Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
25 Juil 2022 | Observatoire
 

Extrait de l’interview d’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, à propos de l’effort collectif demandé pour réduire la consommation énergétique (voir 3 juillet) dans le JDD du 24 juillet.

Le Journal du Dimanche : « La grande distribution a pris des engagements cette semaine, qu’en est-il des commerces ? »

Agnès Pannier-Runacher : « Les Français sont à juste titre choqués par certaines pratiques. Dans les prochains jours, je vais prendre deux décrets :

. le premier généralise l’interdiction des publicités lumineuses quelle que soit la taille de la ville entre 1 heure et 6 heures du matin, sauf rares exceptions comme les gares et les aéroports ;
. et le second interdit aux magasins d’avoir leurs portes ouvertes alors que la climatisation ou le chauffage fonctionne. La clim à fond la porte ouverte, ce n’est plus acceptable !
» (sic).

25 Juil 2022 | Observatoire
 

Aéroports de Paris (ADP) a l’intention de proposer à tous les voyageurs qui passeront par son duty free une « expérience hors du temps ». Elle sera élaborée en partenariat avec Lagardère, une société avec qui le groupe a déjà collaboré pour ses duty free, relate Le Figaro.

Une co-entreprise, Extime Duty Free Paris, dans le cadre du déploiement de la franchise Extime, va être créée, d’une durée de vie de 10 ans, précise un communiqué de presse d’ADP du 8 juillet. Elle sera détenue à 51 % par ADP, et à 49 % par Lagardère Travel Retail (voir 5 mai 2020, 7 avril 2017).

•• L’objectif de cette dernière sera de mettre en place un nouveau type d’accueil des passagers, une fois que ces derniers ont terminé les formalités de contrôle de sécurité.

« Les aéroports parisiens sont la première et la dernière image qu’ont beaucoup de voyageurs de Paris, et de la France. (…) L’objectif est de proposer aux voyageurs des expériences de shopping inoubliables et mettre à leur portée ce que Paris et la France ont de meilleur à offrir, en termes de culture et de savoir-faire », explique Arnaud Lagardère, le PDG de Lagardère SA, cité par le communiqué.

Ces passagers « souhaitent profiter du moment et vivre une expérience hors du temps », détaille auprès de nos confrères du Figaro Mathieu Daubert, directeur clients chez ADP. ADP a l’intention de créer des « boutiques-terminaux, dans le style des boutiques-hôtels », explique ce dernier.

140 points de vente et quatre lounges sont d’ores et déjà prévus. Le premier terminal nouvelle version, le T1 international à Roissy, sera inauguré en décembre prochain. S’il s’agit d’un succès, ADP pourrait l’exporter à l’international.

•• Depuis sa création en 1947 et depuis 1999, date de la suppression des zones détaxées au sein de l’Union européenne, l’univers du duty free n’a cessé de se transformer.

Le travel retail est devenu incontournable pour les marques de luxe, après s’être longtemps cantonné aux cigarettes et aux alcools low-cost. En net repli depuis la crise sanitaire, le secteur n’a toujours pas retrouvé son niveau d’avant crise sanitaire.

 Commentaires fermés sur Duty-Free : association entre ADP et Lagardère Travel Service (Relay)  ,
19 Juil 2022 | Observatoire
 

Perifem (la fédération qui regroupe l’ensemble des acteurs de la distribution autour des préoccupations d’environnement, d’énergie, de sécurité et d’innovation) annonce la mobilisation des grands acteurs de la distribution (de Leclerc à Système U en passant par Carrefour et Lidl) autour d’un protocole énergétique de crise qui devrait être mis en œuvre le 15 octobre prochain.

Nous reproduisons des extraits de son communiqué.

•• Devant le risque de possibles pénuries d’approvisionnement électrique annoncées par le Gouvernement pour cet hiver, Perifem coordonne les travaux des grands intervenants pour, comme pendant le Covid, adopter une position responsable dans cette nouvelle gestion de crise et mettre en place des initiatives permettant une sobriété énergétique inédite des magasins Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : la grande distribution prend l’initiative « pour la sobriété énergétique »   ,
17 Juil 2022 | Observatoire
 

Le 7ème Baromètre du centre-ville et des commerces montre que les Français restent attachés à leur centre-ville, malgré une fréquentation qui diminue d’année en année. Les commerces alimentaires eux sont toujours largement plébiscités, selon l’échommerces dont nous reprenons des extraits d’un article.

C’est l’un des point clés de cette étude. Malgré un attachement toujours fort des Français pour leur centre-ville, ils sont de moins en moins nombreux à s’y rendre à minima une fois par semaine (69%, contre 73% en 2021). A noter que ces chiffres diffèrent sensiblement en fonction du lieu d’habitation. Les grandes métropoles sont ainsi largement épargnées par ce phénomène de désaffection des centres-villes, à l’image des Parisiens, qui se rendent pour 95 % d’entre eux au moins une fois par semaine en centre-ville. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : les consommateurs se rendent moins en centres-villes  , ,
4 Juil 2022 | Observatoire
 

La fédération du commerce spécialisé Procos (voir 26 février 2019) chiffre à -15 % la baisse des visites dans les commerces, à fin juin, par rapport à 2021. Toutes les formes de commerce sont touchées : centres commerciaux, super et hyper-marchés, boutiques de centres-villes. Cependant, les clients qui se déplacent moins achèteraient plus lorsqu’ils viennent. Analyse des Échos.

En fait, l’activité dans ces points de vente n’a pas retrouvé son niveau de 2019.

Au 25 juin, dernières données de l’observatoire Procos/Stackr, le retard se chiffrait à -15 % par rapport à la même période des trois années précédentes. Le chiffre est de -15,4 % pour les commerces de centre-ville et s’établit à – 14,4 % pour les centres commerciaux (source Quantaflow). Même les courses du quotidien sont affectées, et les hypermarchés sont à -7,6.

•• Toutes les régions sont touchées, plus ou moins fortement. La Provence-Alpes-Côte d’Azur limite la casse, avec une baisse de la fréquentation des magasins comprise entre -5 % et -10 %. L’ouest du pays (Bretagne et Pays de la Loire) et l’Ile-de-France, zones prospères économiquement, sont entre -10 % et -15 %.

Le reste du pays, des Hauts-de-France à l’Auvergne-Rhône-Alpes en passant par le Centre et la Nouvelle-Aquitaine, affichent un creux de -15 % à -20 %. Paris retrouve de l’allant mais reste marqué par le travail à distance. Dans le quartier parisien des affaires, La Défense, le métro a perdu presque un tiers de ses utilisateurs.

•• Les causes s’entrecroisent. Le télétravail a vidé certains cœurs de ville deux jours par semaine. Le vendredi notamment, les bureaux sont désertés. La hausse du prix du carburant a aussi un impact.

Les distributeurs reconnaissent tous que les clients viennent moins souvent, afin de faire des économies. Ceux qui se déplacent achètent plus qu’autrefois. Les consommateurs rentabilisent leurs déplacements. Procos note « un décrochage entre les chiffres d’affaires des magasins et leur fréquentation ». Ainsi, si l’on compare à 2021, la fréquentation affichait une baisse de -6,5 % au 25 juin, alors que les ventes ne régressaient que de -2 %. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : une inquiétante baisse générale de la fréquentation   ,
21 Avr 2022 | Observatoire
 

La plupart des associations de consommateurs membres du Conseil national de la consommation, notamment l’UFC-Que Choisir ou Familles Rurales, se sont opposées, ce mardi 19 avril, à la suppression par défaut du ticket de caisse prévue à compter de 2023 (voir 27 avril 2021), en réclamant que l’impression d’un ticket soit « systématiquement proposée », rapporte une dépêche AFP.

Douze associations de consommateurs – sur les quinze que compte l’organisme paritaire consultatif qu’est le Conseil national de la Consommation – estiment que supprimer « par défaut » le ticket de caisse « aboutit à priver les consommateurs d’un véritable choix, et par voie de conséquence de leurs droits ». Lire la suite »

20 Avr 2022 | Observatoire
 

Un sondage réalisé sur le regard des Français « sur le commerce et la grande distribution » révèle que ces derniers en ont une image globalement positive.

Ndlr : on regrettera que la distinction ne soit pas établie entre grande distribution proprement dite et le reste du commerce … Mais le sondage est commandité par France Commerce, émanant de la Fédération du Commerce / FDC représentant les intérêts de la grande distribution. Alors … on s’arrêtera aux conclusions générales de cette étude sur le commerce « en général ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Quelle image ont les Français du commerce ? (Étude IFOP / France Commerce)  ,
2 Avr 2022 | Observatoire
 

Problème pour Auchan. Ses ventes progressent dans tous les pays où il est présent, sauf en France, où elles reculent de 4,6 %. Or, La France pèse 53  % d’Auchan Retail.

« Nous avons plus d’hypers que nos concurrents, nous sommes plus implantés dans les centres commerciaux et avons donc été plus impactés par les restrictions sanitaires au premier semestre 2021 » explique, dans Le Figaro, Yves Claude, président d’Auchan Retail. « Notre offre non alimentaire est d’habitude un avantage. Mais les rayons non alimentaires (25  % de notre chiffre d’affaires) étant fermés une partie de l’année, cela nous a joué des tours. »

•• Le Covid n’explique pas tout. Yves Claude reconnaît que « le client ne se retrouve pas complètement chez Auchan ». En 2021, l’enseigne est passé de 9,7  % de parts de marché à 9,4 %.

Auchan France « doit être remis sur une dynamique positive » assure Yves Claude.

•• À l’instar de Decathlon, Auchan veut devenir une marque innovante, de produits « bons pour nos clients  ». Le distributeur vient ainsi de lancer une cafetière qui accepte les trois types de dosettes. « (…) à l’avenir, les clients seront responsabilisés. Ils pourront par exemple choisir un produit en fonction de leurs propres critères. »

Auchan compte également doubler ses investissements dans les deux ans, notamment pour rénover les magasins, parfois vieillissants. Autre priorité : le développement du digital partout dans le monde.

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : Auchan dans l’obligation de se remettre en cause   ,
30 Mar 2022 | Observatoire
 

Le secteur de la boulangerie, qui a fermé hier soir les portes du Salon Sirha Europain, a réussi à ancrer sa place dans les achats (et nouveaux usages) liés au déjeuner et aux pauses snacking. État des lieux dans Les Échos.

Côté consommation, si la baguette reste au cœur des achats, la tendance est au développement d’autres types de produits …

•• « Le caractère sain des produits et la traçabilité font désormais partie des attentes fortes. Les gens demandent plus qu’avant d’où viennent les ingrédients. Ils réclament davantage d’origines locales et le travail en circuits courts s’accroît » remarque Dominique Anract, président de La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : le pain ne représente plus que 40 % des ventes des boulangeries   ,
22 Mar 2022 | Observatoire
 

À l’heure où les préoccupations sur le pouvoir d’achat sont fortes, l’enseigne du groupe Casino a revu de fonds en comble l’offre de l’un de ses magasins, à Normanville (Eure), désormais baptisé « LP ». Visite avec Le Parisien.

Alors que fin 2020, 545 magasins Leader Price ont été cédés à Aldi France, le groupe Casino en a depuis conservé une cinquantaine, dont ce « prototype », sobrement rebaptisé « LP », d’une superficie de 650 mètres carrés environ. « Il y a une place à prendre dans le hard-discount en France » avance Thibault Zitoun, responsable de projets au sein du groupe Casino.

De fait, les trois projets d’implantation du russe Mere dans l’Hexagone n’ont aucune chance de voir le jour. Quant aux deux allemands Lidl et Aldi, qui ne cessent de grignoter des parts de marché mois après mois, leur conquête passe par une montée en gamme.

•• Le pari de « LP » repose sur « des prix bas tous les jours, au même tarif, voire moins chers encore que ceux de la concurrence », promet Thibault Zitoun.

Ici, pas de promotions chocs coûteuses à organiser (impression de prospectus, etc.). Juste la promesse, récurrente, que les 2 000 références proposées pour tous les besoins du quotidien offriront des tarifs inégalables. L’essentiel de l’assortiment est composé de produits de la marque distributeur Leader Price. Devant chaque produit, une étiquette stipule de quand date le dernier changement de prix.

À l’entrée du magasin, l’enseigne propose par ailleurs un « coin des bonnes affaires », où l’on peut trouver cette fois des articles de marque à prix cassés.

•• Mais la vraie nouveauté est ailleurs : chaque produit peut être acheté soit à l’unité, soit par « colis » (carton), soit même par palette entière, avec des prix dégressifs. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire du commerce : Leader Price (groupe Casino) teste un concept complètement nouveau de hard discount  ,