Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
 

Afin de protéger les jeunes générations, le Cameroun (27 millions d’habitants) vient d’interdire l’usage du tabac à chicha sur tout le pays.

L’enjeu est fort car d’après le ministre de la santé 46 % des jeunes camerounais sont actuellement fumeurs de chicha.

Mais le ministre ne manque pas d’arguments : notamment cette estimation de la British Heart Foundation selon lequel une heure de chicha revient à fumer 100 cigarettes. Lire la suite »

2 Mar 2022 | International, Trafic
 

Les opérations de démantèlement d’usines clandestines de tabac à chicha s’enchaînent en Espagne depuis le début de l’année (voir 10 janvier et 5 février 2022).

Mais cette fois-ci, nous avons affaire à une grosse usine dédiée au tabac à chicha – avec une capacité de production de 250 kilos par jour pour toute l’Europe – située à Vélez-Málaga (à 35 kilomètres de Málaga). La découverte est le fruit d’une opération combinée entre les services fiscaux espagnols et la Guardia Civil, selon une dépêche de l’agence EFE, ce 1er mars (vidéo). Lire la suite »

5 Fév 2022 | Trafic
 

C’est la cigarette roulée à la main qu’il fumait devant la gare de Metz qui a attiré l’attention de la police, ce 20 janvier dans l’après-midi. Préférant se soustraire au contrôle, l’homme a pris la fuite mais a rapidement été rattrapé.

Dans la sacoche de son ordinateur, les policiers ont retrouvé 1 kilo d’herbe de cannabis, ce qui les a poussés à approfondir leurs investigations. Une perquisition a été menée aux deux endroits où semblait vivre le suspect, l’un à Metz, l’autre à Nancy.

Ainsi … 426 kilos de tabac à chicha, un peu plus de 7 000 euros en espèce ainsi qu’un motocross dont le numéro d’identification avait été refrappé ont été saisis à Metz, et 8 kilos de tabac à chicha à Nancy. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Metz / Nancy : quand un simple pétard conduit au stock de chicha de contrebande   ,
1 Fév 2022 | Trafic
 

Pendant une heure, tard dans la soirée de ce 28 janvier, les inspecteurs du Codaf (Comité opérationnel départemental anti-Fraude ) ont contrôlé un bar à chicha à Mantes-la-Jolie.

Cette opération menée sur réquisition de la procureure de la République de Versailles visait à contrôler le pass vaccinal des clients sur place, l’identité des salariés de l’établissement, la conformité avec les règles du Code du travail … mais pas seulement.

Le contrôle a permis de saisir 10 kilos de tabac de contrebande découverts dans le bar et dans le véhicule du gérant qui a été aussitôt placé en garde à vue. Lire la suite »

14 Jan 2022 | Observatoire
 

Fumer la chicha serait-il en train de remplacer, chez un certain nombre d’adolescents, le rituel de passage qu’était la première bouffée de cigarette ?

C’est que suggère l’enquête EnCLASS, réalisée par l’Observatoire français des Drogues et de la Toxicomanie (OFDT), auprès de quelque 2 000 élèves de 3ème (voir 12 janvier) sur lequel revient Le Parisien-Aujourd’hui en France (édition du 12 janvier).

L’an dernier, près de 20 % des 14-15 ans, en dépit de la limitation des rassemblements festifs pour cause de Covid-19, avaient fumé plus ou moins occasionnellement de la chicha, selon cette enquête. Et pour 6,2 % des collégiens interrogés, c’était même leur première expérience en tant que « fumeur ». Avant de s’essayer au narguilé, aucun d’eux n’avait songé, ni osé, allumer la moindre cigarette. Lire la suite »

 

Les Qataris ne peuvent plus fumer la chicha dans les cafés et restaurants jusqu’à nouvel ordre.

Les autorités qatariennes – le ministère du Commerce et de l’Industrie, en fait – viennent de prendre cette dernière décision dans le cadre de leur politique anti-Covid. Des poursuites judiciaires sont promises aux contrevenants.

Rappelons que la Coupe du Monde de foot est prévue dans l’émirat entre les 21 novembre et 18 décembre.

(Voir 3 janvier 2019)

27 Nov 2021 | Trafic
 

Lors d’une patrouille dans le secteur Observatoire, ce 24 novembre dans la soirée, des policiers nationaux ont aperçu une palette obstruant la voie à proximité d’une épicerie de nuit.

L’un des agents est allé s’enquérir de la situation, mais à peine est-il rentré dans l’établissement que le gérant a couru derrière le comptoir comme pour dissimuler quelque chose …

Un contrôle plus poussé avec ses collègues débouche sur la découverte de 107 paquets de cigarettes, 80 paquets de tabac à rouler et 55 paquets de tabac à chicha. Lire la suite »

25 Nov 2021 | Trafic
 

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 novembre, un contrôle du Comité opérationnel départemental anti-Fraude (Codaf) a visé plus particulièrement un bar à chicha de Maisons-Laffitte (Yvelines).

Accompagnés d’un représentant de l’URSSSAF, des policiers de la Compagnie départementale d’Intervention (CDI), de la brigade canine et des équipages de la Brigade anticriminalité de Sartrouville et de Houilles ont investi l’établissement.

Cinq employés et seize clients, présents dans le bar, ont été contrôlés. Quatre personnes ont été verbalisées pour non-présentation d’un pass sanitaire et une amende forfaitaire a été dressée pour détention de produits stupéfiants. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Yvelines : ce qu’il faut faire contre les bars à chicha de contrebande …  ,
23 Nov 2021 | Trafic
 

Le tabac à chicha est aussi très présent dans l’économie souterraine et la Nièvre n’y échappe pas (voir 7 avril et 7 janvier). Consommateurs, revendeurs et trafiquants, tous semblent y trouver leur compte à l’exception des buralistes qui font grise mine. Reportage du Journal du Centre.

« On ne vend plus rien sur la chicha . Du charbon peut-être. Nos clients ont disparu depuis le Covid », rapporte un buraliste à Nevers. Un autre déplore les trois pauvres cartouches qui traînent dans sa boutique : « elles n’ont pas bougé depuis longtemps. S’il y a du trafic, seul l’État en est responsable. D’une, il ne contrôle pas et de deux, la politique de taxe à outrance n’a fait qu’amplifier le phénomène ». Lire la suite »

20 Nov 2021 | Trafic
 

Douaniers et policiers étaient descendus, sur la foi de renseignements concordants, dans un kebab de Châtellerault soupçonné de vendre aussi du tabac de contrebande …

Dans les faux plafonds, les enquêteurs avaient trouvé 135 kilos de tabac : 650 cartouches de cigarettes, de tabac à rouler et de tabac à chicha vendus sous des marques étrangères (voir 31 mars 2018).

•• La semaine dernière, le gérant s’est retrouvé devant la justice qui le poursuivait pour vente frauduleuse mais aussi pour importation en contrebande et détention de marchandise contrefaisant une marque. Lire la suite »