Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
24 Oct 2016 | Pression normative
 

Conseil d'EtatSelon La Lettre de l’Expansion de ce lundi 24 octobre, la Fédération des Fabricants de Cigares aurait décidé de déposer un recours gracieux, devant le Conseil d’État, sur les articles visant à prohiber la commercialisation de certaines marques de produits du tabac (voir Lmdt des 10 octobre, 16 août et 25 juillet). 

C’est le second recours intenté contre ces dispositions (voir Lmdt du 17 octobre). 

Extrait de La Lettre de l’Expansion :

« Plusieurs marques de cigares et de cigarillos s’inquiètent de la rédaction très extensive du décret du 14 août 2016, qui restreint les conditions de vente et de promotion d’un produit de tabac en pointant « le mode de vie en termes de statut social, de vie sociale ». Lire la suite »

3 Oct 2016 | International, Profession
 

scandinavian-tobacco-groupLes restructurations industrielles ne concernent pas que le segment des cigarettes (voir Lmdt du 17 juillet 2016 ainsi que des 14 avril et 10 octobre 2014).

Mais les cigarillos, aussi.

Ainsi, on vient d’apprendre que Scandinavian Tobacco Group (STG) va fermer deux usines dont les productions vont être transférées vers les douze autres restantes :

• l’usine de Nykøbing Falster au Danemark (160 salariés) d’où sortait historiquement les cigarillos Nobel. On y produisait aussi les Chambord.

• l’ex-usine de Verellen, à Wuustwezel en Belgique (voir Lmdt des 18 et 19 août 2014).

6 Sep 2016 | Pression normative
 

Nous nous en étions ouverts auprès de nos lecteurs, il y a un mois et demi (voir Lmdt du 11 juillet). Il se confirme que dans le cadre de la transposition de la directive Tabac, les calendriers entre les cigares et les cigarillos seront distincts :

Cigarillos•• Pour les cigarillos (définis comme cigares de moins de 3 grammes), la date de début de vente obligatoire, par les buralistes, de cigarillos « directive » est fixée au dimanche 1er janvier.

Officiellement, les fournisseurs ne livreront aux buralistes que des cigarillos « directive » à partir du 20 novembre. Lire la suite »

11 Juil 2016 | Pression normative
 

CigaresIl semblerait que l’Administration a tranché en établissant une distinction entre cigares et cigarillos quant à la date de vente, par les buralistes, de produits obligatoirement dotés de conditionnements conformes à la nouvelle « directive Tabac européenne » (avertissements sanitaires et photos-choc, placés en haut des paquets, sur 65 % des faces avant et arrière des conditionnements).

Cigarillos• Dimanche 1er janvier 2017 : les buralistes ne vendront plus que des cigarillos avec ces nouveaux conditionnements « Directive européenne ».

• Samedi 20 mai 2017 : la même mesure s’appliquera aux cigares.

Alors que dans les calendriers publiés jusqu’à maintenant (voir Lmdt des 9 et 11 mai), cette segmentation dans la catégorie « cigares » n’apparaissait pas. Lire la suite »

4 Juil 2016 | Profession
 

Arrete Liste de prixUn arrêté du 24 juin portant sur l’homologation des prix de vente au détail du tabac a été co-signé par Marisol Touraine et Christian Eckert. Il détermine une nouvelle liste des prix qui sera applicable le lundi 11 juillet, après sa publication au Journal Officiel.

D’après une première analyse, cette liste n’est pas porteuse d’une évolution générale en termes de prix mais certains mouvements témoignent des événements à venir :

> certains retraits de produits (notamment dans le tabac à rouler) mais aussi des apparitions de références nouvelles et de nouveaux conditionnements ;

> quelques changements dans les appellations, en vue des interdictions probables de dénominations à venir (voir Lmdt du 27 juin) ;

> plusieurs conditionnements en 30 cigarettes passent de 9,70 euros à 9,75 euros ;

> quelques augmentations de cigarillos de 10 ou 20 centimes le paquet de 20 unités. Avec quelques baisses de 5 centimes d’euros.

Certaines références News apparaissent à 6,30 euros. Tout comme Austin.

Une stricte application de la réglementation en vigueur sur le prix unique du produit (possibilité seulement d’un arrondi, à l’euro près, par rapport au prix de base établi aux 1 000 unités ou 1 000 grammes) amène à certains prix dont le rendu-monnaie ne sera pas toujours facile : plusieurs conditionnements de 25 cigarettes à 8,12 ou 8,62 euros ; certains paquets de 20 cigarettes à 6,48 euros ou 6,88 euros.

L’arrêté est consultable, ci-joint : Liste de prix juillet 2016

La liste établie par Logista, plus facile à consulter : Tarif tabac au 11 Juillet 2016

12 Avr 2016 | Pression normative
 

897597271.30« Sans attendre la publication des textes de transposition », la Direction générale de la Santé a fait connaître les conditions d’application de la nouvelle Directive Tabac européenne dans la soirée de ce lundi 11 avril.

Ces indications s’ajoutent et sont complémentaires aux informations que nous avons déjà données sur les calendriers d’implantation du paquet neutre pour les cigarettes et le tabac à rouler (voir Lmdt du 29 mars) ainsi que pour la suppression des cigarettes convertibles (voir Lmdt du 2 avril).

•• Avertissements sanitaires

Sont concernés ici « tous les autres produits du tabac » : cigares, tabac à pipe, tabac à chicha, tabac à priser, tabac à mâcher.

Pour tous ces produits, les avertissements sont les mêmes : textes et photos-choc couvrant 65 % des faces avant et arrière des conditionnements.

•• Calendrier 

• Pour les tabacs à pipe, à chicha, à priser, à mâcher :
> vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des produits avec des conditionnements « Directive européenne » (avertissements à 65 %) ;
> du vendredi 20 mai au samedi 19 novembre : période de transition (comme pour le paquet neutre) ;
> dimanche 20 novembre : à partir de cette date, Logista ne peut livrer aux buralistes que des produits avec des conditionnements « Directive européenne » ;
> du dimanche 20 novembre au samedi 31 décembre, les buralistes peuvent continuer à vendre leurs derniers produits du tabac avec leurs conditionnements actuels ;
> dimanche 1er janvier : à partir de cette date, les buralistes ne peuvent vendre que des produits avec des conditionnements « Directive européenne ».

• Pour les cigares :
> vendredi 20 mai 2016 : à partir de cette date, les fabricants devront produire uniquement des cigares avec des conditionnements « Directive européenne » (avertissements à 65 %) ;
> du vendredi 20 mai 2016 au vendredi 19 mai 2017 : période de transition (comme pour le paquet neutre) ;
> vendredi 20 mai 2017 :
. à partir de cette date, Logista ne peut livrer aux buralistes que des cigares avec des conditionnements « Directive européenne » ;
. à partir de cette même date, les buralistes ne peuvent vendre que des cigares avec des conditionnements « Directive européenne ».

8 Mar 2016 | Profession
 

Linéaires prixLe Journal Officiel vient de publier un arrêté modifiant l’arrêté des prix précédent (du 4 février 2015 / voir Lmdt du 2 mars 2015) et se traduisant par des hausses limitées à certaines références et par des changements de dénomination.

• Pas de changement pour les prix de cigarettes, à l’exception des Gauloises brunes qui augmentent de 10 centimes.

• Quelques ajustements dans le tabac à rouler.

• Des augmentations de 20 ou 30 centimes concernant certains cigarillos, mais l’essentiel du marché ne bouge pas.

• Des augmentations portant sur les principales références de cigares premium fait main.

Anecdote : c’est le dernier arrêté d’homologation des prix signé uniquement par le secrétaire d’État chargé du Budget, Christian Eckert. Le prochain – fort probablement pour le 20 mai prochain – sera co-signé par la ministre de la Santé.

10 Oct 2015 | Profession
 

Corner vinLe distributeur en France du fabricant allemand de cigares et cigarillos Arnold André – qui commercialise entre autres la marque de cigarillos Club Master – est en train de développer un produit de diversification pour les buralistes : un corner de vins (rouge, rosé et blanc) aux prix public allant de 5 à 10 euros, facilement intégrable dans les établissements.

Une offre répondant à une attente montante du réseau. Le vin étant un produit d’appoint et de diversification profitable chez les buralistes – de plus en plus nombreux – qui l’ont essayé. Même en petite quantité.

 

AllemagneContrairement à la France et à nombre de pays de l’Union européenne, la promotion des produits du tabac est toujours autorisée, en Allemagne, sur les panneaux publicitaires extérieurs présents dans la rue, les gares ou les centres commerciaux. Ainsi qu’au cinéma. Mais on vient d’apprendre que le ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture travaille sur un projet d’interdiction de cette publicité.

Ceci, dans le cadre d’une démarche visant aussi à aller plus loin que les dispositions de la Directive Tabac européenne qui doit être mise en œuvre l’année prochaine. Avec notamment l’application des nouveaux conditionnements – prévus pour les cigarettes dans la Directive (65 % des faces avant et arrière des paquets consacrés aux photos-choc) – aux cigares, cigarillos et tabac à pipe.

Dans le même esprit, le projet prévoit l’interdiction du menthol dès maintenant (alors que la Directive européenne a fixé cette interdiction à 2020).

Précisons toutefois que ce ministère n’est pas le seul à intervenir, outre-Rhin, sur le sujet tabac.

4 Mar 2015 | Profession
 

Flèche baisse penteEn février, le marché officiel et global du tabac aura été de -2,7 % en volume, par rapport à l’année dernière (en baisse de -6,8 %, déjà, par rapport à 2013). Soit la décomposition en segments suivante :
• cigarettes : -3 %
• cigares/ cigarillos : -8 %
• tabac à rouler : + 0, 1 %

Depuis le début de l’année – et après un mois de janvier atypique (voir Lmdt du 4 février) – le marché du tabac est en décroissance globale de -2,3 % :
• cigarettes : -2,8 %
• cigares / cigarillos : -2 %
• tabac à rouler : + 0,7 %.

On se demande ce qu’il en aurait été, avec une augmentation du prix des cigarettes de 30 centimes en janvier (voir Lmdt du 2 mars).