Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
6 Jan 2022 | Profession
 

Au petit matin, ce jeudi 6 janvier, les députés ont adopté le Projet de Loi gouvernemental « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » par 214 voix pour et 93 contre (dans les conditions polémiques que l’on connaît par ailleurs).

Comme prévu, une partie des débats a porté sur les conditions de contrôle de ce pass vaccinal dans les établissements, notamment les bars et restaurants (voir 3 janvier et 30 décembre).

Outre les forces de l’ordre, les gérants des lieux et activités soumis au pass, tels les cafetiers et restaurateurs, pourront sous conditions la vérifier, dispose le projet de loi, rappelle l’AFP. Lire la suite »

 

L’arrêté du ministère de la Santé définissant la nouvelle réglementation sur le CBD en France, tant attendue,  est donc sorti au Journal officiel juste avant la fin de l’année 2021 (voir 1er janvier 2022). La publication, juste après, d’une communication de la Mildeca (voir 2 janvier 2022) en précise les modalités.

Cet arrêté est d’application immédiate.

•• La Mildeca explique pourquoi cela a pris tant de temps. Comme prévu le projet de nouvel arrêté a été notifié à la Commission européenne en juillet (voir 22 juillet 2021).

Au bout du délai réglementaire de 3 mois, la Commission a émis de simples observations ne bloquant pas le texte. Il a été répondu à ces observations (portant sur l’utilisation alimentaire du chanvre) ce 22 décembre. L’arrêté définitif a donc été signé par Olivier Véran le 30 décembre, et co-signé par Olivier Dussopt (Comptes publics), Julien Denormandie (Agriculture), Agnés Pannier-Runacher (Industrie). Lire la suite »

3 Déc 2021 | Institutions
 

En l’attente du communiqué de Santé Publique France, un premier indicateur sur l’édition 2021 du Mois sans Tabac (voir 31 octobre et 10 novembre). 

112 933 participants annoncés sur le site.

Contre 125 783 inscrits l’an passé et 203 175 en 2019. 

Reste à analyser les raisons de ce chiffre en recul. Avec discernement et en se posant les vraies questions sur les limites de la politique de prévention menée actuellement.

20 Nov 2021 | Associations
 

16 organisations anti-tabac demandent le retrait d’un amendement mettant en péril la stratégie décennale de lutte contre le cancer, annonce l’Alliance contre le Tabac sur son site. En cause : le budget du Fonds de Lutte contre les Addictions (voir 8 août 2019, 17 novembre et 4 juin 2018). Nous la reproduisons ci-dessous.

•• Ce mardi 16 novembre, une lettre ouverte a été envoyée au ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran, demandant le retrait immédiat de l’amendement voté au Sénat qui vise à élargir, sans prévoir de financements complémentaires, le champ d’action du fonds de lutte contre les addictions dédié aux substances psychoactives (tabac, alcool, produits illicites) à l’ensemble des addictions (notamment jeux et écrans) Lire la suite »

31 Oct 2021 | Institutions
 

Le Mois sans tabac, une opération de santé publique menée chaque novembre en France pour encourager les fumeurs à s’arrêter, débutera ce lundi, alors que les autorités sanitaires tentent de relancer une campagne qui s’essouffle, notamment face à la crise du Covid. C’est ce qu’annonce une dépêche AFP que nous reproduisons (voir 27 octobre 2021).

« Désormais incontournable, l’opération (…) offre aux fumeurs un accompagnement au sevrage jour après jour », rappelle l’organisme Santé publique France, qui dépend du ministère de la Santé.

•• Le Mois sans tabac, lancé en 2016 en France sur le modèle d’une opération semblable au Royaume-Uni, propose un défi aux fumeurs : s’arrêter de consommer du tabac pendant tout novembre. Lire la suite »

29 Oct 2021 | International, Vapotage
 

Le Gouvernement britannique a ouvert la voie, ce vendredi 29 octobre, à la prescription de la cigarette électronique par le système public de santé pour les fumeurs qui souhaitent arrêter le tabac en Angleterre.

Selon le ministère de la Santé, le pays pourrait ainsi devenir le premier dans le monde à prescrire la cigarette électronique comme dispositif médical (voir 25 février 2021 et 11 juillet 2021).

•• Les fabricants peuvent désormais soumettre leurs produits à l’agence britannique des produits de santé, la MHRA, pour qu’ils suivent les mêmes processus d’approbation que les médicaments, explique le ministère britannique de la Santé dans un communiqué repris par Le Figaro. En cas d’approbation, les médecins « pourraient décider au cas par cas s’il est approprié de prescrire une e-cigarette à des patients pour les aider à arrêter de fumer », souligne le texte. Lire la suite »

18 Sep 2021 | Observatoire
 

Les maires (LR) de Reims, Charleville-Mézières et Châteauroux – favorables à la légalisation du cannabis (voir 19 novembre 2020) – ont rencontré le ministre de la Santé, ce 14 septembre à Paris, afin de lui exposer leurs arguments. En résumé : « nous sommes en faveur d’un débat sur la légalisation du cannabis et la création d’une filière de production, telle celle du tabac. » 

« Olivier Véran voulait nous entendre, étant surpris que ce débat soit relancé par des élus de droite » déclare, dans L’Union, Arnaud Robinet, maire (LR) de Reims.  Il était accompagné par Boris Ravignon (Charleville-Mézières) et Gil Avérous (Châteauroux). Lire la suite »

11 Juil 2021 | International, Vapotage
 

Cela fait quelque temps que l’on évoque l’engagement des autorités hospitalières britanniques en faveur du vapotage (voir 7 février 2018 et 23 juillet 2019).

Nouvelle étape : le gouvernement britannique lance un test à grande échelle avant d’autoriser officiellement les hôpitaux à recommander le vapotage aux fumeurs souhaitant arrêter.

Des tests ont déjà eu lieu, notamment en Écosse. Maintenant, il s’agit d’une opération à grande échelle avec la mise à disposition de kits d’initiation au vapotage pour les patients. Un millier de testeurs vont être recrutés. Avec établissement de bilans après 1, 3 et 6 mois. Lire la suite »

6 Juin 2021 | Pression normative
 

Il n’existe pas de seuil en dessous duquel l’alcool est sans risque pour la santé, assènent des experts alors que nombre de Français se réjouissent de pouvoir à nouveau boire un verre en terrasse en ces temps de Covid. Tel est le débat d’une dépêche AFP dont nous reprenons l’essentiel.  

« Toute consommation – même faible – a un effet délétère pour la santé » soulignent, en effet, ces experts dans un rapport d’« expertise collective » de l’Inserm, publié vendredi, sur la réduction des dommages associés à l’alcool, que consomment près de 43 millions de personnes en France. Lire la suite »