Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Sep 2021 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre de ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’août (en volume par rapport à août 2020).

Cigarettes : -8,25 %

Tabac à rouler : -1,66 %

Cigares/cigarillos : -4,87 %

On notera que le nombre de jours de livraisons, en août de cette année, aura été de 22 contre 21 il y a un an.

Et l’on sait que les comparaisons, mois pour mois, ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 12 août).

26 Août 2021 | Profession
 

Avec un chiffre d’affaires net de l’ordre de 280 millions d’euros, pour ce second trimestre, Scandinavian Tobacco Group ( STG ) enregistre une croissance de +7,5 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Et sur l’ensemble du premier semestre 2021, la croissance est de +9,8 % (520 millions d’euros).

Une croissance s’expliquant selon le CEO de STG, Niels Frederiksen, par une forte demande du marché du cigare fait main aux États-Unis et aux synergies apportées par l’intégration d’Agio Cigars (voir 26 janvier 2020 et 16 septembre 2019). Il prévoit une augmentation de la demande sur le segment du cigare fait main d’ici la fin de l’année. Laquelle devrait être globalement plus forte qu’initialement prévue.

12 Août 2021 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juillet (en volume au niveau de la France continentale, voir 6 août), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 17 juillet).

•• Pour juillet, sachant que ce mois a connu un jour de livraison en moins par rapport à juillet 2020. Et que la comparaison porte toujours sur une période relativement atypique de par les effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à juillet 2020)
marché global : -12,9 % (-10,3% en juin ; -7,6 % en mai)
 cigarettes : – 12,7 %
 tabac à rouler : -16,4 %
 cigares/ cigarillos : -14,3 %

EN VALEUR (par rapport à juillet 2020)
marché global : -8,7 % (-5,8% en juin ; -2,7% en mai)
 cigarettes : -8,7 %
 tabac à rouler : -10,7 %
cigares/cigarillos : -7,1 %

•• Sur les sept premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)
 marché global : – 5,9 %
 cigarettes : -6,6 %
 tabac à rouler : -6,9 %
 cigares/cigarillos : -1,5 %

EN VALEUR
marché global : + 0,6 %
cigarettes : -0,3 %
 tabac à rouler : +1,2 %
 cigares/cigarillos : + 8,9 %

6 Août 2021 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre de ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de juillet (en volume par rapport à juillet 2020).

Cigarettes : -12,6 %

Tabac à rouler : -16,4 %

Cigares/cigarillos : -14,2 %

On notera que le nombre de jours de livraisons, en juillet de cette année, aura été de 21 contre 22 il y a un an.

Et l’on sait que les comparaisons mois pour mois ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 17 juillet).

18 Juil 2021 | Profession
 

En cette période estivale, toujours propice à la dégustation de quelques cigares a gusto, les soucis d’approvisionnement (y compris dans la gamme standard) alimentent les conversations entre buralistes et clients amateurs de cigares cubains.

C’est le moins que l’on puisse dire. Comprendre le phénomène pour entrevoir d’éventuelles solutions.

•• L’impact de la crise sanitaire à Cuba : comme le reste du monde, l’île a été affectée par la Covid. Avec forcément des perturbations dans les cultures (alors que des difficultés existent depuis quelques années déjà) comme les usines de fabrication et les divers entrepôts (même si les installations sont restées ouvertes au plus fort de la crise sanitaire, mais il y a eu des perturbations parmi les personnels).

Nonobstant les communiqués rassurants (voir 9 mai). La production n’est pas au niveau prévu. Alors que l’agitation politico-sociale qui vient d’apparaître sur l’île risque de ne rien arranger.

•• La désorganisation des chaînes logistiques : on sait que la crise sanitaire et les forts besoins en matières premières imposées par une relance économique mondiale, plutôt forte mais anarchique, ont pour effet de désorganiser nombre de schémas logistiques ; le cigare cubain serait victime indirecte de cette réorganisation permanente des routes du commerce international. Ce qui était transporté en avion (les coûts du fret aérien ont explosé) l’est maintenant par voie maritime.

•• Une évolution de la demande : l’observation est à nuancer, marché par marché, mais globalement deux choses à considérer. D’une part, la crise sanitaire a pas mal profité au marché du cigare, comme si les périodes de confinement avaient permis aux aficionados de fumer tranquillement (comme d’autres se sont livrés au plaisir de la gastronomie). Un phénomène observé sur plusieurs marchés. D’autre part, tous les observateurs pointent du doigt une forte demande des marchés asiatiques. La Chine est devenue le premier marché d’exportation des produits de Habanos.

En fait, c’est comme si l’effondrement du marché du duty-free avait été largement compensé.

•• En conséquence, les marchés traditionnels des puros cubains connaissent des difficultés d’approvisionnement : en Espagne, en France (3ème marché du cigare cubain), en Allemagne, etc. Avec un point d’étonnement: la Suisse semble être correctement approvisionnée.

•• En France, Coprova confirme faire le maximum pour satisfaire les demandes : « nous sommes confiants sur la volonté de Habanos S.A. d’assurer la distribution dans les meilleures conditions » (voir 30 mars). Mais ce que l’on entend chez nombre de buralistes, c’est : « nous recevons des cigares, mais pas assez ».

 Commentaires fermés sur Cigares cubains : ce lancinant problème des ruptures  ,
17 Juil 2021 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juin (en volume au niveau de la France continentale, voir 16 juillet), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 12 juin).

•• Pour juin, sachant que ce mois de juin a connu un jour de livraison en plus par rapport à juin 2020. Et que la comparaison porte sur deux périodes encore soumises aux effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à juin 2020)
marché global : -10,3% (-7,6 % en mai ; -8,8 % en avril)
• cigarette : -10,2 %
• tabac à rouler : -15,1%
• cigares/ cigarillos : -5,9 %

EN VALEUR (par rapport à juin 2020)
marché global : -5,8 % (-2,7% en mai ; -3,5 % en avril)
• cigarettes : – 6%
• tabac à rouler : -9,1%
• cigares/cigarillos : + 1,8 %

•• Sur les six premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)
marché global : -4,5 %
• cigarettes : – 5,4%
• tabac à rouler : – 5,2 %
• cigares/cigarillos : +1,1 %

EN VALEUR
marché global : +2,5 %
• cigarettes : +1,4 %
• tabac à rouler : +3,4 %
• cigares/cigarillos : +12,3 %

16 Juil 2021 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre de ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de juin (en volumes par rapport à juin 2020).

Cigarettes : -10,2 %

Tabac à rouler : -15,1 %

Cigares/cigarillos : -5,9 %

On notera que le nombre de jours de livraisons, en juin de cette année, aura été de 22 contre 21 il y a un an. Lire la suite »

2 Juil 2021 | Trafic
 

Lors d’une opération de police sur le cours Gambetta (voir 8 mai 2021 et 19 mai 2020), ce lundi 28 juin en début d’après-midi, un piéton est aperçu en train de proposer du tabac sous le manteau … à deux pas d’un tabac-presse.

Lors de son interpellation, les policiers retrouvent 21 paquets de tabac en sa possession.

Alors qu’il est menotté et embarqué dans une voiture de patrouille, un témoin indique  aux policiers avoir vu le vendeur à la sauvette multiplier des allées et venues vers un container proche. Les policiers y ont trouvé un sac à dos contenant 35 autres paquets de cigarettes.

Âgé de 35 ans, déjà condamné dans le passé pour trafic de tabac de contrebande, le vendeur a assuré en garde à vue que le sac à dos et les produits ne lui appartiennent pas.

Sauf que l’exploitation des bandes des caméras de vidéosurveillance de la Ville de Montpellier est accablante : avant son arrestation, on voit le contrebandier présumé récupérer des paquets de cigarettes dans cette poubelle. Il a été déféré au parquet.

 Commentaires fermés sur Montpellier : le revendeur de cigarettes piégé par la vidéosurveillance municipale   ,
27 Juin 2021 | International, L'Info, Profession
 

L’affaire durait depuis un certain temps déjà. Un entrepreneur marocain de Casablanca prétendait fabriquer et commercialiser, depuis deux ans, des cigares premium « 100 % marocains » sous la marque « habanos ».

Nom qu’il était le seul à avoir fait enregistrer au Maroc, dès 2011. Ce qui l’a même amené à attaquer la Casa del Habano de Casablanca pour « usurpation de nom » …

Ceci, sans que l’on sache très bien d’où venait le tabac et même où étaient confectionnés les modules de ces « habanos » marocains apparus de façon éphémère sur le marché local. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cigares : fin de la plaisanterie des « habanos » … marocains  
12 Juin 2021 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour mai (en volume au niveau de la France continentale, voir 9 juin), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 10 mai).

•• Pour mai, sachant que ce mois a connu un jour de livraison en plus par rapport à mai 2020. Et que la comparaison porte sur deux périodes soumises aux effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à mai 2020)

marché global : -7,6 % (-8,8 % en avril, +18,6 % en mars)
• cigarettes : -6,7 %
• tabac à rouler : -13,6 %
• cigares/ cigarillos : -1,5 %

EN VALEUR (par rapport à avril 2020).

marché global : -2,7% (-3,5 % en avril, +24,9% en mars)
• cigarettes : -2,3 %
• tabac à rouler : -7,7 %
• cigares/cigarillos : + 6,2 %

•• Sur les cinq premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)

marché global : -3 %
• cigarettes : -4,2 %
• tabac à rouler : -2,8 %
• cigares/cigarillos : +2,9 %

EN VALEUR

marché global : +4,6 %
• cigarettes : +3,3 %
• tabac à rouler : +6,4 %
• cigares/cigarillos : +15 %