Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Août 2021 | Profession
 

Avec un chiffre d’affaires net de l’ordre de 280 millions d’euros, pour ce second trimestre, Scandinavian Tobacco Group ( STG ) enregistre une croissance de +7,5 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Et sur l’ensemble du premier semestre 2021, la croissance est de +9,8 % (520 millions d’euros).

Une croissance s’expliquant selon le CEO de STG, Niels Frederiksen, par une forte demande du marché du cigare fait main aux États-Unis et aux synergies apportées par l’intégration d’Agio Cigars (voir 26 janvier 2020 et 16 septembre 2019). Il prévoit une augmentation de la demande sur le segment du cigare fait main d’ici la fin de l’année. Laquelle devrait être globalement plus forte qu’initialement prévue.

14 Juin 2021 | Profession
 

Nous avons publié, samedi matin, l’arrêté portant homologation des prix de vente au jeudi 1er juillet (voir 12 juin). Avec un changement remarqué concernant la Philip Morris Filter King qui passe de 10,20 euros à 10 euros.

Dans cette nouvelle liste de prix apparaissent aussi certaines évolutions concernant les cigarillos. En voici quelques exemples :

Agio filter Typ (10 cigares) : de 6,55 euros à 6,65 euros
Néos Country (20) : de 13 à 13,50 euros
Henry Wintermanns small cigars (20) : de 15 à 15,50 euros
Montecristo Club (10) : de 12 à 12,40 euros
Partagas Club (10) : de 11,50 à 11,80 euros Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : parmi les changements au 1er juillet  ,
7 Jan 2021 | Profession
 

La Douane a publié le chiffre des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de décembre (en volume par rapport à décembre 2019 / voir 12 décembre).

• Cigarettes : -0,94 %

• Tabac à rouler : +19,41 %

• Cigares et cigarillos : -1,74 %

On notera que le nombre de jours de livraison a été de 22 en décembre 2020 contre 21 en décembre 2019.

13 Nov 2020 | Profession
 

Si le Burley (le blond) reste la variété la plus présente sur ses terres, un tabaculteur du Lot-et-Garonne à Calonges (à 10 kilomètres de Tonneins), Éric Dall’Antonia (à droite), garde près de deux hectares de parcelles pour le tabac brun, dont un pour un tout nouveau projet. 

« Traditab veut élargir sa gamme, et proposer la commercialisation du cigarillo. Nous sommes en pleine expérimentation » annonce-t-il dans Sud-Ouest.

•• « La consommation totale de produits bruns tend toujours à baisser, mais en tabac roulé, elle reste tout de même de l’ordre de 7 à 8 % en global » précise Jérôme Duffieux (président de Traditab) au quotidien régional. Avec sa marque 1637, la PME pèse en effet aujourd’hui 5 % du marché du tabac à rouler. Lire la suite »

9 Nov 2020 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour octobre (en volume au niveau de la France continentale, voir 7 novembre), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 12 octobre).

•• Sachant que ce mois d’octobre correspond à 1 jour de livraison de moins par rapport à l’année dernière.

EN VOLUME (par rapport à octobre 2019)

marché global : +8 % (-0,1% en septembre, -4,6% en août)
• cigarettes : +4,4 %
•tabac à rouler : +21,3 %
• cigares/ cigarillos : +7,3 %

EN VALEUR (par rapport à octobre 2019, soit avec les effets prix de novembre 2019 et mars 2020)

marché global :  22 % (+12% en septembre, + 8,1% en août)
• cigarettes : +18 %
• tabac à rouler : +41%
• cigares/ cigarillos : +23 %

•• Sur les 10 premiers mois de l’année (intégrant donc le premier confinement ainsi que 3 mois de fermeture des frontières et avec les effets prix évoqués plus haut).

EN VOLUME

marché global : stabilité (même volume) 
• cigarettes : -3 %
• tabac à rouler : +11%
• cigares/ cigarillos : -2 %

EN VALEUR

marché global : +13 %
• cigarettes : +10 %
• tabac à rouler: +30 %
• cigares / cigarillos : +12 %

17 Juil 2020 | Profession
 

Suite à la publication des statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juin (en volume au niveau de la France continentale, voir 16 juillet), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista).

•• Sachant que ce mois de juin s’est encore caractérisé par une fermeture des frontières pour sa moitié. Et qu’ il comprend 2 jours de livraisons en plus. D’où les chiffres atypiques suivants :

En volume (par rapport à juin 2019)

marché global : +16,3 % (-0,7 % en mai ; +1,1 % en avril)
cigarettes : +13,3 %
tabac à rouler : +28,6 %
cigares / cigarillos : +4 %

En valeur (par rapport à juin 2019)

marché global : +31,9 % (+12,3 % en mai ; +14,1% en avril)
cigarettes: +28,7 %
tabac à rouler: +49,7 %
 cigares /cigarillos: +20,6 %

•• Dans ce contexte, on portera attention sur les chiffres de tout ce premier semestre (avec 3 mois de fermetures des frontières) :

En volume

marché global : -0,7 %
 cigarettes : -4 %
 tabac à rouler : +13 %
 cigares / cigarillos : -5,3 %

En valeur

 marché global : +12,9 %
 cigarettes : +9,2 %
 tabac à rouler : +32,3 %
 cigares : +9,6 %

16 Juil 2020 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de juin 2020 (en volume par rapport à juin 2019 / voir 9 juin).

cigarettes : +13,34 %

tabac à rouler : +28,63 %

cigares / cigarillos : +4,04 %

Mais on notera que le nombre de jours de livraison a été de 21 en juin 2020 contre 19 en juin 2019.

Et que les frontières sont restées fermées la moitié de ce mois de juin.

5 Juin 2020 | Profession
 

La Douane a publié, ce matin, le chiffre des ventes officielles de tabac en France continentale du mois de mai 2020 (en volume par rapport à mai 2019 / voir 12 mai).

• cigarettes : -5,56 %
• tabac à rouler : + 20,69 %
• cigares / cigarillos : -12,50 %

Le nombre de jours de livraison étant de 18 en mai de cette année (20 en 2019).

Précisons que ces chiffres concernent l’ensemble de la France continentale et établissent une comparaison par rapport à mai 2019, mais dans le contexte particulier du confinement – près de 2 000 buralistes ayant arrêté provisoirement leur activité – et d’une fermeture encore relativement respectée des frontières.

11 Avr 2020 | Profession
 

Certes, le « tsunami » du Coronavirus a bouleversé et brouillé la donne du marché du tabac (surchauffe des ventes en régions frontalières et désorganisation à l’intérieur). Ce n’est pas une raison pour ne pas prêter attention aux chiffres de juste avant les temps forts de la crise, ceux du premier trimestre.

Façon d’anticiper sur les tendances de l’après … au-delà de toutes les incertitudes. Sachant que nous en sommes à la dernière année de la trajectoire fiscale initiée à l’automne 2017 (le paquet à 10 euros).

Et que l’année dernière, le marché officiel du tabac en France s’était soldé par -7 % en volume et +2,5 % en valeur. Lire la suite »

10 Avr 2020 | Profession
 

Suite à la publication des statistiques douanières sur le marché officiel du tabac en mars (en volume au niveau de la France continentale, voir 4 avril), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista).

D’autant que ce mois de mars est particulier à plus d’un titre :
nette augmentation des prix, le 1er mars (avec la Marlboro à 10 euros) dans le cadre de la trajectoire fiscale lancée à l’automne 2017 ;
mise en place du confinement à partir du 17 mars, ce qui a entraîné une désorganisation complète du marché (seuls 85 %, environ, des buralistes restant ouverts).

Sachant que le nombre de jours de livraison en mars 2020 a été de 22, contre 21 en 2019. Lire la suite »