Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
16 Déc 2021 | Associations
 

En partenariat avec le Comité national contre le tabagisme, Snapchat lance en France un portail éducatif et préventif autour de la drogue et autres risques d’addiction, nommé « Heads Up ».

Cette initiative se présente comme un portail d’information mettant à disposition des Snapchatters des ressources et des conseils relatifs au tabac, lorsque des recherches incluant des mots-clés liés aux substances illicites et au tabac sont effectuées dans l’application. Snapchat et le CNCT ont choisi de concentrer l’information autour de deux thèmes principaux : l’impact du tabagisme sur la santé et les conséquences de l’activité de l’industrie du tabac sur l’environnement.

•• Informer les jeunes sur les risques sur la santé

Le Comité national contre le tabagisme s’est associé à Snapchat pour fournir à la plateforme une information fiable sur les risques du tabagisme sur la santé. Si l’impact sanitaire du tabagisme tend à être de plus en plus connu, les conséquences pour les jeunes consommateurs sont parfois ignorées. Or, la consommation de tabac, même récente, entraîne des risques réels, notamment d’ordre cardiovasculaire, en particulier chez les jeunes femmes prenant parallèlement la pilule.

•• Informer les jeunes sur l’impact de l’industrie du tabac sur l’environnement

Le CNCT a également souhaité aborder la question des dégâts environnementaux générés par l’industrie du tabac. L’environnement et le développement durables étant deux grandes préoccupations des jeunes générations, ce partenariat a pour objectif d’aborder le tabagisme sous un angle différent et largement méconnu.

Le CNCT étant engagé en faveur de la dénormalisation de l’industrie du tabac, directement responsable de la mort de huit millions de morts dans le monde, dont 75 000 en France, il apparaît nécessaire de faire connaître la part de responsabilité des fabricants dans le réchauffement climatique, la déforestation, ou dans la pollution des sols, des cours d’eau et des océans.

•• Le tabagisme, une épidémie industrielle et pédiatrique

Pour le Professeur Yves Martinet, Président du CNCT, « les adolescents et les jeunes adultes étant les premières cibles de l’industrie du tabac, la lutte contre le tabagisme, et l’atteinte de la première génération sans tabac, annoncée par le président de la République Emmanuel Macron pour 2030, ne peut se faire sans des mesures de prévention et de protection spécifiques pour les jeunes adultes. Le CNCT se félicite du partenariat avec la plateforme Snapchat, qui participe à montrer le tabagisme tel qu’il est : une épidémie industrielle et pédiatrique ».

11 Déc 2021 | Profession
 

Il y a dix ans, un couple avait quitté l’Eure-et-Loir pour venir s’installer à Rémalard (au cœur du Perche, Orne), avec pour projet : reprendre un bar-tabac.

Deux ans après leur installation, une page Facebook, à leur initiative, est née : elle s’appelle « Tu sais que tu viens de Rémalard si … ». L’intention principale a été, et est toujours, de donner de la vie au village.

•• « Tout passe par la page. On respecte quand même certaines règles. Pour devenir membre, on doit remplir un petit questionnaire. Dès qu’il y a une activité, un souci, nous le publions », explique le buraliste dans Le Perche.  Une page qui est un peu le pouls de la commune. Elle est également très suivie par les élus.

« Notre but a été toujours celui de garder un lien social, que ce petit café de village soit aussi un moyen pour aider les autres, qu’il puisse faire un travail social » ajoute-t-il. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Les buralistes et leur page Facebook de lien social (Orne)   ,
11 Déc 2021 | Profession
 

Le groupe NAP (voir 19 juin 2021, 11 décembre 2019) s’est associé à l’agence AIMS Interactive pour créer son premier site marchand, à destination du grand public.

Maisondelapresse.com invite désormais les consommateurs à explorer toute son offre de produits culturels: c’est ce qu’annonce un communiqué que nous reproduisons ci-dessous.

•• Conçu pour offrir un parcours client de qualité et omnicanal, le groupe NAP ambitionne d’ancrer Maison de la Presse dans le paysage culturel sur la Toile.

Arnaud Ayrolles, président du groupe NAP, déclare en effet : « c’est une étape majeure pour notre enseigne. Ce site va devenir le porte-voix de nos 1 300 commerces, toute l’offre de nos magasins sera progressivement présentée sur le site maisondelapresse.com.

« Nos adhérents sont au cœur de notre stratégie digitale, dans la mesure où les mécaniques de réservation ou de click & collect seront immédiatement disponibles. C’est une nouvelle clientèle qui va prendre le chemin de nos points de vente pendant que nos 1 300 commerçants placent le consommateur, plus que jamais, au centre de leurs préoccupations. »

Soit une opportunité pour les 1 300 magasins du réseau qui pourront capter une clientèle additionnelle, fidéliser leurs clients avec une offre ciblée et personnalisée et ainsi augmenter leur chiffre d’affaires avec des ventes complémentaires.

•• Créé pour favoriser l’expérience client, le site comprend de nombreuses fonctionnalités pour aider les utilisateurs à naviguer rapidement et facilement sur le site. Presse, Jeux, Jouets, Loisirs créatifs, Papeterie et prochainement le Livre, les internautes pourront retrouver l’ensemble des univers produits proposés par l’enseigne Maison de la Presse.

À noter, 2 autres innovations avec l’arrivée de ce site :
• En exclusivité, le Groupe NAP lance l’e-réservation de magazines, avec la possibilité pour les clients de réserver leurs magazines en ligne pour un retrait dans l’un des points de vente de l’enseigne ;
La fonctionnalité du store locator permet aux clients de pouvoir identifier le point de vente le plus proche, rapidement, pour pouvoir récupérer sa commande sans frais (dès 25 euros d’achats).

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : NAP lance un nouveau site e-commerce, Maison de la Presse  ,
13 Nov 2021 | Associations, Trafic
 

On retrouve du tabac de contrefaçon sur Internet. Comme l’a démontré encore récemment une grosse affaire sur Lyon (voir 16 janvier). Mais comme le phénomène concerne aussi beaucoup d’autres produits, c’est l’ensemble des secteurs industriels qui réagissent dans une même démarche s’adressant au Parlement européen.

L’Union des Fabricants (Unifab), association française de promotion et de défense du droit de la propriété intellectuelle qui regroupe 200 entreprises issues de tous les secteurs d’activité (voir 25 juillet et 7 juin) s’allie avec ses associations sœurs en Europe, par la co-signature et la publication « d’un position paper », afin d’alerter les eurodéputés quant à la nécessité d’une modernisation significative de la législation en ligne, évoquée dans le cadre des discussions en cours concernant le Digital Services Act (DSA). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Alliance européenne contre la contrefaçon sur Internet (UNIFAB)  ,
4 Nov 2021 | Trafic
 

Ils en avaient fait la pub sur Facebook. Lors du dernier confinement, un couple de Bruay-sur-l’Escaut et un autre de Valenciennes ainsi que leur neveu se sont adonnés à du trafic de tabac venu du Luxembourg, revendu en seau ou pot.

En mars 2021, un indic se rend au commissariat pour dénoncer le couple bruaisien.

•• Leurs deux lignes, identifiées à leur nom, sont mises sur écoute. Parmi leurs interlocuteurs, les policiers repèrent un second couple à Valenciennes, ainsi que leur neveu. Tous évoquent explicitement leurs commandes. Parfois, ils se dépannent entre eux pour livrer leurs clients respectifs, rapporte La Voix du Nord.

Plus tard, une caméra est discrètement installée devant le domicile du premier couple. Certains jours, près de cinquante clients défilent chez eux … À leur arrestation en juin, aucun n’oppose de résistance. Plusieurs pots et seaux sont retrouvés, ainsi que de l’argent en liquide que le neveu avait caché pour partie dans la tirelire de sa fille.

•• Tous sont placés sous contrôle judiciaire. Au tribunal , la semaine dernière, le couple bruaisien, qui avait d’abord nié les faits, est absent. La femme est « en dépression », le mari travaille en intérim. Ce dernier a été condamné de huit mois de prison, son épouse six mois – tout comme l’autre couple – et quatre mois pour le neveu.

Le qualificatif de bande organisée n’a pas été retenu. (voir 20 septembre et 22 août).

9 Oct 2021 | Observatoire
 

Les temps changent …

De nombreux parlementaires américains reprochent à Facebook d’avoir adopté les mêmes techniques que l’industrie du tabac, dans les années 1970, pour populariser ses plateformes auprès des jeunes, tout en dissimulant leurs effets nocifs au grand public.

Facebook rend-il aussi « accro » que la cigarette ? Et doit-il de ce fait être régulé, comme l’industrie du tabac l’a été dans les années 1970 ? La comparaison, mise en avant par des parlementaires américains, commence à s’installer dans le débat, selon Les Échos. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : Facebook, le « Big Tobacco » des temps modernes ?  ,
4 Oct 2021 | Trafic
 

Le 23 septembre, lors d’une surveillance à Villeurbanne, les policiers ont remarqué un jeune homme qui s’affairait autour d’un fourgon. Ils l’ont vu en extraire deux cartouches de cigarettes, qui se trouvaient dans des cartons …

Le Villeurbannais de 23 ans, outre les deux cartouches, portait sur lui 1 700 euros en espèces et les clés du fourgon.

La perquisition du véhicule a alors permis de découvrir 2 791 cartouches de cigarettes de contrefaçon, susceptibles de venir de Pologne, selon Le Progrès. Le suspect a été placé en garde à vue Philip Morris a déposé plainte, évaluant son préjudice à plus de 24 000 euros. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Villeurbanne : un trafiquant en ligne de cigarettes de contrefaçon … coincé et condamné   , ,
20 Sep 2021 | Trafic
 

Une quinzaine de kilos de tabac en pot, près de 70 cartouches de cigarettes … La quantité était telle que tout n’entrait pas dans le coffre : la banquette arrière du véhicule était pleine , elle aussi, de cartons de tabac, selon La Voix du Nord.

C’était dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre. Une patrouille de police était positionnée dans une rue de Crespin (15 kilomètres de Valenciennes) non loin de la frontière franco-belge, lorsque l’attitude d’une voiture les a interpellés. Le couple à bord, âgé d’une vingtaine d’années, a fini la nuit au poste : le conducteur roulait, a priori, sans permis ou assurance. Et évidemment, la quantité impressionnante de cigarettes ne pouvait pas échapper à l’attention des policiers.

Durant leur garde à vue, les deux suspects ont reconnu qu’ils effectuaient régulièrement des allers et retours entre le Valenciennois et le Luxembourg pour acheter du tabac. Puis ils le revendaient par le biais des réseaux sociaux. Le couple a été déféré devant un magistrat.

(voir aussi 22 août et 15 juillet).

 Commentaires fermés sur Valenciennes : encore un cas de vente de tabac sur les réseaux sociaux en zone frontalière   , ,
10 Sep 2021 | International, Profession
 

Le groupe bâlois de commerces détail – qui exploite notamment les kiosques K-Kiosk vendant des produits du tabac – vient d’ouvrir sa première boutique sur internet offrant un large éventail de cigarettes, cigares et autres produits, comme des cigarettes électroniques ou du snus, entre autres.

Réservée aux adultes, l’enseigne en ligne propose, pour l’heure uniquement en allemand, un assortiment de plus de 1 000 produits. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Suisse : un réseau de kiosques se lance dans la vente en ligne de produits de tabac  ,
5 Sep 2021 | Trafic
 

Tout a commencé sur Facebook, quand les gendarmes ont été intrigués par un profil proposant à la vente du tabac et des vêtements de marque. 

Leur enquête et des perquisitions ont permis de découvrir que le couple résidant à Albert (32 kilomètres d’Amiens) et apparaissant derrière le profil était à la tête d’un trafic de contrebande et contrefaçons depuis une année environ.

11 kilos de tabac à rouler, 55 paires de baskets Nike, une trentaine de survêtements Lacoste et 34 parfums ont été saisis, précise Le Courrier Picard. Le couple a été placé en garde à vue ce 31 août.

 Commentaires fermés sur Somme : quand les gendarmes remontent la piste Facebook  ,