Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Sep 2021 | Pression normative
 

La municipalité de Thionville a lancé l’opération « Ville libre sans tabac » a annoncé son maire, Pierre Cuny (LR), lors d’une conférence de presse ce mardi 7 septembre.

Thionville rejoint ainsi trois autres villes du Grand Est (Joinville-en-Champagne, Mulhouse et Nancy) dans le cadre de ce projet expérimental conduit par l’Association Grand Est Sans Tabac avec le Comité National contre le Tabagisme et un financement de l’ARS (voir 28 octobre 2020).

Cette mobilisation vise à s’inscrire dans la perspective d’une génération sans tabac prévue pour 2030 (voir 4 février 2021). L’idée est de sanctuariser certains lieux de la ville (autres que des parcs) pour en faire des zones sans cigarette.

Néanmoins, le premier édile a tenu à préciser que cette opération ne signifiait pas que les fumeurs allaient forcément avoir des procès-verbaux : « ce projet veut dire surtout que nous allons sanctuariser certains lieux (mairie, équipements publiques, écoles…) avec  des zones sans tabac » rapporte Lorraineactu. À suivre et à voir.

7 Sep 2021 | International, Vapotage
 

D’après le South China Morning Post, les autorités de Hong Kong souhaitent présenter au conseil législatif local un texte prévoyant d’interdire le vapotage et le tabac chauffé à partir d’avril prochain.

Ce qui provoque pas mal de débats dans « cette région administrative spéciale » de la Chine.

Le 3 septembre, l’association Heated Tobacco Concern Group a publié une étude démontrant que 90 % d’un échantillon de 882 utilisateurs du tabac chauffé allaient revenir vers la cigarette traditionnelle en cas d’interdiction. Les 10 % restants annonçant qu’ils allaient rechercher du tabac à chauffer sur le marché noir … Lire la suite »

6 Sep 2021 | International, Vapotage
 

D’ici moins d’un an, les vapoteurs et fumeurs du pays ne pourront plus se procurer d’e-liquides aromatisés à autre chose qu’au tabac annonce Vapingpost.

En effet, la Lituanie a informé la Commission européenne de sa volonté d’interdire les e-liquides contenant des arômes autres que le tabac à partir du mois de juillet 2022. Pour le gouvernement local, cette nouvelle législation s’inscrit dans le cadre de la protection des jeunes.

Une décision notamment motivée par plusieurs éléments tels que le rapport du SCHEER qui concluait à la présence de preuves (pourtant modérées) concernant le fait que les e-liquides aromatisés représentent une porte d’entrée vers le tabagisme (voir 1er mai). Mais également par les recommandations de l’OMS (voir 27 juillet) ou encore certaines études américaines. Lire la suite »

3 Sep 2021 | Pression normative
 

Une première pour le label « Espace sans Tabac » de la Ligue contre le Cancer …

Un « quai sans tabac » a été inauguré, ce 27 août, à Tournon-sur-Rhône (10 000 habitants, en Ardèche, à une vingtaine de kilomètres de Valence). 

Cela concerne une zone, face au port de plaisance, très fréquentée par les habitants et les touristes. Quatre grands panneaux verts accueillent les passants.

Il est désormais interdit de fumer entre les bords de Rhône et la première rangée de platane du quai. Lire la suite »

3 Août 2021 | International, Vapotage
 

Le parlement ukrainien vient d’adopter – le 31 juillet – de nouvelles normes anti-vapotage particulièrement accentuées.

Sur place, des parlementaires ont mis en avant la récente déclaration anti-vapotage de l’Organisation mondiale de la Santé pour justifier leur vote (voir 27 et 29 juillet).

Ainsi, ce pays de 47 millions d’habitants va connaître les restrictions suivantes sur le vapotage :
interdiction de vapoter dans tous les lieux publics
interdiction de la publicité et de toute forme de promotion
interdiction des arômes pour les e-liquides en dehors du goût tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Ukraine / Vapotage : quand le coup de pression de l’OMS fonctionne …  ,
11 Juil 2021 | International
 

Quand les talibans étaient au pouvoir en Afghanistan, entre 1996 et 2001, plusieurs activités ou passe-temps étaient complètement interdits, car considérés contraires aux préceptes de l’islam.

Le fait de fumer la chicha en étant un exemple. Mais depuis, ces occupations sont redevenues populaires.

Reste qu’une nouvelle menace pèse aujourd’hui avec le retour possible des insurgés talibans qui ont l’intention de rétablir leur émirat islamique. Pour le moment, ils multiplient les succès militaires depuis que les États-Unis ont commencé le 1er mai le retrait final de leurs troupes. D’où ce papier d’ambiance de l’AFP dont nous reproduisons une partie. Lire la suite »

10 Juil 2021 | International, Trafic
 

On se souvient de l’interdiction de vente du tabac instaurée par les autorités sud-africaines pendant le confinement (voir 29 mars, 16 et 24 août 2020). Et de son lot de polémiques débouchant sur une décision d’inconstitutionnalité par la Haute Cour de Justice (voir 20 décembre 2020 et 10 janvier 2021). 

Il se trouve que ces péripéties n’ont pas été sans conséquence : une bonne partie de l’organisation – mise en place pour alimenter le marché de contrebande qui s’était substitué au marché officiel – a perduré.

Dans certains quartiers du Cap, le nombre de spots de vente de tabac de contrebande a doublé. Et l’on trouverait même des cigarettes non homologuées dans 40 % des points de vente autorisés. Lire la suite »

28 Juin 2021 | Pression normative
 

Le gouvernement princier a annoncé, ce jeudi 24 juin, que les trois plages de la Principauté (le Larvotto, la plage du solarium et celle des pêcheurs) seraient non-fumeurs. 

À compter de ce samedi 26 juin et jusqu’au 30 septembre inclus.

« Cela concerne tant le tabac que les cigarettes électroniques » précisent les autorités monégasques.

« Des zones aménagées, définies par une signalétique, seront toutefois réservées aux fumeurs. Fumer reste autorisé sur les terrasses des bars et restaurants ».

 Commentaires fermés sur Monaco : plages avec zones aménagées pour fumeurs et vapoteurs   ,
24 Juin 2021 | Pression normative
 

En partenariat avec la Ligue contre le Cancer, le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, veut créer 30 « espaces sans tabac ». Le premier du genre sera inauguré en octobre.

Du côté de la municipalité, on assure qu’il s’agit de faire de la pédagogie et non de la répression.

Élodie Brun Mandon, conseillère municipale chargée de la mise en place du dispositif, cible prioritairement le jeune public : « un symbole ça marque et ça peut changer l’image qu’ont les enfants du tabac. Le fait de passer dans un lieu où personne ne fume est une forme de sensibilisation. Ça inspire les bonnes pratiques et montre aux enfants qu’il est peut-être mieux de vivre sans tabac. »

Pour l’heure, la liste des futurs lieux sans tabac n’est pas arrêtée. Elle viserait des parcs ou jardins publics.

 Commentaires fermés sur Montpellier : 30 « espaces sans tabac » programmés  ,
15 Juin 2021 | International, Profession
 

Trois points de vente tabac du Nord-Ouest de l’Angleterre viennent d’être sanctionnés par la police locale : pour vente (de tabac et alcool) aux mineurs et revente de tabac de contrebande.

Japan Tobacco International a annoncé qu’il avait retiré ses propres produits de ces points de vente. Comme il l’a déjà fait à 46 reprises depuis 2017 en différentes villes du Royaume-Uni. Il invite les autres fournisseurs de tabac à en faire de même.

« La vente aux mineurs tout comme la fourniture de tabac de contrebande ne sont pas des délits mineurs,  ne faisant pas de victimes … Nous nous engageons à accompagner les points de vente respectant strictement la réglementation » a déclaré à la presse Ian Howell, directeur des affaires publiques et fiscales de JTI au Royaume-Uni.