Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Mai 2021 | Institutions
 

L’Institut national du Cancer vient de lancer, dans les médias, sa campagne de communication pour sensibiliser aux risques de cancers liés à la consommation de tabac (voir 3 mai).

Avec des pages apparaissant dans les journaux portant l’accroche suivante : « Qui foudroie 45 000 personnes par an ? Aujourd’hui encore, le tabac est la première cause des cancer ».

Ensuite, un court texte qui arrive à la conclusion suivante « … le tabac est à l’origine de 17 cancers différents. Alors, face à ce champion du risque de cancers, il n’y a pas d’arrangement possible, aucune concession à faire : il faut arrêter de fumer, c’est la seule façon de le vaincre.  Chaque jour, plus de 10 000 fumeurs décident d’arrêter de fumer. Et vous ? Savoir c’est pouvoir agir. »

•• Le message surprend par sa formulation laconique : « il faut arrêter de fumer, c’est la seule façon de le vaincre ». Lire la suite »

3 Mai 2021 | Institutions
 

L’Institut national du Cancer lance, du 3 au 31 mai, une nouvelle campagne dans les médias pour sensibiliser aux risques de cancers liés à la consommation de tabac.

Le message de fond de la campagne : premier facteur évitable de cancers, le tabac reste malheureusement le « champion » incontesté du nombre de décès lié chaque année à sa consommation, rappelle le communiqué d’annonce. Lire la suite »

12 Mar 2021 | Observatoire
 

Explosion de la contrebande et de la contrefaçon, taux de prévalence tabagique en stagnation …

La stratégie française de lutte contre le tabagisme, quasi-exclusivement centrée sur des hausses de tarifs des paquets de cigarettes, montre ses limites depuis plusieurs années, rappelle Philippe Get dans une contribution à Économie Matin.

Et pourtant, plusieurs pays européens ayant adopté des politiques plus agiles pour accompagner les fumeurs vers le sevrage tabagique ont obtenu de vrais résultats. Nous reproduisons intégralement cette contribution.

•• « Les achats de cigarettes à l’étranger, si elles ont légèrement fléchi en 2020 (s’élevant tout de même à 24,4 % des achats totaux de cigarette, soit à peu près un quart des volumes) en raison du contexte sanitaire, des confinements et des fermetures de frontières, sont en augmentation constante depuis plusieurs années, selon des chiffres de la Seita publiés par Le Figaro (voir 17 février)

Les achats à l’étranger ont représenté 24,57 % des volumes en 2017, 28,55 % en 2018 et 30,13 % en 2019. Dans certaines zones frontalières, le phénomène est encore plus exacerbé. 48 % des fumeurs des Hauts de France s’étaient tournés vers les achats frontaliers en 2019 selon Santé Publique France.

•• « Plus inquiétant encore que ce phénomène de contrebande au sein de l’Union européenne, on constate une véritable explosion des ventes de cigarettes de contrefaçon, imitant les marques légales et produites dans des usines clandestines. Entre 2017 et 2020, la part des cigarettes de contrefaçon dans les ventes totales est passée de 2,10 % à 11,90 %. Aujourd’hui, plus d’une cigarette sur dix fumées en France est issue de ces réseaux criminels !

•• « Selon Basile Vezin, le directeur de la communication de la Seita, « la stratégie de hausse de la fiscalité sur les produits du tabac, mise en place entre 2017 et 2020 en France, a montré ses limites en 2020. Lorsque les achats frontaliers ne sont pas possibles, de très nombreux consommateurs s’approvisionnent auprès des réseaux criminels, comme le démontre l’explosion de la contrefaçon en 2020, en hausse de près de 300 % »

•• « Le président de la République, Emmanuel Macron, lorsqu’il a dévoilé en février son ambitieux plan cancer, qui se fixe notamment comme objectif de réduire d’un tiers la mortalité liée aux cancers d’ici 20 ans, a indiqué vouloir s’inspirer des méthodes ayant fonctionné à l’étranger (voir 4 février). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur La stratégie française du paquet à 10 euros virerait-t-elle au fiasco ? » (Économie Matin)  , ,
10 Fév 2021 | Institutions
 

À l’occasion de la présentation de la stratégie décennale de lutte contre le cancer (voir 4 et 8 février) Santé publique France, l’Assurance Maladie et le ministère des Solidarité et de la Santé lancent, du 5 février au 5 mars, une nouvelle campagne pour promouvoir « Tabac info service » et donner les clefs aux fumeurs pour réussir l’arrêt du tabac au temps de la Covid-19.

Façon de redonner des couleurs à « Tabac info Service » qui n’aura pas vraiment performé ces derniers temps (voir 3 décembre 2020). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Plan Cancer : une campagne de promotion de « Tabac Info Service » et des chiffres sur la mortalité   , , ,
7 Fév 2021 | Associations
 

À l’issue de la seconde édition du Dry January (Mois sans Alcool / voir 1er janvier), la Fédération Addiction dresse un bilan malgré tout positif dans le contexte particulier de l’épidémie de COVID 19 (couvre-feu, bars et restaurants fermés, etc).

Le communiqué rappelle tout de même que pendant tout le mois de janvier, ce sont plus d’une trentaine d’associations & fédérations, de sociétés savantes, de groupements de patients et d’acteurs mutualistes, qui ont rejoint la campagne. Lire la suite »

5 Jan 2021 | Vapotage
 

Dans une vaste étude, rendue publique ce mardi 5 janvier, Santé publique France s’est attachée à dresser le profil des anciens fumeurs français.

Menée en partenariat avec l’institut Ipsos – en juillet 2017 auprès de 25 319 personnes représentatives de la population française – cette vaste enquête de Santé publique France s’est intéressée aux fumeurs ayant fait une tentative d’arrêt du tabac, d’au moins sept jours, dans les deux dernières années précédant l’entretien.

Si cette étude est divulguée seulement aujourd’hui, cela s’explique surtout par la masse considérable de données qui ont été compilées et analysées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le vapotage, 1ère « aide extérieure » pour arrêter de fumer (étude Santé publique France)  ,
1 Jan 2021 | Associations
 

Confinées pour un mois, les bouteilles et les canettes ?

L’opération Dry January, qui incite les Français à réduire leur consommation d’alcool en janvier, démarre ce vendredi 1er janvier. Mais ce défi sanitaire et ludique est passablement compliqué cette année par la pandémie de Covid-19, annonce une dépêche AFP.

« Ça va être une édition particulière », y déclare Nathalie Latour, déléguée générale de la Fédération Addiction, qui copilote cette campagne. Lire la suite »

9 Déc 2020 | Institutions, International
 

L’OMS a donné, ce mardi 8 décembre, le coup d’envoi d’une campagne mondiale d’un an « S’engager à arrêter pendant la COVID-19 ».

Deux temps forts selon l’organisation internationale : sur WhatsApp, le nouveau défi « J’arrête de fumer » et une publication : « Plus de 100 raisons d’arrêter de fumer ».

Cette campagne s’appuiera sur des groupes d’anciens fumeurs pour apporter un soutien ainsi un soutien concret à au moins 100 millions de personnes qui s’efforcent de renoncer au tabac en ce moment même. Lire la suite »

3 Déc 2020 | Institutions
 

La campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac conçue et pilotée par Santé publique France, en partenariat avec le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Assurance Maladie s’est tenue cette année dans des conditions exceptionnelles, annonce un communiqué de Santé Publique France à l’issue de la 5ème édition (voir 2 décembre).

Nous le reproduisons intégralement.

•• « Malgré les difficultés liées à l’épidémie de COVID-19 et le deuxième confinement,

plus de 125 000 fumeurs se sont inscrits à l’édition 2020 de #MoisSansTabac ;

 plus de 85 000 personnes se sont inscrites au nouveau « Programme 40 jours », l’e-mailing quotidien développé spécifiquement pour cette édition et qui proposait chaque jour des conseils, activités, challenges pour accompagner les participants ; Lire la suite »

2 Déc 2020 | Institutions
 

« Bravo aux 125 783 inscrits à #MoisSansTabac. Vous faites désormais partie des 909 000 inscrits depuis 2016. Et en attendant la prochaine édition Tabac Info Service reste à vos côtés toute l’année ».

C’est par ce message lapidaire que se clôture la sixième édition de la grande campagne annuelle de mobilisation à l’arrêt du tabac. Et sur laquelle personne ne se faisait d’illusion (voir 31 octobre et 3 novembre).

Mais tout de même 125 783 inscrits contre 203 175 l’année dernière … en cette période d’hyper-sensibilisation sanitaire et avec une forte hausse du prix du tabac programmée le 1er novembre.

Et alors même que beaucoup de paquets avaient déjà dépassé la barre des 10 euros.

On attend le communiqué officiel.