Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
7 Avr 2024 | Trafic
 

Surprise pour les douaniers qui contrôlaient les véhicules sur lA4 au niveau du péage de Taissy (Marne), dans le sens Reims/Châlons-en-Champagne, le 22 novembre dernier …

Madame est au volant, Monsieur sur le siège passager. À l’arrière, une quantité invraisemblable de bidons contenant de la mélasse quils viennent dacheter au Luxembourg : 161 kilos. Rien d’interdit en soi, mais les choses se corsent pour le couple quand les douaniers leur demandent d’ouvrir le coffre : ils y découvrent 60 kilos de tabac en vrac, répartis dans trois sacs-poubelles.  Lire la suite »

6 Avr 2024 | Trafic
 

Deux nouvelles fermetures administratives décidée par le préfet de lHérault pour détention frauduleuse de tabac en vue de la revente (voir 8, 12 et 18 mars).

Le couperet est tombé, ce 4 avril, à l’encontre de l’enseigne « Coiffure Figuerolles », située dans le quartier éponyme à Montpellier. Le commerce devra rester fermé six mois, pour « détention frauduleuse de tabac à chicha et cigarettes en vue de la revente ».

Le préfet François-Xavier Lauch a annoncé quelques jours plus tôt que l’épicerie à l’enseigne « Barssa services », située au cœur du quartier de la Mosson-la Paillade, est sanctionnée pour un mois sans ouverture au public. Des contrôles des services de police et des Douanes ayant établi que cet établissement vendait aussi du tabac illicite de contrebande.

3 Avr 2024 | Trafic
 

Derrière la façade de son bar à chicha clermontois, le gérant était soupçonné davoir piloté un commerce illicite de tabac via Internet …

Lenquête de la cyberpatrouille des services douaniers de Clermont-Ferrand, qui opère une veille minutieuse sur le web, a démarré en début d’année, signale La Montagne. Avec, dans le viseur des enquêteurs au fur et à mesure des investigations, un commerçant, âgé de 30 ans, gérant d’un magasin d’accessoires pour chicha situé dans le quartier de la gare de Clermont-Ferrand.

Lhomme aurait opéré via les réseaux sociaux, en toute discrétion, en parallèle de son commerce. Une fois les éléments réunis, un juge des libertés et de la détention du tribunal judiciaire de Clermont-Ferrand a ordonné une visite au domicile du trentenaire. Les services des Douanes se sont rendus sur place, ce 27 mars, passant également au peigne fin le magasin en question. Lire la suite »

26 Mar 2024 | Trafic
 

Le 23 avril 2022, un jeune homme de 29 ans résidant en Allemagne, qui circulait sur lautoroute A36 dans le sens France-Allemagne a fait lobjet dun contrôle à la hauteur dOttmarsheim (frontière franco-allemande).

Dans la voiture, les douaniers ont découvert six cartons qui contenaient de nombreux paquets de tabac à chicha (avec sur les emballages des indications en espagnol) : au total, 76,8 kilos, selon LAlsace.

Ce jeudi 21 mars, le prévenu n’est pas venu s’expliquer face aux juges du tribunal judiciaire de Mulhouse. Lors de son audition, le conducteur, chauffeur de métier, a d’abord affirmé qu’il ignorait ce que contenaient les cartons, disant les avoir transportés pour « un ami ». Il a ensuite déclaré avoir pensé qu’il s’agissait « probablement de vêtements volés ».

Ces cartons lui auraient été remis en Provence par un homme venu d’Espagne, avec la mission de les convoyer en Allemagne. Une mission pour laquelle, toujours selon ses déclarations, il devait être rémunéré « 400 euros ». Conformément aux demandes de la représentante des Douanes encline à penser que le jeune homme participait à « un trafic bien organisé » de tabac, le tribunal de Mulhouse a condamné le prévenu à 17 600 euros damende douanière.

8 Fév 2024 | Trafic
 

Le chauffeur de poids lourd allemand sapprêtait à livrer plus de 11 tonnes de tabac à chicha de contrebande mais les Douanes l’ont intercepté à Bruyères-sur-Oise (Val-dOise) le 31 janvier. La cargaison n’est jamais arrivée jusqu’à Sarcelles ou Villiers-le-Bel, lieux présumés de la livraison et le conducteur pris sur le fait s’est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Pontoise ce 2 février.

Cet homme de nationalité turque – travaillant dans le secteur du transport depuis 1989 – a été condamné à un an de prison avec sursis. Il a évité l’amende de 2,65 millions d’euros demandée par les Douanes, devant néanmoins s’acquitter dune amende douanière de 100  000 euros, plus en rapport avec son rôle d’exécutant dans cette affaire, selon Le Parisien. Lire la suite »

28 Jan 2024 | Trafic
 

Après une infraction routière dans le centre de Nîmes (secteur de la Gare), un conducteur a été contrôle par la BAC ce 24 janvier. La police a alors découvert des sacs de tabac.

Il a indiqué qu’il s’agissait de tabac à chicha de contrebande et qu’il en avait pour 23 kilos. Il a donc été placé en garde à vue. En fait, la fouille du véhicule a débouché sur la découverte de 67 kilos de tabac à chicha.

Il a été laissé libre à l’issue de sa garde à vue et convoqué en comparution sur Reconnaissance préalable de Culpabilité (CRPC) selon Le Midi Libre. (Voir 13 et 9 janvier).

22 Jan 2024 | Trafic
 

Un homme de 21 ans et un de ses amis denfance viennent de se retrouver devant le tribunal judiciaire de Versailles pour importation en contrebande de tabac à chicha. Ils ont été respectivement condamnés, en milieu de semaine dernière, à 12 et 10 mois de prison aménageables.

Selon Le Parisien, tout commence à Paris, dans le 18ème arrondissement. Une connaissance lui demande s’il peut faire un aller et retour en Espagne pour récupérer du tabac à narguilé.

Le 13 janvier, les deux hommes s’envolent pour Malaga. Sur place, le jeune homme loue une Volkswagen Taigo, la fait charger et prend la route, direction la France. Tout se passe bien jusqu’au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines sur l’A10. Leur véhicule, immatriculé en Espagne, est arrêté par la Douane pour un contrôle. Lire la suite »

10 Jan 2024 | Trafic
 

Une nouvelle fermeture administrative, en lien avec de la vente illicite de tabac, a été prononcée par le préfet de l’Hérault, ce 8 janvier.

Elle concerne un magasin de narguilés, situé en plein centre, où 64 kilos de tabac à chicha de contrebande ont été découverts au sous-sol, lors d’une opération de contrôle de plusieurs services sanitaires et policiers.

La police et les services de l’État avaient déjà mené récemment des opérations de contrôles dans ce secteur du centre-ville, suivies de fermetures administratives (voir aussi 17 et 23 décembre 2023).

Le commerce mis en cause écope de six mois de fermeture, selon Le Midi Libre.

31 Déc 2023 | Trafic
 

C’est au cours d’une opération de surveillance ce 29 décembre – dans une rue du quartier de la gare de Pierrefitte-sur-Seine (7 kilomètres de Saint-Denis) réputé pour abriter les revendeurs de cigarettes – que les policiers de la BAC en civil ont remarqué, vers 16 heures, l’attitude intrigante de ces deux hommes.

Ces derniers faisaient des allers-retours entre une ruelle et un pavillon mais avec une attitude apparemment méfiante. Les fonctionnaires décident d’observer d’un peu plus près leurs faits et gestes, puis découvrent qu’ils ont vraisemblablement stocké du tabac, destiné à la vente sur le marché illégal, dans un box. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : deux tonnes de tabac de contrebande saisies, deux Afghans interpellés  ,
23 Déc 2023 | Trafic
 

Un commerçant du centre de Montpellier a été interpellé par les Douanes ce 21 décembre lors d’une opération conjointe avec la police, selon La Gazette Montpellier.

Alors que son magasin faisait déjà l’objet d’une fermeture administrative de six mois pour vente de tabac sans autorisation (voir 20 novembre), le commerçant est soupçonné d’avoir ouvert, juste en face dans la rue, un nouvel établissement d’accessoires à chicha sous un autre nom pour continuer à exercer son activité.

Mais il n’aura pas nargué longtemps les forces de l’ordre. 9,5 kilos de tabac de contrebande (tabac à chicha et cigarettes) ont été découverts dans le commerce fermé.

 Commentaires fermés sur Montpellier : récidive frustrée d’un commerce vendant du tabac de contrebande  ,