Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Déc 2021 | L'Info
 

Depuis près de deux semaines, les revendeurs de cigarettes de contrebande ont disparu des abords de la gare RER Nanterre-Ville. Le résultat d’une traque sans relâche, menée dans le cadre de la toute première Cellule judiciaire de Traitement de la Délinquance  (CJTD), rapporte Le Parisien

•• L’idée : concentrer, sur une durée déterminée, l’action policière et judiciaire sur une rue, une place, un quartier où un problème spécifique a été identifié.

Après l’avoir expérimenté dans sa précédente juridiction, en Seine-Maritime, notamment pour lutter contre les rodéos et les trafics de stups, le Procureur Pascale Prache, a importé le dispositif dans les Hauts-de-Seine. Et à la suite d’une concertation d’élus et de policiers de terrain, c’est à Nanterre, en plein centre-ville, qu’il a été décidé de porter le premier effort.

•• Du 1er au 15 novembre, 15 à 20 fonctionnaires de police ont assuré une surveillance quasi-constante des abords de la gare RER de Nanterre-Ville, multipliant les opérations de contrôle et les interpellations à différentes heures de la journée. « Rien que sur les deux premiers, nous avons réalisé 26 interpellations pour autant de gardes à vue » précise Bernard Bobrowska, le directeur territorial de la Sécurité de proximité des Hauts-de-Seine.

« Quand les vendeurs ont tenté de changer leurs habitudes et de déplacer leurs créneaux horaires, nous avons maintenu une pression forte. Et on est aussi resté vigilant à ce qu’il n’y ait pas de déport géographique. »

•• Au total, cette première cellule de traitement de la délinquance aura permis l’interpellation de 41 vendeurs à la sauvette – parmi eux, 27 ont fait l’objet de poursuites judiciaires, avec renvoi en comparution immédiate et peine de trois ans de prison à la clé pour l’un d’eux – et la saisie de quelque 300 paquets de cigarettes de contrebande.

Car l’une des particularités de ce nouveau dispositif, au-delà de sa souplesse, est d’apporter une réponse judiciaire rapide.

•• Depuis lundi dernier, une seconde cellule développe des actions à Colombes où, sous le manteau, se vendent cigarettes, médicaments, contrefaçons de parkas et faux sacs de luxe. Et là encore, les résultats s’annoncent prometteurs.  En quelques heures, les policiers y ont déjà effectué plus de 2 000 euros de saisies douanières.

26 Nov 2021 | L'Info
 

Plus de 9,89 millions d’annonces en ligne de produits ont été retirées entre juillet et octobre par des fabricants pour cause de contrefaçon, dévoile l’Union des fabricants (Unifab / voir 13 novembre ), à l’issue d’une enquête auprès de ses adhérents et reprise dans Le Figaro

•• Ce qui porte à plus de 27 millions le nombre d’annonces illicites supprimées depuis le début de l’année.

« Les chiffres colossaux des annonces illicites sont révélateurs de l’étendue de la contrefaçon à tous les pans de l’industrie », estime Christian Peugeot, le président de l’Unifab. En d’autres termes, aucun secteur n’est à l’abri, et cela encore davantage depuis la pandémie, puisque l’essor de l’e-commerce avec la crise a provoqué une explosion des offres de faux produits.

•• L’association lance ainsi cette semaine une campagne de sensibilisation pour le Black Friday (voir 23 novembre).

Une véritable nécessité quand on sait que, d’après une étude Ifop, 37 % des consommateurs français âgés de 15 ans et plus ont déjà acheté une contrefaçon en pensant que le produit était authentique.

Cette campagne survient alors qu’une proposition de loi « visant à moderniser la lutte contre la contrefaçon » déposée par des députés de la majorité doit être examinée mercredi en commission des lois à l’Assemblée nationale (voir 20 novembre 2021).

 

Le secrétaire d’état à La Défense britannique, Ben Wallace, vient d’annoncer qu’il sera interdit de fumer dans toutes les enceintes (couvertes ou non) placées sous le contrôle de l’armée, à partir de l’année prochaine.

La mesure s’applique également à l’environnement des accès à ces mêmes enceintes (par exemple : devant les entrées de casernes). La mesure ne souffre qu’une exception : les chambres individuelles des casernements.

En revanche, il sera toujours possible de vapoter dans certaines zones explicitement indiquées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : interdiction de fumer pour l’armée  ,
11 Oct 2021 | L'Info, Trafic
 

Le couple de contrebandiers, résidant à Montech (14 kilomètres de Montauban), a été jugé, ce mardi 5 octobre, devant le tribunal correctionnel de Montauban. Le prévenu a écopé de six mois ferme d’emprisonnement et sa compagne de cinq mois assortis d’un sursis simple.

C’est par un concours de circonstances que ce couple a été perquisitionné et confondu sur ces délits de revente de cigarettes sous le manteau et de vêtements de marque contrefaits.

•• Fin mai dernier, le gérant de la pizzeria, dans laquelle travaillait le trentenaire, s’était rendu à la gendarmerie de Montech pour déposer une sacoche retrouvée dans son container poubelle. À l’intérieur : du cannabis et une balance de précision. Les enquêteurs n’ont pas mis longtemps pour se rendre à la caravane où l’employé récemment licencié, habite avec sa compagne.

Avec 18 mentions à son casier judiciaire, l’homme est connu de leur service notamment pour de nombreuses conduites sans assurance et sous stupéfiants. La perquisition leur donne raison. Ils découvrent 48 paquets de cigarettes, des vêtements de marque Lacoste, Boss ou encore Calvin-Klein contrefaits et un pot de cannabis.

•• « Le cannabis c’était pour un usage festif :pour le Jour de l’An » a justifié le prévenu à la barre sans convaincre. « Et les cartouches de cigarettes ? » … « Ce sont des achats au Pas-de-la-Case pour la famille » a assuré le trentenaire expliquant avoir un projet d’épicerie de nuit à Castelsarrasin.

 Commentaires fermés sur Tarn-et-Garonne : « le cannabis pour le Jour de l’An et les cigarettes pour la famille »   , ,
27 Juin 2021 | International, L'Info, Profession
 

L’affaire durait depuis un certain temps déjà. Un entrepreneur marocain de Casablanca prétendait fabriquer et commercialiser, depuis deux ans, des cigares premium « 100 % marocains » sous la marque « habanos ».

Nom qu’il était le seul à avoir fait enregistrer au Maroc, dès 2011. Ce qui l’a même amené à attaquer la Casa del Habano de Casablanca pour « usurpation de nom » …

Ceci, sans que l’on sache très bien d’où venait le tabac et même où étaient confectionnés les modules de ces « habanos » marocains apparus de façon éphémère sur le marché local. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cigares : fin de la plaisanterie des « habanos » … marocains  
9 Mai 2021 | L'Info
 

Dans son dernier ouvrage « La Fin d’un monde », Patrick Buisson (l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, analyste politique et polémiste) explore les années 1960-1975 pour mieux éclairer notre modernité, à ses yeux déshumanisée … Dont une séquence sur la destruction des lieux de sociabilité : les bistrots. Extraits.

« Le bistrot était dans les trente-six mille communes de France le plus répandu des clubs masculins (…) On l’a longtemps cru indestructible en raison même des services de toutes natures qu’il rendait à une clientèle de toutes conditions (…)  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bistrots : « Les Trente Glorieuses auront été les trente piteuses du comptoir » (Patrick Buisson)  ,
16 Mar 2021 | L'Info
 

À l’heure de la fermeture (1)

• Yvelines. Ce samedi 13 mars, peu avant 20 heures, un buraliste des Clayes-sous-Bois a été victime d’un vol avec violence alors qu’il était en train de quitter son établissement.

Trois inconnus l’ont menacé avec des clubs de golf afin de l’obliger à leur remettre sa sacoche contenant une partie de sa caisse. Parce qu’il résistait, il a alors été frappé par ses agresseurs qui ont réussi à s’emparer de la sacoche et à prendre la fuite. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buraliste : chronique d’une insécurité ordinaire
6 Nov 2020 | L'Info, Profession
 

Voiture-bélier récidiviste

• Dordogne. Même mode opératoire, même voiture, deux tabac-presse visés, à une demi-heure d’intervalle … Dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 novembre, deux attaques à la voiture-bélier se sont succédées aux alentours de Bergerac.

À minuit et demi, à Lamonzie-Saint-Martin (à l’ouest de Bergerac), un Citroën Berlingo a servi de voiture-bélier afin de défoncer le volet métallique du magasin. Perturbés par le déclenchement de l’alarme et du système incendie, les malfaiteurs ont pris la fuite sans rien dérober.

À 15 kilomètres de là, toujours avec la même voiture-bélier, ils s’en sont pris au volet métallique d’un tabac-presse à Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. Là aussi, l’alarme et le système anti-intrusion ont provoqué la fuite des individus qui ont mis le feu à l’utilitaire, avant de prendre la fuite dans une autre voiture qui les accompagnait. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
24 Juil 2020 | L'Info
 

L’Observatoire français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) constate que les ventes totales de tabac, à jours constants dans le réseau des buralistes (France continentale), ont augmenté de 5,3 % entre le deuxième trimestre 2019 et le deuxième trimestre 2020 (et de +19,4 % en valeur).

La hausse a atteint + 23,1 % entre le premier et le deuxième trimestre de 2020 (et +27 % en valeur).

Cette évolution est expliquée « notamment par la fermeture des frontières et la limitation des déplacements jusqu’au 11 mai, soit la neutralisation des possibilités d’approvisionnement à l’étranger » selon l’OFDT. (Voir le 17 juillet).

29 Juin 2020 | L'Info
 

Si certaines études ont suggéré que la nicotine pouvait avoir « un effet protecteur sur la Covid 19 » (voir 29 mai, 22 et 23 avril), il semblerait que parmi les cas les plus graves, le nombre de fumeurs ne soit pas négligeable. C’est, entre autres, ce qui ressort de cette nouvelle étude.  

En affectant les poumons, le cœur et les vaisseaux sanguins, la cigarette aggraverait les risques d’infection au coronavirus. Sans compter que fumer ou vapoter cause des dommages sur la santé : risques cardiovasculaires, altération de l’ADN … C’est tout ce que souligne donc cette nouvelle étude, parue le 25 juin, dans la revue European Heart Journal(Mais cela confirme surtout ce que l’on sait, Coronavirus ou pas / ndlr). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coronavirus / Tabagisme : nouvelle étude ? … ou art d’enfoncer les portes ouvertes ?   , ,