Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Jan 2021 | Trafic
 

C’est à la suite d’une plainte pour agression sexuelle que la police de Niort a été amenée à se rendre au domicile d’un homme de 42 ans, ce lundi 4 janvier.

Là, par le plus grand des hasards, elle découvre des stupéfiants, ainsi que du tabac de contrebande : 8 boîtes de tabac à rouler, une cartouche de cigarettes et divers paquets.

Les faits d’agression sexuelle n’étant pas avérés, ils n’ont pas été retenus,  ceux de trafiquant et dealeur, si. Inconnu des services de police, le prévenu devra comparaître devant le tribunal de Niort en juin.

9 Jan 2021 | Trafic
 

Nous évoquions l’autre jour le rôle essentiel joué par les gendarmes dans la chasse à la contrebande de tabac quand elle se développe en zones rurales (voir 24 décembre). En voici un nouvel exemple.

Les brigades de gendarmerie de Charolles et Digoin (80 kilomètres à l’est de Macon en Saône-et-Loire) ont mis fin à un trafic qui durait sans doute depuis plusieurs mois.

Un couple de La Motte-Saint-Jean (2 kilomètres de Digoin) était soupçonné de se rendre une à deux fois par mois au Luxembourg afin d’alimenter un petit réseau local de revente. La minutieuse enquête des gendarmes a permis d’établir les recoupements nécessaires. Lire la suite »

7 Jan 2021 | Profession
 

La Douane a publié le chiffre des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de décembre (en volume par rapport à décembre 2019 / voir 12 décembre).

• Cigarettes : -0,94 %

• Tabac à rouler : +19,41 %

• Cigares et cigarillos : -1,74 %

On notera que le nombre de jours de livraison a été de 22 en décembre 2020 contre 21 en décembre 2019.

21 Déc 2020 | Trafic
 

La BMW filant sur l’A31 avait attiré l’œil des douaniers, le 21 janvier de l’année dernière. 

Bonne pioche puisqu’ils ont mis la main sur 250 pots de tabac à rouler et deux cartouches de cigarettes, entassés dans le coffre de ce couple de quinquagénaires résidant dans la région de Lyon.

Ce 15 décembre, le duo, originaire de l’ex-Yougoslavie, s’est présenté au tribunal correctionnel de Thionville.

•• Avec une nette tendance à minimiser son entreprise et même … enclin à revenir sur leurs dépositions qui faisaient état d’un trafic ponctuant leur quotidien quelque temps avant de se faire prendre. Et qui leur rapportait de 400 à 500 euros par mois. Lire la suite »

17 Déc 2020 | Trafic
 

Deux contrôles des douanes à Fougerolles (parc des Vosges), en mars et avril 2018, avaient permis de mettre au jour l’activité de trafic de tabac acheté au Luxembourg d’un Haut-Saônois de 53 ans.

Il est passé par la case tribunal judiciaire de Vesoul, ce jeudi 10 décembre.

•• Les douaniers l’avaient d’abord intercepté avec quelque 114 kilos de tabac à rouler et une centaine de cigares.

Une perquisition à son domicile, dans la foulée, avait permis de découvrir près de 8 autres kilos de tabac, ainsi que des « facturettes », des cahiers de comptes avec des noms de clients (voir 21 mars 2018). L’homme avait expliqué faire cela depuis 2015, pour financer sa propre consommation, estimée par lui-même à 800 / 900 euros par mois, alors que ses seuls revenus se limitaient à l’allocation adulte handicapé.

•• Un mois plus tard, rebelotte : il est à nouveau chopé par les douanes, au même endroit, avec cette fois près de 9 kilos de tabac à rouler, acheté là encore au Luxembourg.

•• Sa défense a eu beau arguer qu’il n’y avait pas « d’enrichissement personnel », le tribunal a condamné le prévenu, absent pour raisons de santé, à 6 mois de prison assortis d’un sursis probatoire.

La sanction financière est plus lourde : 9 000 euros d’amendes et 59 000 euros de pénalités douanières à verser.

12 Déc 2020 | Trafic
 

Avis aux contrebandiers de vocation récente. Quand la Gendarmerie met les moyens, on finit toujours par se faire serrer.

Tout au long de cette année, un jeune homme des Bois-d’Anjou (à 37 kilomètres d’Angers) avait – à onze reprises – fait l’aller et retour entre son domicile et le Luxembourg (sauf les deux mois de confinement) pour y acheter du tabac qui était revendu dans la campagne à proximité.

•• Sauf que cette lucrative activité a fini par venir aux oreilles des gendarmes. Lesquels ont procédé à des écoutes téléphoniques et ont utilisé un dispositif de géolocalisation de sorte à accumuler des preuves avant de suivre le suspect à la trace (voir 15 novembre). Lire la suite »

16 Nov 2020 | Trafic
 

31 kilos. Ça commence à faire beaucoup, ce trafic venant du Luxembourg … d’autant plus en période de reconfinement et de limitation des déplacements (voir 15 et 13 novembre).

Ce jeudi 12 novembre, en pleine nuit, des gendarmes du PSIG de Rosières (près de l’A1, dans la Somme) ont contrôlé un véhicule.

•• Très rapidement, ils ont repéré la présence de plusieurs cartouches de cigarettes et autres pots de tabac. Le conducteur a reconnu spontanément s’être ravitaillé au Luxembourg pour revendre le tabac en France. Lire la suite »

15 Nov 2020 | Trafic
 

Son onzième voyage lui aura été fatal. Et la réactivité des gendarmes totale. 

Dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 novembre, un trentenaire a été intercepté à sa sortie d’autoroute, sur l’A85 par les gendarmes angevins, avec près de 10 000 euros de tabac de contrebande enfermés dans des dizaines de boîtes.

•• Depuis plusieurs mois, les enquêteurs de la Brigade de Recherche de Beaufort-en-Anjou – avec l’appui de la Section de Recherche et le Peloton de Surveillance et d’ Intervention de la Gendarmerie (PSIG) – ont « filé » cet habitant des Bois d’Anjou (Maine-et-Loire) suspecté depuis quelque temps de trafic de tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Maine-et-Loire : 11 allers-retours avec le Luxembourg pour revente locale de tabac de contrebande   ,
13 Nov 2020 | Trafic
 

21 heures 50, ce samedi 7 novembre, quand les gendarmes ont intercepté sur l’autoroute A13 – à la sortie Saint-Ouen-de-Thouberville (Eure) – un véhicule dont le coffre renfermait 200 pots de 300 grammes de tabac à rouler. 

Les trois prévenus – deux Russes et un Turc – comparaissaient ce 9 novembre devant le tribunal judiciaire d’Évreux, dans le cadre d’une comparution immédiate.

•• D’après les explications filtrées par un interprète, le Russe de 59 ans – sans permis – aurait demandé à un compatriote de le conduire au Luxembourg pour y faire provision de tabac : « il consomme trois à quatre paquets par jour ». Un copain turc les accompagnait.

Après avoir rempli le coffre au Grand-Duché, le trio a repris la route direction Nantes, leur lieu de résidence.

•• Le chef de l’équipée a pris toute la responsabilité de l’entreprise. Parti avec 6 690 euros en espèces, c’est lui qui achetait le tabac et dédommageait ses amis.

Il a reconnu d’ailleurs avoir fait plusieurs fois ce voyage, expliquant qu’il était bien introduit dans la diaspora russe, mais qu’il ne ramenait pas du tabac à chaque fois. Il insiste sur le fait qu’il ne faisait aucun bénéfice : « pour moi, ce n’était pas un business ». Avec un casier judiciaire déjà chargé, il a écopé de six mois de prison ferme, aménageables, et ses acolytes de cinq et sept mois avec sursis.

9 Nov 2020 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour octobre (en volume au niveau de la France continentale, voir 7 novembre), quelques éléments d’évaluation complémentaire (source : livraisons Logista, voir 12 octobre).

•• Sachant que ce mois d’octobre correspond à 1 jour de livraison de moins par rapport à l’année dernière.

EN VOLUME (par rapport à octobre 2019)

marché global : +8 % (-0,1% en septembre, -4,6% en août)
• cigarettes : +4,4 %
•tabac à rouler : +21,3 %
• cigares/ cigarillos : +7,3 %

EN VALEUR (par rapport à octobre 2019, soit avec les effets prix de novembre 2019 et mars 2020)

marché global :  22 % (+12% en septembre, + 8,1% en août)
• cigarettes : +18 %
• tabac à rouler : +41%
• cigares/ cigarillos : +23 %

•• Sur les 10 premiers mois de l’année (intégrant donc le premier confinement ainsi que 3 mois de fermeture des frontières et avec les effets prix évoqués plus haut).

EN VOLUME

marché global : stabilité (même volume) 
• cigarettes : -3 %
• tabac à rouler : +11%
• cigares/ cigarillos : -2 %

EN VALEUR

marché global : +13 %
• cigarettes : +10 %
• tabac à rouler: +30 %
• cigares / cigarillos : +12 %