Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2019 | L'Info
 

« Notre lancement en France est un vrai succès et nous accompagnons chaque jour de nouveaux fumeurs français qui souhaitent opérer une transition et s’éloigner de la cigarette traditionnelle ». On n’en saura pas plus que cette phrase de communiqué concernant les premiers résultats de Juul en France (voir Lmdt des 6 et 22 décembre).

Communiqué qui continue ainsi :

« C’était donc naturel pour nous d’organiser l’arrivée de Juul à Monaco peu de temps après. Les deux marchés sont en effet très proches, tant géographiquement que dans leur nombre croissant de fumeurs à la recherche d’une alternative. 

« Notre mission est de leur offrir la solution alternative qu’ils recherchent pour faciliter leur transition vers l’abandon de la cigarette », affirme ainsi Ludivine Baud, Directrice Générale de Juul Labs France.

•• Rappelons que développée par James Monsees et Adam Bowen, deux anciens élèves de Stanford, l’e-cigarette Juul repose sur un système clos de vaporisation à température contrôlée, conçu de manière à procurer aux fumeurs adultes le pic de satisfaction attendu avec la nicotine, mais sans goudron, monoxyde de carbone ou autres produits chimiques habituellement présents dans les cigarettes combustibles.

Fusion du design et de l’innovation, Juul propose une solution de qualité simple d’utilisation avec des saveurs adaptées aux goûts des fumeurs adultes. (Voir aussi Lmdt des 4 octobre et 18 juillet 2018).

23 Fév 2019 | Trafic
 

Avant la présentation du bilan global 2018, lundi prochain (voir Lmdt du 21 février), un nouveau bilan hebdomadaire des saisies de tabac de contrebande les plus significatives, réalisées au niveau des Directions régionales de la Douane à travers le territoire national (voir Lmdt du 17 février).

. Roissy (voyageurs) : 56 constatations, 284 kilos de tabac saisis
. Perpignan : 40 constatations, 264 kilos
. Orly : 40 constatations, 262 kilos
. Marseille : 30 constatations, 89 kilos
. Toulouse : 29 constatations, 105 kilos
. Paris (Est) : 19 constatations, 214 kilos
. Roissy (fret) : 17 constatations, 85 kilos
. Lyon : 14 constatations, 51 kilos
. Lille : 11 constatations, 98 kilos
. Paris (Ouest) : 8 constatations, 222 kilos
. Dunkerque : 6 constatations, 54 kilos
. Chambéry : 6 constatations, 47 kilos
. Strasbourg : 5 constatations, 41 kilos
. Annecy : 3 constatations, 56 kilos
. Pays de la Loire : 3 constatations, 32 kilos

23 Fév 2019 | Trafic
 

Le vendredi 15 février, en milieu d’après-midi, un bus en provenance de Lyon s’arrête à la gare routière des Salins, à Clermont-Ferrand. Les passagers descendent un à un et récupèrent leurs bagages dans la soute … sous le regard discret de douaniers présents sur place.

Parmi les voyageurs, les agents de la Brigade de Surveillance intérieure (BSI) de Clermont-Ferrand repèrent un jeune homme qui se saisit d’un gros sac de sport. Ce Clermontois de 27 ans est contrôlé sur-le-champ. Dans son volumineux bagage, les douaniers découvrent cinquante cartouches de cigarettes.

•• Le voyageur explique avoir acheté la marchandise illégalement à Lyon, à 35 euros l’unité, avec l’intention de la revendre via sa page Facebook.

La visite domiciliaire menée dans la foulée par les douaniers, dans son logement clermontois, permet la saisie de deux cartouches supplémentaires et d’une quinzaine de vêtements contrefaits.

Le jeune homme a été laissé libre à l’issue de son audition. Il devra s’acquitter d’une amende et est susceptible de comparaître devant le tribunal correctionnel dans les prochains mois.

•• Dans son communiqué, la Direction régionale de la Douane indique que « plus de 70 kilos de tabacs ont été saisis en Auvergne depuis le début de 2019 ».

23 Fév 2019 | Profession
 

On vient de l’apprendre seulement maintenant mais, dimanche 17 février, Juliette Campayo, patronne d’un bar-tabac à Villemur-sur-Tarn (à 2 kilomètres de Montauban, Haute-Garonne), a organisé une manifestation spontanée après un deuxième cambriolage en un mois et demi. Le stock de tabac, comme à chaque fois, était la principale cible.

Et cela traduit le sentiment d’injustice et d’exaspération des buralistes en milieu rural, rapportent les médias locaux. En tout cas, un amer constat pour les trois buralistes de la petite ville, car ces deux dernières années, ils ont tous été victimes de cambriolages à répétition.

Et dimanche, Juliette Campayo n’était pas seule à manifester. Elle était entourée de clients pour la soutenir.

Les revendications s’adressaient principalement aux élus politiques : elles concernaient le manque de sécurité, mais surtout de moyens pour endiguer la délinquance dans les petites villes.

23 Fév 2019 | Profession
 

Par la porte de service

• Loire-Atlantique. Ce sont souvent par les accès arrière que les malfaiteurs tentent de s’introduire. Pour preuve …

À Saint Viaud, le 21 février vers 20 heures, les cambrioleurs ont forcé le rideau métallique de la porte arrière d’un bar-tabac. Ils ont dérobé douze cartouches de cigarettes et 200 euros en numéraire. Le propriétaire, présent sur les lieux, a mis en fuite les deux individus.

Dans la nuit du 15 au 16 février, à Corcoue-sur-Logne, le propriétaire d’un tabac-presse a constaté en arrivant que la porte de service située sur le côté de l’établissement était dégradée. Mais le ou les auteurs n’ont pas réussi à l’ouvrir. Lire la suite »

22 Fév 2019 | L'Info
 

Le délibéré du procès des huit prévenus, convaincus de trafic de tabac à grande échelle dans des épiceries et autres taxiphones, a été prononcé ce vendredi matin, par le tribunal correctionnel de Nîmes (voir Lmdt du 2 février). 

Tous les prévenus ont été reconnus coupables et condamnés à des peines de prison : de six mois à cinq ans. Deux d’entre eux ont été immédiatement conduits à la maison d’arrêt.

En complément, des peines d’amende (entre 2 000 et 30 000 euros) ont été prononcées, assorties de mesures d’interdiction de séjour sur le territoire national. La constitution de partie civile de la chambre syndicale des buralistes du Gard a été déclarée recevable. Les prévenus ont été condamnés à lui payer 1 500 euros.

22 Fév 2019 | Profession
 

La Confédération a adressé, hier, un message à tous les buralistes dont nous reprenons les principaux éléments.

« Comme il est prévu dans le calendrier de la programmation fiscale, une augmentation des prix du tabac entrera en vigueur le vendredi 1er mars. »

Tout en constatant que la liste des nouveaux prix n’est pas encore parue au Journal Officiel, la Confédération rappelle que l’augmentation fiscale prévue devrait se traduire par une augmentation de 50 centimes d’euro par paquet.

Et de préciser : « ces changements de prix donneront lieu à une déclaration de stock. Cette déclaration est obligatoire et doit s’effectuer en groupements (cartouches) non rompus entre le 1er et le 6 mars. Nous attirons votre attention sur le fait que les quantités de groupements déclarées doivent bien être celles que vous avez en stock à la clôture du 28 février. Les représentants des Douanes sont susceptibles de vous demander la copie de votre inventaire dès le 1er mars. »

22 Fév 2019 | E-cigarette
 

Suite à l’information de Seita selon laquelle Myblu est « aujourd’hui le produit le plus vendu chez les buralistes » (voir Lmdt du 20 février), Karell Rovira-Devulder (Directrice générale Produits de nouvelle Génération de Seita) nous fait partager ses commentaires : 

•• « Depuis le début, notre objectif est de démocratiser la vape, avec un produit simple et accessible – Myblu – qui permet au buraliste de le proposer aux consommateurs qui ont envie d’avoir une alternative au tabac.

« Il s’agit donc à nos yeux d’une démarche de transformation où l’on présente aux buralistes un produit innovant mais aussi toute une mécanique d’accompagnement. Notre objectif : diffuser cette démarche dans le maximum de points de vente. Lire la suite »

22 Fév 2019 | Profession
 

S’il existe aujourd’hui une Confédération des buralistes réellement représentative, dynamique et conduisant un grand projet de transformation du réseau, c’est grâce au dévouement, en amont, de fortes personnalités comme Jean-Paul Thiriet, dont le décès est survenu quelques jours avant ses 81 ans.

Jean-Paul a été administrateur de la Confédération de 1995 à 2004, au titre de président de la fédération de l’Est (c’est Alain Sauvage qui lui a succédé) ; sachant qu’il avait entamé son itinéraire syndical à la tête des buralistes vosgiens. Il a longtemps occupé des responsabilités au sein de la commission RAVGDT.

•• « Les plus anciens se souviendront de sa solidité syndicale et de sa bonhommie souriante servies par une personnalité haute en couleurs (…) Il continuait d’honorer de sa participation bienveillante l’assemblée générale de notre amie Catherine Marcel » a souligné Philippe Coy dans un message à ses collègues présidents. Lire la suite »

22 Fév 2019 | Profession
 

Depuis septembre 2018, le rideau du bar-tabac « Le fer à cheval » de Bréhand (près de Lamballe dans les Côtes-d’Armor) reste baissé. Aucun repreneur susceptible de racheter le commerce ne s’est manifesté.

Selon la presse locale, la mairie a repris l’établissement. « Si on attend que le dernier commerce de la commune soit en difficulté pour agir, c’est déjà trop tard », souligne Yves Ruffet, le maire de ce bourg de 1 624 habitants.

« Nous avons pris cette décision en décembre. Après la fermeture du « Fer à Cheval », nous avons constaté une baisse de la fréquentation du bourg » précise-t-il. « Il s’agit du seul point de vente de tabac sur la commune. Ce qui nous autorise à le racheter », ajoute l’élu. Le rachat par la mairie permettrait de prolonger la licence dans l’attente d’un repreneur. Lire la suite »