Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
9 Jan 2022 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour décembre ( en volume au niveau de la France continentale, voir 7 janvier), voici les données sur toute l’année 2021 (source : livraisons Logista).

Lesquels confirment les chiffres publiés déjà par Les Échos (voir 8 janvier). Sachant que la comparaison avec l’année atypique de 2020 ne saurait être vraiment significative. À suivre.

•• Pour décembre (avec un jour de livraison en plus),

EN VOLUME (par rapport à décembre 2020)
marché global : -9,4 % (+19 % en novembre ; -24,3 % en octobre)
• cigarettes : -8,9 %
• tabac à rouler : -14,4 %
• cigares/cigarillos : -1,3 %

EN VALEUR (par rapport à décembre 2020)
marché global : -9,4 % (+19 % en novembre ; – 20,7 % en octobre)
• cigarettes : -9,2 %
• tabac à rouler : -14,2 %
• cigares/cigarillos : – 0,7 %

•• Sur l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)
marché global : -6,2 %
• cigarettes : -6,5 %
• tabac à rouler : -8 %
• cigares/cigarillos : -4,1 %

EN VALEUR
marché global : -1,2 %
• cigarettes : -1,8 %
• tabac à rouler : -1,7 %
• cigares/cigarillos: + 4,3 %

3 Jan 2022 | International, Profession
 

D’après le site Market Research Telecast – citant le quotidien officiel cubain Granma – Cuba réduit ses surfaces de culture de tabac de 10 % pour cette saison 2021-2022. À cause de la crise économique et sanitaire frappant l’île (voir 19 octobre et 18 juillet 2021).

22 555 hectares auraient été plantés pour cette saison de récolte. Alors que les objectifs officiels avaient prévu 25 000 hectares.

Dans la région de Pinar del Rio (à l’origine de 65 % de la production de Habanos), la récolte ne portera que sur 13 921 hectares, soit la surface de culture la plus réduite de la dernière décennie. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cuba : une réduction de 10 % de ses surfaces de culture de tabac  ,
12 Déc 2021 | International, Profession
 

L’information n’est pas passée inaperçue parmi les grands aficionados du cigare : une pointure du cigare cubain devient directeur d’une entreprise de cigare dominicaine.

Ceci alors que les cigares cubains sont confrontés aux difficultés d’approvisionnement que l’on connaît (voir 19 octobre).

En l’occurrence, Jorge Maique vient d’être recruté directeur général (chargé du développement international) de Tabacalera La Alianza, le fabricant des cigares EP Carrillo (classés dans les Top Cigars de Cigar Aficionado), basé à Santiago, en République Dominicaine. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Itinéraire d’un grand professionnel du cigare  ,
8 Déc 2021 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour novembre  (en volume au niveau de la France continentale, voir 6 décembre), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 9 novembre).

•• POUR NOVEMBRE
sachant que ce mois avait connu, l’année dernière, un « effet compensation » par rapport au sur-stockage, de la part des consommateurs, en anticipation de la forte hausse des prix du 1er novembre.

EN VOLUME (par rapport à novembre 2020)
marché global : +19 % (-24,3 % en octobre ; -1,8 % en septembre)
cigarettes : +23,3 %
tabac à rouler : +4,4 %
cigares/ cigarillos : +11,2 %

EN VALEUR (par rapport à novembre 2020)
marché global : +19 % (-20,7 % en octobre ; +2,6 % en septembre)
cigarettes : +22,7 %
tabac à rouler : +4,6 %
cigares/cigarillos : +12,8 %

•• SUR LES 11 PREMIERS MOIS DE L’ANNÉE

EN VOLUME (par rapport à 2020)
marché global : -5,9 %
 cigarettes : -6,3 %
 tabac à rouler : -7,4 %
 cigares/cigarillos : -4,3 %

EN VALEUR
marché global : -0,5 %
 cigarettes : -1,2 %
 tabac à rouler : -0,5 %
 cigares/cigarillos : +4,8 %

6 Déc 2021 | Profession
 

La Douane a publié dans un communiqué, en fin de semaine dernière, l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de novembre : évolution en volume par rapport à novembre 2020.

Cigarettes : +23,34 %

Tabac à rouler : +4,35 %

Cigares/cigarillos : +11,20 %

Le communiqué indique, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en novembre de cette année, a été de 20 tout comme il y a un an. Lire la suite »

6 Déc 2021 | International, Profession
 

Selon Cigars Connect / L’Amateur du Cigare, le Festival del Habano qui devait se tenir à La Havane, à la fin du mois de février, serait annulé par son organisateur Habanos S.A.

Précision : l’information n’est pas encore officielle. Mais l’évolution de la crise sanitaire, notamment en Europe, précipiterait la décision.

Comme l’année dernière (voir 1er décembre 2020), le grand événement du cigare cubain, réunissant des professionnels du monde entier, n’aurait donc pas lieu.

 Commentaires fermés sur Cigares : le Festival del Habano 2022 serait annulé  ,
7 Nov 2021 | Profession
 

La Douane a publié dans un communiqué, la semaine dernière, l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’octobre : évolution en volume par rapport à octobre 2020.

• Cigarettes : -23,49 %

• Tabac à rouler : -30,45 %

• Cigares/cigarillos : -22,25 %

Le communiqué indique, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en octobre de cette année, a été de 21 contre 22,  il y a un an. Lire la suite »

26 Oct 2021 | Profession
 

Afin de renforcer et de clarifier à la fois leurs divisions « roulé à la main » et « fabriqué à la machine », les marques J.Cortès et Oliva Cigars sont à présent réunis sous une seule et même famille … la Vandermarliere Cigar Family, indique un communiqué dont nous reprenons l’essentiel.

Le nom de J.Cortès restera la principale dénomination pour la production de cigares fabriqués à la machine et Oliva Cigars – le célèbre fabricant nicaraguayen de long filler racheté par Cortès en 2016 – fera désormais office de maison mère pour tous les cigares roulés à la main.

Pour Frederik Vandermarliere : « il est logique de distinguer nos deux différentes divisions. Toutes nos marques se rejoignent toutefois pour la première fois sous la bannière Vandermarliere Cigar Family. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cigares : un nouveau nom de groupe pour J.Cortès  ,
20 Oct 2021 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour septembre (en volume au niveau de la France continentale, voir 18 octobre), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 17 septembre).

•• Pour septembre, sachant que ce mois a connu le même nombre de jours de livraison par rapport à septembre 2020.

Et que la comparaison porte toujours sur une période relativement atypique de par les effets de la crise sanitaire.

EN VOLUME (par rapport à septembre 2020)

marché global : -1,8 % (-6,5 % en septembre ; -12,9 % en juillet)
• cigarettes : -2,5%
• tabac à rouler : +1,5 %
• cigares/ cigarillos : -12,8 %

EN VALEUR (par rapport à septembre 2020)

marché global : +2,6 % (-2,2 % en septembre ; – 8,7 % en juillet)
• cigarettes : +1,4 %
• tabac à rouler : +8,4 %
• cigares/cigarillos : -4,5 %

•• Sur les neuf premiers mois de l’année

EN VOLUME (par rapport à 2020)

marché global : -5,5 %
• cigarettes : -6,3 %
• tabac à rouler : -5,5 %
• cigares/cigarillos : -3,2 %

EN VALEUR

marché global : +0,5 %
• cigarettes : -0,6 %
• tabac à rouler : +2,3 %
• cigares/cigarillos : +6,7 %

19 Oct 2021 | Profession
 

Sur le sujet de l’approvisionnement du marché en cigares cubains (voir 18 juillet 2021),

Coprova – distributeur exclusif des Havanes en France depuis plus de 50 ans (voir 30 mars 2021 et 13 novembre 2020) – vient de publier un communiqué que nous reprenons intégralement.

La crise mondiale génère actuellement d’importantes difficultés d’approvisionnement de matières premières et de composants ainsi qu’une congestion significative des transports. Ces difficultés exceptionnelles, par leur ampleur et leur durée, touchent de nombreux secteurs comme l’automobile, les matériaux de construction, mais aussi des matières premières naturelles comme le gaz, le bois ou le papier. 

•• À Cuba, le secteur du tabac continue d’être impacté fortement par les conséquences de la pandémie dans l’exploitation des cultures, le ralentissement de la production dans les manufactures, ainsi que dans la chaine logistique, le tout conjugué à une demande accrue des Habanos dans le monde. Cet été, nous espérions une légère amélioration à l’automne.

•• Cependant, les dernières informations reçues de notre fournisseur Habanos SA nous indiquent que les difficultés rencontrées vont continuer à perturber significativement notre activité commerciale et la disponibilité de nos produits. Cela affecte le marché français mais également l’ensemble des marchés du Habanos dans le monde.

Les ruptures de stock qui concernaient en majorité les spécialités et gros formats sont désormais une réalité quotidienne valable pour une majeure partie de la gamme standard, réapprovisionnée sporadiquement.

•• La société Coprova – importateur et distributeur des Habanos en France – est consciente des difficultés que cette situation engendre pour les acteurs du réseau de distribution et pour les Aficionados.

Cette situation exceptionnelle requière la compréhension de chacun. La direction générale de Coprova est mobilisée pour rechercher en permanence des solutions ou alternatives afin d’améliorer le niveau d’approvisionnement.

 Commentaires fermés sur Cigares cubains / Approvisionnement : un communiqué de Coprova  ,