Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
8 Juil 2015 | Profession, Vapotage
 

Jai Coffret rechargeableC’est la « Civette des Érables » à Rocquencourt, dans les Yvelines, qui permet à la cigarette électronique « Jai » – développée par Fontem Ventures (groupe Imperial Tobacco) et commercialisée en exclusivité chez les buralistes par Seita (voir Lmdt des 5, 9 et 18 février ainsi que du 18 mai) – de passer le cap des 9 000 points de vente.

Désormais, Fontem Ventures travaille à construire la notoriété de la marque Jai pour attirer les consommateurs vers les points de vente (voir Lmdt du 2 juin).

Rappelons que Jai a ainsi mené, depuis le mois de mars, des actions de communication de grande ampleur : campagne d’affichage national (20 000 panneaux publicitaires à l’extérieur des points de vente), affichage sur les bus de la RATP, concours de slogans sur Facebook ayant réuni plus de 60 000 participants …

Pour Marc Michelsen, Directeur de la Communication de Fontem ventures : « l’arrivée de JAI marque un tournant sur le marché du vapotage. Avec un produit sûr, simple à utiliser et facilement accessible, nous souhaitons faire entrer le marché dans une phase de maturité en créant la marque de référence. La banalisation du vapotage, c’est aussi une avancée en matière de santé publique : une majorité d’experts de la santé considèrent en effet le vapotage comme moins nocif que la fumée du tabac ».