Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Août 2020 | Observatoire
 

Vinci Autoroutes a publié son enquête annuelle sur le comportement incivique, ou carrément irresponsable, de certains conducteurs en termes environnementaux.

•• On y apprend que 5 % des Français confient avoir jeté ou perdu  un masque sur la voie publique.

Sinon l’enquête établit que 12 % des fumeurs reconnaissent qu’il leur arrive de jeter leur mégot par la fenêtre de leur voiture. 13 % le faisant sur le trottoir ou dans le caniveau. Lire la suite »

13 Août 2020 | Pression normative
 

Les plages sans tabac … au fait, est-ce un succès ?

•• À La Ciotat (ville pionnière en 2011, voir 30 juillet 2013), la réponse est oui.

« Cela a mis du temps, mais les gens commencent à le respecte », explique à La Marseillaise un sauveteur en mer qui s’occupe de faire la prévention sur la plage depuis quatre ans. Accompagné d’un collègue CRS, il arpente le littoral pour avertir les éventuels contrevenants, qui risquent jusqu’à 68 euros d’amende. Lire la suite »

13 Août 2020 | Profession
 

Poursuite de notre tour d’horizon des réactions de la presse régionale à la généralisation du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 11, 6, 5 août et 28 juillet).

•• Le dispositif était déjà en test dans la Marne depuis le 24 février. Dans le sud-ouest du département, on compte cinq Points Paiement de proximité : Sézanne, Montmirail, Esternay et Fère-Champenoise. Un changement d’habitude dans la manière de régler ses factures, qui a déjà conquis une certaine frange de la population.

« En une journée, jeudi 6 août, j’ai eu une vingtaine de personnes qui se sont déplacées pour utiliser ce service » témoigne une buraliste à Sézanne. « Toutes les factures du trésor public en dessous de 300 euros peuvent être réglées, en une ou plusieurs fois. C’est simple, rapide, et cela m’amène un peu de passage. Les clients en profitent pour me prendre un café ou un jeu à gratter. Ce n’est que du positif. »

« Je trouve cela important de garder un établissement référent, où on peut se déplacer physiquement » déclare un client Sézannais qui utilise pour la première fois le dispositif. « Je ne suis pas du tout à l’aise avec internet, et je préfère payer en main propre. Quand je ressors, je sais que ma facture est réglée. Et c’est plus facile pour moi de me rendre chez le buraliste qu’à la trésorerie. C’est une bonne chose  » (L’Union).

•• Depuis le 28 juillet, 96 buralistes du Finistère proposent le paiement de proximité, dont deux à Châteaulin (5 500 habitants).

« Une procédure simple pour faciliter le quotidien des citoyens » assure l’une d’elle. « Le service est fait pour payer des amendes, et seulement les payer. En aucun cas on ne peut venir en aide aux personnes » explique-t-elle.

Sa consœur rappelle qu’il était déjà possible d’acheter des timbres fiscaux, pour payer des contraventions. Concernant ce nouveau service, elle est d’avis qu’« il est bien que les gens sachent qu’on le propose » (Le Télégramme). Lire la suite »

13 Août 2020 | Observatoire
 

Deux ans après la folie du cannabidiol, le business doit encore faire ses preuves en Normandie.

Lors de l’été 2018, des boutiques de CBD se sont multipliées de manière impressionnante dans la région. Avant de fermer aussitôt pour un grand nombre. Aujourd’hui, celles qui subsistent profitent d’un marché qui semble avoir du potentiel au-delà du marasme juridique et réglementaire (voir 8 et 2 août, 22 juillet). Paris Normandie s’est livré à un tour d’horizon que nous reproduisons. 

•• Dans sa boutique Sa-Tea-Va à Évreux, ouverte depuis début juin, le responsable ne manque pas d’arguments pour vanter les vertus relaxantes et apaisantes du CBD. Il arbore un t-shirt au message explicite : « No illicit substances, just CBD ». Autrement dit, cette molécule ne doit pas être confondue avec le THC.

Sur les présentoirs de la boutique, on trouve ainsi des tablettes de chocolat, des biscuits, de l’huile d’olive, du thé ou du café, mais aussi des sucettes et des chewing-gums. « Ce qui marche le mieux, ce sont les infusions et les huiles sublinguales », constate-t-il.

Pour chaque client, une fiche avec le prénom et le cachet du magasin est agrafée au sac. Cette mesure a été prise en accord … avec la police qui est déjà venue inspecter le magasin. Ainsi, en cas de contrôle sur le chemin du retour, les clients sont « couverts » : leur chanvre est bien du CBD.

•• Au Havre, le patron d’un CBD shop tient également à ce que l’on fasse la distinction. Il n’a pas digéré la fermeture de son magasin quelques semaines seulement après son ouverture en juillet 2018. Même s’il reconnait qu’« on ne peut pas jouer les vierges effarouchées » en proposant un produit proche du cannabis, il pensait être à l’abri en ayant vérifié au préalable la légalité de son affaire avec un avocat.

Il a pu s’en sortir et reprendre son activité en 2019. Depuis, les choses marchent bien, il a trois employés, mais les affaires ne sont pas aussi florissantes qu’il l’espérait. « J’ai créé le Weed corner en pensant aux franchises, mais à ce jour, ça reste ma seule boutique. » Lire la suite »

12 Août 2020 | Profession, Récents
 

Le Journal Officiel du 11 août est paru avec un arrêté, en date du 20 juillet 2020, portant homologation des prix de vente des produits du tabac qui seront en vigueur à partir du mardi 1er septembre prochain. Lien : Liste prix sept 2020

Concernant le marché des cigarettes (paquets de 20), quelques changements, par exemple :

•• Chez BAT
. la Lucky Strike X séries passe de 9,50 à 9,40 euros
. la Lucky Strike Bleu Classic passe de 9,60 à 9,40 euros
. la Lucky Strike Red Classic passe de 9,60 à 9,40 euros
. mise sur le marché de la Lucky Strike Ice à 9,40 euros
. mise sur le marché de la Lucky Strike Bleu Longues à 9,50 euros. Lire la suite »

12 Août 2020 | Pression normative
 

Pleine page sur les mégots, dans Le Parisien / Aujourd’hui en France de ce mardi 11 août, axé principalement sur les messages et les données de la Mission Mégots, nouvellement mise en place (voir 3 août).

« Nous allons faire une étude de terrain pour voir ce qui fonctionne le mieux. Il faut d’urgence s’occuper de ce problème sociétal », commente Cyril Lalo, directeur des affaires publiques de Seita France, au nom de la Mission mégots.

•• Sur les plages de Biscarrosse,  Lacanau (Landes) ou Le Porge (Gironde), sont expérimentées depuis quelques jours de nouvelles manières de récupérer les mégots. La Mission mégots a lancé des essais similaires à Lyon, le mois dernier, dans les transports en commun. Lire la suite »

12 Août 2020 | Trafic
 

•• La Police nationale a annoncé avoir saisi – ce week-end du 8/9 août, à Vaulx-en-Velin – plus de 10 000 paquets de cigarettes de contrebande.

Les policiers ont également récupéré plus de 10 000 euros en espèces. L’enquête se trouve en cours.

•• Dans Lyon intra-muros, un homme a été interpellé, samedi soir, alors qu’il vendait à la sauvette des cigarettes, place Gabriel-Péri. Les policiers ont trouvé sur l’individu, de nationalité algérienne, 34 paquets de cigarettes. Il a été placé en garde à vue.

(Voir 22 mai et 12 mars 2020, 26 septembre 2019).

12 Août 2020 | Profession
 

Des clients très dissuasifs

• Pas-de-Calais. Ce lundi 10 août, vers 19 heures, la fin de la journée de travail se profilait pour ces buralistes du centre de Calais quand trois hommes, masqués et gantés, ont pénétré dans le bar-tabac.

L’un d’eux, armé, a réclamé le contenu de la caisse pendant qu’un complice se rapprochait du comptoir pour récupérer l’argent.

Seulement, tout ne s’est pas passé comme prévu … plusieurs clients étant présents. En les voyant se lever, de façon quelque peu déterminée, les trois malfaiteurs ont finalement pris la fuite … les mains vides. Une enquête est ouverte et les recherches se poursuivent.

11 Août 2020 | Profession, Récents
 

Suite à la publication des statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juillet (en volume au niveau de la France continentale, voir 10 août), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista / voir 17 juillet).

•• Sachant que ce mois de juillet comprend un jour de moins par rapport à l’année dernière.

En volume (par rapport à juillet 2019)

marché global : +1,1 % (+16,3 % en juin ; -0,7 % en mai)
• cigarettes : -2,8 %
• tabac à rouler : +17,1 %
• cigares / cigarillos: -0,4 % Lire la suite »

11 Août 2020 | Profession
 

Dans le cadre général de la réorganisation de la distribution de la presse, il apparait que la situation est toujours critique pour les diffuseurs des Bouches-du-Rhône et de Marseille (voir le 12 juin).

Nous reproduisons, ci-dessous, l’intégralité de leur appel. (Voir aussi les 10 août, 2 juillet et 14 juin).

« La situation des marchands de journaux marseillais et des environs n’est plus tolérable. Cela fait maintenant près de trois mois qu’ils sont abandonnés par la filière de distribution, privés des publications et des quotidiens qui sont le cœur de leur métier.  Lire la suite »