Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
29 Mar 2022 | Profession
 

« Les espèces ne sont pas en voie de disparition ». Interview intéressante et significative de Christophe Baud-Berthier (Directeur des activités fiduciaires à la Banque de France) dans le Losange de mars (voir 4 mars). Extraits.

•• Sur les relations entre la Banque de France et les buralistes

Nous voyons d’un bon œil les initiatives qui ont été lancées par la Confédération pour aider les buralistes à se diversifier et qui impliquent des paiements en espèces : les paiements de proximité, Nickel, le cash back, les points relais bancaires, l’installation de DAB dans des établissements pilotes … Tout cela va dans le bon sens et cela nous donne envie de collaborer davantage avec le réseau des buralistes.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Gestion / Buralistes : « les espèces résistent à la montée d’autres formes de paiement » (Banque de France)  ,
21 Mar 2022 | Profession
 

Les e-cartes cadeaux Cdiscount – le leader français du e-commerce – sont désormais disponibles sur Strator.

Valable 1 an, pouvant varier entre 10 et 150 euros, la e-carte cadeau Cdiscount est utilisable sur l’ensemble du site Cdiscount et la Marketplace. 

Avec 23 millions de visiteurs uniques par mois et plus de 10 millions de clients actifs, Cdiscount (dont Casino est l’actionnaire principal) offre l’accès à plus de 100 millions de produits disponibles en seulement quelques clics : jouets et jeux vidéo, électroménager, ameublement et décoration, literie, bricolage, jardin, animalerie, informatique, high-tech, auto moto, mode, puériculture, sport, nautisme, vin, épicerie…

1 Mar 2022 | Profession
 

Pour compléter les outils d’aide dédiés aux questions d’utilisation du TPV (voir 10 décembre 2021), Logista Strator propose désormais des formations vidéos pédagogiques.

Les collaborateurs de Strator y présentent les différentes fonctionnalités du logiciel de vente et de gestion, et répondent aux questions fréquentes : par exemple, comment paramétrer le clavier de vente ? comment modifier le prix d’un produit ? ou encore comment effectuer une réclamation de coupon dématérialisé ?etc.

•• Les clients Strator peuvent bénéficier dès maintenant de ces formations dont les qualités sont triples :
pratiques : à visionner à tout moment, depuis un smartphone ou une tablette pour appliquer en simultané les conseils sur le TPV ;
complètes : les principales fonctionnalités pour maitriser le Strator ;
évolutives : des mises à jour et de nouvelles vidéos tous les mois.

•• « Avec ce nouvel outil de formation, nous continuons d’étoffer nos services d’accompagnement Strator+. Formation sur site, formation à distance, aide en ligne, chatbot … nous proposons à nos clients des services personnalisés qui s’adaptent à leur profil, à leur besoin et à leur disponibilité. L’objectif reste toujours de renforcer l’agilité et l’efficacité du commerçant dans son point de vente » commente Sébastien Ferrini, Directeur des activités Strator et Télécoms @Business.

Pour les visionner, rendez-vous sur l’aide en ligne depuis votre Strator, ou directement sur strator.fr.

 Commentaires fermés sur Strator : pratiques et faciles … des formations vidéo en ligne  , ,
21 Fév 2022 | Profession
 

Bimedia s’engage avec EcoTree pour contribuer à la plantation et à la gestion durable de la forêt française, annonce un communiqué que nous reprenons.

Bimedia, éditeur de logiciels d’encaissement et de gestion de point de vente pour les commerces de proximité (voir 25 et 16 octobre 2021), s’engage pour la création de puits de carbone en France.

En coopération avec ses partenaires Solutions 30, FEC, Posbank et Leascorp, Bimedia devient donc propriétaire de 2 000 arbres (pins Laricio, chênes, thuyas et douglas) répartis dans 4 forêts locales situées en Bretagne, dans les Pays de la Loire et en Bourgogne. Un arbre pouvant absorber en moyenne 25 kilos d’équivalent CO2, au bout de trois ans, la « forêt Bimedia » (6 000 arbres) représentera 12,6 hectares et séquestrera 180 Teq de Co2 /an (environ 2,5 fois la consommation annuelle de la société).

•• Ancré depuis toujours dans la philosophie et les valeurs du groupe, l’engagement pour la protection de la planète et la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre n’est pas nouveau chez Bimedia.

Innovations logicielles et matérielles pérennes,
partenariats événementiels ou durables,
bâtiment BBC,
près de 30% de flotte de véhicules hybrides d’ici fin 2022,
politique Responsabilité Sociale d’Entreprise valorisée,
engagement citoyen des collaborateurs,

les actions sont nombreuses et sont au cœur de la stratégie de l’entreprise.

•• « Notre partenariat avec EcoTree concrétise notre engagement sociétal qui résonne tout particulièrement en cette période de fragilité environnementale. Nous sommes fiers d’associer nos collaborateurs, nos clients, et nos fournisseurs partenaires à ce beau projet qui nous rappelle l’importance d’une forêt en bonne santé. Un moyen pour Bimedia et ses partenaires de contribuer, à leur échelle, à la mobilisation pour la neutralité carbone mondiale » explique Guillaume Dewaël, PDG du groupe Bimedia.

30 Jan 2022 | Profession
 

Donner une image moderne et innovante du point de vente … Développer du chiffre d’affaires avec une marque à forte renommée … L’e-carte cadeaux Airbnb débarque sur Strator.

Plateforme de location de logements entre particuliers, Airbnb couvre plus de 1,5 million d’annonces dans plus de 34 000 villes et 191 pays.

•• La e-carte cadeau Airbnb permet aux clients de vivre ou d’offrir des séjours et expériences inoubliables, partout dans le monde. La e-carte est valable à vie, utilisable en plusieurs fois, avec un montant pouvant varier entre 25 et 150 euros. Pour utiliser la e-carte Airbnb, il suffit de se rendre sur airbnb.fr/cadeau, saisir le code et suivre les instructions à l’écran.

•• « Après une année 2021 marquée par le lancement de nombreuses marques incontournables sur les terminaux point de vente (Pokémon, Twitch, Ikea…), nous étoffons notre offre de produits dématérialisés avec Airbnb, acteur incontournable dans le secteur des loisirs et du voyage. Cette marque innovante vise à répondre aux besoins évolutifs du marché et contribue au développement du chiffre d’affaires de nos clients  » commente Sébastien Ferrini, Directeur des activités Strator et Télécoms @Business.

 Commentaires fermés sur Strator : Airbnb … dernier entrant de son offre de produits dématérialisés  ,
10 Déc 2021 | Profession
 

Le logiciel d’encaissement de Logista Strator et ses outils d’accompagnement évoluent continuellement afin de répondre aux attentes des buralistes et faciliter leurs opérations de vente et de gestion.

•• Le logiciel proprement dit

Une nouvelle ergonomie axée sur la gestion des fins de périodes avec une interface plus intuitive, soit :
. un lien direct avec votre comptable en vous donnant la possibilité d’envoyer directement les fins de période par mail…
. une gestion des historiques portée à 10 ans pour donner encore plus d’autonomie
. la visualisation des résultats par activités, avec un affichage des données statistiques repensé pour répondre à l’évolution des besoins.

Une fonctionnalité « Activation carnets FDJ » qui facilite la gestion des stocks des tickets FDJ activés. De plus,le catalogue des produits FDJ est automatiquement intégré et mis à jour dans Strator.

•• L’Aide en ligne

Composée de plus de 250 fiches d’aide à l’utilisation du logiciel Strator, l’Aide en ligne peaufine ergonomie et rapidité, grâce à :
. une navigation repensée avec des fiches plus facilement accessibles
. un bandeau d’information pour toutes les actualités
. une impression optimisée des fiches, pour les avoir à portée de main.

Le site, doté de la technologie responsive, est donc accessible sur tous les supports via l’application de Gestion Strator (TPV, ordinateurs, tablettes et smartphones). Comment modifier le prix d’un produit, comment modifier le stock, comment faire un inventaire ou vendre un timbre fiscal ?… L’Aide en ligne apporte toutes les réponses aux questions liées à l’utilisation du logiciel (QR code à droite).

Pour encore plus de rapidité, l’Aide en ligne est doté d’un chatbot, assistant virtuel interactif, capable de donner une réponse instantanée aux questions d’utilisation.

•• Le nouveau site

Strator.fr fait peau neuve, avec sa nouvelle identité visuelle et l’objectif d’une grande qualité de service. On y retrouve toute l’actualité : les solutions métiers Tabac-Presse-Bar Brasserie, les logiciels pour gérer vos activités en toute sécurité, l’offre des produits dématérialisés pour accroitre votre rentabilité, etc.

Deux évolutions à retenir :
. les pages « Contactez-nous », accessibles via la Gestion de Strator
. une rubrique « Témoignages » accessible en bas de la page d’accueil.

 Commentaires fermés sur Strator : les dernières nouveautés   ,
25 Oct 2021 | Profession
 

Attendue avec impatience par la profession, l’édition 2021 de Losangexpo a tenu toutes ses promesses (voir 17 octobre 2021). Bimedia y a, cette année encore, dévoilé en exclusivité des nouveautés qui répondent aux exigences de transformation, de diversification et de performance du métier (voir 11 octobre 2019).

À l’écoute de ses clients et de son marché, Bimedia offre un ensemble de produits et de services innovants tous dédiés à la performance du point de vente, confirme un communiqué que nous reprenons.

Véritable ADN de Bimedia, l’innovation se traduit aujourd’hui par de nouvelles solutions exclusives et avant-gardistes, permettant d’améliorer sans cesse le quotidien des commerçants.

•• Avec le Pack B Booster, Bimedia offre à ses clients commerçants la possibilité de devenir incontournables aux yeux de leurs clients et prospects grâce à :

une visibilité 24h/24 sur Google via les pages Google My Business gérées automatiquement par Bimedia

un module de Fidélité désormais étendu aux buralistes et marchands de presse.

l’application mobile B MyShop qui permet aux consommateurs de géolocaliser les commerces équipés Bimedia, d’accéder à des informations spécifiques par point de vente, de gérer leurs programmes de fidélité (carte de fidélité digitale unique multi points de vente) et de consulter leurs tickets de caisse dématérialisés pour les achats réalisés chez les commerçants détenteurs d’un système d’encaissement Bimedia

•• Grâce à Bimedia Pay, le nouveau module de paiement CB sans contact disponible sur Scan’up, les commerçants équipés disposent à présent sur un même terminal des fonctionnalités de gestion, d’encaissement et de paiement pour augmenter toujours plus la productivité de leur commerce et la satisfaction de leurs clients.

•• Nouveautés modules Produits et Pilotage

Toujours à l’écoute de son marché, Bimedia innove et fait évoluer ses solutions logicielles pour une gestion plus avancée et plus efficace du point de vente :

Module Produit : il intègre à présent le calcul automatique des commandes de produits taxables par famille et multifournisseurs ainsi que la mise en stock automatique des livraisons. Les commerçants ont aussi dorénavant accès à leurs statistiques de vente en temps réel et à une fonctionnalité de commande rapide.

Module Pilotage : Le module permet désormais le calcul des marges réelles et théoriques et des commissions. Les commerçants peuvent toujours consulter leurs indicateurs clés en temps réel et personnaliser leur périodes d’analyse : par jour, par mois … (voir 30 juillet 2020).

•• Nouveau module Restauration

Bimedia investit un nouveau segment de marché : la Restauration. Avec son nouveau module de commande et d’encaissement dédié à la restauration, Bimedia offre une solution logicielle spécifique et adaptée aux besoins de ses clients multi-activités : gestion des tables et bons de commande ainsi que des sauces, cuissons et accompagnements.

•• Nouveau partenariat avec UPS

Grâce à son partenariat avec UPS, marque forte et reconnue dans l’univers de l’envoi/réception de colis, Bimedia confirme sa volonté de proposer toujours plus de services intégrés permettant d’augmenter la marge de ses clients. (Voir aussi 16 octobre)

 Commentaires fermés sur Bimedia : un Losangexpo 2021 sous le signe de l’innovation … de Bimedia Pay au partenariat avec UPS  , ,
16 Oct 2021 | Profession
 

DL Software, leader français de l’édition de logiciels métiers, annonce l’entrée en négociation exclusive avec Eurazeo et l’équipe de management de Bimedia, leader français des solutions d’encaissement et de gestion dédiées aux commerces de proximité, en vue de l’acquisition de la société.

Nous reproduisons intégralement le communiqué publié ce jour.

La transaction envisagée, qui fait actuellement l’objet d’une procédure d’information-consultation des instances représentatives du personnel, reste soumise à l’accord de l’Autorité de la Concurrence (voir aussi 30 avril 2021 et 17 août 2020).

•• Créé en 2002 aux Sables d’Olonne, Bimedia est un des leaders français des systèmes d’encaissement pour les commerces de proximité. Présent dans plus de 6 000 points de vente, en particulier les buralistes, les diffuseurs de presse, les boulangeries et les fleuristes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur DL Software entre en négociation exclusive en vue de l’acquisition de Bimedia  ,
9 Août 2021 | Profession
 

Antoine Lainé (CEO de Devlyx, filiale du groupe DL Software / voir 30 avril) nous a adressé une tribune libre traitant des enjeux actuels de la profession de buraliste et de l’importance de sa digitalisation.

Nous reproduisons intégralement sa contribution.

« Le buraliste cross-canal est né !

Depuis plusieurs années, le métier de buraliste se repense en raison d’une taxation toujours plus importante du tabac. La crise sanitaire a accéléré cette mue devenue indispensable pour préserver ce commerce de proximité aux prises à de nouvelles habitudes d’achat et de consommation. Ainsi est né un buraliste cross-canal dont la performance dépend désormais de son niveau de digitalisation. 

Si les acteurs transfrontaliers ont boosté leurs ventes de tabac en raison de la fermeture des frontières, les autres ont capitalisé sur les activités lancées avant et pendant la COVID-19 pour performer leurs résultats. Ainsi, ce ne sont pas moins de 59 % des professionnels récemment interrogés qui ont vu leur chiffre d’affaires et leur fréquentation augmenter (voir 21 mai).

Suivant la tendance de ces dernières années, le local tire son épingle du jeu du contexte sanitaire. En effet, un commerçant sur deux a noué des partenariats avec des producteurs locaux de produits alimentaires durant cette période. En bonne place également figurent les activités de relais-colis (41 % des commerçants interrogés), banque et transfert d’argent (25 %), ventes à emporter et paiement de proximité (20 %).

Pour faciliter la résilience de leur activité, les buralistes n’ont aujourd’hui d’autres choix que de se doter d’une solution capable d’intégrer de nouvelles fonctionnalités au fil de l’eau. Cela suppose une digitalisation raisonnée et de long terme auprès d’un partenaire capable de concevoir, intégrer et héberger leurs outils de gestion.

•• ENJEU #1 : Diversifier son activité – Cap sur la résilience

Voilà plus d’une décennie que les buralistes français subissent les hausses exponentielles et régulières du tabac.  Pour contrer ce phénomène et les chutes de chiffre d’affaires associées, certains d’entre eux ont adopté une stratégie de diversification pour pérenniser leur activité : un choix judicieux que la récente crise sanitaire a récompensé d’une belle croissance. 

De collecteurs d’impôts à commerçants cross-canal

 Depuis les premières réglementations au XVIIème siècle, l’État français a le monopole sur la vente de tabac. De fait, les buralistes ont longtemps été considérés comme des collecteurs d’impôts aux revenus assurés.

Mais, la réglementation renforcée sur la vente aux mineurs et les augmentations successives des prix ont fortement impacté leur activité, favorisant la contrebande et le commerce transfrontalier. Pour compenser leur baisse de fréquentation, un quart des buralistes a donc fait le choix, bien avant la COVID-19, de la diversification de leurs produits et de leur mode de commercialisation.

Le pari réussi de la « drugstorisation » 

 Cartes prépayées, relais-colis, presse, bornes d’achat de billets de train, monnaie électronique, règlement de factures en ligne, codes prépayés, etc., les buralistes engagés dans la « drugstorisation » de leur activité ont noué des partenariats très divers.

Cette polyvalence, bien loin de brouiller leur image auprès de leur clientèle, a ainsi favorisé la résilience de leur commerce, notamment dans les campagnes et les petites villes. Mieux, durant la crise sanitaire, 54 % des commerçants ont observé une augmentation de leur chiffre d’affaires.

Une tendance confirmée en 2021

Prendre conscience de l’importance de la diversification de leurs activités est une nécessité désormais bien intégrée par les professionnels. En effet, 65 % des buralistes interrogés ont déclaré qu’ils lanceraient des nouveaux services en 2021. Cela confirme que la diversification n’est plus la conséquence d’une évolution du marché, mais le cœur d’un business cross-canal qui nécessite d’être appuyé par une solution aux fonctionnalités spécifiques.

•• ENJEU #2 : Miser sur la proximité – Le local, un levier de croissance

10 milliards d’euros, c’est le chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de proximité en 2020. Cette tendance s’inscrit dans le désir des Français de privilégier les commerçants de quartier ou les artisans bio, figures rassurantes dans un monde en crise. Le local, la proximité sont donc des leviers de croissance importants pour les buralistes, devenus des commerçants « couteaux suisses » dans un parcours client phygitalisé.

Les différentes dimensions de la proximité

La crise sanitaire a accentué la recherche de proximité qui englobe différentes dimensions : la proximité d’accès, un indispensable pour la majorité des clients ; la proximité fonctionnelle que l’on peut caractériser par l’optimisation du temps d’attente, par exemple ; la proximité relationnelle qui s’inscrit dans une recherche de contacts plus humanisés ; la proximité identitaire entretenue par le consommateur avec le point de vente ; enfin la proximité du processus qui porte sur l’importance accordée par le client au fonctionnement même du point de vente, notamment le choix des fournisseurs.

La proximité, un surplus de rendement

Il est peu aisé de chiffrer avec exactitude l’excès de performance généré par chacune des dimensions de la proximité.

Mais, les gains sont palpables au regard du taux de fréquentation constaté chez les buralistes qui ont misé sur le local et la mise en place de partenariats avec les producteurs et commerçants locaux de produits alimentaires. Argument choc dans un monde incertain, le local est une fenêtre ouverte sur un imaginaire collectif en quête de repères.

La proximité en version phygitale

Les consommateurs évoluent dans un monde ultra-connecté qui leur offre différents points de contact (téléphone, SMS, internet…) pour effectuer une diversité d’actions : information, achats en ligne, click & collect, recherche du buraliste le plus proche… Les frontières entre commerce physique et digital n’existent plus.

Pour un commerce de proximité, ne pas investir dans une solution informatique cross-canal entraine une perte de valeur.

•• ENJEU #3 : Digitaliser son point de vente – Les clés d’un déploiement malin

Apprivoiser l’environnement phygital ne s’improvise pas.

Pour offrir une expérience client réussie, il est essentiel d’opter pour des solutions capables de répondre à l’ensemble des enjeux de la transformation numérique des buralistes. Simples d’usage et de paramétrage, les outils doivent permettre aux commerçants de se concentrer sur leur cœur de métier en les déchargeant de l’administration et de la gestion des informations.

Opter pour un logiciel ouvert et flexible

Pour répondre aux enjeux liés à la transformation numérique des buralistes, il est essentiel de sélectionner un partenaire et une solution qui facilitent la gestion opérationnelle et personnalisable de son activité. Cela n’est possible qu’en optant pour un logiciel qui permet la connexion de son système avec ceux des différents partenaires.

Faire le choix d’un éditeur, intégrateur et hébergeur

Lorsqu’on est commerçant, il est essentiel de disposer d’un seul interlocuteur. Ce dernier doit à la fois être capable de fournir l’ERP métier, de l’intégrer dans les systèmes existants et de l’héberger pour assurer la sécurité des données clients et fournisseurs. Le professionnel s’évite ainsi les situations de blocage entre prestataires tout en disposant d’une solution tout-en-un, facile à prendre en main.

• Déployer vite, mais déployer bien

Avec un seul interlocuteur, le buraliste s’assure de pouvoir challenger son partenaire dans le déploiement de son outil. Il gagne ainsi du temps dans la mise en place de sa solution. Ainsi, il est possible de se placer dans une démarche d’intégration structurée respectant les objectifs du commerçant (qualité, délai, budget) tout en performant dans les meilleurs délais ses usages quotidiens.

•• EN RÉSUMÉ

1# La réussite d’un buraliste à l’ère du web 2.0 repose sur le trio gagnant :
Diversification, pour un point de vente résilient et ouvert aux univers partenaires
Proximité, pour booster sa croissance de façon pérenne
Digitalisation, pour un back-office facile à prendre en main

2 # Ces enjeux institués doivent être le fil conducteur de la solution logicielle retenue

3 # Le logiciel métier doit aider efficacement au pilotage de l’activité en couvrant tous les besoins du buraliste

4 # Conforme aux obligations de la loi de finances 2018 (LNE ou NF525), le logiciel doit également pouvoir intégrer au fil de l’eau toutes les évolutions réglementaires.

 Commentaires fermés sur Tribune : « un buraliste cross-canal dont la performance dépend désormais de son niveau de digitalisation » (Antoine Lainé, CEO de Devlyx)  ,
20 Mai 2021 | Profession
 

« Ici, faites un don. Commerce généreux » … Une buraliste de Vitry-le-François (Marne) vient de rejoindre le réseau de solidarité établi par le partenariat entre Bimédia et la plateforme HeoH (voir 14 mai).

Ainsi, si des habitants souhaitent faire un don à une association (la SPA, l’Institut français du cheval et de l’équitation, les Apprentis d’Auteuil, la Fondation de la Mer, les Sauveteurs en mer), ils peuvent désormais le faire directement dans ce commerce. Lire la suite »