Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Jan 2020 | Observatoire
 

La justice vient de donner tort à Coca-Cola, qui boycottait depuis deux semaines les quelque 2 500 magasins Intermarché et Netto (Groupement Les Mousquetaires).

La cause du différend : la décision du distributeur de limiter la place de la gamme du géant américain dans ses rayons, au profit de produits plus sains pour la santé et l’environnement : moins transformés, moins sucrés, moins plastifiés et plus locaux … Une nouvelle forme de guerre RSE contre commerce.

•• Intermarché, qui travaille déjà depuis deux ans sur la suppression des additifs dans ses propres recettes, indique avoir prévenu la marque américaine dès cet été. Au même moment, Coca-Cola s’engageait justement à utiliser davantage de plastique recyclé et enregistrait un engouement pour ses recettes sans sucre dans des contenants au volume réduit.

•• Mais au tournant de la nouvelle année, la célèbre entreprise de boissons a peu apprécié qu’Intermarché n’accepte pas de mettre en rayon la totalité de sa gamme de produits, et toutes ses marques : Coca-Cola, bien sûr, mais aussi Fanta, Sprite, Fuzetea, Honest, Tropico, Caprisun et Monster.

•• Du coup, le 6 janvier, arrêt total des livraisons. Intermarché assigne, alors, en référé et le 14, le tribunal a rendu sa décision : Coca-Cola doit reprendre les livraisons, sinon, il doit payer 460 000 euros chaque jour de non approvisionnement. Soit la même somme que touche quotidiennement Intermarché en vendant ses produits.

Cette obligation ne dure cependant que jusqu’au 1er mars. D’ici là, les deux partis doivent trouver un accord.

22 Jan 2020 | Observatoire
 

Après la légalisation du cannabis au Canada et dans plusieurs États américains, l’industrie naissante connaît son premier « bad trip ».

Confrontés à des surplus de production au Canada (voir 2 janvier 2020) et à une incertitude sur une réglementation fédérale aux États-Unis (voir 13 mars 2019), les stars montantes du business (Canopy, Tilray, Aurora et Aphria) cherchent de nouveaux débouchés.

En Asie, en Amérique latine et surtout en Europe, analyse dans une enquête Challenges (édition du 19 décembre).

•• Or, la croissance du cannabis dépend principalement de sa légalisation. D’où une opération intense de lobbying auprès des autorités de santé publique européennes, notamment pour Canopy (voir 13 juillet 2019).

Si la majorité des états de l’Union européenne (sauf la France) autorisent formellement la commercialisation de produits à base de CBD, le rêve des industriels reste, selon le magazine, la légalisation généralisée du cannabis récréatif en Europe.

« Un marché légal ne veut pas dire un marché ouvert. En Grande-Bretagne, c’est légal (concernant le cannabis thérapeutique / ndlr) mais nous comptons à peine 200 patients » observe le patron de Noble un cabinet de recherche sur le cannabis.

•• « Si un État membre décide une légalisation du cannabis (récréatif / ndlr) alors nous pourrons assister à un effet domino » pronostique un analyste chez Bryan Garnier. Seul le Luxembourg, a ficelé un projet de loi … reporté sous la pression de l’Allemagne et de la France, cette dernière s’inquiétant des achats transfrontaliers, toujours selon le magazine (voir 3 septembre 2019). Lire la suite »

20 Jan 2020 | Observatoire
 

En France, Segafredo Zanetti a réalisé 102 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et se pose, par exemple, en numéro 4 du café en GMS, avec 3,4 % de parts de marché en volume (avec les marques Segafredo et San Marco).

Mais le groupe familial entend bien se tailler une part plus grande du gâteau sur le marché du café … responsable. Tous les lancements de 2020 seront bio. Et, surtout, toute sa gamme de capsules Nespresso compatibles passera au 100 % bio. 

« Le café est en retard sur le bio. Le taux de pénétration n’est que de 16,2 %, quand d’autres secteurs comme les produits laitiers ultrafrais sont à 36 %. Mais il connaît une forte progression », explique, dans Le Journal du Dimanche, Nicolas Peyresblanques, PDG France et Benelux. Lire la suite »

19 Jan 2020 | Observatoire, Récents
 

On sait qu’il existe, en France, un « indice des prix hors tabac » sur lequel se base le calcul d’un certain nombre de contrats mais aussi des pensions alimentaires ou du Smic. Ainsi, l’indice retenu pour le Smic est défini comme celui des « ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé, hors tabac ».

Or les dernières (et prochaines) hausses des prix du tabac – dans le cadre de la « trajectoire fiscale » menant au paquet à 10 euros, cette année – sont telles qu’elles pèsent quand même sur les pouvoirs d’achat. Ceux des milieux modestes, à l’évidence.

Et cela se voit car l’Insee « réintègre » le tabac dans ses statistiques, notamment pour le calcul du « taux d’inflation moyen », basé sur la hausse des prix à la consommation. Lire la suite »

19 Jan 2020 | Observatoire
 

À propos de la légalisation du cannabis …

« L’État devrait prendre ce marché en charge, comme l’a fait la Californie, plutôt de le laisser à des circuits parallèles. Des dizaines de milliards d’euros lui échappent. Une société moderne accepte ses vices. Je le dis d’autant plus librement que je n’ai jamais fumé ! ».

Patrick Pelloux (président de l’Association des Médecins urgentistes de France) dans le magazine du Parisien / Aujourd’hui en France, le 17 janvier.

17 Jan 2020 | Observatoire
 

Au total, les 50 meilleures ventes de livres de 2019 ont totalisé 11,8 millions d’exemplaires pour un chiffre d’affaires de 142 millions.

•• Avec 1 million 573 000 albums écoulés, le 38ème volume d’Astérix – « La Fille de Vercingétorix » (Albert René, groupe Hachette Livre) – domine largement le reste de la production littéraire de 2019, selon le bilan des meilleures ventes annuelles de livres du magazine professionnel Livres Hebdo paru ce vendredi.

Une performance similaire à celle du précédent tome, paru en 2017, « Astérix et la Transitalique », qui s’était vendu à 1 million 590 000 exemplaires.

•• Tous titres et toutes éditions confondus, Guillaume Musso a vendu 1 million 400 000 de ses livres en 2019, selon l’étude GfK pour Le Figaro littéraire. Deux livres de Guillaume Musso (auteur préféré des Français pour la neuvième année consécutive selon une étude parallèle de GfK publiée par Le Figaro littéraire) occupent les deux autres places du podium. Lire la suite »

16 Jan 2020 | Observatoire
 

Gabriel Attal s’est déclaré, ce 15 janvier sur RMC / BFM, « favorable » à l’ouverture d’un débat autour de la légalisation du cannabis. Ce mardi, étant lancée la « Mission parlementaire d’information sur le cannabis » (voir 23 décembre). 

« Ça mérite un vrai débat. On est un des pays les plus répressifs et, en même temps, un des pays où les jeunes fument le plus, notamment en Europe :  ce sont je crois 40 % des jeunes qui ont expérimenté le cannabis.

« C’est un sujet qui mérite un vrai débat et je me réjouis qu’une mission parlementaire en parle à l’Assemblée nationale car il faut aborder tous les sujets » a-t-il également déclaré. Lire la suite »

13 Jan 2020 | International, Observatoire
 

À Chicago (Illinois), au lendemain du réveillon, ils étaient des centaines à se presser devant l’un des dix dispensaires autorisés à vendre du cannabis aux personnes âgées de plus de 21 ans.

Des queues de plus de douze heures ont même été enregistrées à certains endroits. Les clients étaient également nombreux dans les 27 autres établissements de l’état (voir 4 janvier 2020 ).

•• Certains ont dû fermer leurs portes temporairement, tandis que d’autres ont réservé la vente uniquement à l’usage thérapeutique. « On s’attendait à des pénuries puisqu’elles ont eu lieu dans tous les autres Etats qui ont légalisé le cannabis » a indiqué, à l’AFP, Paul Isaac, porte-parole du département de la régulation financière et professionnelle de l’Illinois. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : dix jours après la légalisation du cannabis récréatif dans l’Illinois … c’est la pénurie   
12 Jan 2020 | Observatoire
 

Une méta-analyse américaine aboutit à la conclusion selon laquelle la tristesse, plus que toute autre émotion négative, augmente l’envie de fumer et le risque de rechute.

Publiée dans la revue Proceedings of the National Academy Sciences, des chercheurs de l’université d’Harvard ont, en effet, exploré quatre études déjà consacrées au sujet afin de déterminer si certaines émotions négatives telles que le stress, la contrariété, la colère ou la tristesse pouvaient amplifier la dépendance au tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : une grosse étude sur ce spleen qui amène … à fumer    ,
10 Jan 2020 | Observatoire
 

Il y avait la bière sans alcool. Il y a désormais les spiritueux sans alcool.

Pernod Ricard lance dans dix pays – dont la France – « Ceder’s », un gin sans alcool. Les experts sont unanimes sur la réalité d’une tendance de fond.

Le « Ceder’s » a remporté un certain succès dans les bars et chez les cavistes au Royaume-Uni. Pernod Ricard a démarré la vente, également sur le marché britannique, de Celtic Soul, un whisky sans alcool. Et en Australie, le groupe français propose « Flight », un vin très faiblement alcoolisé (2°) de sa filiale Jacob’s Creek. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances boisson : l’alcool … sans alcool