Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Mai 2021 | Observatoire
 

Alors que le rapport spécifique sur le cannabis récréatif de la mission parlementaire sur le cannabis (voir 4 mai) va être présenté ce matin, un échange plutôt vif a eu lieu, lors de la séance des questions orales au Gouvernement de ce mardi, entre le député « pro-légalisation » François-Michel Lambert (Libertés et Territoires, voir 7 juillet 2019) et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Extraits

François-Michel Lambert : « Le président a annoncé un grand débat national sur la consommation de drogue, ce débat est nécessaire, notre pays compte 5 millions de consommateurs de cannabis, 1 million de consommateurs quotidiens. Cette consommation a des conséquences importantes sur la santé publique, notamment car les dealers vendent des produits frelatés.  Lire la suite »

25 Avr 2021 | Observatoire
 

Conformément à sa position de toujours sur le cannabis (voir 18 mars 2021, 22 décembre et 9 août 2020) et après les déclarations du Président de la République sur le même thème (voir 19 avril 202), Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, revient sur le sujet dans l’interview-fleuve qu’il accorde au Journal du Dimanche/ JDD de ce jour. Extraits

•• « Le cannabis est devenu une drogue dure. Tout le monde sait que le niveau de THC a augmenté de manière considérable et crée une dépendance très forte. Le cannabis est responsable de 500 morts sur les routes.

« Depuis janvier, nous avons conduit plus de 1 300 opérations de démantèlement des points de deal. Nous effectuons des saisies importantes et régulières. Mais notre stratégie est aussi de s’attaquer aux consommateurs: plus de 70 000 amendes pénales leur ont été délivrées depuis le 1er septembre.  Lire la suite »

16 Jan 2021 | Trafic
 

À la sortie de la station Châtillon-Montrouge, terminus de la ligne 13 du métro au sud de Paris, les propositions d’achat de cigarettes de contrebande restent légion. Un fléau que la ville souhaite spécialement endiguer, comme on le sait (voir 10 octobre, 31 août, 27 juillet 2020). 

Alors, les opérations de police se multiplient. D’ailleurs, depuis début janvier, près de 200 paquets ont été saisis. Lire la suite »

22 Déc 2020 | Observatoire
 

« L’administration travaille à une plate-forme, notamment grâce au site moncommissariat.fr qui, dès l’année prochaine, va permettre aux habitants de signaler les nouveaux points de deal ou les déménagements des dealers fréquents après une opération de police » a déclaré Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, dans Le Parisien/ Aujourd’hui en France du 21 décembre (voir 4 octobre, 8 septembre et 9 août).

Le ministère de l’Intérieur a recensé 3 952 points de deal en France. Lire la suite »

14 Sep 2020 | Observatoire
 

Le ministre de l’Intérieur ne veut pas entendre parle de la légalisation du cannabis (voir 8 septembre). Il l’a redit à deux médias différents, ce lundi matin.

Sur LCI et dans un entretien à L’Union, en réponse à la proposition d’expérimentation du maire de Reims (voir 11 septembre).

•• « Pour moi, c’est une lâcheté intellectuelle […] « La drogue, c’est de la m… », disait le spot télé. Eh bien on ne va pas légaliser cette m… », a-t-il lancé sur LCI en référence à un clip antidrogue diffusé au milieu des années 1980 à la télévision française. Lire la suite »

8 Sep 2020 | Profession
 

Avant le séminaire gouvernemental sur les questions de sécurité ce mercredi, le ministre de l’Intérieur a présenté dans les médias les mesures fortes de ce chantier. Avec mentions au tabac et aux buralistes.

•• Invité de Jean-Claude Bourdin sur RMC, Gérald Darmanin a déclaré que la légalisation du cannabis était une « lâcheté intellectuelle ».

Et de s’appuyer sur la lutte contre le tabagisme : « j’ai été le ministre du Budget, qui, avec Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, a augmenté le prix du tabac. Désormais, le paquet de cigarettes sera à 10 euros, parce que fumer tue. Les buralistes, et je les en remercie, nous ont accompagné sur cela Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cannabis : « je souhaite le même système d’amende forfaitaire pour la vente à la sauvette de cigarettes » (Gérald Darmanin)  ,
9 Août 2020 | Observatoire
 

Trouvés dans Le Point de cette semaine, ces propos du ministre de l’Intérieur. Sont-ils partagés par tous ses collègues du Gouvernement ? Gérald Darmanin aborde le sujet du trafic du cannabis et sa répression en ces termes :

« Je n’ai jamais pensé que la prison était l’alpha et l’oméga de toutes les peines ni que seuls les trafiquants des quartiers étaient responsables.

« Certes, il y a des familles entières qui vivent du deal de cannabis ou de cocaïne, mais il y a aussi plein de bourgeois bohèmes qui consomment ces drogues et qu’il faudrait aussi pénaliser.  Lire la suite »

16 Fév 2020 | Trafic
 

On sait que le ministre de l’Intérieur a récemment pris la parole devant les médias, en banlieue nord de Paris, pour annoncer que les acheteurs de tabac à la sauvette sont désormais verbalisables (voir 4 février 2020 et 20 décembre 2019).

Au moment même où Gérald Darmanin présentait le bilan des saisies douanières tabac pour 2019 (voir 6 février 2020). Mais le contexte de cette déclaration s’est avéré quelque peu « chaud », à en croire Le Canard Enchaîné de cette semaine. Extraits. Lire la suite »

13 Fév 2020 | Trafic
 

Ce mercredi 12 février, en fin d’après-midi, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a conduit en personne une opération de « volonté de visibilité ».

Mission : « reprendre l’espace public » face aux vendeurs à la sauvette de cigarettes et autres produits. Pas moins de 122 policiers, en tenue et en civil, à Paris (Barbès et Gare du Nord), mais aussi en petite couronne, dans les Hauts-de-Seine, au métro Châtillon-Montrouge, en Seine-Saint-Denis, à Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, à Choisy-le-Roi.

•• « Il y a des opérations tous les jours dans ce quartier » pour apporter du répit aux riverains et aux « vrais » commerçants en souffrance, a assuré un policier dans Le Parisien. « L’idée du préfet, c’est de remonter à l’économie souterraine parce que les vendeurs sont évidemment des petites mains ». Lire la suite »

9 Fév 2020 | Trafic
 

« L’objectif est de sanctionner l’acheteur de cigarettes vendues de manière illégale. L’amende est importante : 135 euros. Si elle est majorée, ce sera 375 euros parce qu’il faut que les acheteurs comprennent qu’ils deviennent complices d’un trafic illégal. »

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, le 4 février, au commissariat de Villepinte (Seine-Saint-Denis), quelques jours après la saisie de 10 350 cartouches de cigarettes par les policiers dans un box (voir 3 et 4 février 2020 ainsi que 20 décembre 2019).