Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
14 Mai 2022 | Profession
 

Après 18 ans passés dans le secteur automobile, l’envie de s’évader s’est fait sentir.

S’il était à l’origine tenté par le bio, Claudio Falsaperla est tombé par hasard sur l’annonce de reprise du bar-tabac à Lampaul-Guimiliau (2 079 habitants, 25 kilomètres de Morlaix, Finistère), fermé alors depuis plus d’un an. Il est, alors, devenu buraliste, il y a 9 ans. 

Bien installé, en 2018 une nouvelle idée émerge dans son esprit, en même temps que les contestations des Gilets jaunes. Lire la suite »

13 Mai 2022 | Profession
 

« Le Khédive », tabac-presse historiquement installé place Clemenceau à Biarritz, a subi un sérieux lifting qui lui a valu une inauguration officielle ce 10 mai.

Le cordon « commerce d’utilité locale » a été coupé par Max Brisson, sénateur des Pyrénées-Atlantiques, Fabrice-Sébastien Bach, adjoint au commerce de la ville de Biarritz, Philippe Coy et Claudine Mora, présidente de la Fédération des buralistes du Pays basque.

Le couple de buralistes n’a pas hésité à se projeter dans l’avenir en organisant une transformation complète de l’établissement acheté en 2020, rapporte Sud-Ouest. Le projet a été accompagné par le Fonds de Transformation. Lire la suite »

12 Mai 2022 | Profession
 

Important article d’Antoine Boudet dans Les Échos mis en ligne ce 11 mai et repris dans la version papier ce 12 mai. Nous le reproduisons ci-dessous. 

La totalité du Fonds de Transformation destiné à accompagner la mutation des débitants de tabac en « commerçants d’utilité locale » sera consommée à son terme, fin 2022. Le président de la Confédération des buralistes, Philippe Coy, appelle d’ores et déjà le futur gouvernement à pérenniser ce fonds et à assurer le gel de la fiscalité tabac en 2023.

•• C’est un signe qui ne trompe pas ! Fin août dernier, le président de la Confédération des buralistes, Philippe Coy, est invité au Ministère de l’Économie et des Finances pour faire un point sur le Fonds de Transformation alimenté par l’État à hauteur de 20 millions d’euros par an. Lire la suite »

10 Mai 2022 | Profession
 

La Confédération a fait étape, ce jeudi 5 mai, pour une nouvelle « Journée de la Transformation » dans les Côtes-d’Armor (voir 4 mai, 7 et 29 avril). 

Le département recense 390 buralistes, « dont 65 % installés dans des communes de moins de 3 000 habitants. Ils ont un rôle social essentiel, à un moment où l’on parle de fracture des territoires » a rappelé Philippe Coy pour Ouest France.

•• « Les buralistes servent chaque jour dix millions de Français. Mais avec la hausse du prix du tabac et de la fiscalité, il est essentiel de réinventer le métier et amplifier l’offre de services », a-t-il encore expliqué. Parmi les activités supplémentaires possibles : le Paiement de Proximité  (fiscalité et services locaux), produits de la poste, snacking, produits de la vape, aliments en circuits courts … Lire la suite »

7 Mai 2022 | Profession
 

La Fédération des buralistes de Moselle s’est réunie, le 20 avril, pour l’assemblée générale annuelle, conduite par Antoine Palumbo, son président, et Sandra Diniz-Salgado (secrétaire générale de la Confédération). 

 •• « On a soulevé deux grosses problématiques » a déclaré Antoine Palumbo au Républicain Lorrain.

« Tout d’abord, il y a le trafic auquel nous devons faire face : cela représente les cigarettes vendues beaucoup moins chères par des pays frontaliers comme le Luxembourg et l’Allemagne. Puis, il y a la contrebande. Ce sont les cigarettes vendues en dehors du réseau de buralistes, bien souvent contrefaites. Cela soulève un problème économique : on estime à 3 milliards d’euros les recettes fiscales en moins pour l’État chaque année. C’est quelque chose qui nous échappe et qui touche directement à l’emploi. » Lire la suite »

6 Mai 2022 | L'essentiel, Profession
 

Le Losange de mai (voir 1er mai) présente un bilan provisoire de la Transformation, à fin mars.

5 200 buralistes impliqués dans la démarche de Transformation.
3 850 audits réalisés.

3 148 dossiers de prévalidation reçus par la plateforme des Douanes de Boissy.
Sachant que les travaux ne doivent démarrer qu’après l’envoi du dossier de prévalidation, date de l’accusé de réception de ce dernier faisant foi (pour toute question, contacter la plateforme de la Transformation mise en place par la Confédération au 01 44 69 28 81).

2 660 dossiers de demande d’aide reçus à la plateforme des Douanes de Boissy.

1 752 buralistes ont achevé leur Transformation (20 500 euros d’aide perçus en moyenne par buraliste).

Rappels utiles :

15 septembre 2022: date limite conseillée pour le dépôt du dossier de pré-validation
31 décembre 2022: date limite d’acquittement des factures des travaux
31 mars 2023: date limite de dépôt du dossier pour mise en paiement des aides

5 Mai 2022 | Profession
 

Les buralistes varois se sont retrouvés ce jeudi 28 avril en assemblée générale et ont reconduit Philippe Valentin (qui est aussi administrateur de la Confédération) à la présidence de la fédération départementale.

Avant cette réunion, des rencontres étaient proposées avec des partenaires institutionnels pour apporter aux professionnels des éclaircissements : les gendarmes de La Valette ont partagé avec eux des conseils en matière de sécurité et des représentants de la CCI ont évoqué la Transformation. Lire la suite »

4 Mai 2022 | Profession
 

Ce 30 avril, se tenait l’assemblée générale des buralistes du Loir-et-Cher, conduite par Isabelle Brault (présidente de la fédération départementale) et Sandra Salgado (secrétaire générale de la Confédération nationale). L’occasion de revenir sur le marché du tabac et des nouveaux défis qui se profilent. Échanges suivis par La Nouvelle République.

Après une hausse des ventes du marché du tabac pendant la période Covid avec la fermeture des frontières, les buralistes alertent une nouvelle fois sur le manque à gagner pour eux et pour l’État dû au marché parallèle du tabac. Cette activité reste encore au cœur du métier. Lire la suite »