Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Sep 2021 | Profession, Récents
 

Le rapport d’information parlementaire, « relatif à l’évolution de la consommation de tabac et de rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés », de la mission mise en place par Éric Woerth (président de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale) va être présenté devant les députés le mercredi 29 septembre (voir 11 janvier 2021).

Ses deux rapporteurs en sont le président, lui-même, et Zivka Park (députée du Val-d’Oise). Lire la suite »

17 Sep 2021 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour août (en volume au niveau de la France continentale, voir 4 septembre), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 12 août).

•• Pour août

Sachant que ce mois a connu un jour de livraison en plus par rapport à août 2020 Et que la comparaison porte toujours sur une période relativement atypique de par les effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à août 2020)
marché global : -6,5 % (-12,9 % en juillet, -10,3 % en juin)
• cigarettes : -8,3 %
• tabac à rouler : -1,7 %
• cigares/ cigarillos : -4,9 %

EN VALEUR (par rapport à août 2020)
marché global : -2,2 % (- 8,7 % en juillet, – 5,8 % en juin)
• cigarettes : -4,1 %
• tabac à rouler : +5,1 %
• cigares/cigarillos : +4 %

•• Sur les huit premiers mois de l’année

EN VOLUME
marché global : -6 %
• cigarettes : -6,8 %
• tabac à rouler : -6,3 %
• cigares/cigarillos : -1,9 %

EN VALEUR
marché global : +0,3 %
• cigarettes : -0,8 %
• tabac à rouler : +1,6 %
• cigares/cigarillos : +8,3 %

14 Sep 2021 | International, Profession
 

Le Luxembourg aurait pu s’attendre à bien pire dans le domaine des ventes de tabac en 2020.

Entre confinements de mars et décembre, restrictions des déplacements, nouvelles limites à l’importation de tabac en France par les particuliers (voir 9 et 31 juillet 2020), augmentation de la fiscalité tabac locale (voir 19 janvier 2020), explosion du télétravail parmi les travailleurs frontaliers venant de France et de Belgique …

Ce 9 septembre, dans une réponse parlementaire, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, s’est montré rassurant.

Si en 2019, pas moins de 3 milliards 309 millions de cigarettes ont été vendues au Grand-Duché, l’an passé, le volume s’est porté à 3 milliards 270 millions d’unités, soit une diminution de moins de 1 %, précise Luxembourg Wort .  Et 2021 semble partie sur les mêmes bases puisque sur les six premiers mois de l’année, pas moins de 1 milliard 577 millions de cigarettes ont été vendues.

Les ventes de tabac à rouler, elles, n’ont pas connu du tout la crise. Au contraire, elles ont progressé (+10 %). En passant de 3,80 tonnes vendues en 2019 à 4,21 tonnes en 2020. Là encore, l’année en cours semble « prometteuse » : 2 tonnes ayant déjà trouvé preneurs … de diverses origines.

 Commentaires fermés sur Luxembourg : un marché du tabac toujours prospère   ,
4 Sep 2021 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre de ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’août (en volume par rapport à août 2020).

Cigarettes : -8,25 %

Tabac à rouler : -1,66 %

Cigares/cigarillos : -4,87 %

On notera que le nombre de jours de livraisons, en août de cette année, aura été de 22 contre 21 il y a un an.

Et l’on sait que les comparaisons, mois pour mois, ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 12 août).

14 Août 2021 | Profession
 

Dans un grand papier de trois pages (édition 12 août) consacré notamment aux dernières déclarations du patron de PMI, qui envisage « un monde sans fumée » (voir 7 mai), La Dépêche du Midi donne la parole à Gérard Vidal (président de la fédération des buralistes d’Occitanie, vice-président de la Confédération).

« Ces deux dernières années, le réseau se porte plutôt bien », y affirme Gérard Vidal pour qui « tous les signaux sont au vert ».

•• Malgré les dernières hausses de prix qu’ont connues les paquets de cigarettes, « les ventes se sont plutôt maintenues, alors qu’elles auraient dû chuter ». La raison ? « La crise sanitaire qui est passée par là et qui a fait que le particulier passe moins souvent la frontière pour aller acheter son tabac à l’étranger ». Lire la suite »

12 Août 2021 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juillet (en volume au niveau de la France continentale, voir 6 août), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 17 juillet).

•• Pour juillet, sachant que ce mois a connu un jour de livraison en moins par rapport à juillet 2020. Et que la comparaison porte toujours sur une période relativement atypique de par les effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à juillet 2020)
marché global : -12,9 % (-10,3% en juin ; -7,6 % en mai)
 cigarettes : – 12,7 %
 tabac à rouler : -16,4 %
 cigares/ cigarillos : -14,3 %

EN VALEUR (par rapport à juillet 2020)
marché global : -8,7 % (-5,8% en juin ; -2,7% en mai)
 cigarettes : -8,7 %
 tabac à rouler : -10,7 %
cigares/cigarillos : -7,1 %

•• Sur les sept premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)
 marché global : – 5,9 %
 cigarettes : -6,6 %
 tabac à rouler : -6,9 %
 cigares/cigarillos : -1,5 %

EN VALEUR
marché global : + 0,6 %
cigarettes : -0,3 %
 tabac à rouler : +1,2 %
 cigares/cigarillos : + 8,9 %

6 Août 2021 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre de ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de juillet (en volume par rapport à juillet 2020).

Cigarettes : -12,6 %

Tabac à rouler : -16,4 %

Cigares/cigarillos : -14,2 %

On notera que le nombre de jours de livraisons, en juillet de cette année, aura été de 21 contre 22 il y a un an.

Et l’on sait que les comparaisons mois pour mois ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 17 juillet).

3 Août 2021 | International, Profession
 

Masamichi Terabatake (CEO de Japan Tobacco) se félicite de la robustesse des performances du groupe obtenue par « une forte dynamique commerciale », à l’occasion de la présentation des résultats de JT pour le second trimestre (voir 4 mai et 10 février).

Soit une progression globale en volume de +10 % (par rapport au second trimestre de l’année dernière).

« Il faut y voir le résultat de gains continus de parts de marché pour les produits combustibles » souligne Masamichi Terabatake qui rebondit sur le dernier grand événement du groupe : « nous lançons Ploom X, notre device nouvelle génération, au Japon, le plus grand marché du monde pour le tabac à chauffer.  Lire la suite »

31 Juil 2021 | Profession
 

Dans une dépêche, l’AFP fait ressortir les chiffres-clés des résultats semestriels que nous avons déjà présenté à nos lecteurs (voir 30 juillet).   

Alors que la totalité des réseaux de point de vente ont ouvert en juin, les mises sur l’ensemble du semestre se sont élevées à 9,2 milliards d’euros soit une hausse de 32,8% par rapport à la même période de 2020 marquée par la crise du Covid-19 et de 8 % par rapport au premier semestre 2019.

La progression s’effectue dans toutes les activités de la FDJ : la loterie fait +4 % de plus qu’avant pandémie et les paris sportifs font un bond de 25 % grâce au calendrier sportif. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : l’AFP revient sur de bons résultats semestriels  ,
30 Juil 2021 | Profession
 

La Française des Jeux a annoncé, hier soir (après clôture de la Bourse), ses résultats du premier semestre 2021. En voici les éléments les plus importants (voir 15 février 2021 et 6 août 2020).

On notera, au préalable, que Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ, a déclaré à cette occasion : « Le deuxième trimestre a confirmé une reprise de nos activités à des niveaux supérieurs à ceux enregistrés avant la crise. Nos mises sont en progression, à la fois sur le digital et dans notre réseau de points de vente. 

« En l’absence de nouvelles mesures de restrictions liées à l’évolution de la situation sanitaire, le Groupe anticipe le maintien d’une bonne dynamique au second semestre et est confiant dans ses perspectives d’activité et de résultats dans le respect de son modèle de jeu responsable. »

Compte tenu de la grande hétérogénéité du calendrier et de l’incidence sur FDJ des mesures sanitaires pour lutter contre la Covid-19, les commentaires des variations 2021 ci-dessous sont présentés par rapport à 2019.

ACTIVITÉ ET RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE 2021

•• Mises totales : 9,2 milliards d’euros, en hausse de +8,3 %

Les mises enregistrées par FDJ au 1er semestre 2021 ressortent à 9,2 milliards d’euros, en progression de +8,3 %. L’accélération graduelle de l’activité au 2ème trimestre est portée par l’UEFA Euro 2020 et la loterie en point de vente avec la réouverture des bars.

•• Mises loterie :  6,9 milliards d’euros, en hausse de +4 %

Les mises sur les jeux de loterie s’élèvent à 6,9 milliards d’euros, en hausse de +4 %. Cette croissance est portée par les jeux instantanés, +7 % à 4,3 milliards d’euros, tandis que les mises des jeux de tirage sont stables, à 2,6 milliards d’euros.

La dynamique des jeux instantanés s’explique par le bon accueil réservé aux nouveaux jeux et la performance des plus vendus. À fin juin, les mises hebdomadaires Amigo ont retrouvé un niveau comparable à celui de fin juin 2019.

Hors Amigo, les mises des jeux de tirage sont en croissance de plus de 20 %, portées par Loto et Euromillions, qui bénéficient du succès de leurs nouvelles formules et d’importants cycles longs au 1er trimestre, avec par exemple le jackpot Euromillions le plus élevé jamais remporté de 210 millions d’euros.

Les mises digitales de la loterie continuent d’afficher une bonne dynamique, avec une hausse de plus de 50 % par rapport au 1er semestre 2020, à 0,7 milliard d’euros, essentiellement portée par la croissance du nombre de joueurs. Sur le semestre, les mises en ligne représentent près de 11 % des mises totales de la loterie.

•• Paris sportifs :  2,3 milliards d’euros, en progression de +25 %

Les mises des paris sportifs sont en progression sur les deux canaux de distribution, et au global de +25 %, avec un calendrier « normal » d’évènements sportifs et l’UEFA Euro 2020 de football qui a débuté le 11 juin. ParionsSport En Ligne a, en particulier, enregistré une très forte dynamique.

L’UEFA Euro 2020, en dépit de l’absence de l’équipe de France de la phase finale, a généré 260 millions d’euros de paris pour FDJ, avec des mises moyennes par match de 5 millions d’euros, comparables à celles enregistrées lors de la Coupe du Monde 2018, mais un nombre de matches inférieur de 20 % entre l’UEFA Euro 2020 et la précédente Coupe du Monde.

•• Mises numérisées et digitales

Les mises digitales du Groupe ont atteint plus de 1,1 milliard d’euros, soit une progression supérieure à 70 % par rapport au 1er semestre 2020 ; elles représentent 12 % des mises totales du semestre.

Leur croissance combinée à un taux de dématérialisation des prises de jeux en point de vente très élevé, supérieur à 80 % pour les paris sportifs, a permis un doublement des mises numérisées par rapport au 1er semestre 2020, à plus de 29 % des mises totales (versus 20 % à fin 2020).

 Commentaires fermés sur FDJ : + 8,3 % de mises par rapport au 1er semestre 2019  ,