Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Mar 2020 | Profession
 

La Française des Jeux a lancé Monopoly, un jeu à gratter éphémère sous la licence du célèbre jeu de société. Ce ticket permet de remporter jusqu’à̀ 250 000 euros pour une mise de 5 euros. Il est disponible dans l’intégralité́ des 30 000 points de vente FDJ. 

•• Le plateau du jeu de société́ a été́ adapté pour constituer l’élément central du ticket de grattage. Les codes incontournables (cases aux noms de rues et gares parisiennes ou encore celle de la prison) sont conservés. Un fonds doré avec un logo anniversaire célèbrent les 85 ans du jeu.

Né en 1935 aux États-Unis, Monopoly constitue, en effet, une référence dans l’univers des jeux, apprécié́ par plus d’un milliard de joueurs dans 114 pays.

•• Les jeux de société́ sous licence sont un véritable succès lorsqu’ils sont lancés en jeu de grattage. FDJ a déjà̀ collaboré à deux reprises avec l’éditeur Hasbro en créant des tickets à gratter Monopoly en 1996 et 2014.

La dernière édition du jeu de grattage avait enregistré́ plus de 131 millions d’euros de mises.

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : un ticket à gratter pour les 85 ans de Monopoly  
8 Mar 2020 | Profession
 

À l’occasion de la Journée internationale des Femmes (ce dimanche 8 mars), la Française des Jeux rappelle que l’égalité professionnelle est au cœur de sa politique de ressources humaines.

•• Lors de la publication des résultats 2019, le Groupe a réaffirmé son fort engagement en faveur de la mixité et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

FDJ a obtenu pour l’année 2019 un score de 99/100 à l’index instauré par la loi Avenir Professionnel en 2018. FDJ a ainsi augmenté de 15 points son résultat par rapport à̀ l’année précédente.

Conformément à son engagement pris dans le cadre du « JFD Manifeste » pour un « Monde digital inclusif », signé en avril 2019, le pourcentage de femmes managers est désormais quasi équivalent au pourcentage de femmes dans l’entreprise (41 % comparé à 43 %), y compris au sein du Comité́ de direction générale.

En complément des mesures prises en termes de parcours professionnels, les écarts de rémunération femmes-hommes font l’objet d’analyse et d’actions depuis plusieurs années. Ainsi, un budget spécifique dédié́ au rattrapage salarial a permis d’atteindre, en 2019, une note de 39 sur 40 sur cet item de l’indice Pénicaud.

« Ces bons scores passent à la fois par le renforcement du nombre de femmes dans les fonctions les plus élevées, mais aussi par une attention permanente à l’égalité́ salariale lors du recrutement et des revues salariales annuelles » indique Pierre-Marie Argouarc’h, Directeur de l’Expérience collaborateurs et de la Transformation du groupe FDJ.

•• Pour la cinquième année consécutive, l’opérateur offre, à l’occasion de la Journée internationale des Femmes , un ouvrage ayant trait à̀ l’égalité́ femme / homme. Il s’agit, cette année, de l’ouvrage « Cerveau, sexe et pouvoir » de Catherine Vidal et Dorothée Benoit Browaey pour le Groupe et ses filiales françaises, ainsi que « Delusions of gender : how our minds, society, and neurosexism create difference » de Cordelia Fine pour les collaborateurs anglo-saxons.

 Commentaires fermés sur FDJ : mobilisation pour l’égalité femmes / hommes   
6 Mar 2020 | Profession
 

FDJ lance une nouvelle édition de « Buts pour Elles » lors des quatre journées de Ligue 1 programmées ce mois de mars (voir 9 mars 2019). Un appel à̀ projets du Fondaction du Football (association proche de la Fédération visant à développer « une vision citoyenne du foot », présidée par Patrick Braouzec) récompensera huit initiatives.

Et c’est une démarche à laquelle tient personnellement … Stéphane Pallez.

•• Lors des 27e, 28e, 29e et 30e journées de Ligue 1, chacun des buts marqués par les clubs de football partenaires de FDJ (Olympique Lyonnais, Olympique de Marseille, Association sportive de Monaco et Football Club de Nantes) sera converti en don de 800 euros destiné à promouvoir la féminisation du football.

•• De plus, Camille Abily (OL), Valentin Rongier (OM), Wissam Ben Yedder (ASM) et Alban Lafont (FCN) sont les ambassadeurs de cette opération dans leur club. Présentés comme des soutiens à l’engagement de FDJ dans le développement du football féminin, ces athlètes relaieront cette initiative sur les réseaux sociaux, accueilleront et partageront un moment privilégié́ avec les associations lauréates de l’appel à̀ projets.

•• Un appel à̀ projets #ButsPourElles est donc lancé aujourd’hui auprès des clubs amateurs. Les huit projets lauréats seront répartis dans les ligues auxquelles les clubs partenaires de FDJ sont affiliés : deux pour la ligue Auvergne Rhône-Alpes, deux pour la ligue Pays de la Loire, et quatre pour la ligue Méditerranée.

Un Comité́ de sélection composé des quatre clubs partenaires, du Fondaction du Football, de personnalités qualifiées et de représentants de FDJ, annoncera – le 9 avril prochain – les projets lauréats qui se partageront la dotation totale obtenue grâce aux buts marqués. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Football : nouvelle opération « Buts pour Elles »   ,
26 Fév 2020 | Profession
 

La Française des Jeux a commencé à diffuser, ce dimanche 23 février, une publicité́ Loto (télévision et supports digitaux FDJ) destinée à faire changer la perception des Français sur leurs chances de gagner.

Cette campagne, imaginée par BETC, renoue avec l’esprit décalé́ des publicités de Loto et tourne en dérision l’idée reçue qu’il est impossible de gagner ou que le jackpot est inatteignable.

La nouvelle signature Loto « On n’est jamais sûr de ne pas gagner » est signée Éric Judor, réalisateur des publicités. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : nouvelle campagne Loto « on n’est jamais sûr de ne pas gagner »  ,
24 Fév 2020 | Observatoire
 

Près de dix ans après sa libéralisation partielle, la pratique des jeux d’argent en ligne s’est clairement installée dans la société française.

Pour la troisième année consécutive, les trois segments – paris sportifs, paris hippiques et poker – ont connu, en 2019, une croissance soutenue : c’est ce que révèle le dernier bilan d’activité de l’Autorité de Régulation en Ligne (Arjel), publié le 17 février (voir 3 octobre et 19 juin 2019).

•• Celle-ci a notamment été tirée par l’augmentation du nombre de pratiquants, jusqu’à 2,8 millions de joueurs « uniques » ayant misé dans au moins l’un des trois segments de jeu : un total sans précédent marquant une hausse de 5 % sur un an. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire des jeux d’argent : troisième année consécutive de croissance pour les jeux en ligne  ,
23 Fév 2020 | Profession
 

La proximité, aussi, a besoin d’innovation : ce qui nécessite des investissements dans les réseaux qui vont bien … incubateurs de projets (voir 21 août 2019). 

FDJ annonce son partenariat avec Swave (première plateforme d’innovation française 100 % dédiée à la technologie financière) et Rhizome (plateforme dédiée aux ressources humaines et à l’évolution du travail).

L’opérateur collabore désormais avec cinq plateformes opérées par Paris&Co : l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ multiplie les partenariats … pour gagner un temps d’avance   
22 Fév 2020 | Profession
 

Privatisée il y a tout juste trois mois, la Française des Jeux est suivie avec satisfaction par ses nouveaux actionnaires. L’entreprise ayant signé un exercice annuel en progression (voir 13 et 19 février).

De fait, l’action FDJ se porte bien en bourse. Entre le jour de son introduction sur le marché, le 21 novembre, et la semaine dernière, le titre a pris près de 10 euros : soit une hausse de 50 %, passant de 19,90 à 29,90 euros (jeudi 20 février à 14 heures) en trois mois.

Deux acteurs des marchés financiers ont décrypté pour HuffPost ces premiers mois de cotation. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ : l’action a pris 50 % en trois mois  
19 Fév 2020 | Profession
 

En complément des premiers chiffres sur l’activité de la Française des Jeux en 2019 (voir 13 février), quelques précisions (notamment sur l’activité du réseau des détaillants) issues du communiqué de presse de la FDJ.

•• Forte progression des mises

montant total des mises totales : 17,2 milliards (soit + 9 %) avec une croissance portée par toutes les activités : tirage, jeux instantanés et paris sportifs.

montant total des mises en points de vente : 16,1 milliards d’euros (+ 7 %).

•• Perspectives 2020 : FDJ vise une hausse des mises supérieure à 5 % pour cette année qui connaîtra un relancement d’Euromillions, des lancements de nouveaux jeux instantanés et l’UEFA Euro 2020.

•• Faits marquants 2019 :  relancement réussi du Loto en fin d’année, avec une hausse des mises en points de vente supérieure à 10 % sur les 2 mois suivants.

Plus de 10 jeux instantanés en point de vente lancés ou relancés, avec notamment le succès du premier jeu « phygital » (« Quitte ou Double » / voir 5 mars 2019) ; alors que la famille « Mots croisés » devient le 6ème jeu FDJ a présenter des mises supérieures à 1 milliard d’euros.

•• 70% des mises « Parions Sport Point de Vente » (en progression de 10 %) sont dématérialisées : le joueur utilisant une application ou un service digital pour la préparation des mises avant enregistrement par le détaillant.

•• À 865 millions d’euros, la rémunération globale des détaillants a augmenté de 80 millions d’euros en 2019.

Plus d’un tiers de cette augmentation provient de la nouvelle rémunération différenciée par jeux alignée sur les priorités du groupe FDJ », négociée par la Confédération (voir 2 et 5 février 2018).

•• La FDJ s’appuie sur un réseau d’environ 30 000 points de vente dans plus de 11 000 communes.

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : 865 millions d’euros de rémunération pour les détaillants en 2019  
13 Fév 2020 | Profession
 

La Française des Jeux, privatisée il y a moins de trois mois, a vu son activité progresser en 2019 avec un bond de 9 % des mises des joueurs, et son bénéfice net chuter de 21,9 %, principalement en raison des coûts d’introduction en Bourse, annonce l’AFP suite à la publication des résultats de l’opérateur.

La PDG Stéphane Pallez s’est félicitée d’« une très forte croissance de l’ensemble des activités, sur tous les canaux de vente, physique et digital, et une excellente performance économique et financière », dans un communiqué jeudi.

•• « 2019 restera historique pour la Française des Jeux avec le grand succès de son introduction en Bourse, aussi bien auprès de nombreux investisseurs institutionnels, que des actionnaires particuliers et des salariés » (voir 5 décembre et 20 novembre 2019) a-t-elle souligné, indiquant que les perspectives pour 2020 étaient « revues à la hausse ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « les mises des joueurs ont bondi de 9 % en 2019 »  ,
12 Fév 2020 | Profession
 

La Française des Jeux propose, ce vendredi 14 février, un jackpot Super Loto exceptionnel de 13 millions d’euros pour la fête des amoureux, un tirage événementiel devenu une tradition pour Loto.

L’année dernière, suite au jackpot boosté de la Saint-Valentin, un couple de gagnants parisien avait remporté 14 millions d’euros, après une série de tirages sans gagnant au premier rang. En 2019, le jackpot de la Saint Valentin a généré 2,9 millions de prises de jeu lors du tirage du 13 février. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : Super Loto à 13 millions d’euros pour la Saint-Valentin