Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Huffington PostLe message d’Alliance contre le Tabac, présenté à l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac, n’est pas bien passé ou n’a pas trouvé, manifestement,  de répondant (voir Lemondedutabac du 29 mai) … Sur le site Huffingtonpost du mardi 3 juin, son président, Yves Bur, revoit « sa copie » quant à ses priorités pour la future Loi de Santé Publique, sur un ton plus politique, à la façon d’une « Lettre ouverte à … Marisol Touraine».

Alliance contre le tabacL’ambition d’Alliance contre le Tabac est posée clairement, dès le titre : « avoir le courage politique de protéger les Français contre l’industrie du tabac ». Un vaste chantier qui se situe non pas sous l’égide de la lutte contre le tabagisme, mais contre les fabricants. Un choix tactique qui peut être discuté (commentaire de la rédaction).

Y BurIl est donc urgent d’agir, commence Yves Bur, « alors que vacille la confiance de nos concitoyens envers le personnel politique, avec comme critique récurrente le manque d’actions concrètes sur le quotidien des Français ». Et sur le tabagisme, « l’adhésion de la population à certaines mesures devance encore une fois l’action publique » affirme l’ex-parlementaire en s’appuyant sur le sondage Ipsos/ACT dans lequel les sondés « plébiscitent » une amélioration des mesures de protection contre la fumée  de tabac (voir Lemondedutabac du 26 mai). Les Français seraient aussi d’accord pour que les industriels du tabac contribuent au coût du tabagisme, même si, dans l’enquête, ils expriment une mauvaise … perception sur les taxes et leur utilisation.

Trois priorités pour 2014, donc.
. Protéger les jeunes dans le point de vente : « la seule interdiction de vente aux mineurs ne saurait suffire (…) elle doit être associée à d’autres mesures, notamment la suppression de toute publicité sur les lieux de vente et la formation des professionnels du réseau de distribution aux obligations dont leur profession est assujettie ».
. Aider les fumeurs : cette fois les campagnes de prévention et de sensibilisation sont mises en avant « avec des messages et forts et percutants » en utilisant les réseaux sociaux (moins onéreux et tout aussi efficaces).
. Renforcer  le contrôle afin de changer l’image du tabac dans la société : ce qui signifie pour Yves Bur, « contrôler l’ingérence de l’industrie du tabac » et notamment « les liens troubles de l’industrie du tabac avec certains responsables publics », désignant le Club des parlementaires amateurs de Havane (voir Lemondedutabac des 2, 4 et 5 juin).

Et le paquet générique ? Il est cité, mais en conclusion, avec d’ultimes demandes : harmonisation fiscale et de la lutte contre la contrebande ainsi que les achats frontaliers, ou encore réplique à la vente sur internet.

A Marisol Touraine de travailler maintenant pour un Plan de réduction du tabagisme ambitieux et cohérent qui pourrait « diminuer d’un tiers le nombre de fumeurs d’ici 10 ans et de 50% la prévalence des jeunes de moins de 25 ans ».