Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Avr 2021 | Observatoire
 

Dans un entretien exclusif au Figaro, ce matin, le Président de la République évoque le sujet général du trafic des stupéfiants et ses conséquences en matière d’insécurité.

On ne pourra s’empêcher d’y voir un signe en matière d’évolution de la législation sur le cannabis récréatif (voir 18 avril, 15 et 2 mars), un grand débat sur la consommation de la consommation de drogue est évoqué. Extrait de l’interview portant sur ce point …

• Emmanuel Macron : (…) nous avons ensuite décidé d’accentuer notre action contre les trafics de stupéfiants, qui explosent. Christophe Castaner, Laurent Nuñez ont lancé ce travail ; Gérald Darmanin l’a décliné sur tout le territoire national. Ces trafics forment la matrice économique de la violence dans notre pays. Les éradiquer par tous les moyens est devenu la mère des batailles, puisque la drogue innerve certains réseaux séparatistes mais aussi la délinquance du quotidien, y compris dans les petites villes épargnées jusqu’ici. Ne laisser aucun répit aux trafiquants de drogue, c’est faire reculer la délinquance partout.  Lire la suite »

18 Avr 2021 | Observatoire
 

Rapporteure thématique « cannabis récréatif «, dans le cadre de la mission d’information parlementaire sur le cannabis – qui a déjà sorti ses rapports « cannabis thérapeutique » (voir 17 septembre 2020) et « CBD » (voir 12 février 2021)- la députée LREM du Loiret rendra son rapport sur le volet récréatif début mai.

Elle souhaite que ce sujet soit débattu lors de la campagne de l’élection présidentielle 2022 et porté, dans l’absolu, par le président de la République Emmanuel Macron. Comme elle le détaille dans une interview à La Montagne. Extraits. Lire la suite »

18 Avr 2021 | Observatoire
 

De nombreux commerces non-essentiels ont été contraints de fermer leurs portes à cause des restrictions sanitaires imposées pour lutter contre la pandémie.

Mais pas les magasins proposant des graines de … cannabis ou du matériel pour leur culture. Ils ne désemplissent pas. En tout cas à Paris selon un reportage du Parisien.

•• En effet, le Gouvernement considère que les plants potagers, les semences et les graines sont des produits de première nécessité. Les jardineries restent donc ouvertes. « Et cela s’applique à nous aussi » s’amuse le patron d’une entreprise ayant pignon sur rue, dédiée exclusivement à la vente de graines de cannabis de collection. Lire la suite »

18 Avr 2021 | Observatoire
 

La crise sanitaire accélère la convergence entre monde physique et Internet, également dans le secteur des casinos. Lesquels voient bien comment les activités numériques de la Française des Jeux et du PMU ont profité d’un effet report en raison de la fermeture de nombreux points de vente. Une analyse des Échos.

« Tout le monde planche sur le sujet, a conscience qu’il faut en être. Il y a eu une amplification du développement du jeu en ligne avec la crise sanitaire » commente un connaisseur du secteur. Certains groupes sont déjà à pied d’œuvre (voir 21 et 19 mars). Lire la suite »

17 Avr 2021 | Observatoire
 

Depuis son lancement en août 2020 à La Grande Épicerie de Paris, suivie par le réseau Carrefour en décembre, le hard seltzer américain, distribué en France par Colorado Craft Beverage, annonce qu’à la fin du premier trimestre 2021, plus de 50 000 canettes de Snowmelt se sont écoulées en sorties caisses, dans un contexte sanitaire et économique tendu et hors saison de surcroît.

Rappelons qu’un « hard seltzer « est une boisson gazeuse, légèrement alcoolisée, faisant l’objet de lancements en ce moment, malgré le contexte (voir 19 décembre 2020).

•• « Des résultats encourageants qui permettent notamment à la marque de continuer son déploiement sur le territoire national et confirme sa position de pionnier et leader sur le marché » annonce, dans LSA, la marque juste avant le lancement de Topo Chico, la signature de hard seltzer de Coca-Cola (voir 23 mars). Lire la suite »

12 Avr 2021 | Observatoire
 

Alors que la réglementation sur le CBD n’a pas encore changé, de nombreuses personnes se sont engouffrées dans la perspective ouverte par l’arrêt de la CJUE (voir 19 novembre 2020) et les commerces de CBD se multiplient dans nos villes, s’inquiète le sénateur Philippe Bonnecarrère (Tarn, UC) dans une question écrite adressée au ministre des Solidarités et de la Santé.

Il lui demande d’indiquer si la France entend modifier, ou non, l’arrêté du 22 août 1990, si elle entend comme le lui demande la Cour de supprimer, ou non, la disposition limitant l’utilisation du chanvre aux fibres et graines.

Et de poursuivre : « Le monde médical s’inquiète de la course commerciale autour de ce produit et du fait que celui-ci est mis en vente avec des arguments commerciaux qui assimilent les fleurs de CBD à des vins … Le langage œnologique est maintenant repris pour le CBD avec des arômes, des notes boisées, épicées, de fruits rouges … soit des logiques de séduction du client. „

Dans ces conditions « importantes et urgentes », le sénateur demande de clarifier la situation au regard de la vente de CBD (voir 12 février 2021).

 Commentaires fermés sur CBD : demande de clarification sur les boutiques de CBD, au Sénat   ,
11 Avr 2021 | Observatoire
 

Frédéric Ploquin, journaliste spécialisé dans la criminalité hexagonale depuis plus de 30 ans, vient de publier son 24ème livre : « les narcos français brisent l’omerta » (Albin Michel).

Soit un vaste panorama sur le trafic de drogue en France dont l’entame est la suivante : « vous pensez peut-être qu’un livre sur la drogue ne vous concerne pas, je vais vous démontrer le contraire. »

•• Stéphane Peu, député communiste de Seine-Saint-Denis, y déclare textuellement en parlant des multiples retombées du trafic de drogue dans son département : « l’immense majorité des gens ne bénéficie pas des retombées du trafic (…)

« Cette économie ne diffuse pas. Les dealers peuvent faire un geste pour des obsèques, par exemple, mais la distribution s’arrête là, un peu comme le pétrole ne profite en Algérie qu’à un petit cartel de généraux.

« Moins on partage, mieux on se porte. Ils préfèrent investir dans les bars-tabacs, les salons de coiffure, les sociétés de VTC, qui ont surfé sur la loi mobilité, ou l’immobilier, avec une efficience qui déstabilise l’économie réelle. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Les propos surprenants d’un député de Seine-Saint-Denis  ,
10 Avr 2021 | Observatoire
 

Une étude BVA-Addictions France, publiée ce jeudi 8 avril, révèle qu’un consommateur sur trois a nettement augmenté sa consommation de tabac (35 %) pendant cette première année de crise sanitaire (voir 19 mars 2021 et 13 mai 2020).

La proportion est à peu près la même concernant un accroissement de l’usage du cannabis (33 % / voir 24 octobre 2020).

L’enquête a été réalisée par Internet du 15 au 24 février 2021, sur un échantillon national représentatif de la population âgée de 15 ans ou plus résidant en France métropolitaine, composé de 2 001 personnes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coronavirus / Addictions : « un tiers des fumeurs fume plus » (Addictions France)  ,
6 Avr 2021 | Observatoire
 

Dans une série d’interviews de LSA sur les pistes de relance de l’après-crise, Jacques Creyssel, délégué général de la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution), milite pour une vaste digitalisation des commerces, via une impulsion et des incitations (notamment financières) de la part des pouvoirs publics.

Les intérêts représentés par Jacques Creyssel (la grande distribution et son effet rouleau compresseur) sont loin de ceux du commerce de proximité. Mais son analyse sur l’avenir du commerce en général est intéressante. Extraits. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Quelle digitalisation des commerces ? : « un plan stratégique du Gouvernement à hauteur de celui de l’industrie » (Jacques Creyssel / FCD)  ,
 

L’État de New York va devenir le quinzième des États-Unis à autoriser l’usage du cannabis. Les législateurs ont adopté, mardi 30 mars, le projet de loi légalisant la marijuana à usage récréatif (voir 29 mars).

Le gouverneur démocrate Andrew Cuomo a déclaré dans un communiqué : « cette législation historique rend justice aux communautés longtemps marginalisées, embrasse une nouvelle industrie qui fera croître l’économie et établit des garde-fous substantiels pour le public ».

•• La loi permettra aux adultes de 21 ans et plus d’acheter du cannabis dans des points de vente dédiés et de cultiver chez eux des plantes pour leur consommation personnelle.

L’État de New York effacera automatiquement les dossiers des personnes ayant déjà été condamnées pour des délits liés à la marijuana, qui ne seront plus considérés comme tels. La loi supprimera également les sanctions pour la possession de trois onces de drogue (85 grammes), la nouvelle limite de possession personnelle, et le programme existant de distribution de marijuana à des fins médicales sera étendu.

•• Des fonds jusqu’ici attribués à la lutte contre l’usage du cannabis seront redirigés vers le traitement de la toxicomanie et l’éducation.

Le bureau d’Andrew Cuomo a déclaré que ce changement pourrait rapporter 350 millions de dollars supplémentaires en recettes fiscales annuelles et créer des dizaines de milliers d’emplois. L’État prévoit de taxer les ventes de marijuana à hauteur de 9 %.

 Commentaires fermés sur États-Unis : la légalisation du cannabis dans l’État de New York pourrait rapporter 350 millions de dollars en fiscalité