Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
22 Mai 2022 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour avril (en volume au niveau de la France continentale, voir 14 mai), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 12 avril).

SUR LE MOIS D’AVRIL

Sachant que ce mois d’avril correspond à 20 jours de livraison contre 21 en 2021.

•• En volume (par rapport à avril 2021)
• marché global : -17,6 % (-7,7 % en mars, -5,8 % en février)
• cigarettes : -16,3 %
• tabac à rouler : -24,7 %
• cigares/ cigarillos : -16,8 %

•• En valeur (par rapport à avril 2021)
• marché global : -17,8 % (-7,7 % en mars, -5,8 % en février)
• cigarettes : -16,8 %
• tabac à rouler : -24,2 %
• cigares / cigarillos : -15,3 %

SUR LES 4 PREMIERS MOIS DE L’ANNÉE

•• En volume (par rapport à 2021)
• marché global : -9,3 %
• cigarettes : -7,4 %
• tabac à rouler : -18,4 %
• cigares/cigarillos : -11,7 %

•• En valeur (par rapport à 2021)
• marché global : -9,4 %
• cigarettes : -7,8 %
• tabac à rouler : -17,9 %
• cigares/ cigarillos : -10,2 %

On notera qu’avec la mise en place du moratoire fiscal, dès le début 2021, les chiffres en valeur ne profitent plus de l’effet hausse des prix.

21 Mai 2022 | Trafic
 

Les douaniers ont intercepté – ce 16 mai, vers 20h45 à Montreuil-aux-Lions (sud de l’Aisne, à la frontière avec la Seine-et-Marne) – un véhicule transportant 187,5 kilos de tabac à rouler.

Le conducteur s’est fait remarquer en tentant de se soustraire au contrôle en cours. Il a fallu faire appel à un Officier de Police judiciaire pour demander l’ouverture du véhicule.

Interrogé, le chauffeur a expliqué qu’il avait acheté ce tabac au Luxembourg pour une somme de 20 000 euros réglée en liquide, selon L’Union. Il comptait revendre la marchandise pour le double de ce qu’il l’avait payée.

Après vérifications, les gendarmes ont constaté que l’auteur des faits circulait sous l’influence de produits stupéfiants et conduisait malgré l’annulation judiciaire de son permis. Pour chacune des infractions, cet habitant de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) est déjà en état de récidive.

Il a été présenté au parquet de Soissons et sera convoqué sur procès-verbal le 5 juin.

19 Mai 2022 | Trafic
 

Les gendarmes ont découvert, dans la nuit du 16 au 17 mai, plus de 13 kilos de tabac à rouler et 15 cartouches de cigarettes cachés dans une voiture lors d’un contrôle sur l’autoroute A4 près de Mars-la-Tour. 

Une saisie réalisée par le groupe local de contrôle des flux des gendarmes de Meurthe-et-Moselle.

La conductrice, originaire de région parisienne, circulait sous l’emprise de stupéfiants. Son permis lui a été retiré.

Le tabac a été saisi par les gendarmes. L’automobiliste sera convoquée devant la justice pour importation illégale. (Voir 8 avril).

17 Mai 2022 | Trafic
 

Le 10 janvier dernier, un Calaisien de 26 ans – dont le casier judiciaire est chargé de sept condamnations – commet une infraction douanière dans l’est de la France, infraction qui sera transmise au parquet de Nancy. 

Quatre jours plus tard, il remet le couvert. Il part acheter du tabac au Luxembourg en conduisant un fourgon sans être titulaire du permis de conduire. Il revient vers Calais et, à Masnières (près de Cambrai), les douaniers découvrent 125 kilos de tabac répartis dans 512 pots placés dans le véhicule.

« Je ne connais pas la quantité exacte du tabac. Je fais ça pour éponger une dette » avait déclaré le mis en cause qui n’est pas venu s’expliquer devant le tribunal de Calais.

Dommage pour lui car, dans le sillage des réquisitions du Parquet, il est condamné à 8 mois de prison ferme. De plus, le tribunal a ordonné un mandat d’arrêt. (Voir aussi 6 mai et 10 mars).

 Commentaires fermés sur De retour du Luxembourg : 8 mois ferme pour le Calaisien récidiviste surpris avec 125 kilos de tabac   , ,
16 Mai 2022 | Trafic
 

Une brigade de terrain a remarqué le comportement étrange d’un homme près d’une fourgonnette dans le quartier chaud de la Paillade à Montpellier (Hérault), ce mardi 10 mai.

Lors du contrôle, les policiers découvrent trois jeux de clés de voiture sur lui, rapporte 20 minutes.

La fouille de la fourgonnette et des voitures va aboutir sur la découverte de 2 000 paquets de cigarettes et de tabac à rouler, 16 kilos de tabac à chicha, 560 briquets, 11 fioles de nicotine et 265 vaporettes … (Voir 25 avril et 8 mars).

 Commentaires fermés sur Montpellier : un stock de tabac de contrebande en phase logistique …  ,
15 Mai 2022 | Trafic
 

Qui l’aurait cru ? Alors que nous sommes au début de saison, la côte atlantique devient l’un des points de destination privilégié du tabac de contrebande venant du Luxembourg (voir 16 et 7 février). Une nouvelle affaire le confirme.

La Brigade de Recherche de Gendarmerie de Fontenay-le-Comte (Vendée) enquêtait depuis décembre 2021 sur un trafic de tabac en provenance de la région parisienne et du Luxembourg. Il s’étendait sur la Vendée, la Loire-Atlantique et les Deux-Sèvres. Quatre personnes ont été interpellées en Vendée ce 10 mai avec le renfort des compagnies de Gendarmerie de la Roche-sur-Yon et de Pornic, rapporte France Bleu. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vendée : démantèlement d’un vaste réseau de contrebande de tabac avec le Luxembourg   ,
13 Mai 2022 | Trafic
 

Ce 10 mai vers 8 heures du matin, les gendarmes du peloton d’autoroute et de la brigade motorisée de Reims-Tinqueux sont requis pour un véhicule abandonné dans un refuge autoroutier, sur l’A4 à hauteur de Janvry (13 kilomètres de Reims).

À leur arrivée, aucun occupant en vue, selon L’Union. Les militaires inspectent les environs, ce qui leur permet de repérer une bâche destinée manifestement à cacher diverses marchandises. Une surveillance discrète est alors mise en place. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Reims : quand les gendarmes interceptent le manège de contrebandiers de tabac   ,
12 Mai 2022 | Trafic
 

Nous reprenons le communiqué publié, dans la soirée du 11 mai, par le Service d’Enquêtes judiciaires des Finances (SEJF), la Douane et la DGFIP. 

•• Le 7 juin 2021, le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Nice saisissait le Service d’ Enquêtes judiciaires des Finances  (SEJF) – unité de police judiciaire commune à la Direction  générale des Douanes et Droits  indirects (DGDDI) et à la Direction  générale des Finances  publiques (DGFIP), d’une enquête portant sur une fraude présumée visant à obtenir indûment de l’État une indemnisation au titre du dispositif d’activité partielle (chômage partiel) mis en place dans le contexte de la pandémie de COVID 19.

L’information avait pour origine une dénonciation du Ministère du Travail qui faisait suite à une alerte de la Direction départementale des Finances publiques du Val de Marne (DDFiP) qui émettait des doutes sur le fondement de l’indemnisation d’un montant de 124 000 euros obtenue par une entreprise ne paraissant avoir aucune activité.

•• L’enquête du SEJF confirmait rapidement ces soupçons et mettait en évidence que cette fraude était le fait d’une organisation criminelle ayant recours à l’utilisation de fausses identités, utilisant des moyens d’anonymisation pour communiquer, dirigeant de multiples structures juridiques fictives en France et à l’étranger (…) dans le cadre d’activités de contrebande de tabac et de stupéfiants, notamment en provenance des Émirats Arabes Unis et de la Colombie.

À la lumière de ces éléments, le 11 février 2022 la Juridiction nationale chargée de la Lutte contre la Criminalité organisée (JUNALCO) se saisissait des faits et trois juges d’instruction étaient désignés pour poursuivre l’enquête.

•• À cette fin, les magistrats instructeurs délivraient une commission rogatoire au SEJF et à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Durant trois mois, le travail mené conjointement par le SEJF, l’Office anti-stupéfiants (OFAST), le service de police judiciaire de Nice, assistés de nombreux autres services de la douane et de la police judiciaire, permettait de confirmer l’ampleur de la fraude, et notamment d’attribuer à cette organisation criminelle l’importation de 12 tonnes de tabac saisis par les autorités belges en août 2021, de 600 kilos de cocaïne saisis en septembre 2021 dans le port de Carthagène par les autorités colombiennes ainsi que  le blanchiment de plusieurs millions d’euros.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Quand une affaire de fraude débouche sur un réseau criminel impliqué dans le trafic international de tabac et de stups  , , ,
 

On sait que le gouvernement danois a annoncé – il y a un mois (voir 16 mars) par le biais de son ministre de la Santé Magnus Heunicke – un plan pour que l’on ne puisse plus vendre, désormais, tout produit contenant de la nicotine à tous ses ressortissants nés à partir de 2010.

Une mesure concernant tant le tabac que le vapotage. C’est-à-dire, par exemple, qu’en 2030 un jeune de 20 ans ne pourrait plus accéder à la nicotine, sous une forme ou une autre.

Malgré certains sondages favorables à la mesure, publiés par des associations anti-tabac, celle-ci n’est pas si populaire qu’annoncé initialement. Au parlement danois (le Folketing), trois importantes formations s’y opposent (les libéraux, les conservateurs et les populistes). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Danemark : l’UE s’opposerait à la politique d’une «génération sans tabac»  , ,
12 Avr 2022 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour mars (en volume au niveau de la France continentale, voir 10 avril), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 20 mars).

SUR LE MOIS DE MARS
Sachant que ce mois de mars correspond aux mêmes jours de livraison qu’en 2021.

• En volume (par rapport à mars 2021)
marché global : -7,7 % (-5,8 % en février, -5,4 % en janvier)
cigarettes : -6,3 %
tabac à rouler : -15,3 %
cigares/ cigarillos : -7,3 %

• En valeur (par rapport à mars 2021)
marché global : -7,7 %(-5,8 % en février, -5,% en janvier)
cigarettes : -6,7 %
tabac à rouler : -14,9 %
cigares / cigarillos : -5,7 %

SUR LES 3 PREMIERS MOIS DE L’ANNÉE

• En volume (par rapport à 2021)
marché global : -6,4 %
cigarettes : -4,1 %
tabac à rouler : -16,2 %
cigares/cigarillos : -9,9 %

• En valeur (par rapport à 2021)
marché global : -6,4 %
cigarettes : – 4,6 %
tabac à rouler : -15,7 %
cigares/ cigarillos : -8,4 %

On notera qu’avec la mise en place du moratoire fiscal, dès le début 2021, les chiffres en valeur ne profitent plus de l’effet hausse des prix. Reste que ces premiers chiffres de l’année ne sauraient être significatifs d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue.

 Commentaires fermés sur Marché du tabac 1er trimestre : -6,4 % en volume et en valeur  ,