Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
30 Juin 2022 | Profession
 

Demain, vendredi 1er juillet, s’applique une nouvelle liste d’homologation des prix pour les produits du tabac.

En cette période de tensions inflationnistes, les prix de la plupart des références tabac ne bougent pas. À l’exception des cigares cubains qui connaissent une augmentation générale. Et un véritable bond en avant concernant certaines références (voir 16 et 19 juin).

Par exemple :
le Montecristo numéro 4 passe de 11,80 à 13,30 euros, l’unité
 le Partagas D4 passe de 16 à 18,50 euros
 le Hoyo de Monterey Epicure numéro 2 passe de 15,10 à 17 euros
 mais aussi … le Cohiba BHK 52 qui passe de 56 à 120 euros, l’unité.

22 Juin 2022 | International, Profession
 

Confronté aux problèmes de pouvoir d’achat de sa population – comme partout ailleurs – le gouvernement régional écossais a édité l’équivalent d’une « carte-cadeau » donnant, chaque mois, un coup de pouce au pouvoir d’achat de près de 84 500 foyers modestes.

Soit une carte de 105 livres sterling (122 euros) permettant de se procurer des produits dans tous les commerces de proximité.

Mais quand la mesure a été présentée, les autorités sanitaires ont fait préciser que cette carte ne fonctionnerait pas pour l’achat de tabac. Ni d’alcool. Il s’en suivi un débat entre responsables locaux sur le « paternalisme » de ces restrictions, selon le Glasgow Times. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : le tabac entre dans le « coup de pouce » au pouvoir d’achat en Écosse  ,
19 Juin 2022 | Profession
 

Nous reproduisons l’analyse de Cigars Connect / L’Amateur de Cigare (voir 9 mai) sur le nouvel arrêté des prix, publié au Journal Officiel, qui entérine la politique de « prix mondiaux » voulue par Habanos S.A. qui sera donc appliquée dès le 1er juillet prochain dans toutes les civettes françaises (voir 16 juin).

En dehors de Cohiba et Trinidad soumises à la nouvelle politique de « prix mondiaux », la plupart des autres références subissent des hausses, mais de bien moindre ampleur.

Le Partagas D4 passe de 16 à 18,50 euros, le Romeo y Julieta Churchills de 22,20 à 27,30 euros. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : quelle hausse des cigares cubains ?  ,
16 Juin 2022 | L'essentiel, Profession
 

Ce mercredi 15 juin est paru au Journal Officiel l’arrêté du 7 juin 2022 portant homologation des prix de vente de tabacs manufacturés en France qui seront en vigueur à partir du vendredi 1er juillet. Lien : prix 1er juillet 2022

Pas d’évolution marquante concernant les cigarettes et le tabac à rouler.

Comme prévu, des modifications concernant les cigares cubains (voir 9 mai). Par exemple :
. le Montecristo numéro 4 passe de 11,80 à 13,30 euros, l’unité
. le Partagas D4 passe de 16 à 18,50 euros
. le Hoyo de Monterey Epicure numéro 2 passe de 15,10 à 17 euros
. mais aussi … le Cohiba BHK 52 qui passe de 56 à 120 euros, l’unité toujours.

 Commentaires fermés sur Prix du tabac au 1er juillet  
3 Juin 2022 | International
 

Le gouvernement néerlandais songe à une trajectoire fiscale qui aurait pour effet d’augmenter le prix du paquet de cigarettes de sorte à ce qu’il oscille entre 30 et 47 euros d’ici 2040, ont rapporté plusieurs médias néerlandais ce 1er juin. 

Le secrétaire d’État à la Santé publique, Maarten van Ooijen, espère de la sorte faire diminuer le nombre de fumeurs, dans le pays, de 20 % actuellement à 7 % en 2040.

Le prix d’un paquet de cigarettes aux Pays-Bas coûte 8 euros pour le moment. Un projet gouvernemental stipule déjà que ce prix doit être augmenté et atteindre 10 euros à l’horizon 2025.

Les prix devraient ensuite augmenter, en moyenne, de deux euros par an (voir 19 août et 6 octobre 2020). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Pays-Bas : le prix d’un paquet de cigarettes pourrait dépasser 40 euros … d’ici 2040  
1 Juin 2022 | Trafic
 

La plupart des paquets de cigarettes coûtent désormais 10 euros. Résultat : les ventes de tabac ont baissé de 6,5 % en 2021. Mais le marché parallèle se développe, une pratique dénoncée par les buralistes qui y voient un risque sanitaire pour les fumeurs, selon un reportage de France Bleu Paris.

Face aux prix de plus en plus élevés, les fumeurs se débrouillent. « Avant je fumais des indus, maintenant que ça a augmenté, je suis passée aux roulées », explique Swann. « Si vraiment ça augmente, comme en Australie où le paquet coûte 75 dollars, là j’arrêterai », ajoute-t-elle. Théo, lui, profite des voyages de ses amis pour récupérer des cigarettes vendues moins cher dans les pays transfrontaliers. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le marché parallèle du tabac se développe » (France Bleu Paris)   , ,
29 Mai 2022 | International, Profession
 

Nous savons que nous nous acheminons vers une (forte) augmentation générale des prix des cigares cubains.

Ce qui est dû, à la fois, aux problèmes d’approvisionnement évoqués ici même (voir 19 octobre 2021, 21 janvier 2022) mais aussi à l’application par Habanos S.A. d’une politique de « prix mondiaux » basés sur les tarifs pratiqués à Hong Kong – l’un des pays les plus chers de la planète – comme pour d’autres produits de luxe (voir 9 mai 2022).

La revue L’Amateur de Cigares nous apprend que « la même stratégie globale d’homogénéisation axée sur le segment le plus élevé de la pyramide des prix Habanos » sera appliquée aussi dans les points de vente à Cuba (voir 1er mai 2022). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cuba : la forte hausse des prix du cigare s’appliquera aussi localement  ,
9 Mai 2022 | Profession
 

Notre confrère Cigars-Connect / L’Amateur de Cigares a reçu la confirmation d’une nouvelle forte hausse tarifaire pour les plus prestigieuses références de cigares cubains (Cohiba, Trinidad). Ceci, au nom d’une politique de « prix mondiaux « basés sur les tarifs pratiqués … à Hong Kong, porte des marchés asiatiques.

Soit, d’après les premières estimations, des prix multipliés par deux, pour certaines vitoles, en France. Le Behike, par exemple. Pour d’autres, les hausses seraient étagées entre +5 % et +25 %. Cela devrait se confirmer avec l’homologation des prix du 1er juillet, selon les mêmes sources.

Rappelons qu’en France, les cigares cubains ont déjà connu une nette augmentation en début d’année (voir 21 et 14 janvier).

À titre d’information, nous reprenons le communiqué transmis par Habanos S.A. à L’Amateur de Cigares (avec des explications pour le moins « langue de bois »).

«  Comme chaque année à cette époque, Habanos S.A. a mis à jour ses prix de vente au réseau de distribution pour l’ensemble de son portefeuille. La mise à jour de cette année a été réalisée en tenant compte des contraintes qui touchent actuellement tous les secteurs, y compris le luxe et le marché du tabac premium, et d’une nouvelle stratégie mondiale d’homogénéisation dans le segment le plus élevé de la pyramide des prix.

« Le leadership incontestable de Cohiba dans le monde, le renforcement de sa position avec de nouveaux projets encore plus exclusifs, et le déséquilibre entre l’offre (limitée par les caractéristiques uniques de la marque) et la demande continue pour ses vitoles, placent la marque numéro un de Habanos non seulement comme la plus exclusive dans le monde des cigares premium mais au niveau des marques les plus exclusives dans tous les secteurs du luxe.

« Habanos S.A. a décidé de renforcer cette position et de situer les prix de Cohiba de manière homogène au niveau mondial, en prenant le prix de vente public de Hong Kong comme référence. Cette décision s’applique de manière similaire à la marque Trinidad, qui consolide sa position dans l’élite des marques Habanos, devenant la marque « boutique » Habanos par excellence. 

« D’autres vitoles et lignes d’une valeur incontestable dans des marques telles que Montecristo, Partagás ou Romeo y Julieta augmentent également les prix de certaines de leurs références les plus exclusives, accompagnant Cohiba et Trinidad et redéfinissant le concept de luxe dans le secteur des cigares haut de gamme. »

 Commentaires fermés sur Cigares cubains : vers une nouvelle (et forte) hausse des prix  ,
1 Mai 2022 | Profession
 

Alors que l’inflation a atteint en France des sommets, certains paquets de cigarettes voient paradoxalement leurs prix baisser à partir de ce 1er mai (voir 30 et 13 avril). Explications dans Le Parisien.fr

C’est notamment le cas pour certains paquets de la marque Lucky Strike qui passent, selon les modèles, de 10,20 euros à 10 euros ou de 10 euros à 9,90 euros, des Peter Stuyvesant qui seront désormais vendues 10,50 euros au lieu de 10,60 euros ou encore les Vogue qui perdent également dix centimes. Une baisse qui n’est pas orchestrée par une diminution de la fiscalité sur le tabac, mais par certains fabricants de cigarettes eux-mêmes, relève le quotidien. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : « les volumes ne cessent de baisser » (Le Parisien)  
30 Avr 2022 | Profession
 

En cette période d’hyper-sensibilité des consommateurs à l’inflation, les informations les plus diverses circulent dans les médias.

Concernant le tabac – et comme nous l’avons déjà indiqué ici-même (voir 13 avril) – les seuls changements notables portent sur les prix BAT, avec des ajustements sur les tarifs de certains paquets des références Lucky Strike, Peter Stuyvesant, Rothmans, Vogue et Winfield : -10 centimes.

Par ailleurs, les Winston de la gamme Xsphere (JTI) connaissent un ajustement de + 10 centimes. Enfin, c’est en ce moment que Philip Morris France met sur le marché la Marlboro Crafted à 10 euros.

 Commentaires fermés sur Prix du tabac au 1er mai