Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
2 Jan 2022 | Observatoire
 

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris et chargé de l’urbanisme, dénonce, dans une tribune publiée le 18 décembre dans le JDD, la multiplication à Paris des « dark stores », ces entrepôts de stockage servant aux acteurs du quick commerce (voir 27 juillet et 21 avril). 

« La faim ne justifie pas les dark stores »… Dans une tribune publiée dans le JDD, le Premier adjoint à la maire de Paris – chargé de l’urbanisme – s’en prend au quick commerce, accusant ce nouveau marché de transformer des « commerces de proximité en lieux de stockage de marchandises ».

Au-delà d’un réquisitoire envers les quicks commerçants, Emmanuel Grégoire indique que « ces entreprises doivent faire l’objet d’une application stricte du Plan local d’urbanisme » et qu’elles ne peuvent pas installer un entrepôt « sans demander l’autorisation à la collectivité », ajoutant que certains opérateurs auraient oublié de la faire.

« La Ville de Paris va rappeler systématiquement cette règle aux enseignes qui n’auraient pas demandé l’autorisation d’implanter un entrepôt » prévient Emmanuel Grégoire, « nous prendrons les mesures nécessaires afin de la faire respecter, le cas échéant, avec des lourdes conséquences financières et pénales pour les récalcitrants. »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : vers une régulation des « dark stores » à Paris ?  
27 Nov 2021 | Observatoire
 

C’est un tout petit magasin Carrefour, coincé entre une école élémentaire et un assureur avenue Parmentier, à Paris, dans le XIe arrondissement … et qui pourrait bien, depuis ce jeudi 25 novembre, révolutionner la façon de faire ses courses, selon Le Parisien

Un concept s’appuyant sur des technologies de pointe et qui affiche une promesse alléchante : faire ses achats en un temps record … d’où son nom, « Carrefour Flash », apposé sur la vitrine.

« C’est un magasin Flash 10/10 : dix secondes pour faire ses courses, et dix secondes pour payer » détaille, dans Le Parisien, Élodie Perthuisot, la directrice e-commerce, data et transformation digitale de l’enseigne, qui souligne que c’est la première fois qu’est proposée cette avancée technologique au grand public. Décidément, Carrefour explore actuellement toutes les pistes (voir 4 novembre, 15 octobre et 5 juillet). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : Carrefour teste les achats flash … 10 secondes pour les courses … 10 secondes pour payer  
8 Nov 2021 | Observatoire
 

Décidément, le quick commerce n’en finit pas de rattraper la distribution traditionnelle en zones urbaines (voir 4 novembre). Dernier protagoniste : Casino. 

Le groupe Casino vient d’annoncer la signature d’un « accord stratégique » avec l’allemand Gorillas (leader en Europe sur de la livraison ultrarapide en moins de quinze minutes de courses alimentaires en zone urbaine) en vue de conclure un partenariat majeur pour le marché du quick commerce en France.

•• « Cet accord va nous permettre d’offrir le meilleur des produits et services de Monoprix et Franprix en 10 minutes à nos clients », a déclaré le patron du groupe Jean-Charles Naouri, cité dans un communiqué repris dans Les Échos. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : Casino s’allie avec Gorillas sur le créneau des livraisons ultra-rapides  
4 Nov 2021 | Observatoire
 

La bataille fait rage dans la livraison à domicile de produits de grande distribution.

Dernier épisode : c’est Carrefour qui propose, depuis le 26 octobre, la livraison à domicile en 15 minutes pour les Parisiens et quelques communes limitrophes de la capitale avec Carrefour Sprint. 

C’est une nouvelle preuve que le géant de la grande distribution (voir 15 octobre) continue à investir dans la proximité. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : Carrefour lance son quick commerce … avec livraison-record en 15 minutes  
21 Oct 2021 | Observatoire
 

Les consommateurs privilégient davantage les aliments frais et locaux, mais rares sont ceux qui habitent à côté d’une ferme … Partant de ce constat, les chambres d’agriculture ont décidé de lancer à travers leur réseau « Bienvenue à la ferme », leurs propres magasins de producteurs. 

« Après l’emballement de la vente directe pendant le confinement, certains agriculteurs se sont rendu compte que c’était un autre métier, qu’ils n’avaient plus le temps d’assurer » explique au Figaro Jean-Marie Lenfant, président délégué de Bienvenue à la ferme. « Pourtant, la demande existe et des magasins de paysans ont fleuri un peu partout. Mais aucune enseigne n’offre la force et les services d’un réseau national de 8 000 adhérents comme le nôtre, où nous pouvons nous approvisionner ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité / Circuits courts : les chambres d’agriculture lancent leurs points de vente  
15 Oct 2021 | Observatoire
 

Le distributeur lance OK Market à Paris et Lyon, un service d’acheteurs personnels qui permet au client de personnaliser au maximum sa commande en ligne, réalisée sur une application via un chat ou par téléphone.

La commande n’est pas préparée dans un entrepôt dédié à l’e-commerce comme Carrefour en exploite plusieurs, ou comme les robots Ocado le font pour Casino et Monoprix. Elle est effectuée dans un magasin par une vraie personne. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelles tendances consommation : des « personal shoper », un service innovant d’achat personnalisé chez Carrefour  
11 Oct 2021 | Observatoire
 

Auchan France a ouvert sur le campus de l’Edhec à Croix (59) un point de vente de 40 mètres carrés autonome connecté sur le modèle d’Amazon Go. Un test grandeur nature qui entre dans la stratégie « phygitale » du distributeur.

Les visiteurs téléchargent l’application Auchan Go afin d’utiliser ce service. Il suffit juste de rentrer son numéro de téléphone ainsi que celui de sa carte bleue. Cette étape réalisée, le client peut pénétrer dans le magasin en scannant le QR code sur son appli au niveau de la borne d’entrée. Lire la suite »

28 Juil 2021 | Observatoire
 

Après un vif succès durant le confinement, les produits agricoles en vente directe ont désormais moins la cote, les clients reprenant leurs anciennes habitudes.

« On note aujourd’hui un ralentissement du phénomène avec une baisse de volume de 25 % en moyenne » souligne, dans Le Figaro, David Horain, directeur marketing et digital d’Agriconomie (une plateforme de services sur internet).

•• Une diminution d’activité que l’on constate aussi bien en milieu rural qu’urbain. Les magasins de producteurs situés dans les centres-villes enregistrent une moindre activité. « Depuis notre réouverture en mai dernier, nous constatons à Paris, mais aussi chez mes confrères de Nantes et de Rennes, une perte de 20 à 30 % de notre clientèle » indique le responsable du magasin Ô Fermier situé dans la capitale, aux Batignolles, une supérette de 300 mètres carrés qui travaille directement avec 140 producteurs en France. Lire la suite »

27 Juil 2021 | Observatoire
 

Le président de la branche Monoprix-Franprix-Naturalia du groupe Casino, Jean-Paul Mochet (voir 14 septembre 2020) pousse les feux du modèle réduit de l’enseigne de centre-ville, visant le cœur des agglomérations de plus de 25 000 habitants.

L’offensive commence rue de Marseille, à Paris, au bord du canal Saint-Martin, terrain de jeu de la jeunesse festive. Un nouveau concept baptisé « Jour + » a ouvert ses portes ce 8 juillet. Au programme : du vrac, du frais, des services.

•• Objectif : ne pas se faire dépasser par les « dark stores » des livreurs du quart d’heure (voir 21 avril 2021). Il se déclinera dans les 160 magasins existants dans les trois ans. « Je veux offrir à nos clients le meilleur des deux mondes », explique-t-il aux Échos, « le « quick commerce » avec la livraison en moins de 30 minutes et du lien social ».

•• L’innovateur, qui a introduit chez Franprix le bar à salades, le poulet rôti à moins de 10 euros, mais aussi les consignes, les pompes à vélo pour cyclistes dégonflés et la lessive en vrac, poursuit son œuvre de régénération chez Monop’. Jean-Paul Mochet croit au commerce physique pour peu qu’il soit « multisensoriel ».

À ses yeux, c’est la contrepartie de l’e-commerce, et l’antithèse des « dark stores », ces magasins fermés au public dans lesquels les livreurs préparent les commandes. Une question de survie alors que la crise du Covid a vidé Paris de ses touristes étrangers mais aussi d’une partie de ses employés en télétravail, ceux qui autrefois achetaient un encas dans les Franprix et les Monop’ à l’heure du déjeuner. « Le « snacking » disparaît peu à peu sous l’effet des Uber Eats, Deliveroo et autres », constate le dirigeant.

•• Monoprix a installé un genre de « petit grand magasin » dans son grand module de Montparnasse, toujours dans la capitale.

L’esprit du grand Monoprix est le même que celui du petit Monop’ : des rayons traditionnels, du bon pain, des viennoiseries, l’animation avec un forum qui accueille les associations du voisinage. Les magasins se veulent vivants pour ne pas s’effacer derrière les écrans d’ordinateur.

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : la contre-offensive de Monoprix contre les « dark stores »  
2 Juil 2021 | Observatoire
 

Action, Ikea, Alinea, mais aussi But, Conforama, King Jouet, Boulanger, Leroy Merlin ou encore Gifi … Entamée pour certains il y a plusieurs années, l’arrivée en centre-ville de grandes enseignes traditionnellement implantées à la lisière des cités s’est accélérée ces derniers temps. 

Derniers exemples : ouverture du 600ème magasin de l’enseigne de discount non alimentaire Action à Paris (19ème) ; inauguration début juin de l’enseigne d’ameublement Alinea dans le très chic Saint-Germain-des-Prés de la capitale ; un nouveau « point de conseil » Ikéa au cœur de Toulouse … Lire la suite »