Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
7 Nov 2021 | Profession
 

La Douane a publié dans un communiqué, la semaine dernière, l’évolution des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’octobre : évolution en volume par rapport à octobre 2020.

• Cigarettes : -23,49 %

• Tabac à rouler : -30,45 %

• Cigares/cigarillos : -22,25 %

Le communiqué indique, au passage, que le nombre de jours de livraisons, en octobre de cette année, a été de 21 contre 22,  il y a un an.

•• On notera surtout que ces chiffres spectaculaires correspondent aux phénomènes atypiques d’achats de précaution et de sur-stockage effectués par les consommateurs en octobre 2020 juste avant la forte hausse des prix du 1er novembre : soit la dernière étape de « la trajectoire fiscale » qui s’était traduite par le passage de nombreuses références au-dessus des 10 euros, soit des augmentations situées entre +40 et +50 centimes le paquet de 20 cigarettes (et entre +40 et +80 centimes les 30 grammes de tabac à rouler).

Les buralistes ont des raisons de s’en souvenir.

•• Rappelons que, depuis et suite aux négociations de la Confédération, un moratoire de la fiscalité tabac court jusqu’à fin 2022.

Et, de toute façon, l’on sait que les comparaisons, mois pour mois, ne sauraient être significatives d’une vraie tendance qu’il convient toujours de mesurer sur une période plus longue (voir 20 octobre).