L'Info

E-CIGARETTE : A PROPOS D’UN ARTICLE DE LA PROVENCE … UN APPEL AU SÉRIEUX

La ProvenceLe « Far West » aux USA (voir Lemondedutabac du 25 mars), la « jungle » en France. L’essor de la cigarette électronique, en « électron libre » pour le moment, pose partout problème.
Même dans l’Hexagone où la démarche « qualité » ne fait que démarrer. Le quotidien La Provence fait ainsi remonter les résultats des contrôles de la « Direction de la Protection des Populations » (DPP) dans la région PACA. Révélateurs et, espérons-le, porteurs d’enseignements …

E-Cig E-LiquideOn retiendra les résultats de … plus d’un échantillon sur deux, prélevés par les inspecteurs dans 48 établissements – dont des pharmacies -, et de certains  produits de neuf marques différentes, montrant … des dosages de nicotine totalement différents de ceux de l’étiquette. « On est dans l’irrespect total ».

« Les fabricants et distributeurs présents sur le marché français, à la demande de l’Institut national de la Consommation, veulent avancer pour élaborer des normes AFNOR de sécurité et de transparence pour les consommateurs », poursuit La Provence, « ce qui est loin d’être une assurance qualité car la plupart des sociétés créées pour vendre des cigarettes électroniques et leurs produits sont des petites boîtes qui n’ont pas les moyens de ces contrôles ».

Quant au domaine de la santé, « certains dans la cigarette électronique jouent  très souvent la prescription pseudo-médicale ». Un argument que l’on n’a pas le droit d’utiliser … puisque réservé aux produits (patchs ou chewing-gums) disposant d’une autorisation de mise sur le marché et ayant des dosages supérieurs de nicotine. Seulement, constate le quotidien, même certaines  pharmacies brouillent encore les cartes, en proposant des cigarettes électroniques. 

Laisser un commentaire
Institutions

Bercy : le cabinet complété

Bercy MINEFI 2François Adam, 43 ans, ancien conseiller social dans les cabinets de Jérôme Cahuzac et Bernard Cazeneuve au ministère délégué au Budget, est nommé directeur adjoint du cabinet de Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du Budget.

Polytechnicien, ce magistrat de la Cour des Comptes a été directeur général adjoint de l’Agence nationale pour la Cohésion sociale et l’Egalité des Chances (2010-2012) et de l’OPAC de Paris (2006-2010), après plusieurs fonctions dans la préfectorale.

| Laisser un commentaire
E-cigarette

Grande-Bretagne : 2,1 millions d’utilisateurs de la cigarette électronique

E-Cig UKD’après un sondage commandité par la fondation Ash (Action on Smoking and Health), le nombre d’utilisateurs de la cigarette électronique a triplé en trois ans : en passant de 700 000 à 2,1 millions.

Et plus de la moitié des fumeurs britanniques ont déjà essayé la cigarette électronique. 18% de ces fumeurs étant devenus utilisateurs réguliers (7%, il y a deux ans).

Une étude sur un échantillon de 12 269 fumeurs britanniques établit que les deux tiers des 2,1 millions d’utilisateurs de cigarette électronique continuent de fumer des cigarettes conventionnelles.

Ces chiffres sont à rapprocher d’un récent sondage, réalisé en France par TNS Sofres pour le compte de la Confédération des buralistes (voir Lemondedutabac du 12 mars). Il indiquait que 73% des utilisateurs français de cigarette électronique « combinent » avec la cigarette conventionnelle : 21%  en fumant autant ; 52% en diminuant leur consommation.

| Laisser un commentaire
International

Philip Morris International : mauvais début d’année

Logo PMILe tassement d’activité enregistré l’année dernière (voir Lemondedutabac des 7 et 10 février) se confirme. Sur le premier trimestre 2014, le chiffre d’affaires net du groupe (en enlevant la fiscalité tabac) aura été de 6,9 milliards de dollars (soit une baisse de 8,8% par rapport au premier trimestre de l’année dernière).

En volume, le groupe aura vendu 196 milliards de cigarettes (-4,4%). Sur le marché européen, ses ventes en volume correspondent à 41,7 milliards d’unités, soit une baisse de 2,9%.

| Laisser un commentaire
Profession

Chronique d’une insécurité ordinaire

Sommation 

• Hérault. Mercredi 16 avril, en fin d’après-midi, un homme, vêtu de noir et le visage dissimulé sous une capuche, a sommé un buraliste de Marseillan de lui donner la caisse sous la menace d’une arme. L’homme est reparti avec la recette.

Fusillade
• Sarthe. Drame devant un bureau de tabac à Coulaines, à côté du Mans, toujours ce mercredi .Un homme a été tué par balle lors d’une fusillade. Règlement de comptes ? Les deux auteurs présumés ont été maîtrisés après une course-poursuite avec plusieurs patrouilles de police et placés en garde à vue. Le quartier est pourtant réputé pour son calme.

Au grattage …
• Drôme. Mardi 15 avril, suite à un accident matériel dans un quartier de Bourg-lès-Valence, un automobiliste, en état d’ébriété, est conduit au commissariat. En fouillant son véhicule, les policiers découvrent plus de 150 jeux de grattage … provenant de trois vols dans des bureaux de tabac de Valence. Se faisant passer pour un client, il demandait au buraliste de lui faire une photocopie d’un document, avant de dérober notamment des jeux de grattage, mais aussi des carnets de timbres … Il a été libéré dans l’attente des conclusions de l’enquête.

, | Laisser un commentaire
L'Info

Ploom : le débat ne fait que commencer …

Ploom Device et cartoucheCe n’est qu’un début. Le lancement de la Ploom sur le marché français par JTI (voir Lemondedutabac du 15 avril) continue de susciter des rebonds dans la presse.
Si Le Nouvel Observateur de cette semaine évoque la Ploom dans sa rubrique « Innovation », Le Figaro revient sur « les risques inconnus des e-cigarettes au vrai tabac » (sic). Ceci, suite aux déclarations favorables de Philippe Presles, hier (voir Lemondedutabac du 16 avril).

Après avoir précisé que JTI ne prend pas position sur le sujet de la nocivité (« notre métier, c’est le tabac et nous nous positionnons comme un produit du tabac »), Le Figaro interroge le professeur Albert Ouazana, qui a supervisé les recommandations de la Haute autorité de Santé sur le sevrage tabagique : « avec ce nouveau produit, l’industrie du tabac, qui a déjà commencé à investir dans l’e-cigarette, va pouvoir récupérer et fidéliser un public qui lui échappait : ceux qui, voulant arrêter de fumer, se sont tournés vers la cigarette électronique mais ont été déçus ».

Président du CNCT, Yves Martinet donne aussi un avis : « il y a de la nicotine, il y a du tabac, il y a donc tout lieu de penser qu’il y aura une dépendance ».

L’article de Pauline Fréour rappelle que « les méfaits connus de la cigarette (risques accrus de cancer et de maladie cardiovasculaires notamment), sont liés au phénomène de combustion qui provoquent la formation de très nombreuses substances toxiques, comme le monoxyde de carbone et le goudron ». Précisons qu’avec Ploom, le tabac est chauffé mais n’est pas brûlé.

« Il n’y aura pas de dégagement de monoxyde de carbone », reconnaît, en fin d’article, le professeur Ouazana, « mais vu la température, il y aura certainement dégagement de certains composants, même s’il est difficile de savoir lesquels à ce stade ».

Comme on le voit, le débat est ouvert et va prendre de l’ampleur. Exactement comme cela s’est passé avec la cigarette électronique.

Laisser un commentaire