Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Fév 2021 | Trafic
 

Les quatre malfaiteurs , âgés de 35 à 45 ans, du récent braquage d’un camion de livraison de tabac à Clichy-la-Garenne (voir 19 février) ont été jugés en comparution immédiate ce 23 février pour vol avec violence.

Ils ont écopé de peines allant de 12 à 30 mois de prison.

La relative clémence de la justice s’explique par le fait que ces malfaiteurs n’avaient pas d’armes à feu au moment des faits. « Ils ont compris qu’avec, ils pouvaient prendre trois fois plus de prison » a indiqué une source policière à 20minutes. Lire la suite »

19 Fév 2021 | Trafic
 

Les malfaiteurs étaient déjà sous la surveillance, depuis plusieurs jours, des enquêteurs … Reste que peu avant 6 heures, ce mardi 16 février, ils ont attaqué un camion de transport de tabac à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

Les deux employés venaient de démarrer leur tournée de livraison lorsque des malfaiteurs cagoulés, arrivés à bord de voitures volées, ont fait irruption et sont repartis avec une trentaine de cartons de cartouches de cigarettes en direction de la Seine-et-Marne, sans se rendre compte qu’ils étaient suivis.

Dans le secteur de Pontault-Combault, ils ont abandonné leurs véhicules et se sont engouffrés dans deux Renault, avant d’être interpellés par la police à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) pour les uns et au Plessis-Trévise (Val-de-Marne) pour le reste.

Ils ont été placés en garde à vue, dans les locaux de la Police judiciaire de Meaux, dès mardi matin. Les policiers ont récupéré le butin.

Il s’agit quand même de la cinquième attaque de camion de logistique tabac depuis le début de l’année (voir 17 février, 18, 16  et 6 janvier).

17 Fév 2021 | Trafic
 

Ce mardi 16 février, dans la matinée, un camion transportant une importante quantité de tabac a été braqué à Argœuves (près d’Amiens). Selon le procureur de la République d’Amiens, le vol a été commis vers 6 heures du matin.

Il a impliqué plusieurs individus, dont un au moins était armé. Mais le préjudice est important et concerne plus de 200 cartons de cigarettes.  Les auteurs sont en fuite et ne sont pas identifiés pour l’instant. Lire la suite »

25 Jan 2021 | Trafic
 

Ils avaient tenté à deux reprises de dévaliser le CR Logista de Ludres (près de Nancy) l’année dernière (voir 11, 10, 9 et 6 juin 2020). Une affaire qui s’est conclue par l’interpellation de sept braqueurs présumés en Moselle et en région parisienne. 

Quatre d’entre eux ont été mises en examen et incarcérées, précise France Bleu.

•• C’est le Raid, l’unité d’élite de la police, qui s’est chargé de l’intervention en Moselle, en Seine-St-Denis et en Seine-et-Marne, le 19 janvier, avec l’appui des brigades de recherches et d’intervention de la police et d’un peloton d’intervention de la gendarmerie.

Des précautions nécessaires, selon le procureur de la République de Nancy, pour interpeller « en toute sécurité » les braqueurs qui présentaient apparemment de lourds antécédents judiciaires. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont mis la main sur un magot de 60 000 euros ainsi que 2 armes, des téléphones et des cagoules.

•• Le premier épisode remonte au 31 janvier 2020.

Plusieurs individus avaient tenté de forcer les fourgons de livraisons stationnés devant le bâtiment du CR Logista de Ludres. L’arrivée de la BAC les avait forcés à prendre la fuite, sans leur butin : 94 cartons de cigarettes qui restent sur place.

•• Rebelote 4 mois plus tard : cette fois, les voleurs ont ligoté et bâillonné 5 salariés de l’entreprise. L’un des malfaiteurs les menaçant avec une arme, a asséné à deux d’entre eux des coups à la tête. Cinq personnes avaient été interpellées dans la foulée.

•• Enfin, quelques jours plus tard, l’alarme s’est déclenchée à nouveau au dépôt de Ludres.

Un véhicule suspect, stationné derrière l’établissement et phares éteints, est surpris par la police. Il est rattrapé après avoir foncé sur la voiture de la BAC. Il expliquera s’être arrêté là par hasard et avoir pris peur en voyant un véhicule sombre s’approcher …

18 Jan 2021 | Trafic
 

Soupçonné d’avoir participé au braquage d’un camion de livraison de tabac destinés aux buralistes de Loire-Atlantique et de Vendée (voir 10 juin 2020), un homme de 48 ans, domicilié au sud de Nantes, a été présenté à un juge d’instruction ce 15 janvier.

À quelques kilomètres du camion abandonné en rase campagne, une BMW avait été retrouvée incendiée. À l’époque, les autorités avaient immédiatement fait le lien avec les deux berlines ayant servi aux voleurs.

Le suspect a été confondu par son ADN. Il se montre peu bavard. Déjà condamné en 2015 pour des vols en série, il était sorti de prison au printemps dernier. Il a été placé en détention provisoire dans le cadre de cette nouvelle affaire.

17 Jan 2021 | International, Profession
 

On sait qu’une grande partie de l’Espagne s’est trouvée affectée par d’abondantes chutes de neige depuis une dizaine de jours.

Et l’on imagine les inconvénients logistiques provoqués par des intempéries dont l’ampleur a surpris et rendu difficilement praticables nombre de voies routières.

C’est ainsi que pour assurer, malgré tout, ses livraisons tabac, Logista a fait accompagner certains de ses camions de livraison tabac par des « quatre-quatre », chargés d’assurer un rôle de remorquage quand cela s’est avéré nécessaire.

16 Jan 2021 | Trafic
 

Plusieurs individus encagoulés et armés ont braqué un camion de livraison tabac, très tôt dans la matinée du jeudi 15 janvier à Buchères (à 8 kilomètres de Troyes).

Une équipe de professionnels particulièrement agile, selon les témoins, qui a chargé les cartouches de cigarettes dans un autre véhicule avant de prendre la fuite dans la nuit noire. Le chauffeur, qui devait livrer des buralistes du département de l’Aube tôt dans la matinée, n’a pas fait l’objet de violence. Lire la suite »

6 Jan 2021 | Trafic
 

Plusieurs malfaiteurs, encagoulés et armés, ont fait irruption dans l’arrière d’un débit de tabac à Montalieu-Vercieu (Isère), ce mardi 5 janvier vers 7 heures, au moment de la livraison tabac.

Les deux livreurs ainsi que le buraliste ont été tenus en joue par deux d’entre eux, tandis que leurs complices faisaient main basse sur le stock ainsi que sur la recette du commerçant, rapporte Le Dauphiné Libéré. Une fois leur butin chargé dans plusieurs véhicules, les auteurs ont pris la fuite.

Immédiatement alertés par un témoin, également pris à partie par les braqueurs, les gendarmes ont déployé d’importants moyens de recherches. En vain. Lire la suite »

2 Jan 2021 | International, Vapotage
 

Force au président Trump de signer les dernières décisions de son mandat. Parmi celles-ci, une mesure concerne le secteur du vapotage.

Ses achats en ligne tout particulièrement (voir 23 novembre 2019 et 3 janvier 2020).

L’US Postal Service n’a plus le droit d’acheminer des produits du vapotage à travers les États-Unis.

Rappelons que l’US Postal Service est une agence rattachée directement au gouvernement fédéral. C’est la plus grosse messagerie et le troisième employeur des États-Unis. Lire la suite »

29 Déc 2020 | International, Profession
 

On sait que le groupe Logista détient, en Espagne, une filiale dédiée à la distribution pharmaceutique : Logista Pharma. Il s’agit même du plus grand répartiteur de produits pharmaceutiques du marché espagnol (voir 23 août et 30 octobre 2019) .

À ce titre, c’est donc Logista, à la suite d’un accord avec le ministère de la santé, qui assure la logistique – à moins 80 degrés – du vaccin Pfizer entre l’État espagnol et les communautés autonomes (régions).

•• De même, Logista a négocié plusieurs marchés lui permettant d’assurer la répartition régionale du vaccin sur Madrid, la Castille-La Manche et le Pays Basque. Des discussions étaient en cours, ces dernières heures, avec les autres régions; à l’exception de l’Andalousie et de Murcie qui ont fait appel à la concurrence.

À noter que la compétition est sérieuse entre Fedex et le grand répartiteur Alliance Healthcare, en passant par DHL ou UPS. Et Logista s’est aussi mis sur les rangs pour transporter le vaccin Moderna quand celui-ci sera autorisé en Espagne.

•• Logista Pharma travaille, en période ordinaire, avec plus de 200 laboratoires qui font appel à ses services.

Son objectif affiché étant d’assurer une offre logistique avec « une pleine intégration opérationnelle, une traçabilité physique et thermique en temps réel en employant les systèmes d’information les plus avancés ».

Logista Pharma dispose enfin de 11 entrepôts dédiés aux produits pharmaceutiques sur la péninsule ibérique ; notamment à Leganés (plus de 60 000 mètres carrés, à proximité de Madrid), à Barcelone, aux Canaries et à Lisbonne. À ce titre, sa maitrise de la chaîne du froid pour les produits pharmaceutiques est reconnue.

•• Cette histoire de vaccins va apporter une notoriété supplémentaire au groupe Logista dont la logistique tabac représente encore 90 % des revenus du groupe. Mais son nouveau CEO, Iñigo Meiras, entend développer fortement, en Espagne, la distribution de médicaments et autres produits liés au e-commerce.