Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Avr 2021 | Profession
 

Devlyx, société du groupe DL Software (voir 26 novembre 2018) qui conçoit des solutions de gestion et d’encaissement pour les activités des commerces de proximité (buralistes, supérettes, épiceries), annonce la nomination d’Antoine Lainé au poste de directeur général, la date de prise de fonction étant effective depuis le 1er avril.

Il prend la succession de Joël Jolly qui occupait le poste depuis 2003.

•• Antoine Lainé débute chez Devlyx en 2005 en tant que technicien support. Il va ensuite gravir tous les échelons de la société en passant par le technico-commercial le SAV et la R&D. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Devlyx : Joël Jolly passe le témoin à Antoine Lainé  ,
27 Avr 2021 | Observatoire
 

À l’horizon 2023, les tickets de caisse appartiendront au passé. Afin de lutter contre le gaspillage, un article du Code de l’environnement prévoit la suppression des tickets de caisse automatiques d’ici au 1er janvier 2023.

Concrètement, les clients souhaitant recevoir leur petit papier devront en faire expressément la demande, car celui-ci ne sera plus délivré automatiquement lors du paiement.

•• Comme le détaille LCI, l’impression de ces tickets représente 30 milliards de bouts de papier chaque année en France, nécessitant à eux seuls l’abattage de 2,5 millions d’arbres, alors que bon nombre de consommateurs jettent leurs tickets sitôt la porte du point de vente passée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le début de la fin des tickets de caisse  
7 Avr 2021 | Profession
 

L’aide personnelle en ligne, permettant à l’utilisateur de passer par un « chatbot » – un assistant virtuel interactif censé répondre en quelques clics à toutes ses questions – se développe considérablement en ce moment sur diverses applications et sites.

Sur le TPV Strator, cette aide a déjà été lancée il y a 2 ans et elle continue d’apporter un service et une réponse rapide aux principales questions d’utilisation de Strator (voir 20 novembre 2019).

Elle est dès à présent disponible sur l’aide en ligne de Strator et favorise l’interactivité au quotidien. Comment changer le prix d’un produit ? Comment modifier le stock ? Comment faire un inventaire ou vendre un timbre fiscal ? … L’assistant virtuel répond 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Dans quelques mois, le chatbot sera également intégré sur l’espace de gestion.

 Commentaires fermés sur Strator : l’outil « chatbot » de plus en plus utilisé dans le réseau des buralistes  ,
1 Avr 2021 | Profession
 

Dans la foulée d’une première vague de nouveaux produits dématérialisés (voir 27 février), Strator intègre deux nouvelles e-cartes cadeaux, celles de deux signatures exceptionnelles. 

En cette période de nouveaux usages (circonstances obligent) chez le consommateur, voilà une nouvelle opportunité de développement commercial.

•• Zalando, leader européen de la mode en ligne, propose des recharges de 5 à 250 euros en montant libre.

Ce nouveau coupon cadeau permet aux clients de faire plaisir à leurs proches et d’accéder en ligne à une large gamme de chaussures, vêtements, accessoires, produits de beauté et tenues de sport. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Terminaux points de vente : cartes-cadeaux Zalando et FNAC Darty disponibles sur Strator  , ,
13 Mar 2021 | Observatoire
 

70 commerçants travaillant avec le Crédit Agricole du Languedoc testent actuellement le règlement par cartes bancaire sans passer par un terminal de paiement.

Menée jusqu’en septembre, l’expérimentation est une « première en France grandeur nature » selon la banque.

À ce jour, toutes les banques ou presque proposent déjà des terminaux de paiement légers qui se connectent au smartphone des commerçants. En revanche, aucune ne propose une application avec un smartphone pour seul « matériel » nécessaire à la réception du paiement. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire de la proximité : un paiement … directement sur le smartphone du commerçant  
3 Mar 2021 | Profession
 

Design high-tech, compact, puissant Strator lance le S-One un nouveau modèle de TPV destiné à optimiser encore plus son système d’encaissement (même avec un minimum de place) et à mettre toujours en valeur son offre de produits dématerialisés (voir 27 février 2021).  

Doté de lignes élégantes et épurées, le S-One est modulaire. Il est doté d’un écran consommateur mobile et ultra-fin.

Avec cet écran 14 pouces full pivotable à 360°, le nouveau TPV s’adapte ainsi aux espaces réduits. D’ailleurs, pour encore plus d’optimisation des espaces, les branchements sont intégrés dans le pied.

Puissant, fiable et sécurisé, le S-One est compatible avec tous les périphériques Strator. Sa dalle tactile, réactive et précise, vient rajouter du confort à toutes les opérations.

(Voir aussi 15 septembre 2020 et 20 novembre 2019).

 Commentaires fermés sur Strator : lancement du nouveau TPV S-One  ,
27 Fév 2021 | Profession
 

On n’insistera jamais assez sur la force d’attraction, auprès des clients, de ces produits dématérialisés accueillis sur les terminaux points de vente des buralistes. Particulièrement en cette période où les usages changent. De nouveaux consommateurs peuvent venir fréquenter votre point de vente. 

Strator attaque fort, en ce moment, avec un élargissement original de son offre de produits dematerialisés. De nouvelles recharges ou des cartes cadeaux inédites. En exclusivité : on ne les retrouve que sur Strator.

•• Pokémon 

Le jeu d’aventure mondialement connu, arrive avec les Pass d’extension qui enrichissent l’expérience de jeu avec de nouveaux contenus : nouvelles histoires, nouveaux Pokémon et nouvelles Terres Sauvages à explorer.

Il est possible de vendre des recharges « Pass d’extension » permettant aux joueurs d’alimenter un compte Pokémon sans carte bancaire. Sont concernés Pokémon Épée et Pokémon Bouclier au prix de 29,99 euros. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Terminaux points de vente : d’Ikéa à Pokémon, arrivée de nouvelles marques hyper-connues sur Strator   ,
4 Fév 2021 | Profession
 

Les policiers parisiens de la BL2C (Brigade de Lutte contre la Cybercriminalité) et de la PJ d’Angers viennent de contrecarrer un réseau de piratage massif de coupons de recharge. Une première, selon une source policière.

Le préjudice dépasse les 2,5 millions d’euros. Deux escrocs, sur les dix personnes interpellées la semaine dernière, ont été écroués, annonce le JDD.fr.

Les principaux fournisseurs de terminaux de point de vente commercialisant des cartes (PCS / voir le 16 novembre 2020 ) ont été victimes, depuis 2017, de sept attaques informatiques, dont deux ont échoué. Elles ont permis à des cyber escrocs de s’emparer de plus de 2,5 millions d’euros en coupons de recharge.

•• Selon une source proche de l’enquête, ces malfaiteurs ont utilisé plusieurs techniques.

D’abord celle des hackers. En introduisant un virus, ils réussissaient à récupérer identifiants et mots de passe qui leur donnaient accès au serveur d’où ils procédaient à un reparamétrage afin de créer des clones de vrais coupons. Cinq buralistes de région parisienne et de l’Oise ont ainsi reçu la visite de faux techniciens qui, sous couvert de travaux de maintenance, ont eu accès au serveur de manière à générer des codes de rechargement.

Enfin, les escrocs ont aussi acheté aux enchères un vieux terminal de paiement qu’ils sont parvenus à remettre à jour avant de le reconnecter au système, toujours selon le JDD.fr.

•• Trois informaticiens étaient aux manettes pour mener les attaques mais le réseau (familial ou amical) s’appuyait sur une dizaine de personnes pour écouler, le plus rapidement possible pour éviter leur blocage, les coupons obtenus, en France mais aussi au Maroc et en Côte-d’Ivoire : retraits compulsifs aux distributeurs de billets, paris frénétiques sur les sites du PMU ou Winamax, achat de Bitcoins sur le Darkweb …

•• Malgré le recours des escrocs à des VPN (Virtual Private Network ou réseau virtuel privé) qui permettent de naviguer sur le web de façon confidentielle, les enquêteurs sont parvenus à remonter plusieurs adresses IP (numéro d’identification de chaque appareil connecté). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Terminaux de paiement : démantèlement d’un réseau de piratage de coupons de recharge  , ,
25 Oct 2020 | Profession
 

La RSE (Responsabilité sociétale des Entreprises) chez les buralistes, ça passe aussi par les économies d’énergie … Depuis début octobre, Total Direct Energie (premier fournisseur alternatif d’énergie) propose ses services via d’importants opérateurs de terminaux du réseau (dont Bimedia et Aleda). 

Objectif : faire bénéficier aux clients des buralistes des possibilités d’économies sur leur facture de gaz ou d’électricité. Du moins, c’est ce que l’on a pu apprendre en consultant le dernier numéro du Losange (voir le 13 octobre) et de Buralistes (revue des buralistes de la région Ile-de-France).

•• Concrètement, il s’agit d’une mise en relation. Le buraliste volontaire reçoit par son opérateur une nouvelle icône « Total Direct Energie » sur sa caisse et grâce à de la PLV et des bannières publicitaires, le client est informé de cette offre d’économie sur son contrat d’énergie. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Nouveaux services : aider ses clients à faire des économies d’énergie   , ,
8 Oct 2020 | Profession
 

Devlyx – filiale du groupe DL Software (voir 26 novembre 2018) et leader français indépendant des solutions d’encaissement dédiées aux commerces de proximité – lance sa nouvelle gamme Devance+.

Conçu pour apporter plus de visibilité, d’organisation et d’ergonomie dans l’ensemble des opérations de gestion du point de vente, Devance+ fédère l’ensemble des flux d’informations générés par les utilisateurs et leur recommande des actions d’optimisation.

Cette offre innovante vient supporter la Transformation du métier de buraliste, associée à l’ouverture de nombreux services dématérialisés.

•• Le principe et la mission numéro 1 de l’assistant virtuel est de guider et anticiper les tâches chronophages liées à la gestion du point de vente et venant trop souvent impacter la productivité du commerçant. Loin des solutions monolithiques et fermées à leur écosystème, Devance+ apporte aux buralistes beaucoup de souplesse.

L’assistant virtuel fait ainsi office d’agenda automatique dans le but de rappeler et relancer le gestionnaire sur la validation de tâches récurrentes. Mais encore : les clôtures magasin, les commandes à passer, les relèves de caisse, les RDV du jour ou encore les livraisons à valider.

Au-delà du gain de temps considérable (jusqu’à 2 heures par jour), les utilisateurs de Devance+ améliorent leur rentabilité tout en pilotant de manière optimale leur activité.

•• « L’émergence d’une nouvelle génération de buralistes nous amène à repenser nos modèles d’ERP (Enterprise Ressource Planning) métier.

« Devance+ apporte une aide considérable à ces nouveaux chefs d’entreprises permettant ainsi une meilleure analyse des ventes et des achats et une anticipation de leur business. Quand on sait que, tous les ans, environ 10 % des points de vente-buralistes changent de propriétaires, il est évident que nous faisons face à un renouvellement du métier de buraliste en tant que tel.

« Notre capacité à innover accompagne ces évolutions : Devance+ fait gagner en agilité grâce à l’anticipation endossée par l’assistant virtuel de la solution » souligne ainsi Joël Jolly, Directeur Général de Devlyx.

 Commentaires fermés sur Devlyx : Devance+, une nouvelle solution d’encaissement et de gestion basée sur l’analyse prédictive des données  ,