Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
11 Juin 2024 | Profession
 

Déjà à même douvrir des comptes bancaires (voir 29 mai 2024), voilà que les buralistes sont en mesure de réceptionner les espèces de clients, notamment des commerçants de deux néobanques Shine et Sogexia, le tout supervisé par Brinks Payment Services (voir 7 août 2023, 14 mai 2022). Ils sont sept dans les Pyrénées-Orientales – selon l’Indépendant – dont nous reproduisons l’article.

« Lenjeu est de garantir un relais complémentaire lorsque des banques traditionnelles avec agences sont inexistantes, éloignées ou difficilement accessibles » argumente Stéphanie Courtois, directrice marketing, communication et RSE de Brinks, entreprise.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Services bancaires : le partenariat avec Brink’s Payment Services  ,
3 Juin 2024 | Profession
 

La Française des Jeux vient de proposer une offre bancaire, baptisée Nirio Premio, associant un compte et une carte Visa, à un prix attractif : 2,99 euros par mois sans engagement, ou 29,90 euros par an (voir 2 mai). Et une nouvelle fois, la FDJ sappuie sur les buralistes … Décryptage du Parisien.

« Depuis 2020, nous avons réalisé le paiement de 7 millions de factures pour le compte du fisc en partenariat avec la Confédération des buralistes (le Paiement de Proximité / voir 1er février) dont 2,8 millions rien quen 2023 soit une croissance de 20 % par rapport à lannée précédente » souligne Raphaël Botbol, président de FDJ Services.

« Nous nous sommes dit : quitte à rendre accessible le paiement de proximité, pourquoi ne pas proposer de faire tous les achats du quotidien avec nous, poursuit-il. Cest de là quest né Nirio Premio. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Services Bancaires : « avec l’offre Nirio Premio, la FDJ veut concurrencer Nickel » (Le Parisien)  ,
31 Mai 2024 | Profession
 

Distribuer des services financiers est une activité complémentaire pour les buralistes qui leur génère des revenus. Mais les métiers de la banque ont aussi leurs contraintes, entre réglementation à respecter et insatisfaction des clients à gérer. Décryptage dans un deuxième article des Échos signé Édouard Lederer (voir 29 mai).

Courtisés par deux grands acteurs, à savoir Nickel (filiale de BNP Paribas) et la FDJ (avec son offre Nirio), qui proposent tous les deux des services financiers de base, les buralistes se retrouvent confrontés aux mêmes complexités que certains conseillers bancaires en agence. « Vendre des services bancaires, c’est encore du travail en plus », sourit l’une d’elles peu enthousiaste au bout de trois formations dédiées qui ne lui ont, pour l’instant, « pas rapporté un centime ».

•• Première contrainte, contribuer à la Lutte contre le Blanchiment et le Financement du Terrorisme  (LCB-FT).  C’est ce que fait Stéphanie (prénom modifié) avant de vendre une carte Nickel à un client dont elle ne sait encore rien. La jeune buraliste saisit la carte d’identité, l’examine de longues secondes. Rassurée, elle oriente ensuite le client vers une borne dédiée un peu en retrait, où des procédures de contrôles dématérialisés seront menées

L’opération n’aura duré que quelques minutes, mais elle est loin d’être anodine, puisqu’elle place le commerçant sous une pression peu habituelle : il s’agit de repérer les tentatives de fraude, voire les comportements suspects.

•• Sur le plan légal, le buraliste n’est certes pas en première ligne : il sert de simple « agent » (selon la terminologie bancaire) pour un établissement de paiement, et en cas d’irrégularité, c’est bien l’établissement « qui demeure seul responsable des agissements » de ses agents ou mandataires, précise aux Échos, l’ACPR, le gendarme bancaire français.

Signe de sa vigilance, l’autorité a infligé l’an dernier à la Financière des Paiements électroniques (FPE), la maison mère de Nickel, un blâme et une sanction pécuniaire d’un million d’euros pour « des carences du dispositif de suivi et d’analyse des opérations (…) », sur le fonctionnement observé entre 2017 et 2020. Mais pas sur des « cas avérés » avait alors précisé Nickel, qui avait entretemps amélioré son dispositif.

•• Autre difficulté classique pour les conseillers bancaires, les buralistes doivent faire face à l’insatisfaction des clients, voire à leurs incivilités. Cela peut notamment se produire lorsque le service téléphonique est engorgé, le buraliste étant alors bien souvent le seul contact direct que peut trouver un client. Lire la suite »

29 Mai 2024 | Profession
 

Dix ans après le lancement de Nickel, la Française des Jeux a récemment sorti une offre comparable. Avec leur réseau de proximité, les buralistes occupent une place stratégique pour la distribution de services bancaires.  Décryptage des Échos – signé Édouard Lederer – dont nous reprenons l’analyse.

Les débits de tabac qui accueillent chaque jour des millions de Français se préparent à devenir le terrain d’une bataille bancaire inattendue.

Avec d’un côté Nickel, filiale à 95 % de BNP Paribas ( le reste revenant à la Confédération ) et son offre classique à 25 euros par an (carte Mastercard comprise) distribuée par les buralistes depuis dix ans (voir 14 février et 22 mars). Et de l’autre, la FDJ (Française des Jeux), qui a lancé fin avril une offre comparable – Nirio Premio – à 29,90 euros par an (carte Visa comprise), également disponible dans des milliers de bars-tabacs (voir 2 mai et 26 avril). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Services bancaires : Nickel … Nirio Premio … quelle concurrence ? (Les Échos)  ,
11 Mai 2024 | International, Profession
 

C’est un débit de tabac de Grenade – l’estanco 085 de cette ville andalouse de 230 000 habitants – qui permet à la marque lancée il y a 10 ans par les buralistes français (voir 8 et 14 février 2024) de franchir la barre des 2 000 points Nickel en Espagne.

Laura Lopez de Haro, la buraliste, a intégré Nickel dans son offre, au nom de la dynamique qu’elle a donné à son point de vente acquis depuis un an (après avoir travaillé, au titre d’employée, pendant 12 ans chez un collègue).

Dynamique se traduisant par trois décisions fermes prises par Laura « en tant que chef d’entreprise » : moderniser son point de vente ; amplifier ses horaires ; élargir encore plus son offre de boissons à emporter, de confiserie et de presse ; proposer un service-colis. Lire la suite »

2 Mai 2024 | Profession
 

Forte du succès de son service de paiement de factures chez les buralistes, la Française des Jeux (FDJ) a présenté une offre bancaire avec carte Visa qui permettra le dépôt et le retrait d’espèces dans les commerces agréés de son réseau. C’est ce qu’annonce l’AFP à propos d’une nouvelle offre « compte bancaire et carte de paiement » chez les buralistes Nirio (voir 26 avril).

Nous reprenons cette dépêche AFP.

Via l’application mobile Nirio, la FDJ propose l’ouverture d’un compte bancaire baptisé Premio, « en dix minutes », assorti d’une carte de paiement sans autorisation de découvert, pour un tarif se voulant attractif.

La clientèle visée ? « Ceux qui cherchent un produit simple, avec des outils de gestion budgétaire pour les aider à mieux gérer quand ils sont à découvert », a détaillé Raphaël Botbol, président de FDJ Services, lors d’un point presse depuis un bureau de tabac parisien aux côtés de Stéphane Pallez, la présidente du groupe. L’opérateur de la loterie nationale s’appuie sur une filiale du groupe bancaire BPCE, Xpollens, pour l’agrément bancaire et la gestion des comptes, des virements et des cartes de paiement.

•• Via Nirio, lancé en janvier 2023, la FDJ permet, depuis un peu plus d’un an, de payer son loyer de logement social (voir 26 janvier 2023). Ce service va s’étoffer avec un partenariat élargi à 9 nouveaux bailleurs sociaux, portant le total à 15 bailleurs sociaux, et à partir de juin, aux étudiants bénéficiaires du Crous, qui pourront verser leur participation dans l’un des commerces agréés.

Il permet également de régler les billets d’avion de compagnies partenaires et bientôt les péages autoroutiers à flux libre. « Nous avons enregistré 7 millions de transactions depuis le lancement de ce service qui connaît un grand succès et est disponible dans 7 500 », a salué Stéphane Pallez. « Rien qu’en 2023, nous avons enregistré 3 millions de transactions, en hausse de plus de 20% par rapport à 2022, on voit qu’il y a un vrai besoin », a-t-elle souligné.

•• Côté buralistes, ces offres permettent d’élargir la gamme de services proposés et chaque parrainage d’ouverture de compte sera rémunéré par la FDJ, en plus d’un pourcentage sur les transactions.

Plus de 10 000 buralistes sont aujourd’hui agréés, notamment en suivant une formation pour les sensibiliser au blanchiment d’argent, selon Alain Clouet, le secrétaire général de la Confédération des buralistes. Environ 5 000 d’entre eux acceptent le dépôt d’espèces, pour alimenter le nouveau compte Nirio (dans la limite de 1 500 euros par mois) ou pour les clients de la banque en ligne Sogexia, partenaire du groupe depuis janvier. Le retrait d’espèces sera proposé d’ici à la fin de l’année. Lire la suite »

26 Avr 2024 | Profession
 

La Française des Jeux (FDJ) étoffe sa solution de paiement chez les buralistes Nirio d’un compte bancaire et d’une carte de paiement, a annoncé la présidente du groupe Stéphane Pallez, ce 25 avril, lors de l’assemblée générale du groupe. Nous reprenons la dépêche que l’AFP consacre au sujet.

Ce nouveau service sera lancé, ce lundi 29 avril, chez un buraliste parisien.

•• Nirio, une application (développée avec la Confédération des buralistes / ndlr) – lancée en janvier 2023 (voir 26 janvier 2023) afin de permettre aux locataires de logements sociaux de régler leurs loyers en espèces ou carte bancaire dans le réseau FDJ – compte aujourd’hui 10 000 points de vente agréés.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nirio / Buralistes : lancement d’un compte bancaire et d’une carte de paiement  ,
22 Mar 2024 | Profession
 

Dans le numéro de mars du Losange (voir 6 mars), Boulanouar (ingénieur et l’un des fondateurs du Compte Nickel des buralistes) revient sur l’accueil des buralistes au moment du lancement auquel il a participé avec sa fougue et toute sa gouaille (voir 11 février 2014 et 12 août 2016).

« Avec les buralistes, ça a été tout de suite … une histoire de confiance ; nous nous sommes donné une seule mission, celle de réussir.

« Nous avons assisté aux assemblées générales dans les départements et nous avons poussé pour les premiers démarrages du service. Les buralistes y ont cru et c’est pour cette raison qu’ils ont réussi à le vendre.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Compte Nickel des buralistes : « tout de suite … une histoire de confiance » (Ryad Boulanouar)  ,
23 Fév 2024 | Profession
 

Nickel – créé en 2014 avec les buralistes, développé en exclusivité avec les buralistes et qui vient de célébrer ses 10 ans – a officialisé la promotion de Marie Degrand-Guillaud en tant que Directrice générale, toujours aux côtés du Président Thomas Courtois : « pour continuer daccompagner la croissance en Europe de Nickel … »

Diplômée d’une grande école de commerce, Marie Degrand-Guillaud a rejoint Nickel en 2019, d’abord au Marketing & Développement avant de devenir Deputy CEO et Directrice générale déléguée.

« Après 4,5 ans de collaboration rapprochée avec Thomas Courtois, Président de Nickel, je suis très reconnaissante de cette marque de confiance et je me réjouis que notre binôme continue de construire le succès européen de cette entreprise unique » a-t-elle déclaré à l’occasion de sa promotion. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Compte Nickel des buralistes : Marie Degrand-Guillaud, promue Directrice générale  ,