Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
10 Août 2022 | L'Info
 

Après deux ans de croissance à deux chiffres, les ventes en ligne de produits non alimentaires ont décroché de 12 % sur les trois premiers mois de l’année et de 15 % pour les 100 plus gros sites. Moins de commandes sur internet, c’est aussi moins de livraisons de colis, constate Le Figaro.

Les opérateurs qui déposent les paquets chez les clients, dans les points relais ou dans les consignes subissent un coup d’arrêt. Ils ont vu leur activité plonger au premier semestre.

•• Un recul de 14,9 % en valeur, et même de 20,3 % en volumes pour Colissimo, qui livre un paquet sur deux en France. Cette branche de La Poste n’a réalisé qu’un chiffre d’affaires de 994 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année. « Nous avons limité la casse avec une baisse de 10 % car nous avons gagné de nouveaux clients » explique Jean-Sébastien Léridon, directeur général de Relais Colis, racheté en mars par Walden, un groupe français de logistique.

DHL s’en tire mieux. Sans doute parce qu’il compte parmi ses clients beaucoup d’e-commerçants asiatiques, dont la politique de prix très agressive séduit les Français. « On a perdu autour de 2 % depuis le début de l’année, reconnaît Fatah Ziani, directeur des opérations de DHL Express France. Ainsi, l’activité B to C, qui était montée à 45 % de nos opérations en 2020, est redescendue à 43 % cette année. »

•• Dès l’été 2021, les volumes de paquets ont décru. Un deuxième coup d’arrêt est intervenu en février sur les autres catégories de produits, touchant même les articles de seconde main.

« On se doutait bien que notre activité marquerait le pas car le contexte est moins favorable » affirme Benoît Huc, directeur commercial et marketing de Colissimo. « Aujourd’hui, les clients peuvent acheter en magasin sans restriction, alors qu’au premier semestre 2021 les points de vente ont connu des périodes de fermeture et des couvre-feux qui favorisaient l’e-commerce. »

Et ce que personne n’avait anticipé, c’est l’inflation créée par la guerre en Ukraine. Une spirale infernale, qui décourage d’acheter et donc de se faire livrer. Lire la suite »

20 Juin 2022 | L'Info
 

Concernant les membres du Gouvernement se présentant aux élections législatives et ayant un rapport avec l’actualité que nous évoquons ici-même, voici leurs résultats du deuxième tour.

• Gabriel Attal (ministre des Comptes publics) : réélu avec 59,8 % des voix.

• Gérald Darmanin (ministre de l’Intérieur) : réélu avec 57,5 % des voix.

• Brigitte Bourguignon (ministre de la Santé) : battue, avec 56  voix de différence par Christine Engrand du Rassemblement national.

27 Mar 2022 | International, L'Info, Trafic
 

De nombreuses organisations et partenaires internationaux mettaient en garde de longue date contre un  trafic notoire de cigarettes dans le port de Bar, le principal accès portuaire donnant sur l’Adriatique du pays. Durant l’été 2021, a même été ouverte une procédure visant à interdire le stockage de tabac dans la zone franche.

Le Premier ministre d’alors, Zdravko Krivokapić, et son adjoint, Dritan Abazović, présentaient même cette décision comme le coup « le plus fort » porté à la puissante mafia monténégrine du tabac (voir 3 juillet 2016). Mais ces dernières semaines ont montré que le coup n’était pas aussi fort qu’annoncé, rapporte Le Courrier des Balkans, spécialisé dans les événements de cette région. 

•• Le 9 février dernier, la cheffe du bureau des Douanes du Monténégro a reconnu publiquement que plus de 11 000 cartons contenant des cigarettes avaient disparu les six semaines précédentes de ces entrepôts. Valeur totale de la marchandise volée : 10,5 millions d’euros.

Un des vols aurait notamment eu lieu deux jours plus tôt, au moment où le port avait été évacué d’urgence après qu’un inconnu eut appelé la direction pour avertir de la présence d’une bombe dans son enceinte. Les douaniers ont ensuite remarqué que des scellés avaient été défaits dans les hangars.

Les cigarettes volées ont bien été retrouvées, sur le territoire de la Bosnie-Herzégovine, mais les responsables ne sont toujours pas identifiés. Ce qu’on sait, c’est que les hangars appartenaient à un certain Dragan Vujačić, qui a été inculpé pour contrebande de cigarettes en 2005, avant d’être acquitté en huit ans plus tard.

•• Hormis la procédure de l’été dernier, peu de choses ont été effectivement mises en place pour empêcher le trafic des produits stockés dans la zone franche du port de Bar. La direction douanière a fait quelques progrès en procédant au remplacement de certains cadres. Son actuelle directrice par intérim, Milena Petričević, n’a toutefois pas encore nommé de nouveau directeur du Bureau des douanes de Bar.

Grâce à la vidéosurveillance, il a pu être établi que six entrées et sorties non autorisées de camions avaient eu lieu dans la zone franche depuis le 28 décembre 2021. « D’après les horaires, ce sont les mêmes équipes de douaniers qui étaient en place à chaque fois », a expliqué Milena Petričević. « Je suis consciente que cet acte n’a pas pu être accompli sans une bonne logistique, (…) c’est pourquoi j’ai ordonné la suspension des huit responsables des équipes de jour et de nuit concernées. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Monténégro : une puissante mafia du tabac et de nombreux complices  
13 Mar 2022 | L'Info, Profession
 

Deuxième cambriolage de l’année

• Lot-et-Garonne. Ce samedi 12 mars aux environs de 2h30, une buraliste d’Agen a été brutalement sortie de son réveil par le déclenchement de l’alarme de son magasin.

Les malfaiteurs ont cassé la vitre de la porte d’entrée … Ils ont mis alors la main sur le petit fond de caisse ainsi que des paquets de cigarette.

Prévenus, les policiers n’ont eu besoin que de quelques minutes pour interpeller les auteurs : un majeur et deux mineurs. Lors de la fouille de leur véhicule, les fonctionnaires de police ont retrouvé l’outil avec lequel ils avaient fracturé la porte d’entrée et le butin dérobé.

Le majeur – domicilié à Agen – est déjà bien connu des services de police. Les deux autres sont des mineurs. Pour le buraliste, il s’agit du deuxième cambriolage de cette année … Le premier, c’était le 3 janvier. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
29 Jan 2022 | L'Info
 

Commando armé

• Isère. Encagoulés et armés, ils ont débarqué à trois, aux alentours de 8 heures ce vendredi 28 janvier, dans le tabac-presse de Frontonas (10 kilomètres de Bourgoin-Jallieu).

Pendant que l’un tenait en respect le buraliste contraint d’ouvrir le coffre puis de s’allonger au sol, ses deux complices se sont rendus dans la réserve afin de dérober des cigarettes.

Une fois leur voiture chargée du butin, le trio a pris la fuite puis abandonné et incendié leur voiture, à quelques kilomètres des lieux. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
 

Conformément à ce qu’ avaient décidé les autorités – il y a déjà quelque temps (voir 19 septembre 2020) – l’année a commencé sans la moindre publicité pour un produit de tabac traditionnel à l’extérieur : en affichage de rue ou de stations de bus, par exemple … comme cela était encore autorisé en Allemagne.

Sont encore autorisés à la publicité extérieure: le tabac chauffé (jusqu’au 31 décembre 2022).

Et les produits du vapotage (jusqu’au 31 décembre 2023).

30 Déc 2021 | L'Info
 

La Confédération des PME a réagi à l’annonce des dernières mesures sanitaires par le Premier ministre, dans un communiqué (voir 27 décembre). En voici des extraits.

Le Premier ministre a annoncé plusieurs mesures destinées à freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19.

•• Il est important qu’elles soient limitées dans le temps. Ainsi, le télétravail qui ressort de l’organisation même de l’entreprise, devra, par la suite, redevenir une décision de l’employeur. De même, l’idée envisagée d’une nouvelle « amende administrative pour les entreprises réfractaires au télétravail » est une ineptie alors que les entreprises ont parfaitement conscience des enjeux et ont eu une conduite exemplaire depuis le début de la pandémie.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-Tabac-Brasserie : « le fait, assez incompréhensible, que la consommation de nourriture et de boisson devra se faire en position assise » (CPME)  ,
26 Nov 2021 | L'Info
 

Plus de 9,89 millions d’annonces en ligne de produits ont été retirées entre juillet et octobre par des fabricants pour cause de contrefaçon, dévoile l’Union des fabricants (Unifab / voir 13 novembre ), à l’issue d’une enquête auprès de ses adhérents et reprise dans Le Figaro

•• Ce qui porte à plus de 27 millions le nombre d’annonces illicites supprimées depuis le début de l’année.

« Les chiffres colossaux des annonces illicites sont révélateurs de l’étendue de la contrefaçon à tous les pans de l’industrie », estime Christian Peugeot, le président de l’Unifab. En d’autres termes, aucun secteur n’est à l’abri, et cela encore davantage depuis la pandémie, puisque l’essor de l’e-commerce avec la crise a provoqué une explosion des offres de faux produits.

•• L’association lance ainsi cette semaine une campagne de sensibilisation pour le Black Friday (voir 23 novembre).

Une véritable nécessité quand on sait que, d’après une étude Ifop, 37 % des consommateurs français âgés de 15 ans et plus ont déjà acheté une contrefaçon en pensant que le produit était authentique.

Cette campagne survient alors qu’une proposition de loi « visant à moderniser la lutte contre la contrefaçon » déposée par des députés de la majorité doit être examinée mercredi en commission des lois à l’Assemblée nationale (voir 20 novembre 2021).

 

Le secrétaire d’état à La Défense britannique, Ben Wallace, vient d’annoncer qu’il sera interdit de fumer dans toutes les enceintes (couvertes ou non) placées sous le contrôle de l’armée, à partir de l’année prochaine.

La mesure s’applique également à l’environnement des accès à ces mêmes enceintes (par exemple : devant les entrées de casernes). La mesure ne souffre qu’une exception : les chambres individuelles des casernements.

En revanche, il sera toujours possible de vapoter dans certaines zones explicitement indiquées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : interdiction de fumer pour l’armée  ,
11 Oct 2021 | L'Info, Trafic
 

Le couple de contrebandiers, résidant à Montech (14 kilomètres de Montauban), a été jugé, ce mardi 5 octobre, devant le tribunal correctionnel de Montauban. Le prévenu a écopé de six mois ferme d’emprisonnement et sa compagne de cinq mois assortis d’un sursis simple.

C’est par un concours de circonstances que ce couple a été perquisitionné et confondu sur ces délits de revente de cigarettes sous le manteau et de vêtements de marque contrefaits.

•• Fin mai dernier, le gérant de la pizzeria, dans laquelle travaillait le trentenaire, s’était rendu à la gendarmerie de Montech pour déposer une sacoche retrouvée dans son container poubelle. À l’intérieur : du cannabis et une balance de précision. Les enquêteurs n’ont pas mis longtemps pour se rendre à la caravane où l’employé récemment licencié, habite avec sa compagne.

Avec 18 mentions à son casier judiciaire, l’homme est connu de leur service notamment pour de nombreuses conduites sans assurance et sous stupéfiants. La perquisition leur donne raison. Ils découvrent 48 paquets de cigarettes, des vêtements de marque Lacoste, Boss ou encore Calvin-Klein contrefaits et un pot de cannabis.

•• « Le cannabis c’était pour un usage festif :pour le Jour de l’An » a justifié le prévenu à la barre sans convaincre. « Et les cartouches de cigarettes ? » … « Ce sont des achats au Pas-de-la-Case pour la famille » a assuré le trentenaire expliquant avoir un projet d’épicerie de nuit à Castelsarrasin.

 Commentaires fermés sur Tarn-et-Garonne : « le cannabis pour le Jour de l’An et les cigarettes pour la famille »   , ,