Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
7 Fév 2024 | Profession
 

Avant son arrivée chez ses buralistes abonnés dans sa version papier, l’édition de février du magazine de la Confédération est consultable en ligne.

Avec une couverture frappée de la formule « un réseau engagé ».

•• Au menu :

• toutes les mesures du Protocole Logista 2024-2027 sur l’approvisionnement des buralistes en tabac

• un sujet sur les usines clandestines de tabac

• une interview de Xavier Puech, président de Philip Morris France, etc.

•• À noter aussi un dossier sur le développement d’une offre « circuits courts » chez les buralistes. Avec la présentation de 6 cas précis.

Manifestement les buralistes qui s’y mettent se débrouillent plutôt bien.

À suivre …

30 Jan 2024 | Profession
 

Premier retour, dans Le Courrier Cauchois, après la signature dune convention régionale portant sur la vente de titres de transport Nomad Car chez les buralistes (voir 21 janvier).

« Cet accord de coopération, portant sur le développement d’un réseau de revendeurs de titres de transport Nomad Car, a plusieurs objectifs : favoriser l’accessibilité aux offres de mobilités sur le territoire normand ; offrir un service de proximité ; mettre à disposition des usagers les supports d’information Nomad et valoriser les nouveaux produits », explique-t-on à la Région.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Titres de transport : « devenir des pôles de services dans les campagnes comme les quartiers » (Emmanuel Magniez, Seine-Maritime)  ,
25 Jan 2024 | Profession
 

Cest une initiative remarquable.

Les buralistes dEure-et-Loir ont signé officiellement une convention avec le Conseil départemental, la CCI28, la CMA28 (métiers de l’artisanat) et la Chambre dagriculture pour la mise en place despaces réservés chez les buralistes de produits alimentaires locaux de la plateforme « Sur le Champ ».

« Le Département dEure-et-Loir, en partenariat avec la Chambre dagriculture, mène une politique agricole axée sur les circuits courts afin de favoriser une agriculture de proximité plus diversifiée. Lenjeu est de contribuer à la structuration dune filière locale destinée à lapprovisionnement de la restauration, et de soutenir le déploiement doffres plus proches des secteurs de consommation. La chambre dagriculture et le Département sappuient notamment sur la plateforme Sur le Champ, outil collectif créé spécifiquement pour acheminer les produits locaux aux professionnels », explique dans L’Écho Républicain, Michel-Dominique Philippe (président des buralistes du département).  Lire la suite »

21 Jan 2024 | Profession
 

Acheter un titre de transport pour un car Nomad chez le buraliste, ça sera prochainement possible, annonce Paris-Normandie.

Afin de mettre en place ce nouveau service, une convention a été signée, ce jeudi 18 janvier, entre la Région Normandie et la Confédération nationale des buralistes, en présence des présidents des fédérations départementales de buralistes de la région Normandie. 

•• C’est la deuxième région de France à le faire, après le Grand Est (voir 10 novembre 2022). « Nous avions discuté de cette possibilité dès 2019 mais le Covid est arrivé, reportant les travaux » indique à Paris Normandie Philippe Coy. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Normandie : une convention régionale de partenariat signée entre Hervé Morin et Philippe Coy  ,
10 Jan 2024 | Profession
 

Lancée en janvier 2023 par FDJ Services (avec la Confédération des buralistes / ndlr) la solution de paiement Nirio permet aux particuliers de régler leurs factures du quotidien (loyers …) dans le réseau FDJ agréé Nirio ( voir 25 et 26 janvier 2023). Fort de son succès, le service Nirio franchit aujourdhui une nouvelle étape de son développement dans les services de paiement.

C’est ainsi que débute un communiqué de la Française des Jeux que nous reprenons. Les clients de l’établissement de paiement Sogexia bénéficieront, dans les prochains jours, d’un service de dépôt d’espèces dans les points de paiement agréés. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nirio / FDJ : présentation de l’offre de dépôt d’espèces en point de vente  ,
7 Jan 2024 | Profession
 

L’annonce de la vente, à partir 2024, de munitions chez les buralistes posent toujours beaucoup de questions (voir 25 novembre 2023, 3 janvier 2024).

Dans le département des Hautes-Pyrénées, les buralistes soulignent que l’information est sortie un peu prématurément.

•• Pour Thierry Arnaudin, président de la fédération des buralistes des Hautes-Pyrénées ( et membre du Conseil d’ administration de la Confédération ) « linformation a fuité un peu vite alors que rien nest ficelé au ministère de lIntérieur. On ne sait pas ce que lon doit faire comme formation, comment on va vendre les munitions et quand on pourra le faire ? Quelquun a dit que l’on pouvait vendre des munitions dès le 1er janvier et tout le monde reprend cette information … ».

Sur le principe, Thierry Arnaudin rappelle que « cest quelque chose qui a toujours été fait. On lavait perdu et cela revient vers nous. On a des lieux déjà surveillés et sécurisés par les Douanes, afin de vendre des munitions en sécurité ».

•• De son côté, Jean-Marc Delcasso, président de la fédération de chasse des Hautes-Pyrénées, estime que « cela ne va pas amener grand-chose. Il ne faut pas croire quil y aura une grosse vente. Cela va résoudre quoi ? On est en train de nous embêter avec le Système dInformation sur les Armes (SIA), la déclaration des armes, et après, on va mettre des munitions en vente libre. Je ne vois pas ce que cela va réellement amener aux buralistes. Il va falloir pas mal investir, et je ne pense pas quil y ait un gros commerce là-dessus. Ce sera peut-être bien pour le gars qui habite à Aragnouet, sil a besoin dune boîte de cartouches, il va descendre à Lannemezan … Ou alors il faudrait rêver, avec le passage exceptionnel de migrateurs, de cailles en septembre, de palombes ou de bécasses, et le gars est dépourvu de munitions … ».

Il souligne que « lon est en train de réactiver les gens sur le monde de la chasse. Certains vont encore dire que cest encore une faveur faite aux chasseurs. … Je ne pense pas que cest ça qui va faire faire fortune à nos buralistes. Le problème est ailleurs. Cela va dresser les armuriers, qui souffrent aussi, contre les buralistes. Je ne suis pas contre mais je ny suis pas franchement favorable. Je crois quil y a dautres choses à faire pour améliorer le sort des chasseurs que la vente de munitions dans les bureaux de tabac. ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Munitions de chasse : « c’est quelque chose qui a toujours été fait … » (Thierry Arnaudin / Hautes-Pyrénées)  ,
3 Jan 2024 | Profession
 

Depuis lannonce de la vente de certaines munitions de chasse chez les buralistes (voir 25 et 27 novembre 2023), la presse quotidienne régionale a fait remonter des avis contrastés …

Là, cest lhebdomadaire Marianne qui revient sur le sujet – sur le mode controverse « entre grand flou et fiasco annoncé » – avec la confirmation dune expérimentation dans les Pyrénées-Atlantiques au premier trimestre 2024 (voir 30 décembre 2023). Pour appuyer son propos, l’hebdomadaire a interrogé des buralistes dans toute la France.

(…) Du côté des buralistes, comme des armuriers, c’est le grand flou. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Munitions de chasse : « encore beaucoup de questions » (Marianne)  ,
30 Déc 2023 | Profession
 

Les Pyrénées-Atlantiques ont été choisies par le ministère de l’Intérieur pour expérimenter, au premier semestre 2024, la vente de cartouches pour armes de chasse chez les buralistes, a appris France Inter ce vendredi auprès de la Confédération nationale des buralistes et de la fédération des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques.

Une étape préalable à la généralisation de cette mesure, initialement annoncée pour le 1er janvier (voir 27 et 25 novembre).

Des bureaux de tabac vont être sélectionnés dans le département pour vendre ces munitions. Chaque buraliste devra au préalable suivre une formation de deux jours et passer une convention avec un armurier référent pour obtenir un agrément du préfet. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Munitions de chasse : « une procédure réglementaire et simple à la fois »  ,
14 Déc 2023 | Profession
 

Après Nike, Zalando et La Redoute, la gamme shopping sur STRATOR© senrichit de la plus complète avec la e-carte Asos à partir de ce 14 décembre.

Asos est le leader en France sur la mode en ligne chez les jeunes avec un chiffre d’affaires de plus de 400 millions d’euros. Sur Asos.com, les consommateurs peuvent retrouver toutes les dernières tendances mode femme et homme parmi plus de 85 000 références et plus de 800 marques.

Avec la e-carte Asos, les clients peuvent offrir à leurs proches ou s’offrir le cadeau idéal.

Comment ça marche ?

Le client se rend dans un point de vente équipé d’un terminal STRATOR© et indique au buraliste le montant souhaité, entre 5 et 150 euros. Une fois la e-carte éditée, elle peut être utilisée pendant 10 ans.

Pour utiliser sa e-carte Asos, le client se rend sur son espace personnel (« Mon compte ») sur le site ou depuis l’application Asos. Puis il sélectionne la rubrique « Chèque cadeau » et saisit le code à 16 chiffres de sa e-carte.

Une nouvelle opportunité de développer la vente de produits dématérialisés et dattirer une clientèle encore plus vaste dans son point de vente avec STRATOR©. (Voir aussi 22 novembre)

7 Déc 2023 | Profession
 

Courant 2024, les buralistes volontaires seront habilités à vendre des munitions de chasse (voir 25 novembre). Réactions de buralistes à travers la France …

•• À Grand-Bourg (Creuse), la patronne dun bar-tabac est prête à se lancer (à droite). Elle ouvre sept jours sur sept et 80 % des clients sont des chasseurs. « Si la demande est là, pourquoi pas, parce qu’ici on est loin de tout. On est presque à 30 kilomètres de Guéret, donc on est un peu le pôle du village » explique-t-elle à France Bleu Creuse. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Munitions de chasse : retours de terrain … sur une initiative qui ne laisse pas indifférent  ,