L'Info

CIGARETTE ÉLECTRONIQUE : L’ORDONNANCE D’INTERDICTION DE LA PUBLICITÉ FAIT GRINCER DES DENTS … LÉGITIMEMENT

jean-moiroud-president-fivapeLes professionnels de la vape sont très inquiets de l’interdiction de toute publicité extérieure pour les cigarettes électroniques, mise en application de par l’ordonnance de transposition de la directive Tabac (voir Lmdt du 23 mai).

Invité de Jean-Marc Morandini dans « Le grand direct de la santé » (Europe 1), Jean Moiroud, président de la Fivape, s’est dit « attéré » : « c’est une censure extrêmement violente qui met les Français fumeurs à distance d’une solution » (sic). 

« Nous sommes pour le maintien de la publicité, à tout le moins de la communication, sur un produit qui est extrêmement innovant et a toujours plus besoin d’innovation (…) il y a trois millions de vapoteurs en France qui ont réussi avec succès à se défaire de la dépendance du tabac, première cause de mortalité évitable. Et toutes les études montrent que la cigarette électronique n’est pas une passerelle vers le tabac ».

Interruption de Jean-Marc Morandini : « mais alors les 26 pays qui ont déjà adopté cette interdiction se trompent ? ».

Jean Moiroud : « Les autorités françaises ne sont pas les premières à blâmer … c’est une décision prise il y a deux ans par l’Europe ».

« On ne peut pas empêcher l’ensemble de notre profession de communiquer, du jour au lendemain. En bons élèves, nous allons créer un « avant » et un « après » en réduisant la voilure progressivement.

« Par contre, quand il y aura des actions intentées contre les professionnels de la cigarette électronique, nous allons monter au créneau … Marisol Touraine a une responsabilité dans la façon dont elle va transposer cette directive et contrôler les professionnels de l’e-cigarette. C’est sur cela que nous l’interpellons ».

, | Laisser un commentaire
Profession

Caisse Bimedia : la course à la simplicité et à la facilité d’utilisation

BimediaQuant on connait l’importance stratégique de la caisse dans le fonctionnement quotidien d’un point de vente, on a tout intérêt à suivre de très près toutes les innovations qui surgissent.

Comme ce que nous propose Bimedia (voir Lmdt des 5 février 2016 et 31 août 2015) avec de nouvelles fonctionnalités visant à simplifier et optimiser l’usage de la caisse. Cela tombe bien, au moment où les esprits vont être passablement occupés par l’arrivée du paquet neutre …

•• De nouveaux modules « Produits » et « Comptabilité » plus intuitifs et avec de nouvelles fonctionnalités, exclusives à Bimedia.

Détection des opérations suspectes, annulation des tickets, suppression des lignes de vente : c’est ce que propose désormais le module « Comptabilité ».

 Le module « Produits » comprend une proposition automatique des commandes de produits taxables, en fonction des marges les plus intéressantes pour le commerçant et des objectifs de rentabilité. On y trouve aussi l’intégration des livraisons.

Autre nouveauté : une navigation d’un module à un autre, plus rapide. D’un seul geste : par exemple, de l’encaissement à une commande produit. Autre « plus », l’accès à distance. Pour suivre sa compta … n’importe quand et de l’extérieur.

•• De nouveaux outils pour se former soi-même, parce que l’on ne connaît jamais assez sa caisse et qu’il vaut mieux optimiser son investissement. Un peu de temps ? Et l’on passe sur la « Caisse virtuelle » et les « Tutoriels ».

Bimedia Ordi - Caisse virtuelle• La « Caisse virtuelle », elle permet de maîtriser progressivement sa caisse avant même son installation. Accessible de n’importe quel ordinateur, c’est une représentation à l’identique de la vraie.

Mieux. On peut déjà y intégrer tous les paramètres de personnalisation, lesquels seront automatiquement basculés sur la vraie caisse le jour de son installation. On imagine le gain de temps et le confort procurés.

• Les « Tutoriels » s’utilisent tant sur la vraie caisse que sur la virtuelle. A tout moment : on peut faire défiler à son rythme ces diapos interactives de perfectionnement et, surtout, de familiarisation avec un certain nombre d’astuces.

Exemples de diapos (2-3 minutes par sujet) : l’encaissement ; la gestion ; la dématérialisation ; les dernières nouveautés ; le tabac ; la presse, etc.

, | Laisser un commentaire
Trafic

Marché parallèle du tabac : quelle marge sur la chicha ?

Douane La CureC’est la déposition d’un douanier – au tribunal de Lons-le-Saunier, au début de ce mois – qui nous permet d’en savoir un peu plus.

Le 15 avril, un Français à la conduite suspecte se fait arrêter au poste de douane franco-suisse de La Cure, dans le Jura. Un point de passage qui avait été fermé au début de l’état d’urgence. Dans son véhicule venant de Genève : 67 kilos de tabac à chicha.

Un petit mois après, à la barre, explication embarrassée du chauffeur : plusieurs amis lui ont passé commande et il avait l’intention d’en garder 15 kilos pour sa consommation personnelle…

Élément de l’équation posée, donc, par le douanier au tribunal : prix officiel en Suisse, 138 euros le kilo ; revente en France : 8 euros les 15 gammes … calculez la culbute !

Calcul du tribunal, pour sa part : 4 mois ferme (madame le Procureur en avait demandé 6) et 9 200 euros d’amende douanière.

, | Laisser un commentaire
L'Info

Compte Nickel des buralistes : 300 000 comptes ouverts en 27 mois 

Compte NickelUn nouveau buraliste équipé toutes les 2 heures.
Un nouveau compte Nickel ouvert chaque minute. 

Les animateurs opérationnels du comte Nickel (voir Lmdt des 8 février et 13 janvier 2016, 9 et 8 décembre 2015, 16 octobre 2013) ont présenté ce matin à la presse un certain nombre de chiffres-clés sur cette nouvelle activité populaire et toujours exclusive aux buralistes. 

Le 300.000e client vient d’ouvrit son Compte-Nickel, 27 mois après l’ouverture du service le 11 février 2014. Le rythme d’ouvertures est actuellement de 20.000 comptes par mois, soit une hausse de 110 % par rapport à la même période de 2015.

• Nombre de paiements réalisées par les clients : 40,8 millions opérations pour 3,9 milliards d’euros

• Nombre de buralistes ouverts : 1.550 PDV

• L’âge moyen des clients Compte-Nickel est de 38 ans, il était de 41 ans début 2015. Le plus jeune a 12 ans. Les femmes représentent 37 % des clients. Les salariés du public et du privé représentent la première catégorie socio-professionnelle (45 %), suivie par les demandeurs d’emploi (30 %), les artisans, commerçants et professions libérales (14 %), les étudiants (7 %) et les retraités (4 %).

• Le comportement des clients Compte-Nickel est proche de la moyenne nationale avec 200 opérations par an – dont 127 paiements par carte, 27 retraits au distributeur ou chez le buraliste, 10 prélèvements, 9 virements émis et 22 virements reçus. Sur le seul mois d’avril 2016, les clients Compte-Nickel ont effectué 2 821 000 opérations de paiement.

• Tous les départements accueillent des points Compte-Nickel aussi bien dans les villes, les villages ou les grandes métropoles. Les départements où les ouvertures de comptes sont les plus nombreuses sont, dans l’ordre : la région parisienne (75, 93, 91, 94, 77 notamment), les Antilles et la Réunion (97), le Nord (59), les bouches du Rhône (13), la Gironde (33), l’Hérault (34), le Rhône et la Métropole de Lyon (69), juste devant la Loire-Atlantique (44). Continuer la lecture

, | Laisser un commentaire
Profession

Buralistes / FDJ : les maires solidaires

Carotte PMU FDJBien que le projet d’implantation d’un point de vente FDJ dans un Leclerc de Vendôme soit suspendu (voir Lmdt des 16, 6 et 3 mai), la mobilisation se poursuit.

Après le lancement d’une pétition le 17 mai qui a déjà recueilli 3 000 signatures auprès de la population, c’est au tour des maires et six présidents de communautés de communes du Vendômois de prendre position … contre l’implantation.

Selon La Nouvelle République, ces élus – toutes tendances confondues – ont adressé un courrier, en date du 20 mai, à la direction de la Française des Jeux affirme « … même si nous reconnaissons la liberté de votre entreprise de déployer son réseau commercial, nous ne pouvons que nous associer aux craintes des buralistes … L’équilibre financier parfois précaire de ces commerçants indépendants de proximité que ce soit en secteur rural comme dans les différents quartiers de Vendôme, contrairement aux enseignes de la grande distribution, milite pour un maintien du réseau commercial dans son périmètre actuel ».

, | Laisser un commentaire
Observatoire

Paquet neutre : « Le Canard enfumé »

Canard-enchaînéMalgré son indépendance d’esprit et rédactionnelle, il arrive que le Canard Enchaîné emprunte des chemins convenus menant tout droit à la mare où flottent les sujets bidons. La cible : le lobby du tabac et ses turpitudes. En l’occurrence, c’est Philip Morris qui est visé. Titre : « Philip Morris enfume sur le paquet neutre ».

L’info (qui faisait le tour de certains réseaux anti-tabac depuis quelque temps) : le groupe cigarettier a financé certaines études de l’université de Zurich (UZH) portant sur l’impact du paquet neutre en Australie. Sachant que Philip Morris ne s’en jamais caché …

Et il se trouve qu’une association anti-tabac suisse conteste tant le procédé que les conclusions de ces études … Rien d’autre. Il y a vraiment de quoi en faire deux colonnes …

Et quand Pfizer et GSK prennent en charge des études officielles sur les effets secondaires des substituts nicotiniques (voir Lmdt du 27 avril), il s’en bat l’aile, le Canard

, | Laisser un commentaire
Observatoire

Tabagisme passif : indicateurs à la hausse mais interprétation prudente

Tabagisme passifPresque dix ans après sa parution, le décret interdisant de fumer dans les lieux collectifs ne semble pas avoir eu totalement raison du tabagisme passif, selon les résultats publiés dans Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de ce mercredi 25 mai.

L’éditorial du directeur général de la Santé, Benoît Vallée, dresse le constat de ce qu’il qualifie de « triste réalité » : selon les 15 635 personnes interrogées –  pour le Baromètre santé 2014 – le tabagisme passif semble en augmentation là où fumer est censé être interdit.

Lieux d’enseignement et de travail, bars ou restaurants … « Alors que les indicateurs dont nous disposions ces dernières années montraient un respect plutôt élevé de la loi », indique le professeur Vallée, ces « lieux d’usage collectifs », visés par le décret de novembre 2006, semblent appliquer moins parfaitement la législation.

• Ainsi, 76,8 % des élèves et étudiants de plus de 15 ans disent avoir été exposés à la fumée des autres au sein de leur établissement, dans les 30 jours précédant l’enquête reprise par Le Figaro de ce mercredi 25 mai.

En entreprise, cela concerne plus de 15 % des actifs : les ouvriers (28,2 %) plus que les cadres (7,2 %). Dans les bars et les restaurants, la situation n’est pas brillante : « La comparaison de la proportion d’individus fréquentant les lieux de convivialité et exposés à la fumée en 2012 (données ITC) et 2014 (données du Baromètre santé) fait apparaître une tendance à la hausse : de 6,9 % à 30,2 % dans les cafés et bars, de 1,5 % à 8,7 % dans les restaurants », précisent les auteurs qui notent un lien avec l’âge, l’exposition « passant de 30,2 % chez les 15-24 ans à 13,5 % chez les 55-64 ans. (…) Il ne s’agit pas seulement d’une baisse de fréquentation mais aussi d’une différence dans les lieux fréquentés et les comportements ». Être diplômé, avoir un bon revenu ou résider hors agglomération parisienne semblent être des facteurs protecteurs.

• « L’interprétation précise de ces résultats doit rester prudente », nuance Benoît Vallée (d’autant que d’une période à l’autre, les données ne semblent pas toujours comparables / ndlr).

L’enquête ne permet notamment pas de distinguer une exposition dans les lieux où fumer est interdit (à l’intérieur de locaux) de ceux où cela est autorisé (abords du lycée, terrasses non fermées …).

Ses auteurs avancent cependant que « l’élargissement du nombre de corps de contrôle habilités, inscrit dans la loi de modernisation du système de santé, permettra probablement d’assurer un meilleur respect de la législation ».

Il fallait bien donner un petit coup de main à Marisol Touraine.

, , | Laisser un commentaire
Institutions

Douane : Christian Eckert salue la première promotion d’agents du « Pacte de Sécurité » … et évoque le rapport entre tabac et terrorisme

Douane la-rochelle-ecole-nationaleChristian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget, a célébré – ce mardi 24 mai, à l’Ecole nationale des douanes de la Rochelle (ENDLR) – la clôture de la formation des 250 agents de constatation des douanes recrutés dans le cadre du Pacte de Sécurité et destiné à renforcer les moyens des services en matière de lutte contre le terrorisme (voir Lmdt du 16 novembre 2015).

Pour la douane, ce plan prévoit sur 2016 et 2017, un renforcement de ses effectifs – avec 1 000 recrutements supplémentaires – et de ses moyens : 45 millions d’euros supplémentaires, destinés à l’acquisition de nouveaux matériels de protection et de détection.

Dans les prochains jours, ces nouveaux effectifs viendront renforcer les services des douanes déjà mobilisés pour la protection de notre territoire, aux frontières, dans les aéroports et dans les gares.

Une autre session de 250 agents des douanes débutera sa formation dès le 30 mai prochain, au sein de cette même école (ci-joint, le discours du ministre / lien)

A cette occasion, lors d’un échange avec les journalistes, Christian Eckert a échangé sur le thème du financement du terrorisme par la contrebande et la contrefaçon du tabac.

, | Laisser un commentaire
Profession

Paquet neutre : les craintes des buralistes (13), « un mur des horreurs dans notre dos »

G Vidal« Le paquet neutre aura forcément un impact sur la consommation » dénonce Gérard Vidal, (président des buralistes de Midi-Pyrénées ainsi que de la commission marché parallèle et ventes transfrontalières de la Confédération / voir Lmdt du 23 mai) dans une interview de La Dépêche du Midi de ce mardi 24 mai (voir Lmdt des 21 et 24 mai). 

• La directive Tabac européenne : « La directive européenne qui entre en vigueur exige que 65 % de la surface d’un paquet de cigarettes soit recouverte de messages de prévention. Mais avec le paquet neutre, la France veut aller plus haut et plus fort. Nous voulons au moins que tous les pays de l’UE l’appliquent avant de passer au paquet neutre ».

• Le paquet neutre … à dix euros : « Marisol Tourraine a voulu être la meilleure élève en imposant le paquet neutre. Depuis des années, c’est une politique spectacle, on augmente le prix et c’est tout. Les buralistes n’ont jamais discuté de la dangerosité du tabac, mais la politique de santé contre le tabac doit être européenne. Quand tous les pays européens vendront le paquet au même prix, on ne dira plus rien ». Continuer la lecture

, | Laisser un commentaire
Observatoire

Tabagisme des jeunes : nouveau « pouls » de la Smerep

Fumeurs lycée mineursComme à chaque « Journée mondiale sans tabac », la Smerep (Sécurité sociale et mutuelle étudiante) vient de publier un pouls sur la consommation de tabac et de cannabis chez les jeunes Français (voir Lmdt des 13 mai 2015 et 15 mai 2014).

De l’enquête, menée par Opinion Way auprès de 1 154 étudiants et 834 lycéens, il ressort qu’un quart des étudiants et 20 % des lycéens interrogés se déclarent fumeurs. Et que les fumeurs de cannabis sont en progression. Continuer la lecture

, | Laisser un commentaire