Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
10 Avr 2022 | Profession
 

La Douane a publié l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de mars : évolution en volume par rapport à mars 2021.

Cigarettes : -6,27 %

 Tabac à rouler : – 15,26 %

 Cigares/cigarillos : -7,27 %

Le communiqué indique, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en mars de cette année, a été de 23, tout comme il y a un an. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Marché cigarettes : -6,27 % en mars  ,
2 Avr 2022 | Observatoire
 

Problème pour Auchan. Ses ventes progressent dans tous les pays où il est présent, sauf en France, où elles reculent de 4,6 %. Or, La France pèse 53  % d’Auchan Retail.

« Nous avons plus d’hypers que nos concurrents, nous sommes plus implantés dans les centres commerciaux et avons donc été plus impactés par les restrictions sanitaires au premier semestre 2021 » explique, dans Le Figaro, Yves Claude, président d’Auchan Retail. « Notre offre non alimentaire est d’habitude un avantage. Mais les rayons non alimentaires (25  % de notre chiffre d’affaires) étant fermés une partie de l’année, cela nous a joué des tours. »

•• Le Covid n’explique pas tout. Yves Claude reconnaît que « le client ne se retrouve pas complètement chez Auchan ». En 2021, l’enseigne est passé de 9,7  % de parts de marché à 9,4 %.

Auchan France « doit être remis sur une dynamique positive » assure Yves Claude.

•• À l’instar de Decathlon, Auchan veut devenir une marque innovante, de produits « bons pour nos clients  ». Le distributeur vient ainsi de lancer une cafetière qui accepte les trois types de dosettes. « (…) à l’avenir, les clients seront responsabilisés. Ils pourront par exemple choisir un produit en fonction de leurs propres critères. »

Auchan compte également doubler ses investissements dans les deux ans, notamment pour rénover les magasins, parfois vieillissants. Autre priorité : le développement du digital partout dans le monde.

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : Auchan dans l’obligation de se remettre en cause   ,
28 Mar 2022 | International, Profession
 

Selon le rapport annuel de l’Administration des Douanes et Accises (ADA), le Luxembourg continue d’asseoir sa réputation de plaque tournante européenne dans le commerce du tabac.

Ainsi, ce n’est pas moins de 3 milliards 628 millions de cigarettes qui ont été vendues en 2021 (contre 3 milliards 270 millions d’unités l’an passé / voir 14 septembre 2021). Cela correspond à une augmentation de + 10,7 %. Ce chiffre est en constante augmentation depuis cinq ans … Un effet possible de l’augmentation incessante du prix du tabac dans les pays voisins comme la France, commente Le Luxemburger Wort.

« En 2021, ces quantités représentaient un prix de vente au détail de 1.447 milliards d’euros avec une recette totale d’accises de 752 millions d’euros » poursuit le rapport de l’ADA.

23 Mar 2022 | Profession
 

Scandinavian Tobacco Group a présenté, début mars, ses résultats pour 2021. Avec une hausse globale de ses ventes de cigares et cigarillos de + 2,8 % par rapport à l’année précédente.

Reste que l’heure est venue de considérer les conséquences commerciales pour STG de son récent rachat d’Agio Cigars en 2019 (voir 16 septembre 2019 et 26 août 2021) :

aux Pays-Bas, la part de marché de STG est passée de 25 % à 60 %
 en France, de 30 % à 50 %.
 en Espagne, de 10 % à 20 %;
en Allemagne et en Italie, de 5 % à 10 %. Lire la suite »

20 Mar 2022 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour février (en volume au niveau de la France continentale, voir 11 mars), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 13 février).

•• SUR LE MOIS DE FÉVRIER

Sachant que ce mois de février correspond aux mêmes jours de livraison qu’en 2021. Signalons aussi que les livraisons Logista ont été perturbées ce mois de février par un conflit social.

EN VOLUME (par rapport à février 2021)
marché global : -5,8 % (- 5,4 % en janvier, -9,4 % en décembre)
 cigarette: -2,7 %
 tabac à rouler : -19,2 %
 cigares/ cigarillos : -8,4 %

EN VALEUR (par rapport à février 2021)
 marché global : -5,8 % (-5,5 % en janvier, -9,4 % en décembre)
 cigarettes : -3,1 %
 tabac à rouler : -18,7 %
 cigares / cigarillos : -6,8 %

•• SUR LES 2 PREMIERS MOIS DE L’ANNÉE

EN VOLUME (par rapport à 2021)
 marché global : -5,6 %
 cigarettes : -2,8 %
 tabac à rouler : -16,8 %
 cigares/cigarillos : -11,6 %

EN VALEUR (par rapport à 2021)
 marché global : -5,7 %
 cigarettes : -3,3 %
 tabac à rouler : -16,2 %
cigares/ cigarillos : -10 %

On notera qu’avec la mise en place du moratoire fiscal, dès le début 2021, les chiffres en valeur ne profitent plus de l’effet hausse des prix.

Reste que ces premiers chiffres de l’année ne sauraient être significatifs d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue.

 Commentaires fermés sur Marché du tabac depuis le début de l’année : -5,6 % en volume, -5,7 % en valeur  ,
11 Mar 2022 | Profession
 

La Douane vient de publier l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de février : évolution en volume par rapport à février 2021.

Cigarettes : -2,65 %

Tabac à rouler : -19,22 %

Cigares/cigarillos : -8,35 %

Le communiqué indique, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en février de cette année, a été de 20, tout comme il y a un an.

Il faut signaler que les données de cette communication de la Douane sont basées sur les livraisons Logista qui ont connu des perturbations ce mois de février (voir 8 et 5 février).

Rappelons que les comparaisons, mois pour mois, ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 13 février).

 Commentaires fermés sur Marché cigarettes : -2,65 % en février  ,
4 Mar 2022 | Vapotage
 

En présentant ses comptes pour l’année 2021, British American Tobacco a confirmé comment les produits de « new category » (ou produits de nouvelle génération) prennent une part croissante dans son activité (voir 29 juillet et 7 octobre 2021).

Sachant que ces produits de « new category » comprennent le vapotage, le tabac à chauffer et la nicotine en sachets (« modern oral »). Soit les marques Vuse (vapotage), glo (tabac à chauffer) et Velo (modern oral).

Sur un chiffre d’affaires total de 25,6 milliards de livres (30,7 milliards d’euros), les produits de nouvelle catégorie correspondent à 2,1 milliards de livres (2,6 milliards d’euros) soit une progression de 51 % par rapport à l’exercice précédent.

Jack Bowles, CEO de BAT, a précisé que l’ensemble des consommateurs de produits non-combustibles, issus de son groupe, se montent à 18,3 millions de consommateurs (soit une augmentation de 4,8 millions). L’objectif 2025 étant de réaliser 5 milliards de livres (6 milliards d’euros) de chiffre d’affaires avec ces produits de « new category ».

25 Fév 2022 | Profession
 

L’Hémicycle est une revue professionnelle destinée à l’ensemble des acteurs de la vie parlementaire (Assemblée nationale et Sénat). Dans son dernier numéro, on y trouve une contribution de Grégoire Verdeaux, vice-président en charge des relations extérieures de Philip Morris International (voir 10 février et 17 janvier).

•• Logista a annoncé, en janvier dernier, une baisse de plus de 6 % des ventes de cigarettes en France pour 2021 (voir 9 janvier). Dans un texte publié récemment dans La Tribune, vous évoquez pourtant « une baisse en trompe l’œil ? ». Pourquoi ?

Grégoire Verdeaux : C’est très simple. En France, vu la structure du marché, une baisse des ventes de cigarettes chez le buraliste ne correspond pas forcément à une baisse de la consommation et donc de la prévalence tabagique.  Lire la suite »

22 Fév 2022 | International, Profession
 

D’après les comptes 2021 de Japan Tobacco, ses livraisons de tabac dans le monde ont connu une hausse de +4,6 % par rapport à l’année précédente (voir 2 novembre 2021).

Certes, l’année 2020 a été une année pas complètement significative , particulièrement à cause des restrictions de voyage, mais ce sont des gains de parts de marché qui expliquent surtout cette différence. Et un chiffre d’affaires total (toutes activités confondues) de 20,1 milliards de dollars sur l’année (soit +11,1 %).

Notamment sur un certain nombre de marchés-clés comme le Brésil, le Canada, la République tchèque, l’Allemagne, la Hongrie, le Kazakhstan, les Philippines, la Pologne, la Roumanie, Singapour, la Suisse et l’Ukraine. Lire la suite »