Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Sep 2021 | L'Info
 

Au congrès de la FNSEA qui s’est tenu cette semaine, à Niort, l’organisation professionnelle agricole a présenté un « manifeste pour des ruralités vivantes », réalisé au nom des 22,4 millions de Français vivant dans les zones rurales.

L’idée conductrice du document : « Il n’y aura pas de relance économique en France s’il n’y en a pas dans les zones rurales. » Avec 10 propositions d’urgence s’appuyant sur un chiffre-clé : 80 % des communes rurales sont en croissance démographique.

Ce Manifeste a été co-signé par une vingtaine d’organisations dont la CPME, l’Umih, l’Unapl (professions libérales) et la Confédération des buralistes. Mais aussi les chambres d’agriculture et la Fédération nationale des chasseurs.

Ce mercredi 22 septembre, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a présenté le document devant plus de 1500 congressistes et invités. En présence d’Alain Sauvage, trésorier de la Confédération et directeur du Losange (photo).

Lors de cette présentation, Henri Biés-Péré (2ème vice-président de la FNSEA) et agriculteur dans les Pyrénées Atlantiques, a cité les buralistes ruraux comme potentiels « tiers lieux de référence » dans les communes rurales.

24 Sep 2021 | Profession
 

« Tous les métiers s’adaptent, nous aussi ! » … Philippe Coy était dans le Vaucluse, ce mercredi 22 septembre, pour faire la promotion de la transformation des buralistes, message relayé par Vaucluse Matin et La Provence

« Il faut repenser notre univers marchand avec de nouveaux produits. Certains hésitent, je suis à leur écoute pour lever les doutes et les convaincre » a-t-il précisé.

•• Une évolution qualifiée de « naturelle mais aussi forcée » pour une profession « qui doit faire face à la baisse des ventes de tabac en volume et au succès du vapotage ».

54 dossiers liés à ce Fonds de transformation sont ouverts sur les 211 buralistes que compte le Département. « Ce qui fait 25 % contre 20 % pour la moyenne nationale. Le Vaucluse est plutôt un bon élève » a souligné Philippe Coy, ajoutant que la région Sud fait bonne figure dans sa globalité.

•• Exemple à Sorgues … Une boutique aérée et spacieuse et une multiplicité de services rendent la boutique attractive.

« J’ai suivi des formations pour mieux connaître les cigarettes électroniques. Effectivement, beaucoup de gens veulent arrêter la cigarette traditionnelle et ont besoin de conseils à ce sujet. Désormais, je m’y connais » a expliqué l’ancien militaire à La Provence.

« Je suis toujours en train de rechercher ce que je peux proposer de nouveau. Je viens par exemple de signer un partenariat avec un boulanger pour mettre en vente des sandwichs à midi ». Un photomaton dont il détient l’exclusivité dans le secteur délivre des photos conformes et donc valables pour les documents officiels : « moi, je sais ce qui est validé ou pas. J’aide les clients ».

Philippe Coy a également rendu visite à des homologues installés à Orange et Morières-lès- Avignon.

24 Sep 2021 | Trafic
 

Une opération d’expulsion au sein d’un immeuble squatté de la place Camille-Saint-Saëns, dans le centre de Valence (Drôme), a été menée ce jeudi 23 septembre au matin par les policiers. Lesquels étaient assistés de la Police aux Frontières de Lyon et de gendarmes mobiles.

Activité principale des occupants de ce squat ? La contrebande de tabac.

Au total, douze appartements étaient squattés dans cet immeuble. Cinq étrangers en situation irrégulière ont été placés en retenue administrative. Neuf autres personnes ont été placées en garde à vue … toutes pour détention de tabac de contrebande.

Et c’est un stock de 1 131 paquets de cigarettes de contrebande qui a été saisi. Pas moins.

24 Sep 2021 | Trafic
 

Dans des conditions agitées, deux trentenaires, venus de l’Aisne, avaient été attrapés par les équipes douanières, le 3 mai dernier à Thionville (Moselle), avec 30 kilos de cigarettes et de tabac à rouler dans la voiture. Le conducteur avait tenté de semer les agents. 

Les deux viennent d’écoper de prison ferme.

•• Ils avaient été repérés en voiture sur l’A31 à hauteur de Thionville, aux environs de 8 heures, ce jour-là. Les douaniers ont alors activé le signal lumineux de leur véhicule et demandé au conducteur de la Clio de s’arrêter. Ce dernier a semblé se rabattre mais a donné un coup de volant au dernier moment.

La course-poursuite a alors démarré pour continuer sur une départementale et échouer dans un champ, rapporte Le Républicain Lorrain.

•• Le jeune homme ne cherchait pas à s’échapper pour rien. Car les douaniers ont mis la main sur 21 kilos de cigarettes et 9 kilos de tabac à rouler, planqués dans la voiture.

Les deux compères à bord de la Clio, originaires de l’Aisne près de Château-Thierry, sont alors arrêtés. Le passager expliquant qu’il avait avancé l’argent pour payer le tabac moins cher au Luxembourg avant de le revendre en France. Le conducteur, lui, connaissait le trajet. Ce n’est pas la première fois qu’il se livrait à ce type de trafic. D’ailleurs cette interpellation ne l’a pas empêché de se faire à nouveau attraper … par la même brigade le lendemain avec un kilo de tabac à rouler dans la voiture!

•• Ce chauffeur était présent à la barre du tribunal correctionnel de Thionville ce mardi 21 septembre. Déjà connu de la justice pour d’autres refus d’obtempérer notamment, il ajoute une neuvième mention à son casier et écope de huit mois de prison ferme. Son acolyte, également connu des services, était en revanche absent des débats. Il prend cette fois quatre mois ferme.

Ils devront s’acquitter, solidairement, d’une amende douanière de 15 000 euros.

24 Sep 2021 | Associations, Vapotage
 

Les sociétés Philip Morris France et Products ont comparu, ce jeudi 23 septembre, devant le tribunal correctionnel de Paris pour « publicité illégale » à propos de l’Iqos, selon l’AFP dont nous reprenons l’essentiel du communiqué.

À l’origine de l’audience, le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) et l’association Droits des non-fumeurs (DNF) reprochent au plus grand producteur mondial de tabac d’enfreindre la loi qui interdit toute publicité pour le tabac, selon l’AFP. Est visé : un site internet destiné à promouvoir ce nouvel appareil. Les deux associations attaquent également une campagne d’affichage trop visible « depuis l’extérieur des bureaux de tabac ».

•• « L’Iqos n’est pas un produit de tabac », a expliqué Me Astrid Mignon Colombet, représentant le cigarettier devant la 31ème chambre. La distinction entre l’appareil électronique et ses recharges doit être faite, estime-t-elle. La publicité portait sur l’appareil et non pas sur les sticks de tabac. Elle n’était donc pas soumise à la réglementation relative aux produits du tabac, plaide-t-elle.

« Si j’achète ce boîtier Iqos, à quoi cela sert si je n’achète pas des recharges de tabac ? », s’est interrogée la présidente de la chambre. « Exactement comme une cigarette électronique, c’est un accessoire », a rétorqué la défense. « L’Iqos ne sert absolument à rien si on ne met pas de tabac dedans », a souligné de son côté Me Delphine Raynal-Cantagrel, représentant l’association DNF : « ce n’est pas un objet décoratif ».

•• L’industriel a également défendu son droit à informer le consommateur sur une alternative moins nocive : c’est « un produit qui s’inscrit dans une troisième démarche de réduction des risques au côté de la prévention et de la cessation », assure sa défense.

Le CNCT et la DNF, constitués parties civiles, réclament 1,73 million d’euros de dommages et intérêts aux deux filiales de Philip Morris au titre du « préjudice subi du fait de l’atteinte portée à la lutte contre le tabagisme »(…)

•• Le Comité national contre le tabagisme poursuit par ailleurs le groupe Nextinteractive pour « complicité » pour avoir diffusé sur le site de BFM Business un reportage sur l’Iqos et a également cité à comparaître la société British American Tobacco pour « publicité illégale » de son produit de vapotage Vype. Le tribunal rendra sa décision le 3 décembre.

23 Sep 2021 | Trafic
 

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, félicite les marins et aviateurs douaniers de la DNGCD pour leur saisie exceptionnelle de 4,2 tonnes de résine de cannabis, réalisée en haute mer sur un navire de pêche au Sud de la Méditerranée la semaine dernière (voir la vidéo).

Dans le cadre d’une opération de lutte contre les trafics de produits stupéfiants placée sous la coordination du préfet maritime de la Méditerranée, le Service Garde-Cotes des Douanes (SGCD) de Méditerranée (dont le directeur est Max Ballarin) a déployé, du 10 au 17 septembre 2021, d’importants moyens de surveillance maritime au Sud de la Méditerranée. Lire la suite »

23 Sep 2021 | Profession
 

FDJ et l’ensemble de la communauté Euromillions proposent, ce vendredi 24 septembre, un Méga jackpot de 130 millions d’euros minimum. Il s’agit du troisième Méga jackpot Euromillions de l’année, après ceux du 5 février et du 4 juin.

En France, les jackpots exceptionnels génèrent en moyenne 5 millions de prises de jeu, comparé à 3 millions en moyenne chaque vendredi. Les Méga jackpots ont récemment donné lieu aux deux plus gros gains de l’histoire du jeu.

Le jackpot exceptionnel du 20 novembre 2020, qui a atteint le plafond de 200 millions d’euros, a été gagné par un joueur français sur Internet le 11 décembre. Celui du 5 février 2021 a atteint le nouveau plafond de 210 millions d’euros, qui a été remporté le 26 février par un joueur suisse. Lire la suite »

23 Sep 2021 | Vapotage
 

Autre enseignement intéressant (parmi d’autres) du dernier baromètre Harris Interactive pour France Vapotage (voir 13 septembre, 16 août et 28 mai) : quelles seraient les réactions des vapoteurs par rapport à d’éventuels changements dans la législation sur le vapotage ?

•• « Estimez-vous qu’il serait probable que vous repreniez une consommation de tabac ou que vous augmentiez votre consommation de tabac si les prix de la cigarette électronique et des e-liquides augmentaient fortement : par exemple, une augmentation de 50 % du prix actuel (soit le passage du prix du flacon de e-liquides à environ 9 euros) ? »

Probable : 64 %
Pas probable : 33 % Lire la suite »

23 Sep 2021 | Profession
 

Une vague de messages de rappel sur le prochain Losangexpo arrive, en ce moment même, chez les buralistes.

Losangexpo dont la 30ème édition (suspendue en 2020 pour raisons sanitaires / voir 13 juin 2020) aura bien lieu les 16 et 17 octobre dans grand le Hall 5 de Paris Expo – Porte de Versailles à Paris.

•• C’est le seul salon national des buralistes dont ils sont nombreux à réserver ce week-end pour rencontrer partenaires, fournisseurs et collègues dans des conditions à la fois professionnelles et conviviales.

Il s’avère que cette édition verra la surface d’exposition la plus grande jamais utilisée. Et sur les 120 exposants annoncés, près de la moitié en sont à leur premier Losangexpo.

Ce qui est significatif de l’élargissement et de la diversification de l’offre commerciale des buralistes que l’on constate actuellement avec la Transformation Lire la suite »

 

En deux ans et demi, la Ville de Bruxelles a dressé 864 procès-verbaux à des personnes ayant jeté leur mégot de cigarette au sol, vient de rapporter la RTBF.

Selon l’élue en charge de la Propreté publique, Zoubida Jellab (Ecolo) – qui présentait le bilan de son « plan mégots » – les services ont interpellé 199 personnes en 2019 et 467 en 2020. Depuis le début de cette année, 198 PV ont été dressés. La ville de Bruxelles, elle-même, comprend 185 000 habitants.

Le « plan mégot » a aussi permis de mettre en place, depuis 2019, 296 cendriers de rue supplémentaires. En cas d’infraction, le contrevenant encourt 200 euros d’amende. Elle était de 50 euros avant 2019.