Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Avr 2020 | Profession
 

Initiatives territoriales (1) : Laurent Wauquiez a annoncé que « l’aide de la région Auvergne – Rhône – Alpes de 500 euros pour équiper son comptoir d’une vitre de protection en Plexiglas, initialement créé pour les pharmaciens, sera étendue aux buralistes à partir de ce 2 avril.

« Parce que les commerces alimentaires de proximité et les buralistes qui continuent d’accueillir du public doivent pouvoir le faire dans de bonnes conditions. »

Initiatives territoriales (2) : Nicolas Perruchot (président du conseil départemental du Loir-et-Cher) a commandé des protections en Plexiglas, pour tous les commerces de proximité du département étant autorisés à ouvrir, auprès d’une entreprise de Romorantin. Les livraisons, par l’intermédiaire des mairies, sont en cours.

2 Avr 2020 | Profession
 

Épisode 15 de notre revue de presse des buralistes (voir 1er avril, 313029 mars).

•• Pour amortir la baisse d’activité, les buralistes à Vitry-le-François (à 35 kilomètres au sud de Châlons-en-Champagne, Marne) ont misé sur des horaires allégés. « Ça ne sert à rien de mettre le courant et le chauffage pour quatre clients » assure un patron de bar-tabac-presse qui est allé voir ses concurrents, et ils se sont mis d’accord : ils ouvriront la matinée, et jusqu’à 13 heures. Son établissement tourne habituellement avec une équipe de quatre personnes. Il en suffit d’une seule pour tenir le bureau de tabac aujourd’hui. « Les jeux aussi sont en baisse, et au niveau de la presse, on vend surtout des programmes télé. » Lire la suite »

2 Avr 2020 | Profession
 

La Chambre syndicale des buralistes de la Moselle va offrir un appareil respiratoire à l’hôpital de Mercy (CHR Metz-Thionville).

« Dans cette période particulièrement anxiogène, nous avons pensé qu’il était de notre devoir de participer à l’accompagnement du personnel médical, qui est sollicité à l’extrême. Celui-ci se dévoue pleinement sur le terrain pour accueillir, soigner et accompagner nos parents, familles, amis et clients » explique dans Le Républicain Lorrain, Antoine Palumbo, président des buralistes du département.

« Par ce don, nous pensons faire participer l’ensemble des buralistes mosellans à l’effort de solidarité nationale. Cela confirmera une fois de plus que notre profession sait s’impliquer et se mobiliser pour les grandes causes nationales, comme elle l’avait déjà fait lors du Tsunami, par exemple ».

2 Avr 2020 | International, Récents, Trafic
 

Malgré les nouvelles mesures drastiques de confinement (voir 30 mars ), la contrebande de tabac « au quotidien » ne désarme pas en tout cas en Andalousie … Les contrôles de police aidant à la débusquer et à se rendre compte de l’ampleur d’un phénomène qui persiste.

•• C’est ainsi que ce mardi 31 mars, à Cordoue, la police nationale a saisi 228 paquets de cigarettes destinés à être vendus via un service de « tele-tabaco » (vente par téléphone).

Les clients pouvant ainsi appeler un service de tabac en ligne dont les livreurs se déplaçaient jusqu’à leur domicile. Ceci, alors que les estancos (buralistes espagnols) sont toujours officiellement ouverts.

•• Le week-end dernier, dans la région maraîchère de Huelva, la Guardia Civil (chargée du contrôle du confinement) a intercepté 1 200 paquets de cigarettes.

Dans un premier véhicule (au niveau du site de pèlerinage du Rocio), 400 paquets étaient rangés dans des sacs en plastique, enfermés dans une valise, ainsi que de l’argent liquide. Le conducteur les vendait aux « temporeros » (journaliers agricoles) et avait déjà été coincé pour les mêmes faits. Plus proche du grand port de Huelva, à Palos de la Frontera, 800 paquets de cigarettes répartis dans deux voitures ont aussi été découverts (photo).

2 Avr 2020 | Profession
 

Téméraire … mais situation dangereuse 

• Vienne. Deux braqueurs ont attaqué, ce lundi 30 mars en fin de matinée, un tabac-presse de Poitiers … avant d’être mis en fuite par la buraliste et un de ses clients.

Le plus jeune des malfaiteurs avait un pistolet qu’il a mis sous le nez de la buraliste en criant : « la caisse, la caisse ! ». Ne l’obtenant pas, il a contourné le comptoir. La buraliste s’est alors interposée entre lui et le tiroir-caisse … saisissant en même temps le poignet tenant l’arme puis arrachant la cagoule du braqueur.

Ce dernier a finalement pris ses jambes à son cou, pendant que le client se jetait sur le complice pour le faire fuir.

Frontière fermée … haro sur le stock de tabac

• Aude. À 5 h 20, ce mardi 31 mars, la porte vitrée et le rideau de fer du tabac-presse-alimentation d’Ouveillan (à 15 kilomètres de Narbonne) ont été endommagés. Les voisins, réveillés par l’alarme, ont vu s’enfuir 4 à 5 individus en voiture. Ces derniers ont fait main basse sur le stock de cartouches de cigarettes. « Il va falloir faire face à d’autres braquages de ce type, entre le paquet à 10 euros et la fermeture de la frontière espagnole » a commenté le buraliste dans La Dépêche. Lire la suite »

 

Une filiale américaine de BAT – Kentucky BioProcessing (KBP) connue pour ses recherches dans le domaine – développe un vaccin potentiel contre le COVID-19, lequel se trouve actuellement en tests précliniques : c’est ce qu’annonce un communiqué de ce jour, publié par le groupe.

Si les tests s’avèrent prometteurs, BAT a bon espoir, avec le soutien des agences gouvernementales et l’appui de partenaires, de pouvoir produire entre 1 et 3 millions de doses du vaccin par semaine, à̀ partir de juin. Lire la suite »

1 Avr 2020 | Observatoire, Récents
 

Il n’y a pas de nouvelle étude parue sur le développement de symptômes potentiellement plus graves pour les consommateurs de tabac, victimes du Coronavirus, depuis celle du New England Journal of Medicine (voir 7 mars). 

Mais le communiqué alarmant du Comité national contre le Tabagisme sur l’éventuel risque de la fumée de la cigarette ou la vapeur de l’e-cigarette (voir 29 mars) a réveillé les médias sur le sujet. Avec plus ou moins de subtilité dans le traitement comme cette illustration de France 3 Centre Val de Loire (voir ci-dessus).

Plus sérieusement … Lire la suite »

1 Avr 2020 | Profession
 

Épisode 14 de notre revue de presse régionale (voir 31, 30, 29 et 28 mars).

•• Au lendemain de l’annonce du confinement, un buraliste de Sorgues (Vaucluse) – entré dans le métier après 30 ans de carrière militaire – imprime gratuitement toutes les attestations de sortie et les devoirs des enfants.

Aujourd’hui, un de ses employés est même dédié à cette mission toute la journée. Il reçoit une centaine de mails par jour et a déjà imprimé 2 250 copies … pour les parents d’écoliers sans imprimante et même pour des étudiants en master. « Dans l’armée, j’en ai vu des situations dramatiques … là nous vivons une situation exceptionnelle. C’est mon devoir de citoyen d’aider » (Le Dauphiné Libéré). Lire la suite »

1 Avr 2020 | Observatoire
 

Après la fermeture de 80 % des bureaux de Poste (voir 25 mars), l’opérateur public ne livre plus, depuis ce lundi,  les courriers, colis et journaux que trois jours consécutifs : les mercredi, jeudi et vendredi. Une baisse de service radicale.

Si La Poste a accédé aux demandes de certains de ses syndicats, elle a provoqué la colère des éditeurs de presse voulant servir leurs abonnés .

« La Poste nous abandonne », elle « bafoue ses engagements contractuels tant vis-à-vis des éditeurs que de l’État et des contribuables qui lui versent 100 millions d’euros par an pour assurer la distribution » ont-ils dénoncé dans un communiqué. Lire la suite »

1 Avr 2020 | Profession
 

Stoppés en pleine action

• Orne. Alerté par des bruits de marteau sur la vitrine d’un bar-tabac à Tinchebray (à la limite du département de La Manche), le voisinage a prévenu le nouveau buraliste, vers 22h30 ce dimanche 29 mars.

Sur place, il a surpris deux jeunes délinquants qu’il a poursuivi puis maîtrisé. Ils n’ont opposé aucune résistance, en attendant les gendarmes, alors qu’ils tenaient toujours le marteau. Âgés de 23 et 20 ans, les malfaiteurs ont été placés en garde à vue. Lire la suite »