Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
27 Nov 2021 | Trafic
 

Lors d’une patrouille dans le secteur Observatoire, ce 24 novembre dans la soirée, des policiers nationaux ont aperçu une palette obstruant la voie à proximité d’une épicerie de nuit.

L’un des agents est allé s’enquérir de la situation, mais à peine est-il rentré dans l’établissement que le gérant a couru derrière le comptoir comme pour dissimuler quelque chose …

Un contrôle plus poussé avec ses collègues débouche sur la découverte de 107 paquets de cigarettes, 80 paquets de tabac à rouler et 55 paquets de tabac à chicha. Lire la suite »

25 Nov 2021 | Trafic
 

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 novembre, un contrôle du Comité opérationnel départemental anti-Fraude (Codaf) a visé plus particulièrement un bar à chicha de Maisons-Laffitte (Yvelines).

Accompagnés d’un représentant de l’URSSSAF, des policiers de la Compagnie départementale d’Intervention (CDI), de la brigade canine et des équipages de la Brigade anticriminalité de Sartrouville et de Houilles ont investi l’établissement.

Cinq employés et seize clients, présents dans le bar, ont été contrôlés. Quatre personnes ont été verbalisées pour non-présentation d’un pass sanitaire et une amende forfaitaire a été dressée pour détention de produits stupéfiants. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Yvelines : ce qu’il faut faire contre les bars à chicha de contrebande …  ,
23 Nov 2021 | Trafic
 

Le tabac à chicha est aussi très présent dans l’économie souterraine et la Nièvre n’y échappe pas (voir 7 avril et 7 janvier). Consommateurs, revendeurs et trafiquants, tous semblent y trouver leur compte à l’exception des buralistes qui font grise mine. Reportage du Journal du Centre.

« On ne vend plus rien sur la chicha . Du charbon peut-être. Nos clients ont disparu depuis le Covid », rapporte un buraliste à Nevers. Un autre déplore les trois pauvres cartouches qui traînent dans sa boutique : « elles n’ont pas bougé depuis longtemps. S’il y a du trafic, seul l’État en est responsable. D’une, il ne contrôle pas et de deux, la politique de taxe à outrance n’a fait qu’amplifier le phénomène ». Lire la suite »

20 Nov 2021 | Trafic
 

Douaniers et policiers étaient descendus, sur la foi de renseignements concordants, dans un kebab de Châtellerault soupçonné de vendre aussi du tabac de contrebande …

Dans les faux plafonds, les enquêteurs avaient trouvé 135 kilos de tabac : 650 cartouches de cigarettes, de tabac à rouler et de tabac à chicha vendus sous des marques étrangères (voir 31 mars 2018).

•• La semaine dernière, le gérant s’est retrouvé devant la justice qui le poursuivait pour vente frauduleuse mais aussi pour importation en contrebande et détention de marchandise contrefaisant une marque. Lire la suite »

27 Sep 2021 | Trafic
 

Un arrêté préfectoral du 15 septembre a ordonné la fermeture d’un bar à chicha, à Pont-Sainte-Maxence (à 12 kilomètres de Creil), après plusieurs infractions depuis un an. La Douane y ayant saisi au total 18 kilos de tabac.

Plusieurs contrôles ont été réalisés au cours des derniers mois dans cet établissement. À chaque fois, des mises en demeure ont été adressées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Oise : quand un bar à chicha finit par recevoir sa fermeture administrative   ,
11 Sep 2021 | Trafic
 

Un chauffeur livreur de 33 ans avait été contrôlé, le 23 février 2019, en possession de 259 kilos de tabac à chicha par les agents des douanes de Strasbourg-Entzheim au niveau du péage de Schwindratzheim sur l’A4.

D’après ses déclarations, il se rendait à destination de Paris pour livrer le colis ne sachant pas ce que renfermaient les cartons. En lieu et place d’un justificatif régulier, il avait remis une « lettre de voiture » mentionnant un transport de « 22 divers » à destination d’un bar à chicha de la capitale. Lire la suite »

10 Sep 2021 | Trafic
 

Le 24 août dernier les douaniers d’Amiens ont contrôlé un utilitaire immatriculé en Belgique à la sortie de l’A29 à Villers-Bretonneux. Bingo : 992 cartouches de cigarettes et 24 kilos de tabac à chicha.

Comme le précise le communiqué de la Direction régionale de la Douane, les cigarettes saisies de marque « Marlboro » portaient la mention « For duty free sale only »et le tabac à narguilé de marque « Al Fakher ».

Les deux passagers sont de nationalité palestinienne et résident en Belgique. Ils ont été jugés ce mardi 7 septembre devant le tribunal judiciaire d’Amiens. Ils ont été condamnés à 3 mois de prison avec sursis. Ils devront payer ensemble une amende douanière d’un montant de 109 000 euros.

30 Août 2021 | Trafic
 

Ce 1er juillet, vers 23 heures 45, un routier d’origine turque – domicilié dans le Nord – était contrôlé au péage autoroutier de Thun-L’Évêque (au nord de Cambrai), par les douaniers, au volant d’un ensemble routier immatriculé en Allemagne.

Derrière les marchandises légales, les agents avaient découvert une montagne de cartons contenant pas moins de 6 tonnes 720 kilos de tabac à chicha.

Le conducteur a comparu devant le tribunal correctionnel, ce vendredi 27 août. Il y a confirmé ses premières déclarations selon lesquelles il avait reçu la marchandise officielle (des serviettes) à Cologne, sans assister au chargement. « À cause du Covid » a-t-il ajouté. Lire la suite »

11 Juil 2021 | International
 

Quand les talibans étaient au pouvoir en Afghanistan, entre 1996 et 2001, plusieurs activités ou passe-temps étaient complètement interdits, car considérés contraires aux préceptes de l’islam.

Le fait de fumer la chicha en étant un exemple. Mais depuis, ces occupations sont redevenues populaires.

Reste qu’une nouvelle menace pèse aujourd’hui avec le retour possible des insurgés talibans qui ont l’intention de rétablir leur émirat islamique. Pour le moment, ils multiplient les succès militaires depuis que les États-Unis ont commencé le 1er mai le retrait final de leurs troupes. D’où ce papier d’ambiance de l’AFP dont nous reproduisons une partie. Lire la suite »

3 Juin 2021 | Trafic
 

Ce dimanche 30 mai en fin d’après-midi, la la brigade de Douane de Millau a contrôlé un véhicule utilitaire immatriculé en France, au péage du viaduc de Millau. 

Le conducteur français de la fourgonnette déclare un trajet Montpellier-Paris alors que les documents retrouvés dans la cabine laissent supposer un franchissement de frontière avec l’Espagne.

À l’ouverture des portes du véhicule, les agents constatent la présence de nombreux cartons renfermant des boîtes rondes noires, avec des mentions écrites en langue espagnole : un total de 569 kilos de tabac à chicha. Sur instructions du parquet de Rodez, le chauffeur a été remis au Service d’Enquêtes Judiciaires des Finances (SEJF) de l’unité locale de Toulouse. Il devrait être jugé début juillet 2021.