Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Juin 2021 | International, Profession
 

Trois points de vente tabac du Nord-Ouest de l’Angleterre viennent d’être sanctionnés par la police locale : pour vente (de tabac et alcool) aux mineurs et revente de tabac de contrebande.

Japan Tobacco International a annoncé qu’il avait retiré ses propres produits de ces points de vente. Comme il l’a déjà fait à 46 reprises depuis 2017 en différentes villes du Royaume-Uni. Il invite les autres fournisseurs de tabac à en faire de même.

« La vente aux mineurs tout comme la fourniture de tabac de contrebande ne sont pas des délits mineurs,  ne faisant pas de victimes … Nous nous engageons à accompagner les points de vente respectant strictement la réglementation » a déclaré à la presse Ian Howell, directeur des affaires publiques et fiscales de JTI au Royaume-Uni.

15 Juin 2021 | Profession
 

La crise sanitaire n’a pas durablement affecté l’industrie des spiritueux. Les entreprises se sont adaptées à la fermeture des bars et des aéroports en tirant parti des nouveaux modes de consommation et sans bouleversement des usines.

Les tendances qui préexistaient ont pris de l’ampleur, d’autres sont apparues, selon Les Échos.

En avril 2020, l’heure n’était pas à l’optimisme … Un an après, tous les dirigeants des entreprises de spiritueux ont le sourire. « La consommation sera à nouveau en positif dès cette année. Les spiritueux s’en sortent très bien » se réjouit Christian Porta, directeur général adjoint du développement chez Pernod Ricard.

•• « Une de nos grandes craintes avec la crise sanitaire était la chute des prix. Au contraire, les gens ont eu envie de se faire plaisir et ont opté pour des bouteilles plus haut de gamme. Ce comportement perdure aujourd’hui avec le déconfinement » constate-t-il.

La montée en gamme déjà observée depuis plusieurs années dans les spiritueux s’est « accélérée dans toutes les catégories ».

•• Le e-commerce a explosé, et avec lui le click and collect et les livraisons à domicile. « C’est un phénomène générationnel, mais pas seulement. On a vu arriver de nouveaux clients et nous pensons que les habitudes prises vont s’installer. Assez pour nourrir une croissance à deux chiffres » poursuit Christian Porta.

« Les apéritifs digitaux, qui ont explosé, ne vont sans doute pas continuer en revanche. Les gens ont envie de retrouver les terrasses et les cafés. » Lire la suite »

14 Juin 2021 | Profession
 

Nous avons publié, samedi matin, l’arrêté portant homologation des prix de vente au jeudi 1er juillet (voir 12 juin). Avec un changement remarqué concernant la Philip Morris Filter King qui passe de 10,20 euros à 10 euros.

Dans cette nouvelle liste de prix apparaissent aussi certaines évolutions concernant les cigarillos. En voici quelques exemples :

Agio filter Typ (10 cigares) : de 6,55 euros à 6,65 euros
Néos Country (20) : de 13 à 13,50 euros
Henry Wintermanns small cigars (20) : de 15 à 15,50 euros
Montecristo Club (10) : de 12 à 12,40 euros
Partagas Club (10) : de 11,50 à 11,80 euros Lire la suite »

13 Juin 2021 | Profession
 

Dans son cahier de fin de semaine « L’Époque », Le Monde passe au peigne fin les petits changements et grandes mutations de nos vies quotidiennes. L’idée maîtresse de la dernière livraison : les fumeurs de brunes … alors qu’elles ne représentent plus que 2 % des ventes des buralistes. Extraits. 

(…) Au Celtic, de la rue de Belleville, à Paris, la patronne s’écarte pour montrer d’un geste ample son présentoir à cigarettes : « des brunes, on n’en fait plus ! Plus personne ne nous en achetait, alors, on a arrêté d’en vendre (…) »

•• Où sont passés les fumeurs de brunes ? Sur Leboncoin, quelques collectionneurs vendent des collectors Gauloises ou Gitanes : cendriers, affiches, vieux paquets rectangulaires bleus … Mais chineur n’est pas fumeur. Jusqu’à ce SMS miraculeux d’un brocanteur : « je vous donne les coordonnées d’une amie qui fume depuis près de soixante ans. » Lire la suite »

13 Juin 2021 | Profession
 

« J’ai décidé d’apporter de l’art à ma clientèle » affiche la patronne d’un tabac-presse d’Élancourt (Yvelines). Lors d’un voyage aux États-Unis, en allant voir sa sœur à Seattle, elle a découvert un artiste de 26 ans résidant à New York, Kaspar.H. Elle a décidé de le lancer en France « avec ses outils » rapporte 78actu.

« Étant moi-même collectionneuse d’art, j’ai la certitude que son talent est inestimable » témoigne la buraliste. Les œuvres de Kasparov. H. défilent donc en boucle sur les écrans de son établissement et sont à acquérir sur place. Sans surprise, une de ces peintures – « Le cheval » – est installée dans le coin PMU. Lire la suite »

13 Juin 2021 | Profession
 

Deux buralistes de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ont été mis en examen pour complicité dans une affaire de trafic de drogue. Ils sont soupçonnés d’avoir profité de l’argent de trafiquants via des paris sportifs enregistrés dans leurs commerces, rapporte Le Parisien.

L’affaire a débuté par le démantèlement d’un point de deal et l’arrestation de trois trafiquants présumés. Les enquêteurs les soupçonnent d’avoir mis en œuvre un système de blanchiment en détournant les paris sportifs de la Française des Jeux. Lire la suite »

12 Juin 2021 | Profession, Récents
 

Le Journal Officiel de ce 11 juin est paru avec l’arrêté du 3 juin portant homologation des prix de vente au détail des tabacs manufacturés, au jeudi 1er juillet.

Lien : prix 1er juillet 2021

Sur le segment des cigarettes, un seul changement mais notable : celui de la Philip Morris Filter King (soit un dixième du marché) qui passe de 10,20 euros à 10 euros tout rond.

On remarquera encore l’apparition, sur la liste d’homologation, d’une « Marlboro fresh » à 10 euros.

12 Juin 2021 | Profession, Récents
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour mai (en volume au niveau de la France continentale, voir 9 juin), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 10 mai).

•• Pour mai, sachant que ce mois a connu un jour de livraison en plus par rapport à mai 2020. Et que la comparaison porte sur deux périodes soumises aux effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à mai 2020)

marché global : -7,6 % (-8,8 % en avril, +18,6 % en mars)
• cigarettes : -6,7 %
• tabac à rouler : -13,6 %
• cigares/ cigarillos : -1,5 % Lire la suite »

12 Juin 2021 | Profession
 

Interpellé en deux heures

• Ain. Matinée agitée ce vendredi 11 juin à Ornex, petite commune du pays de Gex. Vers 10 heures, un malfaiteur isolé, muni d’une arme de poing, a menacé la buraliste. Il s’est alors emparé d’une partie du contenu de la caisse et de plusieurs cartouches de cigarettes avant de prendre la fuite.

Très vite mobilisés, les gendarmes ont déployé un important dispositif pour le retrouver, renforcés par la police genevoise.

Finalement moins de deux heures plus tard, le braqueur a été interpellé. Lire la suite »

11 Juin 2021 | Profession
 

Prison ferme pour le gang qui écumait les bureaux de tabac 

• Eure. Le 5 juillet 2018, les gendarmes de Méru (Oise) avaient repéré une BMW aperçue sur les lieux de plusieurs cambriolages de buralistes ayant eu lieu dans le département. Les militaires ont alors placé une surveillance sur ses utilisateurs. 

Deux jours plus tard, quatre suspects repartent sur un coup après avoir volé un Renault Scénic. C’est le début d’une nuit de folie : sur leur lancée, les bureaux de tabac d’Étrépagny, de Lyons-la-Forêt, Pont-Saint-Pierre, Pîtres et Romilly-sur-Andelle seront visités et délestés de près de 4 000 paquets de cigarettes.

C’est finalement à Andé, vers 6 heures du matin, que le GIGN a mis fin à cette folle épopée. Les malfaiteurs n’ayant en effet pas hésité à foncer sur les véhicules banalisés de la gendarmerie.

Enfin … les quatre prévenus, issus de la communauté des gens du voyage, étaient convoqués ce mardi 8 juin devant le tribunal judiciaire d’Évreux. Deux d’entre eux étaient dans le box des prévenus car incarcérés dans le cadre d’une autre affaire ; les deux autres ont comparu en liberté. Des individus dont les casiers judiciaires … affichent de cinq à vingt condamnations.

Après un très long délibéré, le tribunal a envoyé deux des prévenus effectuer directement des peines de quatre ans et quatre ans et demi de prison ferme. Quant aux deux autres, ils écopent de 24 et 36 mois de prison ferme avec, en plus, des obligations de travail et d’indemniser les parties civiles. Lire la suite »