Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
24 Jan 2022 | Profession
 

Le détenteur de la marque « Maison de la Presse » (le groupe NAP) demande au patron d’un tabac-presse, à Saint-Claud (1 000 habitants, 20 kilomètres de Confolens, Charente), de retirer son enseigne. Le buraliste nie utiliser frauduleusement ce nom et dénonce un « harcèlement ».

Une devanture flanquée des panneaux « Charente Libre » et « Loto » … une enseigne ornée d’un grand « Tabac » en rouge et en noir d’une  « Maison de la presse »: tel est le cadre du litige selon La Charente Libre.

Ce 13 janvier, le buraliste a reçu une missive du groupe NAP, propriétaire de la marque « Maison de la presse », le sommant de retirer son enseigne d’ici le 1er février. « Utilisation frauduleuse » assure la mise en demeure assorti d’une facture de 63 648 euros si l’opération n’est pas réalisée à temps.

•• Le contentieux remonte à février 2020.

NAP se rend compte du nom du magasin … et prévient le buraliste : s’il souhaite garder son enseigne, il doit adhérer au réseau « Maison de la Presse » moyennant redevance, sinon il change de nom. « Je ne veux pas être franchisé, ça oblige à prendre leurs produits » proteste le commerçant, « j’aime mon indépendance. »

Pourquoi ne pas avoir changé de nom ? « On est en secteur protégé par les monuments de France, on ne fait pas ce qu’on veut. Ça a pris six mois pour modifier la couleur du store …alors pour une enseigne, vous imaginez … », plaide-t-il. Il avait demandé un délai pour se retourner, mais la crise sanitaire a bouleversé les agendas. Il croyait l’affaire enterrée. Pas NAP, qui le menace de 663 jours-astreinte (de mars 2020 à janvier 2022) à 80 euros HT.

•• « Je comprends la colère, mais il y a des gens qui paient une redevance pour utiliser ce nom » justifie Arnaud Ayrolles, le propriétaire de NAP (voir 11 décembre 2021 et 11 décembre 2019), « laisser faire, c’est comme acquiescer. »

À l’origine, les ex-Nouvelles Messageries de la Presse parisienne (NMPP) ont enregistré en 1968 la marque auprès de l’INPI. Mais la société avait autorisé les « magasins historiques » à conserver temporairement cette dénomination sans verser de redevance. « Mon enseigne est en place depuis quarante ans », défend le buraliste, qui a racheté le fonds de commerce en 2018. Lire la suite »

12 Jan 2022 | Profession
 

En ce mois de janvier, un grand nombre de journaux comme Le Figaro (3,20 euros au lieu de 3), L’HumanitéLe Point et Libération week-end ont annoncé une augmentation de leurs tarifs en points de vente de plusieurs centimes pour 2022, afin de pallier la hausse des prix du papier.

Des annonces similaires à celles du Monde, des Échos, du Télégramme et de Télérama au mois de décembre.

•• « Cette situation est la conséquence de tout ce que la presse subit depuis plusieurs mois. Aujourd’hui, les éditeurs n’ont pas eu d’autre choix que de répercuter ces hausses du prix du papier », explique au Figaro Marc Feuillée, le directeur général du Groupe Figaro. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : augmentation générale des prix de vente  ,
11 Déc 2021 | Profession
 

Le groupe NAP (voir 19 juin 2021, 11 décembre 2019) s’est associé à l’agence AIMS Interactive pour créer son premier site marchand, à destination du grand public.

Maisondelapresse.com invite désormais les consommateurs à explorer toute son offre de produits culturels: c’est ce qu’annonce un communiqué que nous reproduisons ci-dessous.

•• Conçu pour offrir un parcours client de qualité et omnicanal, le groupe NAP ambitionne d’ancrer Maison de la Presse dans le paysage culturel sur la Toile.

Arnaud Ayrolles, président du groupe NAP, déclare en effet : « c’est une étape majeure pour notre enseigne. Ce site va devenir le porte-voix de nos 1 300 commerces, toute l’offre de nos magasins sera progressivement présentée sur le site maisondelapresse.com.

« Nos adhérents sont au cœur de notre stratégie digitale, dans la mesure où les mécaniques de réservation ou de click & collect seront immédiatement disponibles. C’est une nouvelle clientèle qui va prendre le chemin de nos points de vente pendant que nos 1 300 commerçants placent le consommateur, plus que jamais, au centre de leurs préoccupations. »

Soit une opportunité pour les 1 300 magasins du réseau qui pourront capter une clientèle additionnelle, fidéliser leurs clients avec une offre ciblée et personnalisée et ainsi augmenter leur chiffre d’affaires avec des ventes complémentaires.

•• Créé pour favoriser l’expérience client, le site comprend de nombreuses fonctionnalités pour aider les utilisateurs à naviguer rapidement et facilement sur le site. Presse, Jeux, Jouets, Loisirs créatifs, Papeterie et prochainement le Livre, les internautes pourront retrouver l’ensemble des univers produits proposés par l’enseigne Maison de la Presse.

À noter, 2 autres innovations avec l’arrivée de ce site :
• En exclusivité, le Groupe NAP lance l’e-réservation de magazines, avec la possibilité pour les clients de réserver leurs magazines en ligne pour un retrait dans l’un des points de vente de l’enseigne ;
La fonctionnalité du store locator permet aux clients de pouvoir identifier le point de vente le plus proche, rapidement, pour pouvoir récupérer sa commande sans frais (dès 25 euros d’achats).

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : NAP lance un nouveau site e-commerce, Maison de la Presse  ,
 

D’après Jerusalem Post, une disposition législative va permettre à la Knesset de corriger « l’exception » que représentait – dans le dispositif anti-tabac d’Israël – le fait que la publicité tabac y soit toujours autorisée dans la presse écrite.

Jusqu’à maintenant, il semblerait qu’un groupe parlementaire ultra-orthodoxe se soit toujours mobilisé pour que cette exception perdure.

Ce que d’aucuns expliquent par le fait que les publications et journaux de ce groupe accueillent beaucoup de publicité pour les produits du tabac. Mais ce groupe ne fait plus partie de la nouvelle coalition gouvernementale. (Voir 18 janvier, 1er octobre 2019).

9 Nov 2021 | Profession
 

Lors du dernier congrès de Culture-Presse qui s’est tenu mi-octobre, les chiffres-clés des diffuseurs de presse de janvier à août 2021 (comparé aux huit premiers mois de 2019) ont été présentés par le président Daniel Panetto (voir 15 juillet 2020).

•• Selon le panel Culture Presse-Devlyx

+5,8 % sur les magazines
-12 % sur les quotidiens nationaux
-6,4 % sur le nombre de tickets de caisse Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : quelle conjoncture pour la presse ?  ,
30 Oct 2021 | Profession
 

Un mouvement d’envergure pour le secteur de la presse ?

Riccobono Imprimeur, numéro un français de l’impression de quotidiens nationaux, vient de mettre la main sur Proximy, le réseau de portage de presse du groupe Les Échos-Le Parisien. 

Détenu jusqu’alors à 75 % par Le Parisien et à 25 % par Viapost, une filiale de La Poste, Proximy est la première société de distribution en portage en Ile-de-France et dans l’Oise. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : quand un imprimeur s’intéresse au portage de presse   
11 Oct 2021 | Profession
 

En un an, Sandro Martin – nouveau directeur général de France Messagerie (fondée par la coopérative des quotidiens / voir 2 juillet 2020) – a redressé la barre et devrait dégager un bénéfice de 5 millions d’euros en 2021.

Dans un interview au Figaro, il dresse le bilan et appelle sa rivale, les MLP, à réfléchir ensemble à l’avenir du secteur. Ceci, alors que le congrès de Culture-Presse se tient cette semaine.

•• Réorganisation : « Nous nous sommes recentrés sur notre cœur de métier autour de la distribution de la presse au niveau national (le niveau 1) et les dépôts de Paris et Crépy. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : « nous avons définitivement tourné la page de Presstalis » (France Messagerie)  
19 Sep 2021 | Profession
 

Samedi 25  septembre, ParisTurf va diviser sa taille par deux et passer au tabloïd … Derrière cette modification matérielle, le journal hippique de référence, créé en 1946, opérera un vrai changement de formule une semaine avant le Prix de l’Arc de Triomphe.

Sur la forme, la maquette, le logo, la une sont rénovées. Le prix restera, lui, à 2,50 euros. Sur le fond, l’esprit change aussi.

•• « Nous avons failli mourir », reconnaît, dans le JDD, Frédéric Lechevalier, directeur général depuis janvier de Matchem (nouveau nom du groupe ParisTurf).

En mai 2020, touché par l’arrêt des courses du fait de l’épidémie et par la crise du distributeur Presstalis, le groupe avait été placé en redressement judiciaire. Le PDG de Free, Xavier Niel, également propriétaire de Nice-Matin et actionnaire du Monde, l’a racheté.

Quatre quotidiens hippiques restent aujourd’hui dans le groupe Matchem : ParisTurfParis CoursesWeek-end et La Gazette des courses. Leur tirage total s’élève à 100 000 exemplaires dont 40 000 pour ParisTurf. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur PMU / Buralistes : la résilience de Paris Turf   ,
6 Sep 2021 | Observatoire
 

L’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias  (ACPM) a dévoilé, en juillet, les résultats d’une étude réalisée par Ekimetrics sur « l’efficacité business de la presse », une première européenne. Mais aussi une mise au point qui permet de prouver que les supports de presse gardent leur efficacité de supports publicitaires. Le tout digital a des limites.

Principal enseignement selon Le Figaro : la presse est le deuxième contributeur aux ventes additionnelles générées par la publicité (21 %), derrière la télévision (34 %) et devant les moteurs de recherche (13 %), les publicités sur les sites internet et les réseaux sociaux (8 %), ou la radio  (5 %).

L’étude se penche sur plusieurs typologies d’annonceurs.

•• Pour le secteur automobile, « la presse est le deuxième média le plus contributeur aux ventes additionnelles derrière la télévision. Elle est incontournable pour le lancement d’un nouveau modèle ou pour l’annonce des journées portes ouvertes, où le retour sur investissement peut doubler », souligne Thibault Labarre, associé d’Ekimetrics. La presse, écrite ou digitale, n’est donc pas là que pour construire l’image de marque d’un constructeur. Le retour sur investissement des campagnes est de 3,90 euros pour un euro investi.

•• Du côté des cosmétiques, « vous risquez de perdre un quart de ventes additionnelles si vous supprimez vos campagnes presse », poursuit Thibault Labarre. L’étude souligne l’effet redoutable des échantillons, qui doublent les ventes additionnelles et permettent de convaincre de nouveaux consommateurs.

•• La presse représentant à elle seule 47 % des ventes provoquées par les publicités, pour un euro investi, le monde du luxe récupère 6 euros de ventes additionnelles.  Autre point fort de la presse écrite et digitale : « ce média continue à générer du volume même après de hauts niveaux d’investissement. Le seuil de saturation est bien plus haut que sur les réseaux sociaux ou la vidéo en ligne », note Thibault Labarre. La presse est aussi le média le plus puissant pour construire l’image d’une marque de luxe et pour générer du trafic en magasin.

•• Dernier secteur étudié, les opérateurs télécoms. Ces derniers délaissent la presse, alors que le retour sur investissement est de 14,30 euros pour un euro investi. « Le chantier qui débute maintenant est celui de la pédagogie », note Gauthier Picquet, président de l’ACPM et directeur des opérations de Publicis France. « Il faut convaincre les marques et les agences, qui ont des idées tenaces sur les plans médias, et changer les mentalités. Ce sera un long chemin. »

 Commentaires fermés sur Presse : les journaux restent toujours des supports publicitaires efficaces   ,
19 Juin 2021 | Profession
 

Ce 18 juin,  le groupe NAP et le PMU ont signé à Lyon une convention.

Elle permettra de développer le maillage territorial et la clientèle du PMU en accélérant la diversification de l’offre de services et la modernisation des 1300 magasins sous enseignes Maison de la Presse et Point Plus du groupe NAP. Nous reprenons l’essentiel de leur communiqué.

•• À l’heure où les Français peuvent à nouveau retrouver l’ensemble de leurs commerces, le PMU et le groupe NAP s’engagent pour soutenir la dynamique de diversification des activités des commerçants et proposer ainsi aux français un maillage de points de vente locaux en phase avec leurs attentes et toujours plus garants du lien social. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : signature d’une convention entre NAP et le PMU   ,