Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Déc 2016 | L'Info
 

espagne-photos-chocLa fiscalité sur les cigarettes est actuellement de près de 80 % en Espagne. Elle dépassera nettement ce seuil de 80 % l’année prochaine…

Cela, non pas pour revenir sur le fait que le taux de fiscalité n’a pas toujours un rapport avec le niveau de prix d’un pays à un autre … mais pour confirmer une nouvelle hausse de la fiscalité sur le tabac Outre-Pyrénées.

• Son principe a été approuvé en Conseil des ministres du nouveau Gouvernement de Manolo Rajoy, ce vendredi 2 décembre. On n’en connaît pas encore toutes les modalités, mais prés de 150 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires en sont attendues.

• Réaction immédiate, dans un communiqué, de Mario Espejo (président de la Unión de Estanqueros / voir Lmdt du 11 juin 2015) : « cette décision ne va pas porter qu’un préjudice aux 13 500 buralistes espagnols et aux fumeurs. Contrairement à ce qui est attendu, elle va provoquer une chute des recettes fiscales qui va coûter cher à tous les citoyens. Et tous les Espagnols vont souffrir de l’augmentation de criminalité générée par le développement de la contrebande.

« Et encore, je ne cite que deux de tous les dommages collatéraux d’une mesure que beaucoup de gens s’apprêtent à applaudir s’agissant d’un produit autant stigmatisé que le tabac, pourtant totalement légal.

« Châtier ainsi, avec une nouvelle hausse de la fiscalité, un consommateur et un produit qui supportent déjà plus de 80 % d’impôts, c’est clairement une erreur. Et nous ne croyons pas que cela puisse avoir un effet en termes de santé publique. Nous allons vers un détournement du fumeur au profit de la contrebande avec de très graves conséquences sociales et sanitaires ».

3 Déc 2016 | Observatoire
 

epiceryLancé par une start-up de la « food tech », « epicery »se pose en arme « anti-amazon des artisans de bouche et petits commerces ».

Son projet : livrer en moins de 60 minutes les meilleures pièces de viandes, fromages, fruits de saison, épicerie fine … directement depuis les meilleurs commerçants et artisans de bouche de sa ville ou de son quartier.

Lancé à Paris, le service ambitionne d’être disponible prochainement dans les grandes villes françaises.

Alors que les acteurs de la « food delivery » ne proposaient pas encore leurs services aux commerces de proximité, « epicery » propose de connecter les plus importants commerçants et artisans aux consommateurs. À l’aide d’une double interface (site marchand et application mobile iOs, puis Android), la plateforme livre donc en moins d’une heure, partout dans Paris, toute la gamme de produits frais et secs des commerces situés dans un rayon de 3 kilomètres de l’utilisateur. Plus de 100 boucheries, poissonneries, pâtisseries, fromageries, primeurs ou encore épiceries fines sont déjà partenaires dans la capitale.

Outre des critères stricts de sélection des commerçants, « epicery » propose une livraison rapide et efficace (en moins d’une heure ou programmée) d’un seul panier comprenant des produits de plusieurs commerces. En plus, la plateforme offre aux commerçants une vitrine digitale, un service clé-en-main et annonce un relais de croissance qui pourrait booster leur chiffre d’affaire de + 30 %.

3 Déc 2016 | International, Trafic
 

birmingham traficLors d’un raid opéré dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 novembre, les douanes anglaises (HM Revenue and Customs) ont fermé une usine clandestine de cigarettes située dans une unité industrielle à la périphérie de Birmingham.

Le matériel trouvé pouvait produire 35 millions de cigarettes par mois. Quatre camions de tabac, déjà transformé ou brut, ont été saisis.

Il a fallu une semaine pour saisir et déménager les machines.

Suite à cette opération, une dizaine d’hommes travaillant sur place – venant du Brésil et du Paraguay – ont été arrêtés pour infraction à l’immigration.

3 Déc 2016 | Profession
 

Troisième cambriolage de l’année

Cambriolage• Seine-et-Marne. Les cambrioleurs d’un bar-tabac de Chessy sont repartis avec plusieurs cartons de cartouches de cigarettes, ce vendredi 2 décembre à l’aube. Après avoir fracturé les volets et une porte. C’est la troisième fois en 2016 pour les buralistes concernés. 

À quelques heures du plan « anti hold-up »

• Calvados. Une porte fracturée dans un bar-tabac de Lisieux dans la nuit du mercredi 30 novembre au jeudi 1er décembre. Les cambrioleurs ont emporté cigarettes et jeux à gratter. Dans la même nuit, un autre établissement du centre-ville a fait l’objet d’une tentative (deux impacts sur la porte d’entrée), sans succès.

Extraits de prison pour répondre d’un autre braquage

• Isère. Le 16 octobre, deux hommes avaient tenté de braquer une buraliste de Sainte-Marie-d’Alloix, qui les avaient fait fuir en les aspergeant de gaz lacrymogène. Les deux malfaiteurs, et leur complice, avaient été interpellés rapidement. Le suspect majeur, qui n’avait pas regagné la prison de Roanne après une permission de sortie, avait été condamné à trois ans de prison. L’un des mineurs interpellés avait été mis en examen et écroué.

Mais si ces suspects avaient pu être retrouvés si vite par les gendarmes c’est qu’ils étaient déjà sous surveillance après avoir commis un autre vol à main armée dans un débit de tabac à Montbonnot-Saint-Martin (voir Lmdt du 3 octobre). Ce mardi 29 novembre, les deux écroués ont été extraits de prison et placés en garde à vue pour une nouvelle mise en examen.

2 Déc 2016 | Profession
 

Compte Nickel AppliDeux ans après son lancement, le compte Nickel rencontre un franc succès. En effet, plus de 440 000 clients ont été séduits par ce système, un chiffre qui devance certaines banques en ligne, soit près de 0,5 % du marché (voir Lmdt des 25 et 19 novembre12 octobre).

Très convoité, le Compte-Nickel a d’ailleurs donné des idées à la concurrence. Le « compte sans banque » semble disposer d’une réelle longueur d’avance, mais pour combien de temps ? » : c’est ce que se demande le site BEL (Banques-en-lignes.fr) dans un article du 25 novembre. Analyse.

•• « Avec 213 000 clients en 2015, 300 000 clients mi-2013 et 500 000 adhérents comme objectif d’ici fin décembre (voir Lmdt du 13 janvier), le Compte-Nickel a de quoi effrayer ses concurrents. Les néobanques n’hésitent pas à marcher sur les plates-bandes du « compte sans banque ». Parmi les nouveaux entrants, on distingue Morning qui va prochainement lancer sa nouvelle carte bancaire, et N26, un acteur allemand qui revient en force sur le marché français. Lydia, spécialisé dans les transactions entre particuliers a également lancé sa nouvelle carte en septembre dernier ». Sur ce marché très convoité, il y a aussi les spécialistes des cartes prépayées, comme Anytime (voir Lmdt des 5 juillet et 25 juin) ou PCS MasterCard (voir Lmdt du 4 novembre). Lire la suite »

2 Déc 2016 | E-cigarette
 

E-cigarette congresLe premier congrès 100% scientifique en Europe consacré à la cigarette électronique s’est ouvert à La Rochelle pour dresser un état des lieux des connaissances sur ces produits nouveaux, en toute indépendance de l’industrie, assurent ses organisateurs, selon l’AFP (voir Lmdt du 1er décembre).

« Il y a beaucoup de réunions politiques et scientifiques sur la cigarette électronique mais on mélange un peu tout, le plaidoyer, la réglementation et la science. Ici, on a tous les grands experts européens et on discute d’abord entre nous pour nous mettre d’accord sur ce que l’on sait et ce qu’on ne sait pas, pour savoir comment faire avancer la science », résume pour l’AFP le Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue qui a présidé la commission de normalisation AFNOR sur les cigarettes électroniques et e-liquides en 2015. Lire la suite »

2 Déc 2016 | E-cigarette
 

BAT Vype PebbleUn dispositif de vapotage au design très innovant : c’est ce qui saute aux yeux quand on découvre la « Vype Pebble » que vient de lancer, à Milan, British American Tobacco.

« Pebble » – petit caillou ou galet en anglais – annonce combiner saveurs d’aujourd’hui avec l’attrait d’un objet attrayant, servi par la puissance d’une batterie tenant toute la journée.

•• « Le lancement de Vype Pebble souligne non seulement notre engagement dans la catégorie des produits Next Generation mais démontre que nous y connaissons des succès » a déclaré, ce 1er décembre, Kingsley Wheaton (Managing Director for Next Generation Products chez BAT / voir Lmdt du 20 novembre 2015).

« Notre stratégie consiste à offrir aux consommateurs une gamme de produits avec nicotine de qualité : de la cigarette au vapotage, en passant par le tabac chauffé. Non seulement en développant ces produits mais en les rendant accessibles ». Lire la suite »

2 Déc 2016 | Observatoire
 

ContrepointsProfesseur d’économie et éditorialiste à ces heures sur le site « Contrepoints », Guy Dartiailh n’aime pas les contradictions de la politique publique (voir Lmdt du 21 mai). Ce jeudi 1er décembre, il décortique la logique « contreproductive » des mesures anti-tabac en vigueur prochainement. Extraits

•• « Pour Christian Eckert, le nouveau prélèvement sur le chiffre d’affaires des distributeurs (voir Lmdt du 29 novembre) ne devrait entraîner qu’une augmentation limitée du prix du paquet, de l’ordre de 10 à 20 centimes (…) Il ajoute faire « le pari que, avec le lancement simultané du paquet neutre, les fabricants peuvent absorber cette taxe ».

« Un pari aussi fou qu’irréalisable alors qu’il est évident que les fournisseurs de tabac, Logista (le distributeur principal en France) et une trentaine d’autres petites entreprises, vont répercuter cette hausse des taxes sur les fabricants de tabac qui vont de leur côté avoir du mal à l’absorber sans augmenter leurs prix. Ainsi, cette nouvelle taxe sur le chiffre d’affaires revient de fait à une hausse de prix dissimulée.

•• « Paquet neutre et hausse de fiscalité : la conséquence de l’addition de ces mesures ne sera pas une baisse de la prévalence tabagique, mais un report massif des consommateurs sur le marché parallèle et notamment vers les pays voisins. Rappelons que la France est entourée de pays vendant un paquet entre 4 et 6 euros, certains pays de l’Union européenne descendant même jusqu’à moins de 2,50 euros.

En 2015, 7,7 milliards de cigarettes provenaient déjà d’achats faits à l’étranger (voir Lmdt du 8 juin). De surcroît, cette nouvelle hausse risque bien de s’avérer contre-productive, tant pour les caisses de l’État (qui prélèvera moins de taxes du fait de la baisse des ventes sur son territoire) que pour celles des buralistes. Lire la suite »

2 Déc 2016 | International, Trafic
 

Estonie Sakala trafic Cela a jeté comme un froid. Début novembre, les douanes ont saisi sur un chasseur de mines (le Sakala) – participant à des manœuvres de l’OTAN en mer Baltique – une grosse quantité de tabac et d’alcools de contrebande.

On ne connaît pas encore les tenants et aboutissants du trafic. Ni même les quantités saisies. Mais cela devait être suffisamment important pour que le Commandant en chef de la marine estonienne démissionne. Alors que le commandant du Sakala vient de faire l’objet d’une mutation à terre, dans un service administratif.

2 Déc 2016 | Profession
 

images« On ne s’y retrouve plus. On est perdu. Tout est noir. C’est l’horreur » … Avec l’arrivée des paquets neutres, les buralistes ont perdu leurs repères.

• Comme à Concarneau (Finistère) rapporté dans Le Télégramme du 1er décembre. « On va être obligé d’acheter des loupes », lâche, dépité, le patron d’un bar-tabac, « on est obligé de tout réorganiser. C’est un boulot dingue ».

Certains ont choisi de classer les paquets par ordre alphabétique et d’autres par marque ou famille. Sonia, la patronne d’un autre bar-tabac a opté pour la deuxième solution : « ça change nos repères mais on a quelques astuces pour s’y retrouver, on s’adaptera ». Ce qui contrarie le plus la buraliste c’est l’aspect « triste et moche » des linéaires.

Les buralistes remarquent-ils une baisse des ventes depuis l’arrivée du paquet neutre ? Tous répondent que non. Certains constatent même une hausse, et ce, malgré l’opération « Moi(s) sans tabac ». Lire la suite »