Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
26 Nov 2022 | Profession
 

« Le marché parallèle du tabac est une vraie inquiétude » a dénoncé Odile Le Ny – présidente de la Fédération des buralistes des Côtes-d’Armor et administratrice de la Confédération – qui tenait son assemblée générale à Guingamp, ce lundi 21 novembre.

Le prix du tabac va encore augmenter en 2023. Ce qui va contribuer à accroître le développement du marché parallèle, souligne-t-elle dans Le Télégramme.

•• Mais la fédération, comme les autres en France, a pris le parti du développement. « Notre réseau est en pleine transformation depuis cinq ans. L’État a engagé 20 millions d’euros en 2022, qui ont permis une prise en charge de 30 % des travaux des buralistes », explique-t-elle. Une aide reconduite dans le plan 2022-2027 (voir 21 octobre). Lire la suite »

25 Nov 2022 | Profession
 

Sud Radio avait implanté son studio sur le stand de la Confédération des buralistes au Salon des Maires qui vient de se tenir à Paris. Ce jeudi 24 novembre, Jean-Jacques Bourdin (« Parlons vrai chez Bourdin ») n’a pas manqué d’interviewer Philippe Coy. Extraits. 

•• Prix : Il y a malheureusement la volonté d’augmenter encore le prix du paquet de cigarettes. Ce qui inquiète la profession tant au regard du marché européen que du marché parallèle. 

Ça fait 22 ans que je milite pour le réseau des buralistes, que j’ai bloqué des frontières, j’ai demandé l’harmonisation. Là on voit bien que chaque État est souverain pour la fiscalité du tabac. Le sujet est que le minimum de perception soit relevé petit à petit pour réduire les écarts de prix.  Lire la suite »

9 Nov 2022 | L'essentiel, Profession
 

Ce mardi 8 novembre est paru au Journal Officiel l’arrêté du 26 octobre portant homologation des prix de vente au détail des tabacs manufacturés en France continentale qui seront en vigueur à partir du jeudi 1er décembre.

Lien : prix au 01-12-2022

Pas de changements de prix notables au niveau des cigarettes comme du tabac à rouler ainsi que des cigares / cigarillos.

On notera que les références Lucky Strike (Ice) qui étaient à 9,80 euros passent à 9,90 euros.

 Commentaires fermés sur Prix au 1er décembre  
10 Oct 2022 | International
 

Le Gouvernement d’Andorre a approuvé ce 4 octobre – sur proposition du ministre des Finances et porte-parole, Éric Jover – un projet de loi modifiant le taux général des taxes applicables au tabac, soit une augmentation de 6 % des taux, selon un communiqué du Gouvernement.

Le projet de loi a été examiné et adopté ce 6 octobre par le Consell General, le parlement de la Principauté.

Actuellement, le prix du paquet de cigarettes varie, selon les marques, entre 4 et 6 euros dans les différents (et nombreux) points de vente de la Principauté. On ne connait pas encore la traduction de cette hausse de fiscalité en termes de prix fixés par les fabricants. On parle de 10 centimes d’euros … Il reste donc de la marge. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Andorre : hausse de 6 % des taxes sur le tabac … « tout en gardant la compétitivité »  ,
7 Oct 2022 | Profession
 

Ce jeudi 6 octobre est paru au Journal Officiel l’arrêté du 28 septembre portant homologation des prix de vente au détail des tabacs manufacturés en France continentale qui seront en vigueur à partir du mardi 1er novembre.

Lien : prix 1er novembre 2022

Pas de changements de prix notables au niveau des cigarettes comme du tabac à rouler ainsi que des cigares / cigarillos.

Quelques retraits.

 Commentaires fermés sur Homologation des prix du tabac au 1er novembre : pas de changement  
6 Oct 2022 | Profession
 

Suite à l’annonce gouvernementale d’une évolution de la fiscalité du tabac dans le cadre du prochain Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale / PLFSS (voir 27 septembre 1 et 2), Le Républicain Lorrain a sollicité Antoine Palumbo, président de la Fédération des buralistes de Moselle et administrateur de la Confédération, sur les réactions du réseau.

Comment la profession vit-elle cette nouvelle hausse ?

Antoine Palumbo : (…)  Cette augmentation passe évidemment  mal. On le constate depuis des années maintenant, les campagnes de santé publique pour lutter contre le tabagisme n’ont pas d’effet sur la consommation. Les objectifs recherchés ne sont pas atteints et justifier, cette fois encore, une augmentation du prix du tabac par la lutte contre le tabagisme est d’une totale hypocrisie.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité : « ce sont les petits revenus qui seront touchés en premier » (Antoine Palumbo, Moselle)  , ,
 

L’Irish Times annonce une augmentation de 50 centimes du paquet de cigarettes pour l’année prochaine. Conformément à la trajectoire fiscale en vigueur (voir 18 octobre 2021, 13 septembre 2022).

C’est ce qui ressort du projet de budget présenté pour 2023. Et ce qui amènera le paquet le plus vendu au-dessus de la barre des 15,50 euros. Curieusement, l’opinion publique irlandaise attendait un rehaussement des taxes sur l’alcool qui n’apparaît pas dans le texte budgétaire.

•• Réaction immédiate de « Retailers against  Smuggling » (commerçants contre la contrebande) à travers une déclaration de son porte-parole Benny Gilsenan : « on va inévitablement amener une fraction supplémentaire des consommateurs vers le marché parallèle, certains vont se dire que cela vaut désormais la peine. Et on va rendre le marché illégal encore plus lucratif pour les réseaux mafieux ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Irlande : le paquet de cigarettes va passer au-dessus des 15,50 euros.  
28 Sep 2022 | Profession
 

La présentation du Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2023), avec son volet tabac (voir 26 et 27 septembre), ne manque pas de susciter des réactions dans les médias. Notamment parmi les élus départementaux des buralistes.

•• « Trop brutal » pour Jean-Michel, Guillou, président de la fédération des buralistes du Finistère. « Sur les 15 à 20 dernières années, les hausses se sont faites régulièrement. Et on a réussi à avoir une pause pendant deux. Là ça repart à un niveau assez élevé (…) Si ces 70 centimes pouvaient se faire sur deux, trois, quatre ans, ce serait plus facile pour le consommateur et les buralistes. » (France Bleu Breizh).

•• « Il y a une grande inquiétude dans le réseau » pour Franck Jolly, président de la fédération des buralistes de Haute-Savoie. « Cela fait déjà dix ans qu’on une augmentation énorme du marché parallèle et on va encore en subir toutes les conséquences. Je peux vous dire que l’état du marché français du tabac est catastrophique : -7 % en valeur en août par rapport à 2021. État et buralistes, on est « perdant-perdant ». Aujourd’hui, ce sont les organisations mafieuses qui prennent le marché du tabac en France. » (France Bleu Haute-Savoie). Lire la suite »

27 Sep 2022 | Profession
 

Forte présence de Philippe Coy dans les médias, ce matin, pour faire entendre la voix des buralistes parmi les nombreux commentaires suscités par la présentation, hier, du Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale avec son volet tabac (voir 26 et 27 septembre). Deux exemples.

•• Sur Sud Radio : « les dernières hausses de fiscalité tabac se sont traduites par plus de 3 milliards d’euros de pertes fiscales, par une dégradation au profit du marché parallèle, année après année …

« Il faut bien comprendre qu’aujourd’hui le marché parallèle ne se limite plus au seul problème des achats frontaliers. Mais nous avons affaire à l’implantation de réseaux organisés, mafieux et qui irriguent tout le territoire. Cela doit être un vrai sujet d’inquiétude pour les pouvoirs publics. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité tabac : Philippe Coy sur la brèche  ,
27 Sep 2022 | Associations
 

Si le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) soutient l’initiative gouvernementale d’indexer le prix du tabac sur l’inflation (voir 26 septembre), il rappelle que les hausses de taxes doivent être significatives pour avoir un effet sur la consommation. Ainsi débute un communiqué du CNCT que nous reprenons.

Le CNCT attire également la vigilance des pouvoirs publics sur la nécessité d’augmenter les taxes sur l’intégralité des produits du tabac, à l’instar du tabac à rouler et du tabac chauffé, afin d’éviter les transferts de consommation.

•• Pour être efficaces, ces hausses de taxes doivent être significatives

Les hausses de taxes sont l’outil le plus efficace et le plus rentable pour faire diminuer la consommation de tabac, comme le montre l’ensemble de la littérature scientifique.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité du tabac : le CNCT appelle à une forte augmentation des taxes sur l’ensemble des produits  , ,