Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
19 Mai 2024 | Profession
 

Il fut un temps où « le beau » sinvitait en toute chose, enchantant les plus menus objets du quotidien. Ainsi en est-il des tabatières qui, destinées à accueillir le tabac à priser, rivalisèrent au 18ème siècle de raffinement, attestant du bon goût et du statut de leur propriétaire.

En témoigne le bijou orfévré que les commissaires-priseurs montpelliérains Julie Le Brun et Jacques Farran s’apprêtent à dévoiler aux enchères le 26 mai à Castelnau-le-Lez : une tabatière en or émaillée portant le poinçon de Joseph-Étienne Blerzy, reçu maître en 1768.

•• À cette époque, la pratique de la prise du tabac connaît un large succès auprès de l’aristocratie qui sollicite les meilleurs orfèvres pour façonner un écrin propre à susciter l’admiration de leurs pairs. L’on raconte même que le Régent possédait une collection suffisamment conséquente pour arborer chaque jour une nouvelle tabatière. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Enchères : une tabatière, commandée par Louis XVI, mise en vente  ,
24 Sep 2023 | Profession
 

« Balto », « Civette », « Marigny » … Ce nest pas un hasard si toutes les communes de France possèdent ces enseignes. Explications du Point.

S’il n’y a pas de mystère autour des noms tels que le bar des Sports, le café de la Mairie ou le café de l’Église : leur signification saute aux yeux. Mais d’autres noms d’enseignes recèlent une histoire bien plus intéressante.

•• Certains établissements tirent leur nom de vieilles marques de cigarettes.

Dans les années 1950, la France se relevait péniblement des ravages de la guerre, et la Seita (Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes, détentrice du monopole à l’époque) aidait les débitants de tabac de l’époque à s’installer. La Seita exigeait, en contrepartie, que ces établissements portent le nom d’une de ses marques de cigarettes ou de cigares. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : au temps de ces enseignes mythiques … portant des noms de tabac  ,
24 Sep 2023 | Trafic
 

Il y a une semaine, les aficionados de football et autres sports, en Espagne, pleuraient la disparition de Pepe Domingo Castaño, célébrissime animateur d’émissions à la radio.

Sa voix très reconnaissable, sa verve intarissable, son style fleuri et son imagination débordante (il transformait les pubs des nombreux annonceurs en les interprétant sous forme de chansons) lui assuraient des audiences incroyables le week-end. Auprès de toutes les générations.

« C’était un maître et une légende de la communication et du journalisme sportif en Espagne » (communiqué du Real Madrid). Il est décédé à 81 ans et était encore au micro en juillet dernier. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espagne : la star de la radio était familier de la contrebande de tabac  ,
23 Sep 2023 | Profession
 

Cet été, l’édition sarthoise du quotidien Ouest-France a organisé un concours invitant ses lecteurs à reconnaître un lieu emblématique à partir de la photo d’un détail … La Manufacture des Tabacs, située dans le centre du Mans au bord de la Sarthe, ne pouvait échapper à la liste de ces lieux imbriqués dans l’histoire de la ville.

D’autant qu’elle abrite encore le siège et les activités de la DRD (Direction régionale de la Distribution) de Logista. Et depuis peu, une fresque géante (150 mètres de long, 15 mètres de large) sur sa façade rappelle la mémoire des ouvrières et ouvriers qui ont œuvré sur place (voir 21 juin 2020).

La manufacture elle-même remonte à 1883. À l’époque 615 personnes y travaillaient dont 567 cigarières. Mais les machines n’allaient pas tarder à arriver pour se substituer aux cigarières. « Là où les cigarières pouvaient produire 1 500 cigarettes à la journée, les machines en confectionnent 1 500 à l’heure » rappelle un panneau explicatif pour les visiteurs.

 Commentaires fermés sur Le Mans : la Manufacture des Tabacs toujours dans l’actualité  ,
9 Oct 2022 | Profession
 

Dans un petit village de la vallée de la Bruche en Alsace, à Barembach (Bas-Rhin, près de Rothau), un bistrot vient de voir ses peintures murales et décors classés aux monuments historiques. Reportage de France 3 Grand Est.

Quatre générations se sont succédé dans ce qui était d’abord une auberge, ensuite un café, puis un bar-tabac.

•• La buraliste a pris la succession de sa maman en 1990 : « moi j’ai toujours connu l’endroit en tant que bar-tabac et travaillé au milieu de ces décors … Oui, j’étais étonnée d’apprendre le classement. C’est mon cousin qui a fait les démarches, mais je ne m’attendais pas forcément à ce que ça aboutisse.» Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bas-Rhin : un bar-tabac classé « monument  historique »    ,
21 Sep 2022 | Profession
 

Une semaine après le décès de la reine Élisabeth II, une buraliste et sa fille, à la tête d’un bar-tabac de Caen, ont acheté une figurine en carton en taille réelle à son effigie « pour lui rendre hommage » et l’ont exposée à la porte d’entrée.

De nombreux passants sont entrés dans le commerce depuis son apparition, uniquement pour observer la statue en carton et « prendre un selfie » assurent-elles dans La Liberté Le Bonhomme libre.

En fait, la mère et la fille, propriétaires d’un corgi, avaient déjà eu affaire à Élizabeth II. En 2016, elles avaient eu la surprise de recevoir une lettre de Buckingham Palace. En voici un extrait traduit : « La reine souhaite vous écrire pour vous remercier de votre lettre, (…) et des délicieuses photos que vous avez jointes de votre corgi bien-aimé, James De Paline. »

Ce lundi 19 septembre, jour des funérailles, la missive a été disposée à l’entrée du bar-tabac, encadrée et mise en valeur sur une étagère, à côté de la figurine. Photo : La Liberté

 Commentaires fermés sur Buraliste : en hommage à Élisabeth II …  ,
28 Août 2022 | Profession
 

Pour donner à son tabac-presse des airs d’été, une buraliste de Theil-sur-Huisne (3 700 habitants, sud de l’Orne) a voulu créer une vitrine colorée et artistique et a eu un coup de cœur pour l’une des affiches de l’exposition « Les Petits Papiers d’Abadie » organisée par la communauté de communes.

L’usine de papier à cigarette Abadie a fermé les portes de son site du Theil-sur-Huisne en 1975 mais elle fascine et inspire encore la population locale de par la présence de ses bâtiments à l’architecture typique de l’ère industrielle (avec sa cité-ouvrière).

Ouverte en 1885 par Joseph-Bertrand Abadie – inventeur du papier à cigarette sans colle – cette usine fabriquait du papier cigarette (certaines années, sa production est montée à 900 tonnes) dont la décoration des étuis et la créativité des affiches de promotion font encore l’objet de la passion des collectionneurs. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : hommage à une grande usine de papier à cigarette   ,
7 Août 2022 | Trafic
 

Dans sa série de l’été sur les lieux chargés d’histoire, La Presse de La Manche fait une halte à La Hague (presqu’île du Cotentin) territoire propice à la contrebande avec les anglo-normandes avec sa côte escarpée et ses grottes. Extraits …

La proximité du Cotentin avec les îles anglo-normandes a généré de nombreux échanges économiques, illégaux pour certains. Au XVIIe siècle déjà, on pratiquait la contrebande pour échapper aux taxes concernant les textiles fabriqués outre-Manche. Au XIXe siècle, c’est plutôt le tabac qui faisait l’objet de convoitises …

•• Des passionnés d’histoire ont consacré plusieurs années à la recherche de témoins de cette activité. Gérard Vilgrain et Gérard Fosse ont ainsi parcouru les sentiers du territoire, à la recherche de caches à tabac, présentes dans les murs de certaines habitations, cheminées, fours à pain ou bâtiments du territoire. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur La Hague, terre historique de contrebande de tabac … qui s’est éteinte grâce aux amendes et à la prison  , ,
24 Oct 2021 | Profession
 

Plus de 12 000 ans

Ce serait l’espace-temps qui nous séparerait des premiers consommateurs de tabac. Des chasseurs-cueilleurs vivant dans le Nord du continent américain (voir le 23 octobre).

 Commentaires fermés sur Le chiffre de la semaine  ,
23 Oct 2021 | Profession
 

Selon un article publié dans Nature Human Behaviour, des chasseurs-cueilleurs – installés à l’ouest du Grand Lac Salé (actuellement l’État américain de l’Utah) – y auraient consommé du tabac, il y a environ 12 300 ans. Les indices retrouvés sur place (sur le site de Wishbone) seraient le premier témoignage d’un tel usage, antérieur de 9 000 ans à ce que l’on pensait jusqu’ici, rapporte Le Parisien.

En effet, on a récemment trouvé, en Alabama, des résidus de tabac dans des pipes datant d’environ 3 000 ans, soit avant l’apparition de l’agriculture dans ces régions. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Étude : l’usage du tabac remonterait à plus de 12 000 ans ?   , ,