nos emballages représentent la moitié des 560 000 tonnes de carbone que nous émettons chaque année » confie, au quotidien, François Gay-Bellile, le PDG de CCEP France. « La réduction (quantité et poids), le recyclage et le réemploi sont nos trois priorités pour réduire l’impact. Le passage du verre perdu à la consigne permet de diviser par trois l’empreinte carbone de chaque bouteille. »

•• La société espère que la généralisation de la consigne lui permettra de gagner des parts de marché dans un réseau qui repart fort. Au premier trimestre, les ventes de CCEP France ont bondi de 12,5 % par rapport à la même période de 2021, où les bars et les restaurants étaient fermés.

« Leur réouverture n’a pas handicapé notre activité dans les grandes surfaces, qui est toujours en croissance », assure le dirigeant, « nous nous rapprochons de notre niveau d’activité de 2019, et j’ai bon espoir que nous dépasserons ce niveau cet été, grâce à la reprise du tourisme étranger et à l’envie des Français de socialiser. » Lire la suite »

15 Mai 2022 | Profession
 

Arme sur le ventre

• Drôme. Un individu d’une cinquantaine d’années, portant lunettes de soleil et masque chirurgical, est d’abord venu faire un repérage chez une buraliste de Bourg-de-Péage (20 kilomètres de Valence) ce 10 mai en début d’après-midi. 

45 minutes plus tard, il est entré une première fois pour faire de la monnaie … avant de revenir et de se diriger directement vers la réserve où se trouvait la commerçante. Il est arrivé sur elle et a pointé une arme sur le ventre en exigeant l’intégralité du contenu de la caisse.

Puis il est reparti, rejoignant un complice qui l’attendait un peu plus loin. Les policiers ont été alertés immédiatement, mais n’ont pas pu le retrouver. Lire la suite »

14 Mai 2022 | Profession, Récents
 

Après Nickel qui propose l’ouverture de comptes en banque chez les buralistes, le transporteur de fonds Loomis, qui y installe des guichets automatiques de billets (DAB), Brink’s veut à son tour profiter de ce réseau pour soutenir l’utilisation du cash, annonce Les Échos (édition du 11 mai).

•• Brink’s compte permettre aux consommateurs qui le souhaitent de régler en espèces des achats réalisés sur Internet (voir 29 janvier 2021). La méthode est simple : lors de leurs paiements en ligne, ils auront la possibilité de choisir l’option développée par Brink’s, qui opère en son nom ou en marque blanche. Lire la suite »

14 Mai 2022 | Profession
 

Après 18 ans passés dans le secteur automobile, l’envie de s’évader s’est fait sentir.

S’il était à l’origine tenté par le bio, Claudio Falsaperla est tombé par hasard sur l’annonce de reprise du bar-tabac à Lampaul-Guimiliau (2 079 habitants, 25 kilomètres de Morlaix, Finistère), fermé alors depuis plus d’un an. Il est, alors, devenu buraliste, il y a 9 ans. 

Bien installé, en 2018 une nouvelle idée émerge dans son esprit, en même temps que les contestations des Gilets jaunes. Lire la suite »

14 Mai 2022 | Profession, Récents
 

La Douane vient de publier l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’avril : évolution en volume par rapport à avril 2021. Rappelons qu’à cette époque des mesures sanitaires anti-Covid fortes avaient été mises en œuvre pendant 4 semaines, en plus de la fermeture des bars-brasseries (couvre-feu, restrictions de circulation et télétravail généralisé).

Cigarettes : -16,32 %

Tabac à rouler : -24,65 %

Cigares/cigarillos : -16,76 %

Le communiqué indique aussi, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en avril de cette année, a été de 20, contre 21 il y a un an.

Rappelons que les comparaisons, mois pour mois, ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 12 avril).