Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
20 Juin 2024 | International, Trafic
 

Oui, encore une spectaculaire opération de saisie de tabac à rouler de contrefaçon en Espagne : pas moins de 3 tonnes de tabac, 9 tonnes de matériels pour la fabrication … et pas moins de 24 détenus. On sait que ce tabac à rouler de contrefaçon est utilisé ensuite par des particuliers qui en font du commerce « de particulier à particulier «.

Une forme de marché parallèle du tabac qui fonctionne particulièrement bien en Espagne (voir 28 mai et 26 janvier). Cette fois-ci, l’opération a mobilisé des équipes des douanes, de la Guardia civil et de la Police nationale espagnoles.

L’opération a débouché sur le démantèlement de 5 ateliers clandestins et de 2 magasins cachés stockant des feuilles de tabac.

Tout a commencé par la découverte d’un atelier clandestin, caché discrètement dans une zone industrielle de Mollina (région de Malaga) en décembre dernier. À la clé : l’arrestation de 11 personnes et la saisie de plus d’1 tonne de tabac à rouler ainsi que de près de 3 tonnes de tabac en cours de transformation. Avec tout le matériel permettant une fabrication quasi-industrielle.

Puis en avril, l’opération a pris sa dimension finale avec l’arrestation de 13 personnes et 5 perquisitions complémentaires à Séville comme à Malaga. Et pour souligner que l’affaire n’était pas entre les mains de gentils amateurs, les autorités ont confirmé que les perquisitions ont amené à la saisie de 5 armes à feu.