Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
4 Août 2022 | Profession
 

Difficile de passer à côté de la campagne d’affichage soutenant le lancement du bracelet de paiement sans contact de Transcash, baptisé Fyve … (voir 23 mai). Les dos de kiosques dans un certain nombre de grandes agglomérations passent le message : c’est chez les buralistes et les maisons de la presse. 

En effet, disponible depuis ce mois de juillet dans le réseau des buralistes et des maisons de la presse, Fyve est le premier bracelet doté d’une puce de paiement Mastercard proposé au grand public en France. Il permet de payer jusqu’à 50 euros en magasin d’un simple geste du poignet.

Il est vendu sous forme d’un pack contenant une mini-carte de paiement Transcah Mastercard et deux bracelets interchangeables, au prix conseillé de 20 euros. Lire la suite »

29 Juin 2022 | Observatoire
 

D’après l’étude Poll&Roll (pour Panorabanques) dévoilée dans Le Parisien, les particuliers retirent des espèces 1,5 fois par mois (contre 1,6 l’année précédente) pour une valeur moyenne de 47 euros. S’ils privilégient le paiement par carte bancaire, les billets et les chèques font encore de la résistance (voir 29 mars). 

•• Dans le détail, 45 % des particuliers utilisent les automates une fois par mois maximum et, parmi eux, 5 % ne les utilisent jamais ! Cette proportion grimpe à 53 % chez les 18-34 ans, contre 28 % chez les 66 ans et plus. « Les jeunes sont en première ligne, parce qu’ils sont plus à l’aise avec les nouvelles technologies et les innovations » souligne Basile Duval, porte-parole du comparateur Panorabanques.

Il y a ainsi eu 1,1 milliard d’opérations de retraits de billets en 2020, soit une baisse de 4,3 % en un an, selon les dernières données de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France. Les statistiques de 2021 seront publiées pendant l’été.

•• Le paiement par carte bancaire (CB), en particulier le sans-contact qui s’est considérablement développé pendant la crise sanitaire, s’est largement substitué au cash. Les Français l’utilisent douze fois plus que les espèces. 86 % d’entre eux préfèrent payer en posant quelques secondes leur CB sur un terminal de paiement.

En revanche, le paiement mobile peine à trouver grâce aux yeux des consommateurs : 69 % expriment même le fait de ne « pas vouloir l’utiliser ». Seulement 19 % payent avec leur smartphone, en grande majorité des jeunes, clients d’un établissement en ligne.

•• Les billets, eux, résistent surtout dans les commerces de proximité (64 %), au marché (54 %) ou pour laisser un pourboire (40 %). Une solution de paiement d’appoint qui disparaît dans les achats du quotidien. En même temps que les DAB se raréfient dans les rues. Il y en avait 48 710 en France en 2020, soit 3,2 % de moins en un an selon les données de la Banque de France.

Si son utilisation diminue au fil des ans, le chéquier fait de la résistance. Un quart remplit un chèque au moins une fois par mois. À l’année, les particuliers en signent en moyenne 6, d’un montant de 96 euros chacun. Neuf personnes âgées de plus de 50 ans sur dix se servent de leur chéquier, contre à peine 63 % chez les 18-34 ans.

 Commentaires fermés sur Observatoire de la consommation : moins de cash, plus de sans-contact  ,
23 Mai 2022 | Profession
 

Transcash se démarque une fois de plus en lançant, dès juillet prochain, ses bracelets de paiement sans contact Mastercard baptisés FYVE.

C’est ce qu’annonce son communiqué que nous reprenons ci-dessous.

Soucieuses de proposer des produits toujours plus en accord avec les usages de ses clients, les équipes de Transcash s’inscrivent désormais dans la tendance de la « Wearable Tech » (vêtements et accessoires connectés ou intelligents).

Comme pour les cartes Transcash, la distribution sera assurée par le réseau des bureaux de tabacs et maisons de la presse. Pour appuyer ce lancement, un dispositif de communication est prévu au niveau national, plan médias offline et online, spot TV, présence digitale ainsi qu’une large campagne d’influence.

•• FYVE est le premier bracelet doté d’une puce de paiement Mastercard proposé au grand public en France. Comme avec une carte de paiement, il permet de payer jusqu’à 50 euros en magasin, d’un simple geste du poignet grâce à la technologie NFC – Paiement sans contact. Il est étanche et s’adapte à tout climat pour voyager partout dans le monde.

Il sera disponible début juillet sous la forme d’un pack contenant une mini-carte de paiement Transcash Mastercard et 2 bracelets interchangeables, au prix public conseillé de 20 euros. Comme pour les cartes Transcash, la validité de la puce sera de 2 ans minimum.

•• FYVE s’adresse à tous les consommateurs (vacanciers, sportifs, motards, clubbers, festivaliers…) qui ne veulent plus s’encombrer de leur portefeuille ou de leur smartphone pour régler leurs achats.

Dès le mois de juin, les buralistes pourront pré-commander les bracelets Fyve auprès de la force commerciale Transcash ou de leur grossiste. Transcash prévoit des offres packagées : une box contenant 4 produits afin de mieux répondre aux attentes des clients.

 Commentaires fermés sur Monétique / buralistes : Transcash lance un bracelet de paiement sans contact  ,
16 Mar 2021 | Profession
 

Alors que la crise sanitaire a significativement augmenté la part des paiements par carte bancaire, notamment sans contact, l’EDC-SP (Service et Prestations) propose une offre simple et compétitive, développée avec une grande banque française : soit un taux de commission à 0,275 % unique, quel que soit le type de carte utilisée pour les paiements avec ou sans contact.

Les taux de commission pour les transactions par cartes bancaires diffèrent d’une banque à l’autre et d’un commerçant à l’autre. Les buralistes se retrouvent souvent seuls pour négocier avec leurs banques qui, en général, refusent de baisser leurs taux.

•• C’est pourquoi l’EDC-SP a développé, en partenariat avec une grande banque française, une solution simple, compétitive, performante et accessible à tous les buralistes : une offre à taux unique et compétitif de 0,275 % sur toutes les transactions (hors American Express, Diners, JCB).

Pour bénéficier de cette offre, inutile de changer de banque : la solution fonctionne avec le TPE actuel du buraliste (sous réserve d’un changement de domiciliation via le mainteneur de TPE ou celui de la caisse).

•• Si le buraliste opte pour l’ offre TPE de l’EDC-SP (exemple: Ingenico Desk 5000 à 12 euros par mois sur 48 mois), le TPE sera livré déjà paramétré. Le taux proposé est valable pour quasiment tous types de cartes bancaires françaises ou étrangères (débit, crédit, business, Mastercard, Visa…). Il est également applicable aux transactions sans contact, parfois majorées dans certains contrats.

Soit la promesse de belles économies : pour un buraliste encaissant par exemple 1 million d’euros par an en CB (taux à 0,40 %), l’économie annuelle sur les commissions sera de 1 250 euros.

•• Le taux de 0,275% s’applique sans minimum de perception, ce qui permet au buraliste de proposer le paiement en CB même sur de faibles montants. Les clients apprécieront.

Les télécollectes réalisées avant 23 heures sont créditées sur le compte du buraliste dès le lendemain. Dans le cas contraire (comme lors d’une fermeture tardive), elles seront alors créditées à J+2.

L’équipe d’EDC-SP est à disposition des buralistes pour les renseigner plus précisément: au 01 53 42 19 60.

 Commentaires fermés sur Monétique : l’EDC-SP propose un taux unique à 0,275 % sur les transactions CB  ,
23 Mai 2020 | Observatoire
 

Effectif depuis le 11 mai, l’effet « 50 euros » du paiement sans contact a été immédiat : en trois jours, du 11 au 14 mai, le GIE Cartes Bancaires a enregistré quelque 3 millions de transactions entre 30 et 50 euros, soit 15 % de transactions sans contact supplémentaires.

Aiguillonnées par Bercy , les banques ont ainsi mis les bouchées doubles pour réussir ce basculement du plafond à 50 euros, le maximum autorisé par la réglementation européenne (voir 18 avril), relate Les Échos.

Ainsi, souligne le GIE CB, le paramétrage de 70 millions de cartes bancaires a débuté dès le 18 avril, ainsi que celui des 1,7 million terminaux de paiement « sans contact » et des systèmes d’autorisation des banques. Et des milliers de tests ont été effectués courant mai. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Déconfinement / Paiement en CB : le boom du sans contact, la résistance des espèces   ,
12 Avr 2020 | Profession
 

Deux sujets sont en cours concernant les paiements par carte bancaire qui explosent en ce moment. 

•• Philippe Coy a demandé, pour la période de confinement, la suspension des frais de transactions perçus par le GIE Carte Bancaire (voir 5 avril).

Sur ce point, les contacts sont permanents entre la Confédération et Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, ainsi qu’avec Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État.

Plusieurs associations de commerce de proximité soutiennent la démarche. Lire la suite »